Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 23 invités

Toutes les enceintes HiFi

comment azimuter ses enceintes

Message » 17 Aoû 2007 14:55

fulcanelli a écrit:Par exemple, les photos d'installation montrent très souvent des enceintes adossées au mur arrière, ce qui nuit considérablement à l'image sonore. Ce n'est pas une critique, bien sûr, mais une simple observation. Et ce qui se révèle désastreux pour des enceintes colonnes. :)



Les miennes par exemple !
elle sont close donc aucun problème ! et puis c'est un pro qui me les a positionner comme cela pour avoir un peut plus de grave :lol:

c'est pas trés waf aussi des enceintes au milieu du salon :lol:
Nono
 
Messages: 23473
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Aoû 2007 14:55

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Aoû 2007 14:58

Dans mon salon, j'ai essayé de respecter la règle des 1/3 et les enceintes sont à 1.5 ou 2m du mur arrière ; je dois ajouter que cela fait 6 mois que j'essaye de peaufiner le réglage. Il s'agit de Triangle celius esw qui sont très sensibles sur ce point précis, de leur placement.
fulcanelli
 
Messages: 209
Inscription: 17 Fév 2007 14:08

Message » 17 Aoû 2007 17:31

fulcanelli a écrit:Par exemple, les photos d'installation montrent très souvent des enceintes adossées au mur arrière, ce qui nuit considérablement à l'image sonore. Ce n'est pas une critique, bien sûr, mais une simple observation. Et ce qui se révèle désastreux pour des enceintes colonnes. :)



Si mes souvenir théoriques sont bons, je crois me souvenir que la stéréophonie consiste à créer un relief sonore horizontal à partie de deux enceintes. Ces enceintes diffusent des messages sonores dont les paramètres de temps et d'intensité sont différents.

NB : La hauteur de cette scène sonore est plus difficile à reproduire, mais on y arrive. J'ai quelques enregistrements qui présentent ces caractéristiques.

La profondeur du relief dépend d'autres paramètres comme la réverbération (celle du lieu d'enregistrement ou bien celle ajoutée) et des variations de fréquences (genre effet doppler, si j'ai bien compris).

C'est ce qui explique qu'il n'est pas forcément nécessaire d'espacer les enceintes d'un mur arrière pour bénéficier d'une scène sonore profonde. Si on doit écarter ces enceintes du mur arrière (à condition que les enceintes aient été conçues dans ce but ; ce n'est pas forcément toujours le cas), c'est plus pour des raisons de couplage enceintes/local : ce sont deux choses différentes.

J'en veux pour preuve que les enceintes "in wall" assurent parfaitement l'illusion de la profondeur d'une scène sonore.

En matière de positionnement d'enceintes, j'ai personnellement obtenu la meilleure scène sonore en :

- respectant les préconisations du constructeur dans les dimentions à mettre en oeuvre concernant l'écartement entre enceintes et la distance entre enceintes et auditeur. Car un constructeur peut concevoir des enceintes dont ces paramètres varient du tout au tout.

- pincer les enceintes vers l'auditeur de façon que les axes des deux enceintes, allant des HP vers l'auditeur, se croisent un peu devant la tête de l'auditeur.

Et puis on fait en fonction de sa pièce aussi : on ne va pas tout casser non plus :D !

Celà donne celà (notez l'orientation des pieds d'enceintes) : Image


Bon, j'espère que je n'ai pas écrit trop de bêtises :D :wink: Un spécialiste passera par là et corrigera et complètera éventuellement.
syber
 
Messages: 10315
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 17 Aoû 2007 18:12

Effectivement, ça doit dépendre des cas.

J'ai partiellement amélioré mon son en collant mes colonnes au mur (évents laminaires en face avant).

J'ai lu tout et son contraire :

- Qu'il fallait décaler les enceintes du mur de quelques dizaines de centimètres
- Qu'il fallait soit coller ses enceintes au mur, soit les décaler d'au moins 1 mètre, mais que toute solution intermédiaire était pire que les deux citées
- Que le mieux était que les enceintes soient incorporées au mur, et que plus on s'en éloigne, pire c'est.

Finalement je pense que ça doit fortement dépendre des caractéristiques de la pièce, et des enceintes, notamment la position de l'évent qui supprime des possibilités.
---------------------------
Pour rebondir sur le calage en hauteur, je me demande s'il ne s'agit pas là de sodomisation de diptères, du même registre que le rodage des câbles.
En effet, rare sont les gens ayant la même ouie (perception et rep en fréquence) sur les deux oreilles ; alors le calage en hauteur ! Evidemment il faut aligner les enceintes, mais après ça doit pas être au cm près, et je pense qu'il y a de nombreux autres facteurs, non maîtrisés et/ou non maîtrisables qui interviennent à un niveau plus important.
Pour moi, c'est un peu s'inquiéter de la quantité de lave-glace qu'on peut mettre dans une bagnole qui bouffe plus d'huile que de carburant. Enfin je me comprends.
stigmometre
 
Messages: 18
Inscription: 27 Juin 2007 19:21
Localisation: Val d'Oise

Message » 17 Aoû 2007 18:29

syber a écrit:Bonjour Frmiket,




Des enceintes ça se régle. C'est acquis ! Et dans les trois dimensions, y compris donc la hauteur ! Mais on peut aussi utiliser des mots compliqués pour en parler, ca fait riche !

Ce qui est amusant dans l'intervention de notre ami, c'est qu'il utilise un mot compliqué pour parler d'une chose simple : le réglage en hauteur. Ce réglage participe à la création d'une bonne image stéréo, mais ce n'est pas le seul ni le plus important ; il viendrait même bon dernier, à mon sens, après prioritairement, l'écartement entre enceintes, la distance d'écoute et l'angle de pincement des enceintes vers l'auditeur. Et je ne parle pas du couplage des enceintes avec la pièce d'écoute ! :roll:

Et que ce mot d'azimut (la faute à été corrigée dans l'intitulé du post) soit utilisé de manière impropre est à tout le moins amusant compte tenu du WWW de l'auteur de ce post.

Mais bon ... c'est pas grave non plus, on a tous fait pire et moi le premier.

Mais au fait, quel est l'objet de ce post en définitive ?

Est-ce une question posée ? Non, puisqu'il n'y a pas de point d'interrogation à l'intitulé du post. L'auteur du post ne cherche pas à apprendre comment régler ses enceintes.

Est-ce une proposition de méthode de réglage de ses enceintes ? Non plus et puis l'auteur du post ne parle que de réglage de hauteur alors que ce n'est qu'un des réglage à prendre en compte et pas le plus prioritaire.

Non, il s'agit tout simplement de l'affirmation d'un contat : un réglage perfectible en hauteur de vos enceintes peut déséquilibrer l'image stéréo (j'espère ne pas trahir l'auteur en résumant). Pourquoi cette affirmation ? On ne sait pas. Pourquoi ce réglage en particulier affecte t-il tant l'image stéréo ? On ne sait pas. Comment réaliser ce réglage si important ? On ne sait pas.

Ca nous mène où tout ça ? Je crois que c'est ce constat qui m'amène à réagir avec humour (et peut-être d'autres forumeurs aussi).

Mais bon, c'est les vacances : on a du temps devant nous, il ne fait pas super beau et on écoute Michel Petrucciani :D



Syber

Salut Syber!
C'est pas à moi en particulier que s'adresse ce beau post? Parceque dans ce cas je ne vois pas trop pourquoi. :roll:
frmiket
 
Messages: 1556
Inscription: 08 Oct 2004 15:43
Localisation: Yvelines (78)
  • offline

Message » 17 Aoû 2007 19:35

fulcanelli a écrit: que d'attirer l'attention sur une perfidie de nos sens


Tu as bien fait, faut être prudent :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline


Retourner vers Enceintes