Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: gailuron, Kiff, lefty et 45 invités

Toutes les enceintes HiFi

Comment interpréter les graphiques NRDS?

Message » 26 Mar 2003 21:26

Bonsoir tout le monde.

Je suis retombé par hasard (je veux dire : aux vouatères!) sur le no 269 de la RDS. 10 colonnes testées. Parmi les mesures, il en est une à laquelle je ne comprends strictement rien, c'est la réponse sur impulsion.
Qui peut m'expliquer? Les condistions initiales? On fait quoi, on mesure quoi? Avec quoi? Je vois une échelle des x en ms, pas d'échelle y, bref, aidez-moi s'il vous plait!

Christophe.
xtoz31
 
Messages: 53
Inscription: 04 Jan 2003 19:39
Localisation: Toulouse (31)
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Mar 2003 21:26

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Mar 2003 22:35

Bonjour xtos31.

Un signal est appliquée à l'enceinte puis arrêté afin de visualiser la réponse de chacun des haut-parleurs.

Chaque haut-parleurs a son propre pic. Mais sur une enceinte bien conçu, un seul pic de réponse impulsionnelle doit être visible. Il traduit un bon calage des phases d'ou une superposition des différents pics en un seul.

La réponse impulsionnelle révèle également l'amortissement et le traînage des haut-parleurs. Il doit être bref et sans oscillations parasites.

Salut à toi.
Alphonse
 
Messages: 91
Inscription: 08 Nov 2002 21:18
Localisation: Lion en Sullias
  • offline

Message » 26 Mar 2003 22:43

Puisque nous y sommes, quelqu'un pourraît-il me dire dans quelles conditions, selon quel protocole et avec quelles outils la NRDS réalise-t-elle ses mesures d'enceintes?

J'ai lu dans de vieux numéros (<1996) qu'"ils" prenaient la "précaution" de surélever les enceintes (même les colonnes) de 1.3m pour que les mesures ne soient pas faussées par la réflexion du sol. C'est toujours d'actualité?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 26 Mar 2003 22:56

Alphonse a écrit:Bonjour xtos31.

Un signal est appliquée à l'enceinte puis arrêté afin de visualiser la réponse de chacun des haut-parleurs.

OK, un bruit rose par exemple?
Je crois que tes explications m'aident à saisir le but, qui est de mettre en évidence un bon calage. Mais comment diable peut-on conclure (par ex. p. 63 pour les Tannoy Eyris 3) "Réponse correcte avec seulement un léger décalage temporel de la voie grave-médium par rapport au tweeter" à la seule vue de ce zigouigoui?
Et puis, cette réponse, elle est mesurée mécaniquement, le déplacement de la membrane? Electriquement? Avec un micro à 1m?
Quand je lis "décalage temporel", cette mesure permet-elle par exemple de mettre en évidence la disposition si particulière (Focus Time) des JMLab Utopia?

Christophe.
xtoz31
 
Messages: 53
Inscription: 04 Jan 2003 19:39
Localisation: Toulouse (31)
  • offline

Message » 26 Mar 2003 23:08

Sans compter la courbe d'équilibre spectral. Elles se ressemblent toutes ! Allez choisir vos associations avec ça... :roll:
Avatar de l’utilisateur
cyberced
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2047
Inscription: 28 Sep 2001 2:00
Localisation: Nord (59)
  • offline

Message » 26 Mar 2003 23:12

cyberced a écrit:Sans compter la courbe d'équilibre spectral. Elles se ressemblent toutes ! Allez choisir vos associations avec ça... :roll:


Le segment de droite dans un cadre noir "grave médium aigu" en bas? Dans l'appréciation d'ensemble? Ca, c'est pour faire bosser les stagiaires en PAO du canard! J'exagère, mais si peu...

Christophe.
xtoz31
 
Messages: 53
Inscription: 04 Jan 2003 19:39
Localisation: Toulouse (31)
  • offline

Message » 26 Mar 2003 23:35

La meilleure façon d'interpréter les courbes et autres mesure?

L'ECOUTE!!!!!!

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 26 Mar 2003 23:47

JérômeB a écrit:La meilleure façon d'interpréter les courbes et autres mesure?

L'ECOUTE!!!!!!

JérômeB

Oui et non. Je comprends ce que tu veux dire, l'écoute prime. C'est d'ailleurs la démarche que j'ai adoptée lors de la constitution de mon système. L'écoute. Maintenant, le système est choisi. Et c'est à postériori, que je regarde ces graphiques.
Mais bon sang, j'ai horreur de lire un truc sans comprendre : il n'est plus question d'écoute, là, mais de lecture.
Et de deux choses l'une :
- soit quelqu'un (à commencer par la revue) présente la démarche, explique et donne les moyens d'interpréter. Dans ce cas, tout le monde comprend, et c'est utile.
- soit personne n'y comprend rien, et autant utiliser l'espace occupé par ces mesures pour autre chose.

Christophe.
xtoz31
 
Messages: 53
Inscription: 04 Jan 2003 19:39
Localisation: Toulouse (31)
  • offline

Message » 27 Mar 2003 13:16

Quand je lis "décalage temporel", cette mesure permet-elle par exemple de mettre en évidence la disposition si particulière (Focus Time) des JMLab Utopia?


d'ailleurs il faut voir la courbe de réponse d'une utopia focus time c'est à pleurer de rire, plus proche du flower power acidifié que du focus time
adol
 
Messages: 2446
Inscription: 18 Jan 2002 2:00
Localisation: paris
  • offline

Message » 27 Mar 2003 14:21

Le signal appliquée se fait par la méthode MLS (séquences de longueur maximale).

Mais comme il est dit plus haut, c'est l'écoute qui prime même si une qualité minimale de la réponse impulsionnelle doit être présente sur l'enceinte.

Mais quoi de plus NORMAL que d'exiger d'une enceinte qu'elle soit bien calée ! ! !

C'est étonnant, la presse HiFi britannique ne présente pas du tout ces courbes empreintes de rationnalité et de conformisme.
Alphonse
 
Messages: 91
Inscription: 08 Nov 2002 21:18
Localisation: Lion en Sullias
  • offline

Message » 27 Mar 2003 14:33

Qu'est-ce qui est le plus empreint de conformisme?

La présentation de courbes de mesures objectives ou l'apologie d'un certain type de restitution, plus ou moins fantasmatique d'ailleurs, que d'aucun appelle le "son anglais"?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 27 Mar 2003 14:45

On peut apprécier les limites des mesures, qui certes ne disent pas tout ( en tout cas celles qu'on nous propose), tout en préférant qu'il y en ait, et en zieutant de bon coeur quand c'est le cas !

Doc'M
Docteur M
 
Messages: 13034
Inscription: 21 Juil 2000 2:00
Localisation: Strasbourg-campagne
  • offline

Message » 27 Mar 2003 14:50

Bonjour

Allez voir sur le site de Stéréophile, grande revue américaine de HiFi,
ils assortissent systématiquement leurs tests d'enceinte de courbes de réponses, de réponse impulsionnelle de courbe de phase et de Waterfall :

http://www.stereophile.com/

un exemple : des thiel cs 1.6 au hasard :wink: :

http://www.stereophile.com/showarchives.cgi?663:4

http://www.stereophile.com/showarchives.cgi?663:5

Je ne sais pas pour la NRDS, mais Stereophile décortique les mesure, et les commente abondamment.
Philippe
Philby
 
Messages: 9749
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 27 Mar 2003 15:10

Tout à fait Philippe!

Ces bancs de mesures très détaillés de Stereophile, que ce soit pour les enceintes ou les électroniques, sont à citer en exemple! D'autant que cela ne les prive pas de donner leurs opinions subjectives sur le matériel testé. Au contraire: ils proposent d'ailleurs des corrélations entre mesures et écoute.

On pourrait évidemment espérer encore mieux, mais c'est déjà très intéressant.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10077
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 27 Mar 2003 15:42

J'ai beaucoup apprécié d'avoir le bancs d'essais des Proac 2.5 de Stereophile pour faire mes clones.

J'ai un logiciel de mesure (speakerworkshop, freeware) qui à partir d'un micro pas trop pourri (capsule panasonic ) et surtout un bon ampli pour driver l'enceinte en test, permet d'avoir des résultats plus qu'honorables au niveau mesures :

http://perso.planetis.com/pcharlet/mesures1.html

http://perso.planetis.com/pcharlet/imped.html

Ca permet d'évaluer le degré de réussite du clonage, même si après, l'écoute est importante.

Le problème en tant que DIYer, c'est qu'on passe plus de temps à l'atelier (la cave bien souvent) que dans les auditoriums, et on n'est pas forcément très pointus en écoute et comparaisons.
Alors; les mesures aident à se faire une idée.

Philippe
Philby
 
Messages: 9749
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message