Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Toutes les enceintes HiFi

comparaison JMR Concorde Signature versus Proac D38

Message » 17 Déc 2007 17:16

Bonjour,

Je suis en train de renouveler mon matériel et je désire commencer par les enceintes.
Mpn équipement actuel : Source : Naim CDX, Préampli Electroompaniet E 4.7, Ampli Hafler P4000 (2 X 200W).
Cet ensemble alimentait des Elipson Pro 4050 (les anciennes et je dirais "véritables) dont je me suis séparé avec regret pour une question WAF. Actuellement et provisoirement j'utilise des Mulidine Accord et bien entendu, je ne retrouve pas l'ampleur dans l'espace ainsi que dans le registre grave que je possèdais avec mes Elipson.
Ma pièce est grande (plus de 40m2) et assez réverbérante. De plus je ne peux éloigner les enceintes des murs arrière et latéraux.
J'ai écouté les nouvelles JMR Orféo et Concorde signature, je n'ai pas été emballé par l'Orféo (écoute trop "plate") par contre la Concorde m'a procuré une émotion incontestable.
Je pense écouter également Une D38.
D'aucuns parmi vous ont-ils déjà effectué cette comparaison et quels sont vos avis, à quoi devrais-je porter plus particuilèrement attention ?

J'espère que vous pourrez contribuer à éclairer ma lanterne.
Avec mes remerciements anticipés.

André
andré38
 
Messages: 21
Inscription: 15 Oct 2007 18:06
Localisation: Grenoble
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Déc 2007 17:16

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Déc 2007 18:37

Tu pourrais aller comparer toi même là :wink:

http://www.cta-perception.com/Banc_Essa ... e_D38.html

PS: efface ton post en double STP :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Concorde Signature

Message » 17 Déc 2007 20:42

Je suis sous le charme des Concorde S que j'utilise maintenant depuis plusieurs mois.

De plus les ayant entendues amplifiée par un Audiomat Récital, elles se sont vraiment épanouies. Avec des basses présentes mais réelles, des aigues réelles donc sans agressivité sauf si l'enregistrement les rend telles quels.

Enfin à ce niveau, il est très important de pouvoir les écouter avant tout achat. Mais attention elles sont réellement enjoleuses et dépasse certaines enceintes de constructeurs plus connus. Par contre, Proac, je ne connais pas et ne peux pas t'en parler.
RolandC
 
Messages: 274
Inscription: 11 Nov 2005 12:23
Localisation: Bruxelles

Message » 17 Déc 2007 22:22

J'ai fait une écoute très rapide de la D38. lle m'a donné l'impression de boxer dans une autre catégorie que les D15 et D25.

La Concorde Signature m'a semblé être une très bonne enceinte. Elle a de plus deux atouts de poids : facile à alimenter, et facile à placer.

Un CR de Yijing ici :
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #170295121

:wink:
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 18 Déc 2007 11:20

RolandC a écrit:Je suis sous le charme des Concorde S que j'utilise maintenant depuis plusieurs mois.

De plus les ayant entendues amplifiée par un Audiomat Récital, elles se sont vraiment épanouies. Avec des basses présentes mais réelles, des aigues réelles donc sans agressivité sauf si l'enregistrement les rend telles quels.

Enfin à ce niveau, il est très important de pouvoir les écouter avant tout achat. Mais attention elles sont réellement enjoleuses et dépasse certaines enceintes de constructeurs plus connus. Par contre, Proac, je ne connais pas et ne peux pas t'en parler.


Eh bien cela doit être terrible avec ton nouvel ampli !

Bonnes écoutes,
TuanJ13
 
Messages: 1892
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline

Message » 18 Déc 2007 11:46

Je vais aller écouter cette semaine les Proac D38 ainsi que les Concorde Signature, malheureusement dans 2 auditoriums différents. Il me sera donc assez difficile de les départager mais enfin cela me donnera une idée de leur "signature" sonore.
Je vais faire particulièrement attention à leur facilité de placement car ma pièce d'écoute est assez particulière; comme je l'ai signalé dans mon premier post, je ne peux malheureusement pas écarter les enceintes des murs latéraux (surtout celle de droite) ni du mur arrière, qui, pour celle de gauche se trouve être une baie vitrée, avec un rideau à lamelles verticales devant, certes, mais je doute que cela soit suffisant. Bon ,c'est comme cela et je ne peux changer la maison.
Tout cela pour dire que j'ai des craintes pour la D38 compte-tenu de ses évents latéraux, à priori il devrait y avoir moins de problème potentiel avec la Concorde, enfin je vais essayer de me faire une opinion auditive.
Je ne manquerai pas de faire un petit CR suite à ces écoutes.

André
andré38
 
Messages: 21
Inscription: 15 Oct 2007 18:06
Localisation: Grenoble
  • offline

Message » 18 Déc 2007 11:48

andré38 a écrit:Bonjour,

Je suis en train de renouveler mon matériel et je désire commencer par les enceintes.
Mpn équipement actuel : Source : Naim CDX, Préampli Electroompaniet E 4.7, Ampli Hafler P4000 (2 X 200W).
Cet ensemble alimentait des Elipson Pro 4050 (les anciennes et je dirais "véritables) dont je me suis séparé avec regret pour une question WAF. Actuellement et provisoirement j'utilise des Mulidine Accord et bien entendu, je ne retrouve pas l'ampleur dans l'espace ainsi que dans le registre grave que je possèdais avec mes Elipson.
Ma pièce est grande (plus de 40m2) et assez réverbérante. De plus je ne peux éloigner les enceintes des murs arrière et latéraux.
J'ai écouté les nouvelles JMR Orféo et Concorde signature, je n'ai pas été emballé par l'Orféo (écoute trop "plate") par contre la Concorde m'a procuré une émotion incontestable.
Je pense écouter également Une D38.
D'aucuns parmi vous ont-ils déjà effectué cette comparaison et quels sont vos avis, à quoi devrais-je porter plus particuilèrement attention ?

J'espère que vous pourrez contribuer à éclairer ma lanterne.
Avec mes remerciements anticipés.

André


Moi je n'ai comparé que la conception de la caisse. Un petit toc toc sur les coffrets des deux enceintes m'a convaincu qu'en matière de conception du coffret la D38 péchait qq peu et cela c'est génant à ce niveau de prix...

Le coffret est pour moi un facteur limitant sur lequel beaucoup de concepteur aurait à se pencher plus sérieusement.

Ceci dit, elles doivent avoir leur qualité les D38...

Autre avantage non négligeable de la Concordes comme la précisé Paull : "facile à alimenter" donc plus facile à marrier. Qu'en est-il des D38 ?

Un petit Flying Mole ca-S3 les alimente sans le moindre problème...

Autre avantage : un vrai hp de médium en charge close (ou presque ?) de petit diamètre garant d'une superbe reproduction du médium.

et puis une mise en oeuvre aboutie d'un tweeter à ruban... fusion des registre, extension, bon compromis en terme d'énergie et de projection sonore (non péjoratif) entre un tweeter à compression et un tweeter à dome avec une richesse et un filé patents.

Mon avis est partiale bien évidement, merci d'en tenir compte.

PS l'écoute reste encore le meilleur moyen de se faire sa propre opinion.

Bonne recherche.
TuanJ13
 
Messages: 1892
Inscription: 05 Nov 2002 16:43
  • offline

Message » 23 Déc 2007 1:01

J'étais présent lors du match JMR Concorde Signature - Pro AC D38 organisé de manière très sympa par l'équipe de CTA. Un vrai combat de poids lourds.
Les afficionados respectifs des deux marques étaient présents et deux groupes successifs avaient pu bénéficier de cette écoute comparative. Le premier avait préféré les JMR, le second les Pro AC. Au fil de l'écoute, on avait frolé la bataille d'Hernani, chaque camp ayant visiblement mobilisé ses troupes et défendant fermement sa position
Mes impressions personnelles dans tout ça ?
- Les JMR offrent incontestablement une bande passante plus large. On sent que cela descend plus bas dans le grave (et ce n'est pas là une question d'impact, ni de poids) et que cela monte plus haut dans l'aigu. Les bienfaits du tweeter à ruban se font particulièrement sentir en offrant un extrème-aigu cristallin, d'une grande qualité de timbres. La réponse en fréquence semble particulièrement linéaire, ne privilégiant aucune zone du spectre. Elles sont vivantes et droites et très précises sur la question de la profondeur des plans sonores; elles n'ajoutent rien au message musical et ne retranchent rien; si j'osais, je dirais qu'elles sont neutres.
- Les Pro Ac proposent une écoute d'une philosophie légèrement différente, -c'est bien le moins, n'est-ce pas ?-. Le grave possède beaucoup d'ampleur et il est très vivant. Le médium/haut médium semble aller légèrement plus loin que les JMR en terme de variété de timbres. Au contraire des JMR, c'est un peu comme si certaines zones de fréquence étaient légèrement accentuées et privilégiées par l'enceinte, qui tire là la quintessence de ses possiblités et cela s'entend. Je qualifierais ces enceintes d'impressionnistes, disséminant de jolies touches de couleur sur la musique, mais en étant sans doute moins rigoureuses que les JMR.
J'ai trouvé pour ma part que les Pro Ac étaient plus "épicuriennes" que les JMR, mais là, c'est très personnel et subjectif. Si on m'avait donné à choisir entre les deux ce soir-la, j'aurais cependant choisi les JMR en raison de leur équilibre.
Le CR de l'équipe de CTA, nuancé, avait conclu à un match à égalité (non, pas un match nul !) entre les deux bestiaux et je ne suis pas loin de partager leur avis.
Est-ce que cela fait avancer le schmilblick?
Pour info, je possède des Pro Ac 2.5 et je suis un admirateur inconditionnel des enceintes de JMR.
brckalovic
 
Messages: 129
Inscription: 21 Déc 2007 11:37
Localisation: paris
  • offline

Message » 23 Déc 2007 11:44

brckalovic a écrit:J'ai trouvé pour ma part que les Pro Ac étaient plus "épicuriennes" que les JMR, mais là, c'est très personnel et subjectif.


Tout à fait ! :D

et dans une autre gamme, c'est également la différence que j'ai ressentie entre une JMR Offrande S et une Proac D15 par exemple;

un forumeur lyonnais était d"ailleurs venu écouter mes Offrandes S quand je les ai vendues et était ressorti "perturbé" par cette écoute : les proac sont d'une approche plus aisée car elles se rapprochent un poil moins de la réalité que les JMR à mes oreilles.


Je ne sais pas si on peut appeler cela "coloration" (en tout cas, ce serait discret et bien masqué) mais globalement, j'ai l'impression que la scène sonore des Proac est souvent surnaturelle alors que celle posée par JMR me semble réelle.

Les JMR sont faciles à alimenter certes, mais leur tweeter à ruban pardonnera moins une quelconque agressivité dans l'aigu que le tweeter des Proac.

Avec les JMR et particulèrement avec la dernière EMP2, c'est une écoute plus "impliquante" qui déroute pas mal de personnes. Mais une fois fois qu'on adhère, on ne peut plus revenir à autre chose ... :wink:

Je comprends parfaitement que l'on puisse préférer les Proac aux JMR. C'est un autre style d'écoute que chacun devra juger avec ses oreilles. 8)
Laurent69
 
Messages: 2851
Inscription: 01 Jan 2002 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 23 Déc 2007 11:51

Finalement, JMR et ProAc font de trés bonnes enceintes avec un rendu trés différent mais les 2 font de la musique.

De plus, il semble que les "adorateurs" de ces marques ne soient pas des gens trés sectaires et sont capables d'accepter qu'autre chose sonne bien aussi. :wink: :P

Bonnes fêtes à tous !

FDRT
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline

Message » 23 Déc 2007 12:38

brckalovic a écrit:J'étais présent lors du match JMR Concorde Signature - Pro AC D38 organisé de manière très sympa par l'équipe de CTA. Un vrai combat de poids lourds.
Les afficionados respectifs des deux marques étaient présents et deux groupes successifs avaient pu bénéficier de cette écoute comparative. Le premier avait préféré les JMR, le second les Pro AC. Au fil de l'écoute, on avait frolé la bataille d'Hernani, chaque camp ayant visiblement mobilisé ses troupes et défendant fermement sa position
Mes impressions personnelles dans tout ça ?
- Les JMR offrent incontestablement une bande passante plus large. On sent que cela descend plus bas dans le grave (et ce n'est pas là une question d'impact, ni de poids) et que cela monte plus haut dans l'aigu. Les bienfaits du tweeter à ruban se font particulièrement sentir en offrant un extrème-aigu cristallin, d'une grande qualité de timbres. La réponse en fréquence semble particulièrement linéaire, ne privilégiant aucune zone du spectre. Elles sont vivantes et droites et très précises sur la question de la profondeur des plans sonores; elles n'ajoutent rien au message musical et ne retranchent rien; si j'osais, je dirais qu'elles sont neutres.
- Les Pro Ac proposent une écoute d'une philosophie légèrement différente, -c'est bien le moins, n'est-ce pas ?-. Le grave possède beaucoup d'ampleur et il est très vivant. Le médium/haut médium semble aller légèrement plus loin que les JMR en terme de variété de timbres. Au contraire des JMR, c'est un peu comme si certaines zones de fréquence étaient légèrement accentuées et privilégiées par l'enceinte, qui tire là la quintessence de ses possiblités et cela s'entend. Je qualifierais ces enceintes d'impressionnistes, disséminant de jolies touches de couleur sur la musique, mais en étant sans doute moins rigoureuses que les JMR.
J'ai trouvé pour ma part que les Pro Ac étaient plus "épicuriennes" que les JMR, mais là, c'est très personnel et subjectif. Si on m'avait donné à choisir entre les deux ce soir-la, j'aurais cependant choisi les JMR en raison de leur équilibre.
Le CR de l'équipe de CTA, nuancé, avait conclu à un match à égalité (non, pas un match nul !) entre les deux bestiaux et je ne suis pas loin de partager leur avis.
Est-ce que cela fait avancer le schmilblick?
Pour info, je possède des Pro Ac 2.5 et je suis un admirateur inconditionnel des enceintes de JMR.


Je rappelle que nous n'étions pas ensemble lors de l'écoute...

Je rappelle également que dès mon CR, je livrais des impressions et n'étais donc catégorique sur rien ! Mais en effet, à l'époque il m'avait semblé que les Jmr étaient plus droites, plus fidèles peut-être et moins fun !
Cependant des "Proac Epicuriennes" je suis d'accord à 100 % !
Pour l'anecdote, j'avais un à priori favorable sur les Jmr : français et fabricant à 20 km de ma ville natale...
Pour l'ancdote encore, quelques mois plus tard j'ai craqué pour le modèle juste inférieur à la D38... : la Studio 130 !

8)
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12627
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 23 Déc 2007 12:51

Merci pour toutes vos réponses, documentées et éclairées.
Ceci dit, il me reste bien entendu à écouter ces 2 magnifiques enceintes. Pour l'instant je n'ai pu écouter que les Concorde chez Sonatine à Lyon et j'ai été emballé par le résultat, particulièrement sur le piano (Lizt, par Czyfra) et également les voix (Gospels par un ensemble grenoblois avec un enregistrement parfait).
Malheureusement, je n 'ai pu encore écouter les Proac, le revendeur sur Lyon ne pouvant me recevoir en cette période de fêtes car étant surbooké.
Bon, je verrai celà en tout début d'année et j'espère pouvoir alors découvrir ces fameuses D38, il semble que localement il faille s'y prendre au moins 1 mois à l'avance!

En attendant, un grand merci à vous tous, je vous souhaite de joyeuses fêtes, en musique bien entendu.

André
andré38
 
Messages: 21
Inscription: 15 Oct 2007 18:06
Localisation: Grenoble
  • offline

Message » 23 Déc 2007 13:24

andré38 a écrit:Je vais faire particulièrement attention à leur facilité de placement car ma pièce d'écoute est assez particulière; comme je l'ai signalé dans mon premier post, je ne peux malheureusement pas écarter les enceintes des murs latéraux (surtout celle de droite) ni du mur arrière, qui, pour celle de gauche se trouve être une baie vitrée, avec un rideau à lamelles verticales devant, certes, mais je doute que cela soit suffisant. Bon ,c'est comme cela et je ne peux changer la maison.
André


Bonjour,

Si tu ne peux pas avoir un minimum d'un métre derriére et sur les côtés, oublis les proac D38.

François
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 23 Déc 2007 15:32

Bonjour, quel est l'écartement nécessaire des JMR vis à vis des murs latéraux et arrières et l'écartement "idéal" si cela existe ?
Merci d'avance.
HOLLIGER
 
Messages: 1772
Inscription: 31 Jan 2005 8:38
  • offline

Message » 23 Déc 2007 15:39

J'ai eu l'occasion d'entendre les deux sur les mêmes électroniques chez CTA-Perception et pour moi la différence se situait au niveau de la douceur du rendu.
La Proac m'a semble bcp plus douce à l'oreille.
Les deux enceintes sont excellentes.

Enfin ce n'est pas parce qu'il n'y a pas de parois doublés de goudrons qu'une enceinte ne fonctionne pas. Certains diront que si les hp et la caisse sont bien conçus il n'est pas besoin d'amortir à fond
Avatar de l’utilisateur
bobim
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25383
Inscription: 05 Mar 2002 2:00
Localisation: ici et ailleurs
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message