Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: gailuron et 34 invités

Toutes les enceintes HiFi

Conseil pour le choix d'enceintes HDG

Message » 12 Déc 2010 0:14

Je trouve dommage que malgrès les quelques remarques "avisées" de forumers sensés :mdr: tu n'ais pas exploré la piste jmr concordes ou orfeo. Tu les aurais neuves dans ta gamme de prix et si tu aimes les enceintes qui s'effacent devant la musique tu vas être servis...
Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 2708
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Limousin

Annonce

Message par Google » 12 Déc 2010 0:14

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Déc 2010 19:56

Merci pour vos conseils :wink:.

Bon, me voilà de retour de ma petite expédition d'hier qui s'est avérée fort intéressante et agréable :wink: : pièces très confortable, env. 25m2, vendeur très très pro, aimable, très disponible et surtout parlant la même langue que moi :mdr: :mdr:.

Pour commencer, le vendeur m'a branché une paire d'Atohm GT2 sur un transistor, le temps que mes 845 chauffent. Dès le début, j'ai été frappé par le grave (un peu trop présent) ainsi que par l'ampleur du son. Après quelques petit ajustement à l'aide du potard à l'arrière des HP, ainsi que le déplacement des haut-parleurs du sol (pierre) sur le tapis, le grave s'est équilibré. Je les ai trouvées bien détaillées, assez dynamiques et avec une scène sonore assez ample, mais toutefois un peu colorées et manquant d'un peu de clarté. Après ça, nous avons enchaîné par une paire d'Apertura Thema, sur les mêmes électroniques. Sur ces dernières, j'ai trouvé le son assez différent : une belle scène sonore, plus de précision et surtout beaucoup moins de coloration, pour ne pas dire pratiquement plus. Toutefois ces enceintes ne m'ont pas marqué plus que ça, suite à l'ouragan de dynamisme provoqué par les GT2. Au contraire, j'ai presque ressenti un léger manque à ce niveau-là.

Après ça, nous sommes passés aux choses sérieuses :wink: : l'heure de brancher mes monoblocs sur les GT3 était arrivée. Dès les premières notes, je me pris la grosse claque, mais au mauvais sens du terme : le dynamisme, la scène sonore et le niveau de détail des GT2 avaient totalement disparu... Du coup, je me suis dit qu'il n'était pas possible que des enceintes de cette gamme soient une telle platitude, d'autant plus que le vendeur m'en avait dit le plus grand bien. Lorsque j'ai demandé au vendeur d'où cela pouvait bien provenir, il me répondit que le tube n'avait pas le même dynamisme que le transistor, et que mes transfos n'étaient peu-être pas aussi bons que je le pensais... :cry: Du coup, complètement dégoûté, je me dis que ça ne valait pas la peine de continuer l'écoute sur les WB ACT, car je serais déçu de toute manière. Toutefois, afin d'en avoir le coeur net, je lui redemandai de brancher le transistor utilisé en cours des écoutes précédentes. Cela confirma ce que je craignait : le rendu sonore changea du tout au tout : semblable par certains aspects à celui de sa petite soeur, la rendu sonore de la GT3 fut meilleur sur tous les points : scène sonore beaucoup plus ample, grave maitrisé, finesse exemplaire... Toutefois, tellement déçu par mes électroniques et étant donné que les électroniques utilisées étaient différentes, je n'ai pas porté une attention particulière à cette écoute. Après ça, le vendeur me proposa tout de même d'écouter les WB, car elles étaient très différentes, selon ses dires. Il les connecta donc à mes 845. Quelques morceaux plus tard, le verdict tomba une fois de plus : bien qu'assez précises, je trouvai que le son sur toutes les gammes du spectre manquait cruellement de matière, de dynamisme, le grave était presque absent et la scène sonore était étroite. Comprenez-moi bien, le son n'était pas fondamentalement mauvais, mais décevant pour des enceintes de ce prix. Après toutes les éloges que j'avais lu sur ces dernières, le doute n'était plus permis, mes électroniques n'étaient pas à la hauteur...

Suite à cela, refusant d'abdiquer et de voir mes espoirs disparaître aussi vite, je décidai de continuer mon écoute, afin d'en avoir les coeur net... Les morceaux se succédèrent, sans plus de brillo, lorsque tout à coup..., sur "Sweetness" de l'album "#1" de Fischerspooner (pour ceux qui connaissent :wink: ), sans crier gare, le son changea du tout au tout : les différents instruments se mirent à se dessiner clairement devant moi, nettement au delà des enceintes, avec une clarté et une finesse que je n'avais jamais encore entendues, bref le son était d'une justesse incroyable. J'ai alors compris ce que le vendeur voulais dire par :"les enceintes s'effacent derrière la musique". Sur le moment je me dis que j'avais affaire à un CD particulièrement bien enregistré. Afin d'en avoir le coeur net, je décidai de repasser certains morceaux que nous avions écoutés auparavant : Rodrigo y Gabriela, Placebo, Luna et Martina Topley-Bird. Comme par enchantement, le magie ressentie sur le morceau précédent se répéta. Nous en déduisîmes alors tous deux que mes électroniques étaient enfin chaudes... Quand même plus de 2h après les avoir allumés... C'est également ce que j'avais constaté sur l'écoute avec les Acapella. Bizarre quant même qu'il faille autant de temps pour les chauffer. C'est pas très pratique, s'il faut les allumer avant de partir au travail pour qu'elles soient chaudes à midi...

En fin de compte, je dirais que j'ai trouvé ces WB très bonnes et je me rends compte que leur rendement relativement bas n'est finalement pas un handicap pour la qualité sonore. Le seul désavantage est que je vois est que je doive poussez plus mon ampli. Au lieu d'être à 25% du volume, je dois tourner le potard à 50%. Mis à part le fait que la réserve de puissance disponible soit diminuée, je me demande si cela constitue réellement un handicap, d'autant plus que j'écoute à un volume sonore relativement bas. Toutefois, vu que l'écoute dans des conditions idéales a durée peu de temps (moins de 30 min.), une fois de plus, je ne suis pas encore entièrement convaincu. J'ai donc décidé d'aller refaire une petite visite à ce marchand, en janvier, avec mon matériel au complet. En fin de compte, je m'aperçois que je ne sais pas exactement ce que j'attends de ces nouvelles enceintes, et surtout, où et quand arrêter ma quête, et ce que je suis en droit d'attendre d'enceintes de cette gamme de prix. J'entends déjà un certain nombre de personne parmi vous me dire : "le son te plaît ? Oui ? Alors fonce." Oui, d'accord, mais vu le montant que je pense investir, je préfère être sûr de faire le bon choix, car je n'aimerais pas dans six mois tomber sur une paire d'enceintes qui me fassent regretter mon choix. Décidément, je n'aurais jamais pensé que cette quête serait aussi compliqués, et que la décision de choisir tel modèle aussi difficle à prendre.
MrNike
 
Messages: 296
Inscription: 10 Jan 2009 13:04
Localisation: Suisse
  • offline

Message » 17 Déc 2010 18:01

Il faut peut être considérer que cet achat d'enceintes HDG n'est qu'une étape vers la constitution d'un système HDG cohérent. Il faudra dans ce cas envisager à moyen terme un changement d'ampli afin que celui-ci soit en adéquation, en termes de performances intrinsèques (transfos, capacité en courant, tubes, etc.), avec les superbes enceintes que tu envisages d'acheter très prochainement. Avec un SE 845 de qualité, même si le DARED a un excellent rapport qualité/prix, les défauts constatés avec le DARED vis-à-vis des amplis à transistors ne seront plus qu'un lointain souvenir et celui-ci surpassera même ces amplis en termes de timbre de matière et de tout ce qui fait le charme de la 845! :D
jef Paris
 
Messages: 220
Inscription: 05 Jan 2008 16:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 08 Jan 2011 23:24

Hello tout le monde,

je suis de retour :D. Après avoir fait pas mal d'écoutes supplémentaires, je suis revenu vers les Wilson Benesch. Depuis, j'ai écouté des Triangle Magellan Quatuor SW2, des B&W 802D, des Scala Diablo III, des Vienna Acoustics Beethoven Baby Grand et des B&W CM9. Pour faire court, j'ai trouvé les Triangle pas mal, mais toutefois l'aïgu suffisement désagréable pour que je les élimine de ma short list. La grande surprise du jour fut les B&W 802D. En effet, je m'imaginait que mes monoblocks allaient être mis à genoux face à ces monstres, et bien non, monsieur, ce fut le contraire : mes monoblocs délivraient une patate que j'était loin de soupçonner. L'aïgu fin mais pas trop, le médium très bien maitrisé, mais... des graves à faire péter la baraque... C'est bien là le problème. Les basses fréquences qui sortaient de ces enceintes étaient si prononcées que j'avais l'impression d'avoir mis le volume trop fort sur un sub en ayant enclenché le loudness. Du coup, bien que satisfait que mon ampli se soit aussi bien tiré face à ces grosses, exit les 802D. Ensuite, l'écoute des Diablo fut une révélation..., dans le mauvais sens. Après 10 secondes, je me suis dit, que c'est métallique et criallard. Après 20, je n'ai plus supporté et ai arrêté l'écoute. Après ça, les Vienna Acoustics furent un pure délice : beaucoup plus musicales et chaleureuses, toutefois manquant de précision pour que je m'y arrête. Pareil pour les CM9 qui sont très bonnes pour leur gamme de prix.

Suite à toutes ces écoutes, j'ai laissé passer un peu de temps, et les fêtes... et aujourd'hui je suis retourné écouter les Wilson Benesch avec mon matos au complet, dont le fameux lecteur Sphinx Project 32, qui est ultra détaillé et ne pardonne rien. Effectivement, ce qui assez vite m'a frappé fut la différence de qualité entre les différents disques, et même entre les différents morceaux d'un même disque. Certains morceaux, dont ceux de "#1" de Fisher Spooner étaient juste bluffant : une scène sonore super ample, une finesse et justesse des timbres incroyable, des basses juste comme il faut, vraiement incroyables. Par contre, sur d'autre morceaux, style gros rock bien lourd, tel Queen of a Stone Age, c'était la compote : instrument mélangés, crillard, manquant de reliel et de punch, impossible de situer les instruments dans l'espace, bref, presque l'impression d'écouter des mp3. Et bien sûr, j'ai également trouvé des morceaux entre les deux : assez bon, mais tout de même pas au niveau des premiers. J'avais déjà constaté ces différences sur mes RAM Osiris à 1000€ lorsque j'ai reçu le Sphinx qui est réputé pour reproduire très fidèlement la musique.

Par curiosité, j'ai demandé au marchant de me brancher les Athom GT3. Tel que m'avait prévenu le marchant, ces deux enceintes sont très bonnes mais aussi très différentes. Les Athoms sont assez détaillées, punchy, presque un peu trop, alors que les WB sont ultra précises (mais pas aussi analytiques et froides que les Diablo, loin de là, jusque ce qu'il faut), nettes, avec de bonnes basses, (bien qu'un petit peu plus ne ferait pas de mal) mais manquant un peu de punch sur certains morceaux. Il paraît que cette différence est dû au fait que les WB font conçues d'une telle manière, que l'enceinte ne fasse pas caisse de résonance. C'est je pense ce qui permet une telle finesse, mais aussi retire un peu de punch avec certains morceaux. Ma préférence entre les GT3 et les WB va à ces dernières, et assez nettement. Bien que les GT3 ne soient en rien désagréables, bien au contraire, je leur préfère la justesse et la précision des WB, que je n'avais jusqu'à maintenant entendu sur aucune autre enceinte. Avec les GT3, je trouve qu'il y a un peu trop de coloration, comme si on avait enclenché ce fameux loudness.

Mais voilà, en fin de compte, avec les WB mon souci est principalement cette intransigeance face aux morceaux mal enregistrés qui sont malheureusement nombreux... En fait, après avoir réécouté quelques morceaux sur mon système actuel (Jolida 100s, 801s et HP RAM) je me rend compte du niveau des écoutes de cet après midi avec les WB et mes monoblocks 845. Certains morceaux qui cet après-midi semblaient être presque aussi mauvais que du mp3 (en 320, quant même :mdr:), sur mon installation actuelle ils semblent être enregistrés tout à fait normalement... Ce qui laisse augurer du bas niveau de détail de ma config actuelle... Donc voilà. Faut-il faire avec, car c'est inévitable d'être confronté à ce phénomène une fois que l'on arrive à un certain niveau, ou est-ce qu'un marriage plus heureux entre mes électroniques éliminerait ces problème ? En fait, j'ai de la peine à déterminer si le saut qualitatif effectué avec ces enceintes justifie une telle dépense (9000€) ou est-ce que je suis en droit d'en attendre plus...

Voili, voilou.

Bonen soirée.
MrNike
 
Messages: 296
Inscription: 10 Jan 2009 13:04
Localisation: Suisse
  • offline

Message » 09 Jan 2011 3:32

hello,
pour avoir écouté les WB Square 2 avec un WB Torus ... ce fut magique ... alors mon conseil serait de partir plutot vers les WB Square 2, et de garder les qques sous restants pour finir d'économiser pour un WB Torus.
là, tu auras tout !
la finesse tant appréciée + la matière et une scène sonore ++++ grace au Torus.
Home Audio Selection
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2567
Inscription: 05 Sep 2006 22:01
Localisation: 2 points d'écoutes sur le Sud-Ouest (périphérie TOULOUSE et BORDEAUX)
  • offline

Message » 09 Jan 2011 9:32

Bonjour,
Tous ces commentaires laissent a penser que tu es en train de te casser la tête pour rien.
Tu as écouté globalement de très bonnes enceintes, sauf que l'ampli n'est tout simplement pas a la hauteur.
Les impressions de trop d'aigu ou trop de grave sont sans doute plus le résultat du fait que tes amplis sont trop justes pour alimenter l'enceinte.
Choisir une enceinte dans ta zone de prix t'amènera quasiment a remettre en cause ton amplification. Dès lors, il me semblerait plus judicieux de faire ta sélection sur un couple ampli-enceinte plutôt que de trouver une enceinte très performante qui saurait se contenter de ton ampli, et ce quitte à rabaisser ton budget enceinte.
Une enceinte, j'ai toujours considéré que ce devait être un coup de coeur, mais faut-il encore l'écouter dans de bonnes conditions. :wink:
dinosaure 77
 
Messages: 1675
Inscription: 23 Fév 2007 12:38
Localisation: 77
  • offline

Message » 09 Jan 2011 10:03

+1 Dinosaure77 et dans cette gamme de prix, moi je dis class A svp !
mushuu
 
Messages: 1162
Inscription: 21 Mar 2007 12:44
Localisation: 78
  • offline

Message » 09 Jan 2011 14:09

dinosaure 77 a écrit:. Dès lors, il me semblerait plus judicieux de faire ta sélection sur un couple ampli-enceinte plutôt que de trouver une enceinte très performante qui saurait se contenter de ton ampli, et ce quitte à rabaisser ton budget enceinte


On le dit à chaque fois mais tu as bien raison de le rappeler, c'est la base!! et en choisissant le couple ampli/enceintes sur écoutes on élimine déjà l'essentiel des problèmes d'inadéquation.
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 09 Jan 2011 18:12

Hello les gars :wink:,

merci pour vos conseils.

@dinosaure 77: à la base, ton idée ne m'aurait pas séduit, car je me serait dit : "déjà je suis pas en HC, alors pas question de mettre un sub, et si en plus il faut commencer à bricoler... Moi je veux quelque chose de beau, efficace et complètement fonctionnel". Mais bon, en fin de compte je me dis, pourquoi pas, si le résultat est au rendez-vous. En effet, il serait ridicule de se braquer sur certaines impressions qui, de surcroit sont certainement fausses. Ma seule petit crainte (peut-être totalement infondée elle aussi, qui sait ?) est que si je descend en gamme (A.C.T. vers Curve), je perde en partie la magie des A.C.T. Il faudrait que j'écoute. Mais bon, malheureusement les WB Torus ne semblent pas très populaires (à cause du prix ? C'est vrai qu'à 3000£, ça fait quant m^me un peu cher le sub...), donc certainement très difficiles à écouter... Si quelqu'un sait les écouter, je suis preneur, quitte à faire 500 bornes ou plus. Lorsque tu as fait ton écoute, est-ce que tu te souvient du modèle de l'ampli ?
il me semblerait plus judicieux de faire ta sélection sur un couple ampli-enceinte

Qu'entends-tu par là exactement ? Car inéluctablement, j'aurai déjà un des deux éléments : soit l'ampli dans le cas où je cherche des HP qui leur conviennent, soit les HP dans le cas où je décide de changer mon ampli pour prendre les WB A.C.T. Bon, il existe éventuellement un troisième cas de figure qui reviendrait à changer HP et ampli, mais bon..., dans ce cas il faudrait que je revende ma bagnole, et encore :mdr:. Donc, plus sérieusement, si je te comprends bien, tu me suggères de changer mon amplification pour choisir quelque chose qui aille bien avec les WB ? Mais bon, dans ce cas je risque d'être limité par mon budget (max 2000€), parce que ma tire-lire n'est malheureusement pas sans fond. Bon, j'ai vu sur le net un Perreaux Eloquence 250i neuf, dans mon budget. Apparement un très bonne occasion, modèle encensé par la presse (à tel point que je me pose des question sur leur loyauté...), mais reste encore à voire si le résultat du marriage avec les WB, et comme une écoute est malheureusement impossible, vu que je ne possède encore aucun des 2, c'est quant même un sacré risque... Et surtout, qu'à la base j'était content de mon ensemble monbolocs 845 et Sphinx Project 32 et souhaitais juste en tirer le maximum en changeant mes enceintes (vieilles de presque 20 ans)... Bon, éventuellement si pour 2000€ je peux trouver une amplification qui pourrait tirer la quintescence des WB, je serait éventuellement partant, mais s'il faut tout recommencer à zéro, je n'ai pas le budget.

Bon, comme vous l'aurez certainement compris, j'ai eu un coup de foudre (mêlé à un petit peu de retenue) pour les Wilson Benesch A.C.T. En effet, j'ai trouvé la justesse et la finesse des timbres magique, ai beaucoup aimé la profondeur de la scène sonore, leur punch et leur look. Toutefois, le reproche que je pourrais leur faire, du moins avec mon amplification, serait un petit manque de matière, de grave et de rapidité sur certains enregistrements. En effet, lorsque j'ai demandé au vendeur, à la fin de l'écoute de brancher un transistor, je me suis rendu compte ce que signifiait le mot "rapidité" dans la musique, la musique vous prend plus aux tripes. Mais bon, d'un autre côté, j'ai eu l'impression d'avoir perdu un peu de précision et de justesse... On ne peut certainement pas tout avoir dans ce bas monde (les avantages du tubes et ceux du transistor), au du moins pas à l'intérieur de mon budget.

Mais bon... Il faut dire que je suis quand même assez tenté de prendre ces enceintes, et dans le pire des cas, de changer mon amplification plus tard, si besoin est. Qu'en pensez-vous ? C'est peut-être une façon d'inverser un peu le problème, mais bon, au moins je serai sûr de partir sur une excellente base (WB ACT).
MrNike
 
Messages: 296
Inscription: 10 Jan 2009 13:04
Localisation: Suisse
  • offline

Message » 10 Jan 2011 11:28

Bon si tu as vraiment un coup de coeur pour les Wilson Benesch, c'est déjà un premier élément pour avancer...
Reste à voir si les ACT sont logeables et exploitables dans 20 m2.
Elles ont été classe A Stereophile et sont réputées pour avoir une extension dans le grave pas énorme, ce qui laisserait à penser comme l'a écrit Marsh qu'elles sont "room friendly".
Dans 20 m2 franchement je me poserait la question de l'intégration de colonnes comme celles-ci par rapport à la cohérence de deux très bonnes biblios...
Mes Triangle Magellan Duetto ont l'air d'avoir finalement autant de grave et cela m'amuserait de les comparer aux WB. Dans 45 m2, elles m'apportent beaucoup plus de cohérence que des grosses colonnes que j'ai pu posséder. Par contre on n'en tire pas grand chose avec des blocs de 2 x 20 W...
Les Benesch sont censées être faciles à alimentées et tes blocs constitueraient le minimum autorisé... why not mais Stereophile les a testées avec des transistors bien plus puissants... c'est donc un pari risqué et de toute façon partant sur cette base, tu changeras forcément ton amplification, trop limitative pour tirer tout le potentiel des ACT.
Les Discovery ou les Trinity pourraient être intéressantes également avec un caisson qui ne serait pas forcément maison, mais un BK à la FDRT irait sans doute très bien tout en étant beaucoup plus économique.
Une grosse partie de la qualité du son va dépendre de l'enceinte (qui a un son propre) et de son couplage avec ta pièce. Le reste, c'est déjà aller beaucoup plus dans des notions de nuances et de goûts subjectifs. Par contre tes enceintes vont avoir un équilibre tonal qui risque de varier dans le mauvais sens si tu ne les alimente pas correctement, ce qui explique que tu as pu avoir une sensation de grave mal tenu sur les BW ou d'aigu fatiguant sur les Magellan Quatuor. Il faut peut de Watts pour faire fonctionner une enceinte, mais pour en tirer la quintessence, il faut bien souvent y mettre un ampli avec une alimentation conséquente... :wink: Et quand un ampli commence à écrêter parce qu'il n'est plus à même de tenir l'enceinte, c'est quand même pas terrible...
Mais les ACT ont aussi une courbe d'impédance assez facile. Elles ne semblent pas descendre en desous de 4 Ohms, restant la plupart du temps au dessus de 6...
Donc rien de rédhibitoire dans l'acquisition de ces enceintes (qui ont déjà l'énorme mérite de te faire chavirer) mais certains facteurs limitatifs à prendre en considération : la puissance et la qualité de tes blocs, la dimension de ta salle... :D
dinosaure 77
 
Messages: 1675
Inscription: 23 Fév 2007 12:38
Localisation: 77
  • offline

un forumeur sympathique

Message » 10 Jan 2011 15:05

MrNike a écrit:.... La grande surprise du jour fut les B&W 802D. En effet, je m'imaginait que mes monoblocks allaient être mis à genoux face à ces monstres, et bien non, monsieur, ce fut le contraire : mes monoblocs délivraient une patate que j'était loin de soupçonner. L'aïgu fin mais pas trop, le médium très bien maitrisé, mais... des graves à faire péter la baraque... C'est bien là le problème. Les basses fréquences qui sortaient de ces enceintes étaient si prononcées que j'avais l'impression d'avoir mis le volume trop fort sur un sub en ayant enclenché le loudness..


Les B&W 802D :D sont un impitoyable révélateur des insuffisances d'amortissement d'un local.
Donc "les autres" châtrent le grave, et cela tombe bien :roll: .
Enceinte HDG sans un local soigné cela n'a aucun sens.... Tout comme les amplis qui changeraient fort opportunément la donne, mais videraient ton portefeuille. :lol:

Igor Kirkwood
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6752
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 10 Jan 2011 15:26

euraudio a écrit:L'essai avec attelage aux WB de tes blocs mono est indispensable : 36 W maxi pour un rendement de 86 dB.... à vérifier absolument !
N'écoute pas davantage le blabla de ce vendeur que celui du précédent !
Pense à emporter tes CD de référence...
... et bon courage.
Michel.


ca dépend plus de la capacité en courant des blocs que de la puissance annoncée.
par exemple, le distributur espagnol de WB semble assovier svt les WB avec des amplis EAR Yoshino.
Home Audio Selection
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2567
Inscription: 05 Sep 2006 22:01
Localisation: 2 points d'écoutes sur le Sud-Ouest (périphérie TOULOUSE et BORDEAUX)
  • offline

Message » 10 Jan 2011 15:33

dinosaure 77 a écrit:Bon si tu as vraiment un coup de coeur pour les Wilson Benesch, c'est déjà un premier élément pour avancer...
Reste à voir si les ACT sont logeables et exploitables dans 20 m2.
Elles ont été classe A Stereophile et sont réputées pour avoir une extension dans le grave pas énorme, ce qui laisserait à penser comme l'a écrit Marsh qu'elles sont "room friendly".
Dans 20 m2 franchement je me poserait la question de l'intégration de colonnes comme celles-ci par rapport à la cohérence de deux très bonnes biblios...
Mes Triangle Magellan Duetto ont l'air d'avoir finalement autant de grave et cela m'amuserait de les comparer aux WB. Dans 45 m2, elles m'apportent beaucoup plus de cohérence que des grosses colonnes que j'ai pu posséder. Par contre on n'en tire pas grand chose avec des blocs de 2 x 20 W...
Les Benesch sont censées être faciles à alimentées et tes blocs constitueraient le minimum autorisé... why not mais Stereophile les a testées avec des transistors bien plus puissants... c'est donc un pari risqué et de toute façon partant sur cette base, tu changeras forcément ton amplification, trop limitative pour tirer tout le potentiel des ACT.
Les Discovery ou les Trinity pourraient être intéressantes également avec un caisson qui ne serait pas forcément maison, mais un BK à la FDRT irait sans doute très bien tout en étant beaucoup plus économique.
Une grosse partie de la qualité du son va dépendre de l'enceinte (qui a un son propre) et de son couplage avec ta pièce. Le reste, c'est déjà aller beaucoup plus dans des notions de nuances et de goûts subjectifs. Par contre tes enceintes vont avoir un équilibre tonal qui risque de varier dans le mauvais sens si tu ne les alimente pas correctement, ce qui explique que tu as pu avoir une sensation de grave mal tenu sur les BW ou d'aigu fatiguant sur les Magellan Quatuor. Il faut peut de Watts pour faire fonctionner une enceinte, mais pour en tirer la quintessence, il faut bien souvent y mettre un ampli avec une alimentation conséquente... :wink: Et quand un ampli commence à écrêter parce qu'il n'est plus à même de tenir l'enceinte, c'est quand même pas terrible...
Mais les ACT ont aussi une courbe d'impédance assez facile. Elles ne semblent pas descendre en desous de 4 Ohms, restant la plupart du temps au dessus de 6...
Donc rien de rédhibitoire dans l'acquisition de ces enceintes (qui ont déjà l'énorme mérite de te faire chavirer) mais certains facteurs limitatifs à prendre en considération : la puissance et la qualité de tes blocs, la dimension de ta salle... :D


+1 avec tout ceci.

je rajouterais que effectivement les WB ne descendent (pour la plupart) pas trop bas dans le grave, mais c'est je pense une volonté du fabricant ... de sorte à leur assurer leur caractère très rapide et leur grande homogénéité sur le reste de la bande passante.
les Square 2 sont par exemple des enceintes closes avec un radiateur passif à l'arrière.
on peut les placer très très facilement dans la pièce ...

de manière générale, dans une pièce de taille modeste, je préfère de loin une encseinte (bibio ou petite colonne) 2 voies ...
Home Audio Selection
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2567
Inscription: 05 Sep 2006 22:01
Localisation: 2 points d'écoutes sur le Sud-Ouest (périphérie TOULOUSE et BORDEAUX)
  • offline

HDG ?

Message » 11 Jan 2011 17:52

frisounette a écrit:de manière générale, dans une pièce de taille modeste, je préfère de loin une enceinte (bibio ou petite colonne) 2 voies ...


Très juste réflexion :) , mais alors quel rapport avec le titre du post Conseil pour le choix d'enceintes HDG :-?

Igor Kirkwood
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6752
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 11 Jan 2011 19:17

et bien, il existe des biblio ou des petites colonnes qui sont très performantes (et pas données en tarif) ... et qui font aussi bien (voire mieux à mon gout sur certains critères) que de bcp de grosses colonnes 3 voies ou +.
beacoup trop de colonnes 3 voies ou + manquent à mon gout d'homogénéité ...
et bcp font l'erreur je pense d'avoir des enceintes disproportionnées par rapport à leur local, notamment vis à vis du grave et des contraintes associées (à moins d'avoir un Trinnov :mdr: )
mieux vaut avoir une biblio ou petite colonne HDG que l'on exploite parfaitement, que des enceintes plus grosses et plus performantes sur le papeir ... mais que l'on n'exploite qu'à moitié, ou qui amènent meme des pbs ...

voilà ou je voulais en venir :wink:
Home Audio Selection
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2567
Inscription: 05 Sep 2006 22:01
Localisation: 2 points d'écoutes sur le Sud-Ouest (périphérie TOULOUSE et BORDEAUX)
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message