Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], speedbad et 26 invités

Toutes les enceintes HiFi

Coup de gueule : demesure tarifaire du HDG ( enceintes)

Message » 23 Aoû 2010 12:10

syber a écrit:
gil2b a écrit:
syber a écrit:Si je comprend bien le post de Philou, il exprime une certaine frustration : il y a 20 ou 30 ans, on pouvait raisonnablement espérer pouvoir se payer un jours une chaine HiFi de THDG, ce qui pouvait représenter une motivation, un but atteignable, une forme d'accomplissement personnel à réaliser si on était passionné.

Aujourd'hui, compte tenu des prix du THDG, cette motivation, cette possibilité de réalisation pour le commun des mortels, n'est plus possible ; toute considération de qualité de reproduction mise à part.



Peut etre que le HDG a été deplacé vers le haut :idee:

Aujourd'hui une paire de Wilson Audio avec un ensemble Mc Intosh sera un but atteignable comme il l'etait il y a 20 ou 30 ans. Les gammes "vitrine du constructeur" a prix stratophérique n'existaient pas, avec des ampli dont les Noms sont inconnus de la plupart des mortels car par contre ces memes personnes connaissent toujours Marantz, Denon, Onkyo, Mc intosh etc certainement moins Halcro...

gil


C'est ce que l'on explique. Autrement dit, "le désir s'accroit quand l'effet se recule" :D . Mais quand l'effet se recule trop au point de devenir inatteignable, le désir se transforme en frustration :wink:
Sauf qu'en hifi, parmi les enceintes ou autre matériel dont les tarifs relèvent du très haut de gamme, je suis certain que l'on peut séparer le bon grain de l'ivraie. L'amateur éclairé ne sera pas forcément frustré de ne pouvoir s'offrir un appareil dont la valeur intrinsèque lui apparaît manifestement très inférieure à ce que son prix pourrait laisser supposer.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Annonce

Message par Google » 23 Aoû 2010 12:10

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Aoû 2010 12:14

C'est surtout le delta entre entrée de gamme et THDG qui s'est considérablement élargi.
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 23 Aoû 2010 12:24

LaurentV a écrit:Quelques produits, pris au hasard, avec leurs prix à l'époque et ré actualisés en tenant compte de l'inflation

Focal Mezzo utopia (1998) 65 000 frf prix 2010 actualisé : 11 965 €
Eglestonwork Fontaine (1998) 70 000 frf prix 2010 actualisé : 12 885 €
B&W nautilus 802 (1998) 65 000 frf prix 2010 actualisé : 11 965 € la 802 D est environ à ce prix la
http://www.thf.fr/uBe/Clasnt07.php
Revel ultima studio (1998) 86000 frf prix 2010 actualisé : 15 830 €

ce ne sont pas les produits les plus haut de gamme se ces constructeurs mais cela donne une idée


en complement d'info

Revel ultima Salon (1998) : 15000$ US la paire
Revel ultima Salon 2 (2007) : 23000$US la paire

Wilson audio watt puppy 7 (2003) : 22400 $ US la paire
Wilson audio watt puppy 8 (2007) : 27900 $ us la paire
Wilson audio Sasha (2009) : 26900 $ us la paire

a noter au passage les prix publiques France actuels via les importateurs de ces produits americains :

Revel ultima salon 2 : 25000 euros la paire
Wilson Audio Sasha : 32745 euros la paire
Un changement de laine de verre s'entend bien plus qu'un changement de câble !
Sujet: Projet de traitement acoustique de mon installation
Steph-Hifi
Administrateur Forum Haute-Fidélité
Administrateur Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 5197
Inscription: 10 Nov 2002 2:55
  • offline

Message » 23 Aoû 2010 12:25

Scytales a écrit:Sauf qu'en hifi, parmi les enceintes ou autre matériel dont les tarifs relèvent du très haut de gamme, je suis certain que l'on peut séparer le bon grain de l'ivraie. L'amateur éclairé ne sera pas forcément frustré de ne pouvoir s'offrir un appareil dont la valeur intrinsèque lui apparaît manifestement très inférieure à ce que son prix pourrait laisser supposer.


Oui ... et non :D :wink:


On aimerait croire que les décisions d'achat sont toujours empreintes de rationalisme, mais en pratique un achat comporte toujours une part plus ou moins grande de motivations autres que rationnelles : le besoin de reconnaissance par exemple.
syber
 
Messages: 10322
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 23 Aoû 2010 12:25

autrichon gris a écrit:Le choix d'aller vers une stratégie de niche est en soi un choix compliqué, puisqu'elle suppose de ne jamais dépasser la taille nécessaire pour vendre CHER PEU d'objets d'exception. Si tu accrois ta taille, tu accrois tes coûts fixe, il te faut une base de vente plus large. Classique.

Je complète les excellents commentaires sur l'évolution de la hifi des 70s à aujourd'hui. A l'époque nous étions dans un marché d'équipement l'électroménager, avec l'équipement massif des classes moyennes, et la chaine hifi faisait impérativement partie du package standard d'équipement. Aujourd'hui, on est largement passé à un marché de renouvellement et même post traumatique, puisqu'en une décennie l'orientation prise par la musique et ses supports de restitution ont subi un séisme numérique. Dans ce néomarché entrainé par le HC, les marques ont vite fait leur choix. Les multinationales sur le HC, nouveau standard avec l'explosion des écrans plats et la restitution sonore standard, et les petites marques sur les espaces restant, design (B&O) ou haut de gamme, voire ésotérique.


Je ferais juste un correctif car sur le fond ta présentation des choses sonne avec une grande justesse : pour la hifi, dans les années 1970 : elle ne faisait pas encore partie du package standard. Il a fallu attendre la toute fin de ces années là, dans mon souvenir, pour qu'apparaissent massivement les midi chaines et que les prix diminuent de façon que l'achat d'une chaine hifi devienne un achat aussi "banal" que celui de la télé couleurs...

Et c'est quand la hifi s'est répandue dans les classes moyennes... que les marques ésotériques et que le discours audiophile et "culturel" sur le sujet hifi s'imposent peu à peu...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 23 Aoû 2010 12:28

PAT 94 a écrit:C'est surtout le delta entre entrée de gamme et THDG qui s'est considérablement élargi.



Oui, et par les deux bouts :

- le ticket d'entrée est tombé très bas sans que la qualité, très homogène entre marques, diminue...

- le ticket de "sortie" est monté très haut pour une qualité très erratique entre les marques...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 23 Aoû 2010 12:52

haskil a écrit:
Je ferais juste un correctif car sur le fond ta présentation des choses sonne avec une grande justesse : pour la hifi, dans les années 1970 : elle ne faisait pas encore partie du package standard. Il a fallu attendre la toute fin de ces années là, dans mon souvenir, pour qu'apparaissent massivement les midi chaines et que les prix diminuent de façon que l'achat d'une chaine hifi devienne un achat aussi "banal" que celui de la télé couleurs...

Et c'est quand la hifi s'est répandue dans les classes moyennes... que les marques ésotériques et que le discours audiophile et "culturel" sur le sujet hifi s'imposent peu à peu...


Effectivement fin 70s, début 80s. Mon premier salaire de mon premier job d'été: platine disque Dual, ampli Pioneer sa 420, et enceintes Audioréférence d'entrée de gamme (que j'ai retrouvé il y 15 jours quasi par hasard chez mes parents avec le caoutchouc des boomers tout crevé) !J'étais fier comme si j'avais un bar-tabac en écoutant mon premier 33t sur MA chaine.
DD sur Freebox NAS /SMSL AD 18/ Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 6319
Inscription: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 23 Aoû 2010 12:55

haskil a écrit:
PAT 94 a écrit:C'est surtout le delta entre entrée de gamme et THDG qui s'est considérablement élargi.



Oui, et par les deux bouts :

- le ticket d'entrée est tombé très bas sans que la qualité, très homogène entre marques, diminue...

- le ticket de "sortie" est monté très haut pour une qualité très erratique entre les marques...



Oui, comme dans pas mal de marché de renouvellement en fait. Les marketeux ayant appris la segmentation des clientèles sur les bancs de leurs écoles de commerce ont superbement décliné leurs gammes !
DD sur Freebox NAS /SMSL AD 18/ Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 6319
Inscription: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 23 Aoû 2010 12:56

LaurentV a écrit:Quelques produits, pris au hasard, avec leurs prix à l'époque et ré actualisés en tenant compte de l'inflation

Focal Mezzo utopia (1998) 65 000 frf prix 2010 actualisé : 11 965 €
Eglestonwork Fontaine (1998) 70 000 frf prix 2010 actualisé : 12 885 €
B&W nautilus 802 (1998) 65 000 frf prix 2010 actualisé : 11 965 € la 802 D est environ à ce prix la
http://www.thf.fr/uBe/Clasnt07.php
Revel ultima studio (1998) 86000 frf prix 2010 actualisé : 15 830 €

ce ne sont pas les produits les plus haut de gamme se ces constructeurs mais cela donne une idée

Tu pourrais écrire la conversion en francs, ou bien en euros stp. Merci par avance.
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 23 Aoû 2010 13:00

haskil a écrit:Pour Utopia, la fabrication du coffret est horriblement longue et couteuse : bien plus que celle d'une BW. La bonne question à se poser est : la séparation en coffrets séparés, orientés, leur assemblage compliqué, la finition exemplaire mais rendue difficile par la géométrie même du coffret ont une incidence réelle et incontestable sur le prix de revient de l'enceinte... mais cela a-t-il une influence notable sur la qualité sonore ou une finition et fabrication plus simples ferait elle sonner aussi bien l'enceinte tout en diminuant son prix de vente de façon notable... Visiblement Focal vise le produit de luxe et pas que la hifi. cela étant : p... de bonnes enceintes !


tu sembles donc justifier (par exemple) le prix des Utopia et notamment la complexité/finition qui fait le prix,
il y a d'autres modèles dans la gamme Focale à des prix plus attractifs, sont ils vraiment beaucoup moins bons ? la différence de prix est elle justifiée ?.. ce serait à analyser (si on avait leur compta analytique..)

il semble donc bien qu'il y a +- une logique industrielle dans ce cas ci, une gamme de produits et à la fin le libre choix de l'audiophile.. c'est déjà pas mal !
Dernière édition par corintin le 23 Aoû 2010 14:16, édité 2 fois.
corintin
 
Messages: 1740
Inscription: 24 Mai 2009 22:25
  • offline

Message » 23 Aoû 2010 13:10

syber a écrit:Si je comprend bien le post de Philou, il exprime une certaine frustration : il y a 20 ou 30 ans, on pouvait raisonnablement espérer pouvoir se payer un jours une chaine HiFi de THDG, ce qui pouvait représenter une motivation, un but atteignable, une forme d'accomplissement personnel à réaliser si on était passionné.

Aujourd'hui, compte tenu des prix du THDG, cette motivation, cette possibilité de réalisation pour le commun des mortels, n'est plus possible ; toute considération de qualité de reproduction mise à part.

On peut se dire que le prix du haut de gamme a augmenté; on peut aussi se dire que le pouvoir d'achat des classes moyennes a diminué sensiblement :idee:
Les professions libérales qui de payaient résidence secondaire, chaîne et auto hdg il y a 30 ans, constatent que leurs successeurs aujourd'hui n'ont souvent pas un tel pouvoir d'achat.

On en arrive à trouver normal de bosser en sur régime, avec deux bon postes, pour vivre dans un 50m2 avec deux gamins, et s'offrir 2 semaines de vacances par an au Sénégal ou en Andalousie. Qu'est-ce que ce serait si on n'avait pas deux bons postes, ou si on ne bossait pas en sur régime, 40m2? :lol:

Sans aller jusqu'à il y a 30 ans: regardez l'évolution de votre salaire ou de vos collègues entre 2000 et 2010. Ou plutôt, le salaire Dun débutant ingénieur à ces deux dates. Regardez ensuite sur la même période le prix dun appart à Paris ou d'un loyer :o :wink:
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 23 Aoû 2010 13:16

Put1 de correcteur : )) lire Indonésie et non Andalousie.
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 23 Aoû 2010 13:19

En même temps quand j'ai expliqué qu'à l'époque mon lecteur DVD coutait 1500 euros et bien les gens autour d emoi ils me regardaient bizarre :mdr: :mdr:

J'ai l'habitude de dire que le bon prix c'est le prix maximale qu'est pret à mettre un client pour se payer ce dont il rêve. :wink:
PCHC HFX mini (Core I7 3770S/RME HDSP AIO+RME AO4S/Jriver MC18/ProSOA)/Boitier HFX storage USB 13To /Yamaha RXV 4600/Superchargers 550K/Pioneer S3-EX-W/Klipsch Palladium P27S/Velodyne DD15+/KRP500A

Traitement passif: Damiacoustic + Acoustipanel
Sebastien30200
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4321
Inscription: 25 Aoû 2008 18:52
  • offline

Message » 23 Aoû 2010 13:21

Nous sommes victime de notre système capitaliste, le positionnement thdg de maintenant pour certaines marque n’est plus en relation avec les technologies employées mais en relation avec un marché d’offres et de demandes.

Mais Finalement ce marché s’adresse t’il vraiment aux « amateurs passionnés » ou plutôt aux « amateurs aisés » ?

Il ne faudrait pas non plus, je pense, tomber dans le « c’était mieux avant ».
La vulgarisation technologique nous a apporté des choses qu’il était quasiment impossible de rêver avant.
J’embarque dans ma poche tout les matins une chaine hifi, incorporant 400CD en format sans perte, un dac et un ampli casque de très bonne qualité le tout avec une autonomie suffisante pour passer la journée.
Combien cela aurait pu couter il y a 15 ans ? Tout comme combien m’aurait couté un système sur ma chaine hifi principal qui tel un jukebox graphique virtuel me donnait accès a toute ma discothèque d’un simple clic ?

Combien m’aurait couté un caisson de basse qui me permet dans mon salon de 20m2, sans me fâcher avec madame, d’avoir une écoute des fréquences de 16hz a 80hz le tout a des niveaux fort honorables et des distorsions minimum ?

Je suis certain qu’en sachant se jouer des avantages du marché et en évitant ses inconvénients, en sachant aller chercher en tant qu’amateur passionné le « bon produit » en n’hésitant pas a chiner dans le marché pro, il doit être tout a fait possible de se faire un système qui en terme de résultat global dans une pièce d’écoute « actuelle » n’aurait tout bonnement pas été accessible il y a une vingtaine d’année et qui en terme de budget reste largement en deçà des portes drapeaux actuels THDG des marques.
Un changement de laine de verre s'entend bien plus qu'un changement de câble !
Sujet: Projet de traitement acoustique de mon installation
Steph-Hifi
Administrateur Forum Haute-Fidélité
Administrateur Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 5197
Inscription: 10 Nov 2002 2:55
  • offline

Message » 23 Aoû 2010 13:27

Oui. Mai c'est un peu comme dire qu en étant malin et en achetant une Logan aujourd'hui, on peut avoir la clim, l ABS, l air bag et le lecteur cd que l'on ne trouvait pas dans une Mercedes il y a 30 ans.

Ce raisonnement a quand même ses limites ;)
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC


Retourner vers Enceintes