Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 32 invités

Toutes les enceintes HiFi

Coup de gueule : demesure tarifaire du HDG ( enceintes)

Message » 24 Aoû 2010 12:04

haskil a écrit:Je note juste que le HdG de BW lui reste accessible aujourd'hui... mais pas celui de marques audiophiles qui n'existaient pas il y a 40 ans...

Et qui n'existeront plus dans 10 ans...
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 8659
Inscription: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Aoû 2010 12:04

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Aoû 2010 12:16

roland_de_lassus a écrit:
haskil a écrit:Je note juste que le HdG de BW lui reste accessible aujourd'hui... mais pas celui de marques audiophiles qui n'existaient pas il y a 40 ans...

Et qui n'existeront plus dans 10 ans...


C'est à craindre...

Au moins, celui qui a acheté un Paragon JBL dans les années 1960 et début années 1970 (sans doute l'une des enceintes les plus chères du marché à l'époque) a-t-il investi dans un produit qu'il peut revendre aujourd'hui d'occasion sans aucun problème... il a presque fait un investissement !

Et celui qui achète aujourd'hui une paire de BW série Diamond... est certain d'en profiter longtemps... et même de les revendre un jour à un prix tout à fait convenable pour lui et pour son acheteur.

Le vrai HDG c'est ça : il a une valeur neuve... et une valeur vénale réelle sur le marché de deuxième ou troisième main...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 24 Aoû 2010 12:39

Très intéressant : on pouvait effectivement imaginer que cette technique de vaporisation n'avait pas été mise au point par cette marque d'enceintes, mais par une autre branche de l'industrie disposant de bien plus grands moyens humains et financiers pour y parvenir.


Pratiquement rien de ce qui est utilisé en hifi n'a été développé à l'origine pour ca ( ex: les cables => la conduite du signal n'es pa sune spécificité de la hifi ).

Et en général quand il y a dans la description les mots "spéciallement optimisé pour la hifi", c'est juste pour justifier un tarif exorbitant :roll:
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 24 Aoû 2010 12:41

En ce qui me concerne, c'est la consternation de voir un domaine qui à la base est technique, adopter le fonctionnement de l'industrie du luxe, ce qui dans le cas précis conduit à des idioties. Le fait qu'une bague d'orfèvrerie puisse coûter 100000000€ ne me consterne pas; si c'était une bague en plastoc, ça me consternerait; et c'est a peu-près ce qui se passe en hi-fi THDG: faux problèmes, fausses solutions, qui finissent par étouffer le reste.


On retrouve ca dans plein de domaines, pas trop l'orfévrerie mais en horlogerie c'est assez flagrant
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 24 Aoû 2010 12:44

C'est vraiment ce qui m'a le plus surpris ces dernières années ( pour moi qui suit l'actualité de ce milieu depuis 30 ans) : l'apparition de dizaines de marques, surgies de nulle part, sans aucune crédibilité industrielle et qui visent exclusivement le THG..
Chacune a son 1/4 d'heure de gloire et replonge dans le néant...
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 8659
Inscription: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • offline

Message » 24 Aoû 2010 13:07

roland_de_lassus a écrit:C'est vraiment ce qui m'a le plus surpris ces dernières années ( pour moi qui suit l'actualité de ce milieu depuis 30 ans) : l'apparition de dizaines de marques, surgies de nulle part, sans aucune crédibilité industrielle et qui visent exclusivement le THG..
Chacune a son 1/4 d'heure de gloire et replonge dans le néant...


Et tu sais pourquoi ?
Recherches insuffisantes en...marketing ! :lol:
A condition qu'on parle deS mêmeS choseS quand on parle de Marketing... :roll:
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12630
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 24 Aoû 2010 13:10

Le marketing n'est jamais parvenu à combler du vide, du moins à long terme.
Avatar de l’utilisateur
roland_de_lassus
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 8659
Inscription: 17 Juin 2004 15:08
Localisation: LLN
  • offline

Message » 24 Aoû 2010 13:46

roland_de_lassus a écrit:Le marketing n'est jamais parvenu à combler du vide, du moins à long terme.




"Ce n'est pas vrai."

Docteur Kellog's


:lol:
syber
 
Messages: 10315
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 24 Aoû 2010 13:54

roland_de_lassus a écrit:Le marketing n'est jamais parvenu à combler du vide, du moins à long terme.



C'est vrai ! ... Mais il est assez fort pour rendre le Coca Cola désirable à la majorité des habitants de cette planète, alors qu'objectivement c'est un produit qui n'a rien de sain...
DD sur Freebox NAS /SMSL AD 18/ Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 6319
Inscription: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 24 Aoû 2010 13:56

philou3 a écrit:L'explosion tarifaire est stupéfiante alors même que le marché du HDG est particulièrement étroit en France et alors que la crise est loin d'être finie : les tarifs du HDG s'envolent ou restent à des niveaux bien trop élevés chez Wilson Audio , Focal , Tannoy Prestige , Dynaudio , Magico , Avalon , Martin Logan , Kef , Cabasse , BW ,JBL , sans parler des marques ésotériques et inconnues : des constructeurs français qui n'ont ni image ni réputation proposent des modèles à 20 000 euros !! Les prix chez Quad ( pourtant produit en Chine !!) s'envolent aussi . Or , en bonne logique économique , les prix devraient BAISSER actuellement , soit directement , soit par des séries spéciales , des promotions ( ce qui se passe pour les voitures , la vidéo ) .

Dans la presse spécialisée , il n'y a jamais une remarque sur ces tarifs dingos ! Pourtant , beaucoup de revendeurs vivent médiocrement actuellement ...

Des modèles qui étaient encore à la portée de l'amateur motivé dans les années 70/80 ( j'ai gardé mes vieux numéros de la NRDS) ne le sont plus du tout !

C'est très malsain et on voit la conséquence de tout ça ( = ces tarifs surfaits) en occasion où le marché est faussé et où les tarifs de vente réels sont ridicules par rapport au neuf si on veut vendre ...


:roll: :roll:

Serais-je aveugle ?
Quand je lis le titre,je n'ai pas l'impression qu'il s'agisse de faire part une observation ethnologique, ou analytique, journalistique, économique du marché es enceintes.
Quand je lis la phrase de conclusion, j'ai là aussi l'impression qu'il s'agit d'un jugement personnel, certes argumenté, mais jugement personnel tout de même.
Et je ne m'en offusque pas. tout juste suis-je surpris que cela se développe dans la rubrique enceintes et non bla-bla ou général.

Bref, j'étaie et confirme mon sentiment sur ce topic : j'ai eu l'impression que c'était un topic "d'humeur et d'opinion", je suis venu y verser les miennes.
D'autant que d'aucuns ont élargi le sujet en faisant des digressions sur l'état économique de la population : "les riches plus riches, les pauvres plus pauvres". Ce qui est une interprétation très sommaire des extrémités de la courbe :
En francs constants
- si A a 1 Euro en 1970 et B 2 euros : B est donc deux fois plus riche.
- Si A a 1 Euro en 2010 et B 20 Euros : B est donc 20 fois plus riche que A. Est-ce à dire que A est devenu plus pauvre ?
D'ailleurs quel revenu est il pris en référence : le revenu primaire ou secondaire (prise en compte de revenus de transferts : allocations)...

Plusieurs interventions ont rappelé que les produits de "bas de gamme" avaient considérablement augmenté leur qualité : on peut donc être satisfait pour bien moins cher qu'avant et avec une ergonomie autre : merci Apple : empereur du marketing ! :wink: :lol:
Ceux qui vivent médiocrement du marché de la HI-FI ne sont pas forcément les même que ceux qui vendent les produits tthdg. Cependant, ceux qui font du bas moyen de gamme souffrent énormément et pas des produits ULTRA-HAUT de gamme mais d'un changement de comportement du consommateur ultra libéral malgré lui.
Il fait jouer la concurrence à fond : internet et achat à l'étranger via e-bay ou non. Cette pratique de concurrence et négociations se répand même entre particuliers au moment de la revente en occasion.
Un participant à ce topic "se plaignait" auprès de moi que son vendeur de Dac soit resté ferme sur le prix : il lui vendait pourtant déjà à 40 % du neuf et ce Dac valait lui même moins de deux cents Euros !
Sincèrement, je serai un fabricant quitte à négocier je préfère le faire sur un produit à X K€ qu'à quelques centaines d'Euros : là c'est franchement moins malsain : d'un côté comme de l'autre !

Des produits ultra haut de gamme sont apparus ? C'est pour accompagner le mouvement d'apparition des ultra riches ! Qui existaient moins il y a 20 ou trente ans. Et je suis d'accord pour dire que les partages de la croissance se sont faits de façon inégalitaires : l'accroissement de la richesse s'est fait de façon géométrique pour les riches, exponentiels pour les ultra riches et... arithmétique pour les autres !

Mes opinions sont donc rarement contradictoires, elles sont simplement différentes. Elles viennent parfois faire le pendant d'une autre mais plus souvent compléter, ouvir une brèche et, j'ose, enrichir le débat. :wink:
Maintenant, si "ne pas être d'accord", "vouloir partager", "communiquer avec un langage personnel" et le dire d'une façon non soporifique c'est polémiquer, sortez "le goudron et les plumes" (pardon je me suis trompé de forum), sortez les Cartons Jaunes.

Si donner son opinion personnelle n'est pas l'objet d'un forum, alors je n'ai absolument rien compris de ce qu'était un forum.
Mais alors dois-je répéter l'opinion de quelqu'un ? Mais alors quelle opinion suis-je autoriser à répète jacquoter ?

Et si j'étais seulement idiot ?
Yijing...con à lunettes avec la vue basse... 8)
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12630
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 24 Aoû 2010 14:03

ogobert a écrit:
En ce qui me concerne, c'est la consternation de voir un domaine qui à la base est technique, adopter le fonctionnement de l'industrie du luxe, ce qui dans le cas précis conduit à des idioties. Le fait qu'une bague d'orfèvrerie puisse coûter 100000000€ ne me consterne pas; si c'était une bague en plastoc, ça me consternerait; et c'est a peu-près ce qui se passe en hi-fi THDG: faux problèmes, fausses solutions, qui finissent par étouffer le reste.


On retrouve ca dans plein de domaines, pas trop l'orfévrerie mais en horlogerie c'est assez flagrant


Je connais pas mal le secteur de l'horlogerie, et c'est exactement ça.

Comme dans l'horlogerie, le sujet n'est PLUS de créer dans un cas un objet qui donne l'heure, dans l'autre un objet qui restitue la musique fidèlement, parce que dans cette première décade finissante du 21è siècle, dans les pays cibles TOUT LE MONDE à l'heure partout (voiture, four, rue, PC, iphone, ...) et de la musique partout (magasins, maison, voiture, PC, ...).

Solution 1. Attaquer les marchés non équipés. Merci la Chine, l'Inde et le Brésil

Solution 2. Il faut, en utilisant les contraintes des marchés de renouvellement, donner l'envie au consommateur (parce que figurez vous que les marques de hifi ne se contentent pas de faire des bijoux de systèmes haut de gamme, leur raison d'être c'est de VENDRE) d'aller sans arrête plus haut, plus loin, plus cher. Sinon ils crèvent !
DD sur Freebox NAS /SMSL AD 18/ Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 6319
Inscription: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 24 Aoû 2010 14:15

Concernant les B&W 805 qui ont pris 1500€, je précise qu elles avaient perdu 2000€ qques années auparavant.


Autrement, mais oui, yijing, on t'aime!
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 24 Aoû 2010 16:17

yijing a écrit:
philou3 a écrit:L'explosion tarifaire est stupéfiante alors même que le marché du HDG est particulièrement étroit en France et alors que la crise est loin d'être finie : les tarifs du HDG s'envolent ou restent à des niveaux bien trop élevés chez Wilson Audio , Focal , Tannoy Prestige , Dynaudio , Magico , Avalon , Martin Logan , Kef , Cabasse , BW ,JBL , sans parler des marques ésotériques et inconnues : des constructeurs français qui n'ont ni image ni réputation proposent des modèles à 20 000 euros !! Les prix chez Quad ( pourtant produit en Chine !!) s'envolent aussi . Or , en bonne logique économique , les prix devraient BAISSER actuellement , soit directement , soit par des séries spéciales , des promotions ( ce qui se passe pour les voitures , la vidéo ) .

Dans la presse spécialisée , il n'y a jamais une remarque sur ces tarifs dingos ! Pourtant , beaucoup de revendeurs vivent médiocrement actuellement ...

Des modèles qui étaient encore à la portée de l'amateur motivé dans les années 70/80 ( j'ai gardé mes vieux numéros de la NRDS) ne le sont plus du tout !



:roll: :roll:

Serais-je aveugle ?
Quand je lis le titre,je n'ai pas l'impression qu'il s'agisse de faire part une observation ethnologique, ou analytique, journalistique, économique du marché es enceintes.
Quand je lis la phrase de conclusion, j'ai là aussi l'impression qu'il s'agit d'un jugement personnel, certes argumenté, mais jugement personnel tout de même.
Et je ne m'en offusque pas. tout juste suis-je surpris que cela se développe dans la rubrique enceintes et non bla-bla ou général.



Oui, car tu ne vois pas ce que j'ai mis en gras et fais un sort aux seules choses que tu vois. Et tu ne vois même pas qu'il plaint les revendeurs...

Et où aucune jalousie ne pointe, aucune aigreur non plus, mais une interrogation qui voit un peu plus loin que là où tu veux aller...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 24 Aoû 2010 16:22

roland_de_lassus a écrit:C'est vraiment ce qui m'a le plus surpris ces dernières années ( pour moi qui suit l'actualité de ce milieu depuis 30 ans) : l'apparition de dizaines de marques, surgies de nulle part, sans aucune crédibilité industrielle et qui visent exclusivement le THG..
Chacune a son 1/4 d'heure de gloire et replonge dans le néant...



Pile poil mon sentiment avec juste 10 ans de plus d'observation de l'actualité de ce milieu...

Et j'ajoute une chose, ces dizaines de marques qui visent exclusivement le THDG et qui dans leur nombre et diversité ont trusté les BE des magazines, ont imposé de facto deux ou trois paliers supplémentaires aux prix pratiqués par les grandes marques... dans l'esprit des gens et sur le marché.

Comment faire passer pour un THDG une paire d'enceintes quand on est une grande maison et qu'on pratique un prix en relation avec le produit vendu... et que d'autres marques vendent des produits 3 à 4 fois plus cher ? Et c'est celle là qui retiennent l'attention ! Comme du reste les amplis de marques ésotériques !

Les plus malines font un flagship qu'elles sont étonnée de vendre car il n'est pas trop fait pour : mais au moins situe la marque dans le THDG car il montre sa maitrise... les autres ? Ben doivent tenir sur une vieille réputation. Et ça marche pas toujours : Kef et Quad sont devenus chinois...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 24 Aoû 2010 16:32

autrichon gris a écrit:
ogobert a écrit:
En ce qui me concerne, c'est la consternation de voir un domaine qui à la base est technique, adopter le fonctionnement de l'industrie du luxe, ce qui dans le cas précis conduit à des idioties. Le fait qu'une bague d'orfèvrerie puisse coûter 100000000€ ne me consterne pas; si c'était une bague en plastoc, ça me consternerait; et c'est a peu-près ce qui se passe en hi-fi THDG: faux problèmes, fausses solutions, qui finissent par étouffer le reste.


On retrouve ca dans plein de domaines, pas trop l'orfévrerie mais en horlogerie c'est assez flagrant


Je connais pas mal le secteur de l'horlogerie, et c'est exactement ça.

Comme dans l'horlogerie, le sujet n'est PLUS de créer dans un cas un objet qui donne l'heure, dans l'autre un objet qui restitue la musique fidèlement, parce que dans cette première décade finissante du 21è siècle, dans les pays cibles TOUT LE MONDE à l'heure partout (voiture, four, rue, PC, iphone, ...) et de la musique partout (magasins, maison, voiture, PC, ...).

Solution 1. Attaquer les marchés non équipés. Merci la Chine, l'Inde et le Brésil

Solution 2. Il faut, en utilisant les contraintes des marchés de renouvellement, donner l'envie au consommateur (parce que figurez vous que les marques de hifi ne se contentent pas de faire des bijoux de systèmes haut de gamme, leur raison d'être c'est de VENDRE) d'aller sans arrête plus haut, plus loin, plus cher. Sinon ils crèvent !


D'autant que la marge de progression qualitative en hifi est de nos jours bien plus faible que pendant les années 1960, 1970 et 1980... Les techniques de reproduction du son n'ont pas bougé depuis l'apparition du CD : que ce dernier soit dématérialisé ne change rien à l'affaire : c'est du numérique.

Le CD à 28 ans... il est donc plus vieux que les dix années qui séparent les premiers microsillons stéréo (ca 1958) du microsillon mono (1948)... plus vieux que les 16 ans qui séparent l'adoption de la gravure universelle (ca 1966) de l'apparition du CD (1982-1983)...

L'adoption du microsillon après le 78 tours a été une révolution qualitative qui a fait vendre du matériel. L'adoption de la stéréo après la mono a fait vendre... deux fois ( :lol: ) de matériel et a aggrandi largement le public de façon progressive au cours des 30 glorieuses.

Depuis l'adoption du CD qui a magnifié la stéréo : la reproduction musicale du point de vue chaine hifi n'a fait que des petits pas de fourmis.

Donc maintenant, on a de la musique excellente partout pour pas cher et le MP 3 si décrié est bien meilleur que les K7 de mon adolescence et même que celles que j'ai connu à l'âge adulte !

le seul domaine nouveau a été le multicanal du Home cinema...

Quand j'étais ado la hifi était un sujet de discussion pour la cours du collège et du lycée... c'est fini !
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline


Retourner vers Enceintes