Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités

Toutes les enceintes HiFi

De l'utilité du Haut Rendement

Message » 28 Aoû 2008 16:45

.
Dernière édition par zeroundemi le 19 Mar 2010 11:36, édité 1 fois.
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Aoû 2008 16:45

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Aoû 2008 16:52

:lol:
guyome75
 
Messages: 118
Inscription: 30 Jan 2005 19:46
  • offline

Message » 28 Aoû 2008 17:27

ogobert a écrit:
fte a écrit:L'enceinte n'est pas utilisée à ses limites, donc fort heureusement que les variations mesurées restent faibles !


N'importe quelle enceinte, même HR, poussée à ses limites va avoir un comportement... limite.
Mr de la Palisse n'aurait pas dit mieux...


En effet. Evidemment ! Nous parlons de la même technologie, des transducteurs électrodynamiques après tout.

Sauf qu'avec une enceinte haut rendement - en supposant les puissances admissibles identiques -, par exemple 100 dB au lieu de 90 dB, il va valloir pousser le potard et se faire péter la caboche avant que ça ne devienne significatif.

Je ne parle ni de qualité ni de défaut, c'est juste une caractéristique et une différence de comportement.

ogobert a écrit:Et si on parlait d'enceintes, les varaitions d'impédance en fonction de la fréquence sont bien plus importantes que ca de toute facon.


Certes. Mais l'enceinte est conçue ainsi, sa réponse en fréquence est maitrisée (plus ou moins). Nous parlons d'un phénomène non linéaire et transitoire, à savoir la chose la plus chiante qui soit lorsqu'on conçoit une enceinte, et aussi une chose qu'il est pratiquement impossible de corriger. C'est comme la réponse non linéaire de la suspension des woofers. Les subwoofers sont équipés de DSP et de tout un attirail électronique pour asservir la membrane et palier à ces effets non linéaires si difficiles. La réponse en fréquence comparativement, c'est du pipo à corriger. Tiens, Audyssey par exemple. Et tous les autres.

ogobert a écrit:Tes enceintes flottent en l'air ? Si elles sont au minimum posé au sol le rayonnement est au mieux hémisphérique...


Si tu veux vraiment chipoter, il faut tenir compte de la position de l'évent (arrière ?, chez moi oui), des vibrations de la menuiserie... Les mesures de rayonnement ne sont jamais sphériques ou hémisphériques ou cylindrique ou demi-cylindrique ou que sais-je encore. C'est une approximation grossière permettant d'évaluer ce qui se passe sans se taper des pages de calcul dans Mathematica ou Matlab.

ogobert a écrit:Je n'ai rien contre le HR mais ses posts sont l'exemple parfait de ce que je ne supporte pas dans le langage des fans de ce genre de système qui vont alllégrement tout mélanger pour finir par en sortir que leur techno est la meilleure et ca me fatigue franchement. :roll:


Oh ça va hein ! C'est chiant ces procès d'intention. Qu'est-ce que vous avez en ce moment ? Il y a une agressivité sur ce forum en ce moment, c'est fatiguant. C'est la rentrée, ça vous défrise ?

Si tu me relisais sans parti pris, tu verrais que je ne fais que montrer quelques différences de comportement entre bas et haut rendement. Je ne défends pas mes choix, d'ailleurs si j'ai commandé du Klipsch, c'est de prime abord parce que je n'ai pas pu me procurer les Tannoy que je voulais (bas rendement) (l'importateur n'importe pas des masses et je ne voulais vraiment pas me faire ch*er à commander mes enceintes à perpète les veaux). J'aime bien le changement aussi. Passons.

Si c'est pour me faire râper sur le poil chaque fois que je l'ouvre, je vais arrêter de me fatiguer. J'ai un peu de temps à perdre, je peux aussi bien aller le perdre sur un forum photo, ça m'ammusera tout autant.
fte
 
Messages: 861
Inscription: 22 Juil 2008 11:57
Localisation: Suisse » Aire-la-Ville

Message » 28 Aoû 2008 19:04

fte a écrit:
ogobert a écrit:
fte a écrit:L'enceinte n'est pas utilisée à ses limites, donc fort heureusement que les variations mesurées restent faibles !


N'importe quelle enceinte, même HR, poussée à ses limites va avoir un comportement... limite.
Mr de la Palisse n'aurait pas dit mieux...


En effet. Evidemment ! Nous parlons de la même technologie, des transducteurs électrodynamiques après tout.

Sauf qu'avec une enceinte haut rendement - en supposant les puissances admissibles identiques -, par exemple 100 dB au lieu de 90 dB, il va valloir pousser le potard et se faire péter la caboche avant que ça ne devienne significatif.

Je ne parle ni de qualité ni de défaut, c'est juste une caractéristique et une différence de comportement.

ogobert a écrit:Et si on parlait d'enceintes, les varaitions d'impédance en fonction de la fréquence sont bien plus importantes que ca de toute facon.


Certes. Mais l'enceinte est conçue ainsi, sa réponse en fréquence est maitrisée (plus ou moins). Nous parlons d'un phénomène non linéaire et transitoire, à savoir la chose la plus chiante qui soit lorsqu'on conçoit une enceinte, et aussi une chose qu'il est pratiquement impossible de corriger. C'est comme la réponse non linéaire de la suspension des woofers. Les subwoofers sont équipés de DSP et de tout un attirail électronique pour asservir la membrane et palier à ces effets non linéaires si difficiles. La réponse en fréquence comparativement, c'est du pipo à corriger. Tiens, Audyssey par exemple. Et tous les autres.

ogobert a écrit:Tes enceintes flottent en l'air ? Si elles sont au minimum posé au sol le rayonnement est au mieux hémisphérique...


Si tu veux vraiment chipoter, il faut tenir compte de la position de l'évent (arrière ?, chez moi oui), des vibrations de la menuiserie... Les mesures de rayonnement ne sont jamais sphériques ou hémisphériques ou cylindrique ou demi-cylindrique ou que sais-je encore. C'est une approximation grossière permettant d'évaluer ce qui se passe sans se taper des pages de calcul dans Mathematica ou Matlab.

ogobert a écrit:Je n'ai rien contre le HR mais ses posts sont l'exemple parfait de ce que je ne supporte pas dans le langage des fans de ce genre de système qui vont alllégrement tout mélanger pour finir par en sortir que leur techno est la meilleure et ca me fatigue franchement. :roll:


Oh ça va hein ! C'est chiant ces procès d'intention. Qu'est-ce que vous avez en ce moment ? Il y a une agressivité sur ce forum en ce moment, c'est fatiguant. C'est la rentrée, ça vous défrise ?

Si tu me relisais sans parti pris, tu verrais que je ne fais que montrer quelques différences de comportement entre bas et haut rendement. Je ne défends pas mes choix, d'ailleurs si j'ai commandé du Klipsch, c'est de prime abord parce que je n'ai pas pu me procurer les Tannoy que je voulais (bas rendement) (l'importateur n'importe pas des masses et je ne voulais vraiment pas me faire ch*er à commander mes enceintes à perpète les veaux). J'aime bien le changement aussi. Passons.

Si c'est pour me faire râper sur le poil chaque fois que je l'ouvre, je vais arrêter de me fatiguer. J'ai un peu de temps à perdre, je peux aussi bien aller le perdre sur un forum photo, ça m'ammusera tout autant.


Du calme. Je te lis et c'est rés instructif. En france les températures sont remontées et il est de bon ton de casser du suisse. :D

Qu'est qui différencie techniquement une scala et une RF82 ?

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 28 Aoû 2008 21:50

fte a écrit:Si c'est pour me faire râper sur le poil chaque fois que je l'ouvre, je vais arrêter de me fatiguer. J'ai un peu de temps à perdre, je peux aussi bien aller le perdre sur un forum photo, ça m'ammusera tout autant.


les pauvres :mdr: :mdr: :mdr:
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 29 Aoû 2008 1:18

frgirard a écrit:Qu'est qui différencie techniquement une scala et une RF82 ?


Commençons par le simple : La Scala est une trois voies, les RF des deux voies.

Ensuite, et bien, les trois voies sont à pavillon, grave compris. La conséquence directe est un rendement augmenté et une directivité contrôlée y compris dans le grave. Je n'ai malheureusement pas trouvé de diagramme de la dispersion de cette enceinte, ce serait intéressant. Une autre conséquence est une limitation certaine des graves. La géométrie et taille du pavillon est en cause.

Une autre différence très importante est la forme des pavillons. Sur La Scala, les pavillons médium et aigu sont exponentiels, alors que sur les RF ils sont en tractrice. Le pavillon exponentiel réalise une adaptation d'impédance acoustique transducteur - air quasi-parfaite, mais le pavillon lui-même créera des réflexions et vibrera. Les tractrices par contre minimisent les réflections et vibrations induites. Une tractrice est une développante de chainette, elle minimise la friction. L'adaptation d'impédance n'est pas contre pas parfaite, ce qui influe sur la dispersion.

Enfin, une RF82 utilise deux woofers pour le grave et le medium, dans un caisson bass-reflex, et La Scala un unique mais énorme woofer, dédié aux graves. La RF a une extension dans le grave très importante, mais je soupçonne que sa réponse en phase doit être très sensiblement plus torturée qu'avec La Scala.

Elles ne se ressemblent pas vraiment en vérité. Elles ont moins de points communs que de de différences.

BPhil a écrit:les pauvres :mdr: :mdr: :mdr:


Rôôôh ! :lol:
fte
 
Messages: 861
Inscription: 22 Juil 2008 11:57
Localisation: Suisse » Aire-la-Ville

Message » 29 Aoû 2008 7:18

fte a écrit:
frgirard a écrit:Qu'est qui différencie techniquement une scala et une RF82 ?


Commençons par le simple : La Scala est une trois voies, les RF des deux voies.

Ensuite, et bien, les trois voies sont à pavillon, grave compris. La conséquence directe est un rendement augmenté et une directivité contrôlée y compris dans le grave. Je n'ai malheureusement pas trouvé de diagramme de la dispersion de cette enceinte, ce serait intéressant. Une autre conséquence est une limitation certaine des graves. La géométrie et taille du pavillon est en cause.

Une autre différence très importante est la forme des pavillons. Sur La Scala, les pavillons médium et aigu sont exponentiels, alors que sur les RF ils sont en tractrice. Le pavillon exponentiel réalise une adaptation d'impédance acoustique transducteur - air quasi-parfaite, mais le pavillon lui-même créera des réflexions et vibrera. Les tractrices par contre minimisent les réflections et vibrations induites. Une tractrice est une développante de chainette, elle minimise la friction. L'adaptation d'impédance n'est pas contre pas parfaite, ce qui influe sur la dispersion.

Enfin, une RF82 utilise deux woofers pour le grave et le medium, dans un caisson bass-reflex, et La Scala un unique mais énorme woofer, dédié aux graves. La RF a une extension dans le grave très importante, mais je soupçonne que sa réponse en phase doit être très sensiblement plus torturée qu'avec La Scala.

Elles ne se ressemblent pas vraiment en vérité. Elles ont moins de points communs que de de différences.

BPhil a écrit:les pauvres :mdr: :mdr: :mdr:


Rôôôh ! :lol:


Je n'ai pas vu d'enceintes HR en charge close, uniquement du bass reflex et pas d'enceinte active sauf sur des installions avec des enceintes faites par le propriétaire.
Est-ce enceinte close signifie toujours bas rendement ?

Francois
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 29 Aoû 2008 8:28

Et pourquoi qui n’on pas mit un gros tweeter a ruban (en faite un iso) avec un morpher c’est très à la mode en Sono ???? :o :o
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 29 Aoû 2008 10:21

frgirard a écrit:Je n'ai pas vu d'enceintes HR en charge close, uniquement du bass reflex et pas d'enceinte active sauf sur des installions avec des enceintes faites par le propriétaire.
Est-ce enceinte close signifie toujours bas rendement ?


Non, du tout. Je ne crois pas que La Scala ait un évent. Des pavillons, plein, des évents, non. La RC-64, centrale hors norme, 99 dB/W, est une enceinte close.

Coffret ouvert ou clos change la pente de coupure, mais peu le rendement. Le volume de charge par contre... La RC-64 fait dans les 45-50 litres. La RC-52, au rendement plus faible de 3 dB/W est bass-reflex, mais le volume n'est plus que de 18-20 litres.

Quant aux enceintes actives... c'est difficile à dire, la plupart du temps l'efficacité de l'enceinte n'est pas spécifiée, remplacée par la sensibilité d'entrée plus pertinente. Mais les enceintes actives sont rarement inefficaces, afin de ne pas avoir à coller dans l'enceinte un (des) ampli(s) surpuissant(s) qui dissipera(ont) beaucoup de chaleur.
fte
 
Messages: 861
Inscription: 22 Juil 2008 11:57
Localisation: Suisse » Aire-la-Ville

Message » 03 Nov 2008 15:09

De mon côté, si ça intéresse toujours quelqu'un :roll: , je me tate pour prendre des GKF voix du concert !!! Faut-il encore que je les réécoute !!
guyome75
 
Messages: 118
Inscription: 30 Jan 2005 19:46
  • offline


Retourner vers Enceintes