Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Toutes les enceintes HiFi

Diptyque Audio

Message » 31 Jan 2016 2:00

Diptyque Audio est une marque française récente d'enceintes pour laquelle je souhaitais depuis plus de deux ans écouter leurs créations en vain... La sortie des nouvelles Diptyque dp140 était l'occasion de faire connaissance avec cette marque. Voici donc mes premières impressions...

NB: une autre écoute aura lieu ce dimanche 31 Janvier 2016 au magasin ADHF vers 14h30... Profitez-en tant qu'il est encore temps.


Bonjour à tous,
j'ai profité de l'aubaine offerte par le magasin ADHF à Toulouse pour écouter les nouvelles enceintes Diptyque Audio dp140 selon la technologie dite push-pull (PPBM) ce samedi 30 Janvier 2016. Ça fait deux ans que je cherchais à tendre une oreille sur cette marque montalbanaise. Que dire du magasin sinon que les pièces d'écoute sont vraiment chouettes, bien mises en valeur à la fois visuellement et "acoustiquement" parlant. La démonstration qui nous intéresse s'est réalisée à l'étage dans de bonnes conditions, quand on se trouvait au bon point d'écoute...

Comme vous le savez, je suis propriétaire d'enceintes Magnepan 3.7 mues par des amplificateurs mono de classe A réhabilités Threshold SA/6e et un préampli UGS AI selon le schéma de Nelson Pass approfondi par François (FlatLabs), le tout selon un schéma symétrique de la source aux enceintes... Les sources (DAC, lecteurs SACD/CD) auront fait l'objet de changement d'IC-AOP pour des AOP discrets en pure classe A de conception propriétaire et réalisés par Antoine Z. (AZP) quand le schéma l’aura permis.

Après quelques péripéties, les concepteurs Gilles et Éric, pour faire jouer les dp140, ont finalement opté pour le système suivant:

- Lecteur CD Aesthetix (Romulus?)
- un préampli Exposure 3010S2 et deux amplis de puissance Blocs Mono Exposure 3010S2 pour chacune des deux enceintes,
- Enceintes tweeters à l'intérieur, ne permettant que le monocablage, légèrement pincées vers le fond de la pièce derrière l'auditeur, espacées de deux mètres entre elles, à plus d'1m40 du mur arrière, à environ 75cm du mur latéral droit et 1m50 du mur latéral gauche, à une distance comprise entre 2m20 et 3m50 du point d'écoute.


Nos deux compères ont utilisé en premier lieu:

- le lecteur marantz SA7s1 qui s’est révélé parfaitement inadéquat pour la démonstration, avec un haut médium médiocre systématique quelque soit les préampli/Ampli couplés. Un bas médium déficient qui aurait pu nous faire croire que le filtre des Diptyque n’était pas à la hauteur. Au passage, Je possède un Marantz UD9004 (SACD/DVD-A/Blu-Ray Audio/CD) et ça sonne bigrement mieux que cet exemplaire. Avait-il un défaut?

- le couple préampli/amplis monos PureAudio Control Preamplifier et deux reference Classe A monoblocks associé au lecteur SA7s1 ne fonctionnaient pas bien. La scène était plate, des trous de gruyère partout, les harmoniques absents. Ça ne sonnait pas… Le changement pour l’amplification Exposure a amené quelque chose de musical mais on sentait encore de la dureté et un manque de véracité sur les timbres, surtout sur les instruments à cordes.. Le changement du lecteur par son petit frère, le Marantz CD5005 me semble-t-il, a fini par trouver le fautif de ce déséquilibre, le SA7s1… Même si le CD5005 nous a rassuré sur la qualité des enceintes, il ne joue pas dans la cours des Grands. Éric est parti nous chercher le lecteur CD Aesthetix et dès les premières notes, nous avons compris que les Diptyque Audio pouvaient jouer merveilleusement, contrairement à ce que le début de la démonstration laissait présager.. Au fur et à mesure des écoutes, que la source hybride (tube 12AX7) atteignait sa température de croisière, les Diptyque dp140 s'avérèrent le compagnon de jeu idéal… Nous n’avons pas réintégré l’amplification PureAudio après la déconvenue du lecteur SA7s1 et c’est bien dommage… Mais ça sonnait déjà très bien avec le système Exposure..

Les enceintes dp140 présentent à mes oreilles une interprétation plutôt droite (si les chainons en amont le permettent), une scène merveilleuse, des timbres réalistes et se comportent comme des enceintes full range où l’on ne perçoit pas de boursouflure enjoliveuse d’une partie du spectre sur une autre. Elles sont très bien équilibrées et reflètent la qualité (ou non) des éléments qui les gouvernent…

Que dire d’une comparaison avec mes magnepan 3.7? Il est évident que cela n’est possible que dans un même lieu et sur un même système. J’avoue préférer mon système mais c’est parce que la mise en oeuvre ne s’est pas faite en un jour. De plus, l’amplification UGS/Threshold ne joue à mon humble avis pas dans la même catégorie que Exposure. Les amplis mono Threshold SA/6e à leur sortie en 1991 coûtaient la bagatelle de plus de 25.000 euros d’aujourd’hui! Pas que le prix soit la raison exclusive, justifiée et proportionnelle à leurs qualités musicales, mais leur restauration s’est faite à la hauteur de ce que j’en attendais… Quand on sait que l'ensemble Exposure 3010S2 (Pré/2xamplis mono) « ne coûte que » 4.000 euros… Ça aussi, c’est une belle surprise..

Pour preuve que le prix n'est pas le seul critère, nous n’avons pas été convaincu par PureAudio, mais peut-être aussi parce que leur mise en oeuvre était biaisée dès le début de la démonstration par une source défaillante… Plutôt que juger d’une paire d’enceintes, nous écoutions un système qui, bien mis en oeuvre, peut s’avérer redoutable.

Je n’aurais pas été étonné de les apprécier sans réserve à la maison dans de bonnes conditions. Mais voilà, je possède déjà des Magnepan…

Quid du prix? D’après ce que Éric et Gilles m’ont laissé entendre, la paire de dp140 s’élèverait à 6700 euros. Honnêtement, si le prix d’acquisition vous paraît dans l’absolu très cher, à mes yeux, elles les valent largement! C’est une révélation pour mes oreilles… Elles sont parfaitement comparables aux Magnepan 3.7 en termes de qualité, mais plus petites en taille. Quant à la finition, il n’y a rien à dire et le cadre ne vibre pratiquement pas quand les basses sont sollicitées..

À terme selon le souhait des concepteurs, les dp140 devraient servir de base pour une gamme d’enceintes à déclinaison, à savoir, qu’on garde le même tweeter déporté mais que la surface émissive des basses et du médium serait modifiée déterminant ainsi la taille de l'enceinte, sa gamme et son positionnement tarifaire. Ainsi, on aurait (grosso modo d’après ce que j’ai compris):
- des dp120 (1m20 de hauteur),
- les dp140 (1m40 de hauteur), celles que nous avons écoutées,
- des dp160 (1m60 de hauteur).

Des inconvénients? Oui. Elles demandent un placement rigoureux pour donner le meilleur d’elles-mêmes, avec un écartement des murs arrières et latéraux conséquents, ce qui peut poser des problèmes d’intégration dans un salon. Mais ça ne change pas de mes Magnepan… C’est « kif-kif bourricot »… À vrai dire, je me suis un peu "battu" avec Éric pour qu'on avance les enceintes, que je trouvais trop proches du mur arrière.
Ce qui me manque? des fiches "attenuators" comme sur les Magnepan pour pouvoir jouer de résistances et adapter l'écoute à son goût voire à l'acoustique de la pièce. Mais dans le contexte d'écoute bien mise en oeuvre, je n'ai pas été perturbé...


Erratum: il ne s'agissait pas du système d'amplification Primare PRE32/2xA34.2 mais du système Exposure 3010S2 préampli/2xamplis mono....
Dernière édition par teiki arii le 01 Fév 2016 21:35, édité 1 fois.
« Phantasie ist wichtiger als Wissen, denn Wissen ist begrenzt. » Albert Einstein.
teiki arii
 
Messages: 5120
Inscription: 19 Aoû 2004 19:24
Localisation: jamais loin
  • offline

Annonce

Message par Google » 31 Jan 2016 2:00

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Jan 2016 12:22

CR trés intéressant. concernant le positionnement je pense comme nous en avons déjà discuté qu'un positionnement en losange est une trés bonne solution mais nécessite probablement une pièce dédiée. dans mon cas j'ai l'impression que les panneaux disparaissent completement dans une telle configuration.

sinon coté cadre , les diptyques adressent t'elles le probleme des magnepans à savoir le manque de rigidité qui doit être compensé par des pieds type myesound ou soundanchor?

Franck
franckc2
 
Messages: 453
Inscription: 05 Mar 2004 18:02
Localisation: 78
  • offline

Message » 31 Jan 2016 13:14

franckc2 a écrit:sinon coté cadre , les diptyques adressent t'elles le probleme des magnepans à savoir le manque de rigidité qui doit être compensé par des pieds type myesound ou soundanchor?
C'est là AMHA l'un de leurs avantages! Le cadre est pour ainsi dire totalement inerte du fait de la conception en push-pull des aimants et de la structure formidablement bien pensée... Je peux le dire, car j'ai demandé la permission à Éric et Gilles de poser ma main sur le cadre pendant qu'elles se trémoussaient... :idee: 8)
Une remise en l'état des haut-parleurs ne devrait pas dépasser les 300 euros, dixit le concepteur, si jamais il devait changer les membranes.
Enfin, le souhait de Gilles serait d'adjoindre un panneau articulé aux enceintes de la série dp120/dp140/dp160, pour améliorer les basses, une sorte de caisson actif. C'est possible selon lui de descendre bien plus bas, c'est avant tout une question de tension de la membrane à définir... Le push-pull s'avérant un argument de poids. :bravo:
« Phantasie ist wichtiger als Wissen, denn Wissen ist begrenzt. » Albert Einstein.
teiki arii
 
Messages: 5120
Inscription: 19 Aoû 2004 19:24
Localisation: jamais loin
  • offline

Message » 31 Jan 2016 17:30

J'ai regardé leur site : le modèle dp 140 étonne un peu avec son tweeter monté dans un coffret séparé : peut-être pas un modèle d'intégration et d'esthétique , à mon goût du moins ...

Le dp 184 , par contre , est magnifique et un modèle d'intégration , qui rappelle ce qui a parfois été fait avec deux QUAD Esl 57 " superposés " et enchassés dans un cadre bois par certains quadistes passionnés , en Allemagne ou ailleurs ( cf aussi les Mark Levinson HQD il y a bien longtemps ! )

Je ne sais pas si c'est prévu , mais un filtrage en boitier séparé pourrait être un élément de différenciation par rapport à d'autres fabricants .

Quoi qu' il en soit , bonne chance à cette toute petite entreprise française qui essaie de faire sa place , ce qui n'est pas facile dans le milieu du hdg , légèrement morose et alors que les produits hdg récents se revendent avec des rabais considérables ...
McIntosh C 2300 et MC 2102 / CD Accustic Arts / Linn Sondek LP 12 Ittok LVII Lingo 2 Goldring 2500 / SACD Pioneer PD6 / Magnum Dynalab MD 100 / Tannoy Canterbury 15 SE + ST 200 / Kimble / Fadel Art Stream Line Reference / Mogami 2497
philou3
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1307
Inscription: 20 Aoû 2005 16:44
Localisation: entre CHERBOURG et VALOGNES
  • offline

Message » 31 Jan 2016 18:18

c'est vrai que c'est un domaine ou diptyque peu encore peut-être progresser : l'extrême grave ! je me rappel des formidables panneaux d'infra graves isodynamiques de chez infraplanar (le concepteur est hélas décédé).

si il y à vraiment moyen de descendre en dessous de 30hz, voir titiller les 20hz, ce serait vraiment un plus face à la concurrence des enceintes électrodynamiques.

actuellement, seul les MG 20.7 chez magnepan et les sound lab sont capables de descendre aussi bas avec du niveau. :wink:
ha si ! il y à aussi les audionec answer qui descende très bas grâce justement à des panneaux type infraplanar.
HC :projecteur mitsubishi HC7800,marantz UD7007,marantz SR7007,dali ikon mk2,viablue S900,audioquest carbon, bada LB5600,ecran lumene 2m,HIFI :magnepan MG1.7,xindak PA1-CA1,yamaha S2000,viablue,pangea.
laurent martiarena
 
Messages: 1065
Inscription: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 31 Jan 2016 18:37

laurent martiarena a écrit:c'est vrai que c'est un domaine ou diptyque peu encore peut-être progresser : l'extrême grave ! je me rappelle des formidables panneaux d'infra graves isodynamiques de chez infraplanar (le concepteur est hélas décédé).
Oui, M. Claude Lacroix est décédé en Mai 2015 un peu après "M. Acoustat"...

laurent martiarena a écrit:ha si ! il y à aussi les audionec answer qui descende très bas grâce justement à des panneaux type infraplanar.
Oui, AudioNec reprend l'idée de M. Lacroix avec lequel ils s'étaient associés il me semble... :idee:

Le problème avant tout, devient un souci d'intégration. Il faut de la surface en plus du type Tympani V de Magnepan et de la bonne amplification pour maîtriser tout ce "petit" monde... Mais en l'état, les dp140 sont vraiment de bonnes enceintes. Les dp160 ou équivalentes devraient approcher les 20.7 AMHA... :idee:
« Phantasie ist wichtiger als Wissen, denn Wissen ist begrenzt. » Albert Einstein.
teiki arii
 
Messages: 5120
Inscription: 19 Aoû 2004 19:24
Localisation: jamais loin
  • offline

Message » 01 Mai 2017 18:47

Je reste toujours surpris de la négligence des sites internet : on nous met des avis qui datent de 2013 sur le site ADHF ! Il n'y a donc pas eu de nouveaux clients ?

On annonce des modifications en 2015...

Je sais bien que ce n'est pas bien de se vanter mais tout de même : un peu plus de mise en valeur des sites ne pourrait nuire...

Par ailleurs, il me semble que au niveau du waf, il y aurait quelquechose à faire avec le dp 77, : y mettre un Andy Warrol ou autre et lui expliquer qu'on peut changer souvent : ça ferait passer les enceintes HIFI trop grosses de Monsieur pour des oeuvres d'art raffinées pour Madame...

Le problème c'est que ça risque de faire vendre le produit, surtout avec un "publireportage" dans la presse féminine qui a le drame d'être beaucoup plus lue par les femmes...et par les hommes...

Allez restons confidentiel en rappelant bien qu'elles sont difficiles à marier : ce qui a été très bien fait par Teiki Arii dès le premier CR.

Yijing con sensuel... :ane:
Je ne suis toujours pas parvenu à comprendre tous ces amateurs de hifi qui croient qu'il faut faire simple alors qu'il est plus facile de faire compliqué ! Dub 13 Aout 2010
yijing
 
Messages: 12396
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 01 Mai 2017 19:39

yijing a écrit:Allez restons confidentiel en rappelant bien qu'elles sont difficiles à marier : ce qui a été très bien fait par Teiki Arii dès le premier CR.
Yijing con sensuel... :ane:
Coucou Yijing,
elles ne sont pas si difficiles que ça à marier mais les grosses pétoires qui coûtent une fortune ne sont pas forcément de bons produits... :roll:
Comme tout système, la mise en oeuvre peut demander certaines précautions. Et tout ne va pas avec n'importe quoi... :wink:
Toujours très content de mon système, je ne bouge plus pour l'instant. La prochaine mise à jour devrait venir du DAC..
« Phantasie ist wichtiger als Wissen, denn Wissen ist begrenzt. » Albert Einstein.
teiki arii
 
Messages: 5120
Inscription: 19 Aoû 2004 19:24
Localisation: jamais loin
  • offline


Retourner vers Enceintes