Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 32 invités

Toutes les enceintes HiFi

Divatech CL26 et CL28 le CR....

Message » 05 Nov 2006 13:11

Nono
 
Messages: 23473
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Nov 2006 13:11

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Nov 2006 20:35

gil2b a écrit:Je suis reppassé chez Ronan, a cette occasion il m'a fait ré écouter les CL 28 sur l'ensemble Mc Intosh, cd/ Sacd Mcd 201 ampli Mc 402, pre ampli C 220.

Le tout relié sur les CL 28 avec de magnifique cables : Ecosse "The baton" pour le CD, Le pre et l'ampli reliés en XLR, les enceintes avec egalement de l'Ecosse (ms 4.45 je crois ) avec des prises de courant "qui vont biens".

Bref un grand moment d'emotion avant de commencer l'ecoute, car visuellement les pupilles se dilatent et s'arretent sur chaque detail de finition.

Des que ça commence a jouer (les percussions du cd Triangle), c'est un moment magique. Quel reserve de puissance, une main de fer dans un gant de velours.

C'est capable de cogner de manière magistrale en laissant apparaitre un médium de toute beauté. les CL 28 se marient vraiment bien avec une electronique de trés haute couture.

Merci pour ce moment de rêve.

Gil
+1 J'y suis passé ce soir et je confirme totalement le CR de gil, de la bien belle éléctronique. Et pour être sûr, j'ai fait un tour sur d'autres enceintes que les CL28 (Triangle Magellan, Dynaudio S25, Eclypse TD712z, Paradigm S8, Magnepan MG3.6).
Ça marche sur tout, sans exception, c'est de l'électronique universelle. :lol:

Et puis surtout, ce qu'a oublié de dire Gil c'est que c'est beau un ensemble Mc, ces logos jaunes sur le fond noir des magnifiques boitiers et les mythiques vu-mêtres bleus, pour un un peu, on en oublierait la musique. :mdr:
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 06 Nov 2006 20:45

Vu tout ce que tu as écouté comme enceintes, un long CR s'impose 8)
fgero
 
Messages: 3837
Inscription: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 92
  • offline

Message » 06 Nov 2006 21:25

angus2 a écrit:
gil2b a écrit:Je suis reppassé chez Ronan, a cette occasion il m'a fait ré écouter les CL 28 sur l'ensemble Mc Intosh, cd/ Sacd Mcd 201 ampli Mc 402, pre ampli C 220.

Le tout relié sur les CL 28 avec de magnifique cables : Ecosse "The baton" pour le CD, Le pre et l'ampli reliés en XLR, les enceintes avec egalement de l'Ecosse (ms 4.45 je crois ) avec des prises de courant "qui vont biens".

Bref un grand moment d'emotion avant de commencer l'ecoute, car visuellement les pupilles se dilatent et s'arretent sur chaque detail de finition.

Des que ça commence a jouer (les percussions du cd Triangle), c'est un moment magique. Quel reserve de puissance, une main de fer dans un gant de velours.

C'est capable de cogner de manière magistrale en laissant apparaitre un médium de toute beauté. les CL 28 se marient vraiment bien avec une electronique de trés haute couture.

Merci pour ce moment de rêve.

Gil
+1 J'y suis passé ce soir et je confirme totalement le CR de gil, de la bien belle éléctronique. Et pour être sûr, j'ai fait un tour sur d'autres enceintes que les CL28 (Triangle Magellan, Dynaudio S25, Eclypse TD712z, Paradigm S8, Magnepan MG3.6).
Ça marche sur tout, sans exception, c'est de l'électronique universelle. :lol:

Et puis surtout, ce qu'a oublié de dire Gil c'est que c'est beau un ensemble Mc, ces logos jaunes sur le fond noir des magnifiques boitiers et les mythiques vu-mêtres bleus, pour un un peu, on en oublierait la musique. :mdr:



L'emotion, c'est l'émotion qui m'a fait oublier ce detail.

Mais je precisais quand même : Bref un grand moment d'emotion avant de commencer l'ecoute, car visuellement les pupilles se dilatent et s'arretent sur chaque detail de finition.

C'est vrai que c'est beau, j'étais presque Hypnotisé pendant l'ecoute. Mes yeux avaient du mal à quitter les vu-mêtres.

Gil
Avatar de l’utilisateur
gil2b
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 17302
Inscription: 28 Déc 2003 19:52
  • offline

Message » 08 Nov 2006 14:18

gil2b a écrit:[Mais je precisais quand même : Bref un grand moment d'emotion avant de commencer l'ecoute, car visuellement les pupilles se dilatent et s'arretent sur chaque detail de finition.
Mince, ça m'apprendra à lire en diagonale ou à faire des commentaires de mémoire avec le gruyère qui me sert de cerveau. :mdr:
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 08 Nov 2006 15:41

angus2 a écrit:
gil2b a écrit:[Mais je precisais quand même : Bref un grand moment d'emotion avant de commencer l'ecoute, car visuellement les pupilles se dilatent et s'arretent sur chaque detail de finition.
Mince, ça m'apprendra à lire en diagonale ou à faire des commentaires de mémoire avec le gruyère qui me sert de cerveau. :mdr:



C'est rien c'est "les trémolos dans les doigts" à cause de ce que tu a vu et entendu. :wink:


J'ai ecouté egalement l'ensemble accuphase mais sur les Triangles. J'ai beaucoup moins aimé, mais je pense que c'est a cause des enceintes, car l'ensemble Accuphase semble au dessus de tous soupçons.
Avatar de l’utilisateur
gil2b
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 17302
Inscription: 28 Déc 2003 19:52
  • offline

Message » 08 Nov 2006 18:27

angus2 a écrit:j'ai fait un tour sur d'autres enceintes que les CL28 (Triangle Magellan, Dynaudio S25, Eclipse TD712z, Paradigm S8, Magnepan MG3.6).
Ça marche sur tout, sans exception, c'est de l'électronique universelle. :lol:
fgero a écrit:Vu tout ce que tu as écouté comme enceintes, un long CR s'impose 8)
:lol:

En fait j'avais un petit problème sur l'écoute des Magellans, les aigus trés présents et limite nasillards, mais sur un disque que je ne connaissais pas et j'ai commencé à faire le tour d'autres enceintes que j'avais écouté récemment (Eclipse, Paradigm) ou sur lesquelles j'avais quelque repères (CL28, S25).

Quand j'y étais je me suis fait un petit plaisir avec l'écoute du Magnepan nouveau pour moi et qui est absolument somptueux en terme d'esthétique et de finition, un must pour les amateurs de panneaux. Avec l'ensemble Mc c'est la trés grande classe dans un salon de réception. :lol:

Les Paradigm je trouve que c'est un peu le même esprit sonore que les Magellan, précis et détaillé, un grave un peu en retrait, un petit poil moins bien sur tous les plans et un gros poil moins cher.

Les S25 qu'est ce qu'elles marchent bien ces biblios, je finirai par les racheter. :mdr:

Les Eclipse, bien aussi, le petit coté mat des S25 en moins, plus moniteur, elles impressionnent moins dans le bas mais elles sont plus peut être plus proches du son original. Pour les intégristes de la haute fidélité (peut être avec un caisson tout de même).

Les CL28, des MC210 sous forme de colonne (avec un grave un peu moins précis), l'ensemble Mc leur réussit bien, que voulez vous que je vous dise, Dyvatech c'est le meilleur concepteur d'enceintes du monde, point barre. :mdr:

Aprés ce petit tour l'hypothése du disque était ramené à sa juste perception (Brendel vol 3, série "grands pianistes") une Polonaise de Chopin que j'avais pris pour référence au début est un peu "brillante" effectivement, plus loin l'enregistrement de la danse macabre de List est moins typé (et beaucoup plus intéressant).

Je revenais donc aux Magellan, elles ne sont pas faciles à mettre en oeuvre dans une petite surface, sur les test que j'ai fait j'avais donc un problème sur les aigus au départ, trés présents et limite nasillards.
Je dois avouer que c'est ma faute, j'avais demandé à Ronan de les "coller" au mur arrière, dans l'idée de se rapprocher de mon installation normande (idée trés précise donc :wink:) et accessoirement de donner un peu plus de peps aux graves.

Cette idée saugrenue n'étant pas concluante , je jonglais à la recherche d'un positionnement adéquat rapport au tweeter arrière qui manifestement était une bonne piste au problème et effectivement en reprenant la Polonaise je retrouvais des sensation d'écoutes plus honorables, plus rien de nasillard et les aigus en avant semblait être plus normaux surtout avec un positionnement de l'axe des enceintes un peu plus écarté.
Aprés plusieurs tests sur le positionnement qui me semblait le plus agréable les enceintes se trouvaient à peu prés à 1m50 de l'arrière et des cotés, face avant sans aucun pincement.

l'inconvénient de ce positionnement c'est que le point d'écoute se trouve un peu prés des enceintes, un recul de 2 m de plus serait surement bénéfique mais ça commençait tout de même à pas mal marcher pour moi.
La Totentanz m'a laissé euphorique et trés fier de mes "réglages". :mdr:


Caractéristiques principales comme lors de l'écoute du mois de mai

- un médium phénoménale, détaillé, raffiné, vraiment trés proche dans l'esprit d'une écoute stax pour ceux qui connaissent.

- une ampleur idéale, trés largement le meilleur "envahissement de la pièce" de toutes ces écoutes (critère qui devient premier pour moi écoutes aprés écoutes).

- des graves présents mais assez discrets qui pouront déplaire, l'ampli mc me semble fonctionner bien mieux ici que l'ampli tube de l'écoute précédente.

- les aigus, surement le point le plus difficile à régler sur ces enceintes, à voir au cas par cas en fonction de la pièce.

- Dans le même esprit, la fusion des registres qui nécessite une bonne longueur de salle.


En fin de compte une déception pour moi qui songeait fortement à elles pour remplacer les Elipson en normandie, ma salle est trop petite.

C'est tout de même une trés belle écoute je trouve mais qui risque de ne pas plaire à tous.
Les points forts sont sans concurences à ma connaissance mais d'autres points, sans parler pour autant de points faibles, demanderont une adéquation avec le parti pris de l'esthétique sonore.
Dernière édition par angus2 le 08 Nov 2006 20:28, édité 1 fois.
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 08 Nov 2006 18:51

Je rentre sur ce post car j'ai pu écouter des cl 26 chez le M Ronan et déjà + 10 pour l'acceuil car sans RDV une bonne heure d'écoute en alternant Accuphase et Mac sur ces enceintes...
Bon j'avais pas mes disques mais 3 heures à perdre entre 2 RDVs alors qepuis le temps que vous en parlez d'Elecson et de Divatech, il fallait bien se faire une oreille...
Faut que j'y retourne avec mes disques car j'ai bien aimé, beau médium, grave à dompter mais cela me fait pas peur mais je les ai trouvé un peu molles.... Ben oui, j'avais fait une écoute de phy hp et puis j'ai retrouvé mes sonus (avant que l'ampli ne lâche à nouveau) et cela me parait plus rapide. Ceci dit j'avais pas mes disques et même les morceaux de Marcus Miller que je connaissais sont des morceaux un peu lents...
Après on a monté le niveau et cela a commencé à "taper" un peu plus.
Donc question, les cl 26 demande un certain niveau pour s'exprimer ?

Cordialement

P.S d'ailleurs c'est pour cela qu'on à changé d'ampli, je me disais que peut-être que l'intégré 30 w class a Accuphase avait du mal à les tenir, ben non même type de rendu avec Mac.
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 08 Nov 2006 22:01

cohuelaz a écrit:Je rentre sur ce post car j'ai pu écouter des cl 26 chez le M Ronan et déjà + 10 pour l'acceuil car sans RDV une bonne heure d'écoute en alternant Accuphase et Mac sur ces enceintes...
Bon j'avais pas mes disques mais 3 heures à perdre entre 2 RDVs alors qepuis le temps que vous en parlez d'Elecson et de Divatech, il fallait bien se faire une oreille...
Faut que j'y retourne avec mes disques car j'ai bien aimé, beau médium, grave à dompter mais cela me fait pas peur mais je les ai trouvé un peu molles.... Ben oui, j'avais fait une écoute de phy hp et puis j'ai retrouvé mes sonus (avant que l'ampli ne lâche à nouveau) et cela me parait plus rapide. Ceci dit j'avais pas mes disques et même les morceaux de Marcus Miller que je connaissais sont des morceaux un peu lents...
Après on a monté le niveau et cela a commencé à "taper" un peu plus.
Donc question, les cl 26 demande un certain niveau pour s'exprimer ?

Cordialement

P.S d'ailleurs c'est pour cela qu'on à changé d'ampli, je me disais que peut-être que l'intégré 30 w class a Accuphase avait du mal à les tenir, ben non même type de rendu avec Mac.



Ben pour les avoir achetées il y a qqs mois, je les ai faites tourner sur un ampli rotel, et j'en etais vraiment mega content, je suis passé recement sur un ampli neodio 61 et là, je trouve le mariage vraiment interressant, je me demande ce que ce serait avec un neodio 100 ou 150!!!

Je viens de faire une ecoute avec yijing, sur certains morceaux, un certain volume est requis, normal me direz vous pour la 5 de mahler.

Mais j'ai l'habitude d'ecouter a tous les niveaux, et je ne m suis jamais senti frustré meme à bas volume!

bonne soirée! :wink:
Bastopole
 
Messages: 536
Inscription: 10 Mar 2006 11:19
Localisation: En pleine Creuse

Message » 08 Nov 2006 23:16

angus2 a écrit:(...) (...plein d'infos intéressantes dedans...) (...)
C'est tout de même une trés belle écoute je trouve mais qui risque de ne pas plaire à tous.
Les points forts sont sans concurences à ma connaissance mais d'autres points, sans parler pour autant de points faibles, demanderont une adéquation avec le parti pris de l'esthétique sonore.


Merci pour ces infos.
Ca me donne envie d'attendre que Elecson rentre les blocs MA-9S2 et le pré SC-7S2 pour aller écouter les Magellan Concerto.
fgero
 
Messages: 3837
Inscription: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 92
  • offline

Message » 08 Nov 2006 23:59

cohuelaz a écrit: grave à dompter mais cela me fait pas peur mais je les ai trouvé un peu molles....
Après on a monté le niveau et cela a commencé à "taper" un peu plus.
Donc question, les cl 26 demande un certain niveau pour s'exprimer ?

Cordialement

P.S d'ailleurs c'est pour cela qu'on à changé d'ampli, je me disais que peut-être que l'intégré 30 w class a Accuphase avait du mal à les tenir, ben non même type de rendu avec Mac.



Je rebondis sur ce CR car en effet, comme le dit Bastopole j'ai fait une écoute chez lui avec
Neodio61 en ampli
Divatech CL 26
Platine Jolida 100 A 8)

Tout d'abord, et vous ne serez qu'à moitié surpris venant de moi :

:o :o :o :o :o

une écoute déroutante : j'ai écouté de la musique ! Je réalise que celà ne m'était pas arrivé depuis...enfin un peu moins longtemps tout de même : salon de la HI-FI avec encientes de la mort qui tue Focus 788 et électroniques qui vous zigouillent avant même que vous ne soyez résuscités ! Une écoute toute naturelle, fluide et sans question...

Donc très grande surprise mais tellement déroutante : ils sont où mes aigûs, qui titillent ? Ils sont où les éclats sur les percussions ou les claquements secs sur la peau des tambours ?
Donc, oui je confirme que j'ai eu le même ressenti : une légère mollesse...
Mais c'est vrai que dès que l'on envoie la sauce on retrouve un peu de peps...
Je confirme également que je trouve que la CL 26 a du mal à maitriser les extrémités de la bande passante : aussi bien le grave que l'aigû (enfin pour le grave : l'audito de Bastopole fait tout de même 8 m2 : un début de réponse ? :mdr:
Sinon, là où il n'y a rien à dire c'est :
la scène sonore :ample et profonde : le réalisme de la scène est époustouflant ! si, si ! Une telle profondeur, un tel relief m'avais marqué sur les SPENDOR BC 3 de Fredo78 ventilées par un VTL...
La source est exceptionnelle :oops: 8) : on entend tout : même des choses que mon Isem et mes Cheapies ne retranscrivent pas...'percussion en bois sur un morceau de Yoyoma : la route de la soie...
Sur le Néodio 61 : surprise également : il permet de gommer toutes les aspérités : une micro dynamique exceptionelle : la musique est grandiose et fastueuse mais elle manque justement d'espièglerie et de caractère un peu...juvénile ?

Bref, je reste dérouté : très très bien..."mais".

P-S : c'est que je n'ai pas l'habitude d'écouter de...la musique 8) :mdr:
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12630
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 09 Nov 2006 9:04

yijing a écrit:P-S : c'est que je n'ai pas l'habitude d'écouter de...la musique 8) :mdr:


Plutôt d'en faire alors ??? :P
Merci Yijing de tes impressions qui confirment les miennes et qui confirment, aussi, qu'avec 1 oreille 1/2, la scène sonore ne soit pas mon point fort, c'est pourquoi je parle souvent de présence des musiciens car la ou vous "voyez" les musiciens je me rends compte que je sens plus leur présence. J'ai comme l'intuition, par analogie comparative, que mon appréciation du rendu de la scène sonore se rapproche d'une écoute d'enceintes bipolaires ou omnidirectionnelle, être enveloppé par de la musique, plutôt qu’un placement précis des pupitres. En effet, lorsque je me concentre sur ce point mon cerveau place les musiciens mais dans une réalité sonore un peu floue, ils sont à droite, au centre, à gauche mais sans une notion très précise de la distance.
Je vais aller les ré-écouter ces cl 26 et, peut-être, les 28 avec mes disques pour me faire une idée plus précise et avec un niveau sonore un peu plus conséquent. D’ores et déjà elles me font l’impression d’être de très bonnes enceintes mais il me faut vérifier leur possibilité à retranscrire quelques morceaux de jazz, de funk, de blues qui tapent bien et ce, à volume moyen. Bref leur capacités à être de ces enceintes qui vous réveillent en douceur le matin avec un tit blues de Chicago et qui vous donnent progressivement l’envie de quitter le monde endormi pour taper du pied à l’orée d’une nouvelle journée.

Merci encore Bastopole et Yijing, et à bientôt pour la voie du Samourai, plutôt celle de Musashi que celle de Ghost Dog, quoique que….

Cordialement
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 09 Nov 2006 10:21

J'ai écouté les CL26 en magasin et je ne suis pas aussi enthousiaste que vous... Enfin il y a des jours comme cela... Même si le commercial m'a affirmé que c'était une autre approche de la musique mais j'ai trouvé que le tweeter apportait beaucoup de distorsion, que les basses étaient assez absente et que la phase était douteuse...

Mais les enceintes avaient peut-être un problème.


:wink:
Baussart
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3067
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 09 Nov 2006 11:03

Baussart a écrit:J'ai écouté les CL26 en magasin et je ne suis pas aussi enthousiaste que vous... Enfin il y a des jours comme cela... Même si le commercial m'a affirmé que c'était une autre approche de la musique mais j'ai trouvé que le tweeter apportait beaucoup de distorsion, que les basses étaient assez absente et que la phase était douteuse...

Mais les enceintes avaient peut-être un problème.


:wink:


Etonnant tout de même :o

Connaissant un peu les enceintes et les gens qui les font, j'aurai tendance à penser que le système en amont n'allait pas avec le CL 26 (quel est il d'ailleurs ?).

De là à dire qu'elles ont un peut être problème, il y a un pas :-?

Il faudrait developper un peu, histoire de voir si ce n'est pas tout simplement une histoire d'associations.

@+
guigui91
 
Messages: 697
Inscription: 11 Avr 2004 23:12
Localisation: Dans les vignes
  • offline

Message » 09 Nov 2006 11:54

Pour les faire fonctionner il y avait un Sim Audio I7 (de la grosse armada) et un lecteur Accuphase Dp57... Sinon il est vrai je sortais de deux semaines d'écoute intensive de Focus Audio FS-888, enceintes dont la phase est exceptionnelle entre autre.

Mais je n'exclue pas que les enceintes écoutées (qui sont des modèles de démo qui doivent beaucoup voyager) avaient un problème... Quoiqu'au salon du mois de Mars j'avais déjà eu la même impression.

:wink:
Baussart
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3067
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message