Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: fabien_m2002 et 33 invités

Toutes les enceintes HiFi

dynaudio c est fini (je passe a autre chose)

Message » 24 Mai 2007 10:34

DJcooper a écrit:C'est aussi pour cette raison q'un fan de BW aura du mal avec les Dynaudio et inversement. On est dans des univers de marque différents, avec des particularités d'écoute et de mise en oeuvre qui définissent à elles seules la marque choisie.


C'est vrai qu'il s'agit de produits de philosophie et de signature sonore différente...ce qui ne
m'empêche pas d'apprécier les deux !
On peut adorer les bananes sans détester les pommes, et vice versa. :wink:

A +
Avatar de l’utilisateur
Mathieu M.
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 9763
Inscription: 25 Juil 2000 2:00
Localisation: FRANCE Dept 91
  • online

Annonce

Message par Google » 24 Mai 2007 10:34

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Mai 2007 10:35

Paull a écrit:Je me dis que chez un distributeur officiel SF, qui m'aurait fait comparer les Cremona à une paire de Stirling qu'il a en dépôt-vente (elles sont complexes à mettre en oeuvre), le match aurait tourné en faveur des SF...

Beaucoup de choses sont donc à relativiser, dans notre domaine :wink:


Tiens, c'est marrant, pour moi, des enceintes closes, c'est tout sauf difficile à mettre en oeuvre. Faut juste un bon ampli couillu (pas forcément puissant) et de bons pieds (comme toutes les monitors). Le reste (placements, accoustique domestique) c'est on ne peut plus aisé.

Pour la dernière phrase, je suis entièrement d'accord.
Shadowone
 
Messages: 649
Inscription: 18 Mai 2005 17:34
Localisation: Puligny Montrachet et Dijon
  • offline

Message » 24 Mai 2007 10:45

Mathieu M. a écrit:
DJcooper a écrit:C'est aussi pour cette raison q'un fan de BW aura du mal avec les Dynaudio et inversement. On est dans des univers de marque différents, avec des particularités d'écoute et de mise en oeuvre qui définissent à elles seules la marque choisie.


C'est vrai qu'il s'agit de produits de philosophie et de signature sonore différente...ce qui ne
m'empêche pas d'apprécier les deux !
On peut adorer les bananes sans détester les pommes, et vice versa. :wink:

A +


Bien sur je ne dis pas le contraire. Mais il y a tjs une préférence à un moment, un choix de coeur plus que de raison. D'ailleurs rien que dans la sémantique la décision est prise : "adorer" vs "ne pas détester". :mdr:

Ca me rappelle une écoute à Versailles qd je cherchais à acheter les Apertura Thema... J'avais fait une écoute compa entre les Théma et des ProAc D15 sur un ensemble full Naim et Naim + Jadis.
Sur le rock et de la drum & Bass, les Théma était franchement plus sportives, plus vives et plus dans la phylosophie de ces styles. Sur les D15, c'était un peu plus feutré, plus nuancé mais moins "vivant".
Sur du Patricia Barber, en revanche, les Théma était pour moi à la rue car les D15 mettait merveilleusement bien en oeuvre la mélodie jazz. L'écart à ce niveau était vraiment flagrant et même si les Théma sont esthétiquement superbes et les D15 trop cubiques mon choix se serait sans doute porté finalement sur les ProAc pour le caractère émotionnel mieux retranscrit.

Au final, j'ai pris le meilleur des 2 mondes avec des Dynaudio... :lol: :lol: :lol: Ok, c'est biaisé.
DJcooper
 
Messages: 2402
Inscription: 26 Avr 2004 12:37
Localisation: 9.2, 34, 83 et encore bien au delà.
  • offline

Message » 24 Mai 2007 10:59

Shadowone a écrit:En fait, je ne voulais pas t'offusquer, mais c'est souvent que je ressent un impact physique avec des enceintes, alors qu'en concert, il n'y en a quasiement pas, c'est ce que je trouve marrant. De plus, pour "faire rentrer un orchestre dans un salon, les gens ont tendance à monter le volume, pour que ça déchire justement, alors que le niveau sonore d'un concert est rarement plus élevé que le niveau d'écoute domestique d'un audiophile (qui est déjà assez fort) qui, en général, monte encore le son, justement pour la 5ème, pour que ça claque.

En fait, tout dépend de la sensation que l'on recherche ... soit la musique classique comme on l'a au 15-20 ème rang, centré (meilleur position je trouve) qui est plus le reflet de ce que cherchais à fair entendre le compositeur (la place du roi), soit au premier rang pour avoir les moustaches qui se plaquent au visage quand le symphonique lache les cheveux.


+1 :wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 24 Mai 2007 13:37

DJcooper a écrit:
Mathieu M. a écrit:
DJcooper a écrit:C'est aussi pour cette raison q'un fan de BW aura du mal avec les Dynaudio et inversement. On est dans des univers de marque différents, avec des particularités d'écoute et de mise en oeuvre qui définissent à elles seules la marque choisie.


C'est vrai qu'il s'agit de produits de philosophie et de signature sonore différente...ce qui ne
m'empêche pas d'apprécier les deux !
On peut adorer les bananes sans détester les pommes, et vice versa. :wink:

A +


Bien sur je ne dis pas le contraire. Mais il y a tjs une préférence à un moment, un choix de coeur plus que de raison. D'ailleurs rien que dans la sémantique la décision est prise : "adorer" vs "ne pas détester". :mdr:


La sémantique a été choisie à dessein. :wink:
Dans ce cas nous sommes d'accord.

DJcooper a écrit:Ca me rappelle une écoute à Versailles qd je cherchais à acheter les Apertura Thema... J'avais fait une écoute compa entre les Théma et des ProAc D15 sur un ensemble full Naim et Naim + Jadis.
Sur le rock et de la drum & Bass, les Théma était franchement plus sportives, plus vives et plus dans la phylosophie de ces styles. Sur les D15, c'était un peu plus feutré, plus nuancé mais moins "vivant".
Sur du Patricia Barber, en revanche, les Théma était pour moi à la rue car les D15 mettait merveilleusement bien en oeuvre la mélodie jazz. L'écart à ce niveau était vraiment flagrant et même si les Théma sont esthétiquement superbes et les D15 trop cubiques mon choix se serait sans doute porté finalement sur les ProAc pour le caractère émotionnel mieux retranscrit.

Au final, j'ai pris le meilleur des 2 mondes avec des Dynaudio... :lol: :lol: :lol: Ok, c'est biaisé.


Tu fais bien aussi de rappeler l'influence du style de musique écouté, dans le choix d'enceintes.
Pour ma part, écoutant de tout, la polyvalence est un critère essentiel...

A +
Avatar de l’utilisateur
Mathieu M.
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 9763
Inscription: 25 Juil 2000 2:00
Localisation: FRANCE Dept 91
  • online

Message » 24 Mai 2007 15:32

abricot a écrit:
DJcooper a écrit:Tu peux mettre tout le marketing, promo, incentive etc... que tu veux qd le produit est mauvais il ne se vendra pas bien...

Et BOSE ?
:mdr:


Le produit est excellent, tout au contraire, tellement excellent qu'il a été copié par quelques-uns des plus grands constructeurs d'enceintes du marché : dont BW, Keff, Cabasse, Triangle, JM lab, sans toujours faire mieux que Bose..., etc.

Bose répond pile-poil aux attentes de l'immense majorité de ceux qui écoutent de la musique chez eux dans des appartements minuscules. Et sous certaines conditions, le son peut-être tout à fait plausible. Et les acoustimass viennet rarement remplacer des enceintes de tout premier plan chez ceux qui en achètent...

Je pencherais plutôt pour les écrans plats des deux premières générations qui sont venus remplacer chez les consommateurs des tubes cathodiques meilleurs sous tous rapports.

Ecrans plats mauvais dans l'absolu dont le marketing a réussi à persuader les acheteurs qu'ils étaient meilleurs que leur bonne vieille télévision... une fois acheté leur écran plat ils ont déchanté... mais il faut en acheter un pour se rendre compte que c'est mauvais...

ça, c'est la preuve que le marketing peut faire prendre des vessies pour des lanternes... tout comme le marketing pour faire passer pour meilleures des pommes de terre dites bio parce qu'elles ont encore de la terre accrochées à la peau quand la seule différence avec les pommes de terre du supermarché est que ces dernières ont été lavées...

Le marketing peut faire prendre des vessies pour des lanternes : ça dure plus ou moins longtemps...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 24 Mai 2007 16:25

Alain, ton analyse est pertinente et je rajouterai qq explications. :wink:
Bose n'est en effet pas un mauvais produit bien au contraire. Comme nous le précisons tous les 2 les mauvais produits ne durent jamais bien longtemps malgré tous les efforts commerciaux.

Néanmoins, pour la plupart des membres de ce forum nous ne faisons pas parti de la cible de Bose malgré des CSP plutôt + que CSP-. On est sur des concepts et une approche commerciale complètement différente à savoir que la valeur ajoutée des produits Bose n'est pas le son mais d'arriver à reproduire un son "réaliste" pour un encombrements ridicule voire que l'on peut cacher avec une certaine notion du design et de l'esthétique d'intérieur.
Notre démarche plus hifiste est au contraire d'avoir des enceintes plus visibles, sans contraintes d'occupation d'espace (ou presque) pour un son parfaitement réaliste, plus "physique".

Les autres marques que tu mentionnes s'engouffrent donc sur un segment de marché occupé par trop peu d'acteurs et sur lesquels ils ont une potentialité de chiffre additionnel en attaquant une cible différente de leur coeur de cible traditionnel. Ce n'est toutefois pas leur coeur de métier (pas la miniaturisation on va dire) et ne peuvent donc que suivre le référent, le leader du segment.


Pour les écrans plats, il faut bien évidemment commencé qq part :mdr: . Mais je ne suis pas persuadé que les premiers conso recherchaient l'image absolue. Là encore le bénéfice du produit était de proposer la TV avec un design plsu abordable que ces gros blocs et surtout un encombrement réduit en profondeur sur les meubles des salons. L'image pourrie :lol: est une composante à ne pas négliger mais n'a pas du être le premier facteur dans la décision d'achat de ces produits. Il rentre aussi en compte le coté "Innovant", la Nouveauté, le dernier truc techno à posséder. La fonction marketing en tient bien évidemment compte dans son attaque des marchés et son approche du conso sur les produits à fort potentiel technologique... c’est d’ailleurs l’innovation qui permet un renouvellement rapide des parcs car les besoins restent eux inchangés.

D'autre part, pour qu'un produit se vende il doit aussi répondre à une attente, à un besoin inassouvi, désiré. Pour ta pomme de terre c'est pareil. Le marketing a juste décrypté et répondu à un besoin de tendre vers plus de naturel, de bio. Rien n’est évidemment lancé sans avoir déterminé le potentiel de gain, le résultat. Ensuite, la mise en oeuvre et la mise en forme c'est autre chose et les procédés sont discutables. Si le marketing fait prendre des vessies pour des lanternes c'est que le conso le veut bien aussi.
Ce que j'ai appris depuis ces dernières années c'est que le conso est de moins en moins « crétin », et de mieux en mieux informé ; s’il achète c’est que ça répond chez lui à un appel, une envie, une émotion, une nécessité…
DJcooper
 
Messages: 2402
Inscription: 26 Avr 2004 12:37
Localisation: 9.2, 34, 83 et encore bien au delà.
  • offline

Message » 24 Mai 2007 16:35

Très juste, mais on peut aussi crééer un appel d'air en utilisant des moyens de communcation de l'information prétendûment objectifs.

Les écrans plats ont bénéficié de reportages dans les journeaux télévisés dont les attendus étaient franchement de la désinformation et^même d'émissions "scientifiques", celle de Lesguy sur M 6 à l'automne, tiens, tiens..., 2006 annonçant que les écrans plats écrasaient le tube qualitativement... en parlant de couleurs délavées sur le vieux tube et montrant !!! des images anciennes et pourries en couleurs sur tubes... tandis que les écrans plats petaient de couleurs... et tous les commentaires étaient à l'avenant...

J'ai vu ces émissions sur mon... tube !

Et autour de moi, au boulot notamment, combien de fois ai-je dû dire à des collègues : ne vous ruinez pas dans un écran plat si votre tube marche encore, gardez le... et attendez que cette techno s'améliore.

Presque tous ceux qui n'en n'avaient pas acheté faisaient des yeux ronds comme des soucoupes... ceux qui en avaient adhéraient... regrettant leur achat.

Alain
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 24 Mai 2007 16:42

haskil a écrit:Très juste, mais on peut aussi crééer un appel d'air en utilisant des moyens de communcation de l'information prétendûment objectifs.

Les écrans plats ont bénéficié de reportages dans les journeaux télévisés dont les attendus étaient franchement de la désinformation et^même d'émissions "scientifiques", celle de Lesguy sur M 6 à l'automne, tiens, tiens..., 2006 annonçant que les écrans plats écrasaient le tube qualitativement... en parlant de couleurs délavées sur le vieux tube et montrant !!! des images anciennes et pourries en couleurs sur tubes... tandis que les écrans plats petaient de couleurs... et tous les commentaires étaient à l'avenant...

J'ai vu ces émissions sur mon... tube !

Et autour de moi, au boulot notamment, combien de fois ai-je dû dire à des collègues : ne vous ruinez pas dans un écran plat si votre tube marche encore, gardez le... et attendez que cette techno s'améliore.

Presque tous ceux qui n'en n'avaient pas acheté faisaient des yeux ronds comme des soucoupes... ceux qui en avaient adhéraient... regrettant leur achat.

Alain


La force du lobbying télévisuel et d'une prétendue information (c'est comme le 20H en fait :mdr: ).
Pour le coup la mise en oeuvre est très discutable, je suis 100% d'accord avec toi. Ahhh, le 100Hz sur du tube. :wink:

Heureusement en hifi on est loin de ce monde.............. surtout avec des formats formidables et qui vont tout remplacer que sont le SACD et le DVD-A :lol: :lol: :lol:
DJcooper
 
Messages: 2402
Inscription: 26 Avr 2004 12:37
Localisation: 9.2, 34, 83 et encore bien au delà.
  • offline

Message » 24 Mai 2007 16:53

Le DVD-A a souffert prioritairement d'une ergonomie désastreuse et du fait que très peu de maisons de disques en ont sorti... et du fait qu'aucun constructeur de hifi de HDG n'ai sorti une platine purement audio qui serait compatible avec le CD.

Les deux étaient nativement meilleur que le CD pour moins cher le lecteur : à la différence de l'écran plat, la publicité disait la vérité !

Mais crise du disque + modification profonde de la façon de consommer de la musique par le plus grand nombre (MP 3 et assimilés) ont tué le son HD...

Et rien ne dit encore que la HD vidéo va prendre... au point de remplacer le DVD...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 24 Mai 2007 17:27

Alain is back !
(et il n'est pas content: tous aux abris ! :mdr: )

A +
Avatar de l’utilisateur
Mathieu M.
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 9763
Inscription: 25 Juil 2000 2:00
Localisation: FRANCE Dept 91
  • online

Message » 24 Mai 2007 17:34

Mathieu M. a écrit:Alain is back !
(et il n'est pas content: tous aux abris ! :mdr: )

A +


Tout ça est né en plus d'une divergence de point de vue entre Dynaudio et BW... :lol: Post en tout cas très intéressant.
DJcooper
 
Messages: 2402
Inscription: 26 Avr 2004 12:37
Localisation: 9.2, 34, 83 et encore bien au delà.
  • offline

Message » 24 Mai 2007 17:49

Si je suis très content, bien au contraire d'avoir résolu des problèmes de connection :lol:

Quant aux batailles Dynaudio versus BW : que chacun trouve son plaisir là où il le veut...

Mais purée que les BW avec boules sont moches : dignes de figurer chez Roméo derrière la Bastille à côté du léopard porte parapluie, de l'esclave noir en platre peint, en habit et portant un chandelier et de la table basse en verre dont les pieds sont des ceps de vigne dorés à l'or fin :mdr: :mdr:

Cela étant les S 25 Dynaudio sont bonnes, très bonnes, mais faut les remuer pour qu'elles ne piquent pas un roupillon et, comme tous les modèles de HDG de la marque faut les secouer pour que le son sorte du confinement de la face avant de l'enceinte.


Je crois que c'est noir qui dit du bien d'Athom : je plébiscite... voilà une jeune marque qui a su non seulement faire de bons produits mais à penser à provisionner des sous pour le faire savoir dans la presse par de la publicité. Les BE ont suivi, les écoutes dans les salons aussi et la présence dans les magasins devient réelle. Si ces gens ne perdent pas la tête, c'est sans doute le début d'une belle aventure, car les produits de la marque sont remarquables et d'une esthétique sobre et classieuse.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 24 Mai 2007 17:59

+1 sur l'esthetique et la finition, mais la Joran, seule enceinte de la marque que j'ai ecoutee, qui diffuse en dipolaire, ne m'as pas convaincue, sans etre une catastrophe.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 24 Mai 2007 18:04

les enceintes qui diffusent par la face avant et arrière sont délicates à bien placer... Faut du temps pour trouver le bon placement, c'est pas la panacée !
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message