ModĂ©rateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-FidĂ©litĂ©, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistrĂ© et 28 invitĂ©s

Toutes les enceintes HiFi

Ecoute Enceinte JOSOUND

Message » 23 Avr 2013 14:01

dinococus a Ă©crit:
Gort'h a Ă©crit:
dinococus a Ă©crit:
Gort'h a Ă©crit:Ceux qui ont besoin de conseils en demandent et chacun fait ses choix comme il l'entend.
Le forumeur qui a fait part de ses impressions est sans doute plus à même à "aviser" les lecteurs que ceux qui n'ont pas écouté AMA.


Les lecteurs n'ont pas son audition, ses motivations, ses gouts, son vécu et n'étaient pas là au moment de l'écoute.

Des impressions ne sont que des sensations fugaces.

Tout à fait.C'est bien une des difficulté pour échanger sur notre passion.
Les œnologues utilisent aussi un vocabulaire pour décrire des sensations tout aussi fugaces que les nôtres. Pour autant elles sont utiles.


les oenologues n'ont que le vocabulaire pour Ă©changer. L'audiophile a tout le domaine de la technique et pour la pluspart ce domaine est un point aveugle. Domaine technique qui fut un temps la source de dialogue des audiophiles.

Maintenant tant que la reproduction audio se fera avec des enceintes, des hp et les techniques actuelles pour les concevoir, techniques qui n'ont pas évoluées depuis des décennies.
L'avenir possible serait du multi hp encastré dans les murs avec les techniques d'enregistrements et de reproductions qui vont avec.

Les miracles ou le produit exceptionnel ne sont que des vues de l'esprit.

Donc selon toi si on a la technique il faut uniquement utiliser ce biais lĂ ?
La valeur des impressions ressenties n'existe que s'il n'y a pas de technique (encore que dans le domaine du vin il y a aussi de la technique)?
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Avr 2013 14:01

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Avr 2013 14:08

Gort'h a Ă©crit:
dinococus a Ă©crit:
Gort'h a Ă©crit:
dinococus a Ă©crit:
Les lecteurs n'ont pas son audition, ses motivations, ses gouts, son vécu et n'étaient pas là au moment de l'écoute.

Des impressions ne sont que des sensations fugaces.

Tout à fait.C'est bien une des difficulté pour échanger sur notre passion.
Les œnologues utilisent aussi un vocabulaire pour décrire des sensations tout aussi fugaces que les nôtres. Pour autant elles sont utiles.


les oenologues n'ont que le vocabulaire pour Ă©changer. L'audiophile a tout le domaine de la technique et pour la pluspart ce domaine est un point aveugle. Domaine technique qui fut un temps la source de dialogue des audiophiles.

Maintenant tant que la reproduction audio se fera avec des enceintes, des hp et les techniques actuelles pour les concevoir, techniques qui n'ont pas évoluées depuis des décennies.
L'avenir possible serait du multi hp encastré dans les murs avec les techniques d'enregistrements et de reproductions qui vont avec.

Les miracles ou le produit exceptionnel ne sont que des vues de l'esprit.

Donc selon toi si on a la technique il faut uniquement utiliser ce biais lĂ ?
La valeur des impressions ressenties n'existe que s'il n'y a pas de technique (encore que dans le domaine du vin il y a aussi de la technique)?


La valeur des impressions ressenties n'ont de valeur que pour celui qui les ressent.

La vinification comme dans la conception d'enceinte ne sont pas la dégustation ou l'écoute. Je n'ai pas encore vu d'oenologue se balladait lors d'une dégustation avec les résultats des chromatographies des différents vins (je suis petit fils de viticulteur).
Il y a des paramétres importants sur une enceinte, qui sont la réponse en fréquence, la directivté horizontale et verticale, le waterfall, la courbe d'impédance, le rendement et tout ce que je peux oublier encore.
Dernière édition par dinococus le 23 Avr 2013 14:09, édité 1 fois.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 DĂ©c 2012 18:31
  • offline

Message » 23 Avr 2013 14:08

dinococus a Ă©crit:
Gort'h a Ă©crit:
dinococus a Ă©crit:
Gort'h a Ă©crit:Ceux qui ont besoin de conseils en demandent et chacun fait ses choix comme il l'entend.
Le forumeur qui a fait part de ses impressions est sans doute plus à même à "aviser" les lecteurs que ceux qui n'ont pas écouté AMA.


Les lecteurs n'ont pas son audition, ses motivations, ses gouts, son vécu et n'étaient pas là au moment de l'écoute.

Des impressions ne sont que des sensations fugaces.

Tout à fait.C'est bien une des difficulté pour échanger sur notre passion.
Les œnologues utilisent aussi un vocabulaire pour décrire des sensations tout aussi fugaces que les nôtres. Pour autant elles sont utiles.


les oenologues n'ont que le vocabulaire pour Ă©changer. L'audiophile a tout le domaine de la technique et pour la pluspart ce domaine est un point aveugle. Domaine technique qui fut un temps la source de dialogue des audiophiles.

Maintenant tant que la reproduction audio se fera avec des enceintes, des hp et les techniques actuelles pour les concevoir, techniques qui n'ont pas évoluées depuis des décennies.
L'avenir possible serait du multi hp encastré dans les murs avec les techniques d'enregistrements et de reproductions qui vont avec.

Les miracles ou le produit exceptionnel ne sont que des vues de l'esprit.



Détrompes toi ,et tu le sais en fait sûrement mais tu es sans doute allé trop vite en besogne; les œnologues possèdent une grande connaissance "technique" concernant l'élaboration de tels ou tels vins ; simplement ,la démarche débute par une analyse du produit à l'aide de différents sens ,pour justement en déduire tout un panel d'aspects techniques qui ont été utile à l'élaboration des vins.Oenologue demande justement la combinaison de sens aiguisés et maitrisés et des connaissances "techniques" sur l'élaboration des vins . :wink:
AbsoluteSound
 
Messages: 5490
Inscription: 10 Oct 2008 13:58
  • offline

Message » 23 Avr 2013 14:10

dinococus a Ă©crit:
Gort'h a Ă©crit:
dinococus a Ă©crit:
Gort'h a écrit:Tout à fait.C'est bien une des difficulté pour échanger sur notre passion.
Les œnologues utilisent aussi un vocabulaire pour décrire des sensations tout aussi fugaces que les nôtres. Pour autant elles sont utiles.


les oenologues n'ont que le vocabulaire pour Ă©changer. L'audiophile a tout le domaine de la technique et pour la pluspart ce domaine est un point aveugle. Domaine technique qui fut un temps la source de dialogue des audiophiles.

Maintenant tant que la reproduction audio se fera avec des enceintes, des hp et les techniques actuelles pour les concevoir, techniques qui n'ont pas évoluées depuis des décennies.
L'avenir possible serait du multi hp encastré dans les murs avec les techniques d'enregistrements et de reproductions qui vont avec.

Les miracles ou le produit exceptionnel ne sont que des vues de l'esprit.

Donc selon toi si on a la technique il faut uniquement utiliser ce biais lĂ ?
La valeur des impressions ressenties n'existe que s'il n'y a pas de technique (encore que dans le domaine du vin il y a aussi de la technique)?


La valeur des impressions ressenties n'ont de valeur que pour celui qui les ressent.

La vinification comme dans la conception d'enceinte ne sont pas la dégustation ou l'écoute. Je n'ai pas encore vu d'oenologue se balladait lors d'une dégustation avec les résultats des chromatographies des différents vins (je suis petit fils de viticulteur).
Il y a des paramétres importants sur une enceinte, qui sont la réponse en fréquence, la directivté horizontale et verticale, le waterfall, la courbe d'impédance, le rendement et tout ce que je peux oublier encore.


Et c'est bien pour cela que lors d'une dégustation ,nous pouvons tous différencier un Bordeaux d'un Côte du Rhône...? :wink:
AbsoluteSound
 
Messages: 5490
Inscription: 10 Oct 2008 13:58
  • offline

Message » 23 Avr 2013 14:12

AbsoluteSound a Ă©crit:
dinococus a Ă©crit:
Gort'h a Ă©crit:
dinococus a Ă©crit:
Les lecteurs n'ont pas son audition, ses motivations, ses gouts, son vécu et n'étaient pas là au moment de l'écoute.

Des impressions ne sont que des sensations fugaces.

Tout à fait.C'est bien une des difficulté pour échanger sur notre passion.
Les œnologues utilisent aussi un vocabulaire pour décrire des sensations tout aussi fugaces que les nôtres. Pour autant elles sont utiles.


les oenologues n'ont que le vocabulaire pour Ă©changer. L'audiophile a tout le domaine de la technique et pour la pluspart ce domaine est un point aveugle. Domaine technique qui fut un temps la source de dialogue des audiophiles.

Maintenant tant que la reproduction audio se fera avec des enceintes, des hp et les techniques actuelles pour les concevoir, techniques qui n'ont pas évoluées depuis des décennies.
L'avenir possible serait du multi hp encastré dans les murs avec les techniques d'enregistrements et de reproductions qui vont avec.

Les miracles ou le produit exceptionnel ne sont que des vues de l'esprit.



Détrompes toi ,et tu le sais en fait sûrement mais tu es sans doute allé trop vite en besogne; les œnologues possèdent une grande connaissance "technique" concernant l'élaboration de tels ou tels vins ; simplement ,la démarche débute par une analyse du produit à l'aide de différents sens ,pour justement en déduire tout un panel d'aspects techniques qui ont été utile à l'élaboration des vins.Oenologue demande justement la combinaison de sens aiguisés et maitrisés et des connaissances "techniques" sur l'élaboration des vins . :wink:


la connaissance technique n'est que de la poésie chez la pluspart et leur connaissance en chimie sont proche du zéro.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 DĂ©c 2012 18:31
  • offline

Message » 23 Avr 2013 14:13

AbsoluteSound a Ă©crit:
dinococus a Ă©crit:
Gort'h a Ă©crit:
dinococus a Ă©crit:
les oenologues n'ont que le vocabulaire pour Ă©changer. L'audiophile a tout le domaine de la technique et pour la pluspart ce domaine est un point aveugle. Domaine technique qui fut un temps la source de dialogue des audiophiles.

Maintenant tant que la reproduction audio se fera avec des enceintes, des hp et les techniques actuelles pour les concevoir, techniques qui n'ont pas évoluées depuis des décennies.
L'avenir possible serait du multi hp encastré dans les murs avec les techniques d'enregistrements et de reproductions qui vont avec.

Les miracles ou le produit exceptionnel ne sont que des vues de l'esprit.

Donc selon toi si on a la technique il faut uniquement utiliser ce biais lĂ ?
La valeur des impressions ressenties n'existe que s'il n'y a pas de technique (encore que dans le domaine du vin il y a aussi de la technique)?


La valeur des impressions ressenties n'ont de valeur que pour celui qui les ressent.

La vinification comme dans la conception d'enceinte ne sont pas la dégustation ou l'écoute. Je n'ai pas encore vu d'oenologue se balladait lors d'une dégustation avec les résultats des chromatographies des différents vins (je suis petit fils de viticulteur).
Il y a des paramétres importants sur une enceinte, qui sont la réponse en fréquence, la directivté horizontale et verticale, le waterfall, la courbe d'impédance, le rendement et tout ce que je peux oublier encore.


Et c'est bien pour cela que lors d'une dégustation ,nous pouvons tous différencier un Bordeaux d'un Côte du Rhône...? :wink:


En double aveugle ?
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 DĂ©c 2012 18:31
  • offline

Message » 23 Avr 2013 14:18

dinococus a Ă©crit:
AbsoluteSound a Ă©crit:
dinococus a Ă©crit:
Gort'h a écrit:Tout à fait.C'est bien une des difficulté pour échanger sur notre passion.
Les œnologues utilisent aussi un vocabulaire pour décrire des sensations tout aussi fugaces que les nôtres. Pour autant elles sont utiles.


les oenologues n'ont que le vocabulaire pour Ă©changer. L'audiophile a tout le domaine de la technique et pour la pluspart ce domaine est un point aveugle. Domaine technique qui fut un temps la source de dialogue des audiophiles.

Maintenant tant que la reproduction audio se fera avec des enceintes, des hp et les techniques actuelles pour les concevoir, techniques qui n'ont pas évoluées depuis des décennies.
L'avenir possible serait du multi hp encastré dans les murs avec les techniques d'enregistrements et de reproductions qui vont avec.

Les miracles ou le produit exceptionnel ne sont que des vues de l'esprit.



Détrompes toi ,et tu le sais en fait sûrement mais tu es sans doute allé trop vite en besogne; les œnologues possèdent une grande connaissance "technique" concernant l'élaboration de tels ou tels vins ; simplement ,la démarche débute par une analyse du produit à l'aide de différents sens ,pour justement en déduire tout un panel d'aspects techniques qui ont été utile à l'élaboration des vins.Oenologue demande justement la combinaison de sens aiguisés et maitrisés et des connaissances "techniques" sur l'élaboration des vins . :wink:


la connaissance technique n'est que de la poésie chez la pluspart et leur connaissance en chimie sont proche du zéro.


Et ce n'est pas un drâme ,car ce n'est pas le boulot de l'œnologue la conception d'un vin...et encore que ce n'est pas exacte ,car bien souvent les œnologues sont mis à contribution pour l'élaboration de nouveaux vins.

Lorsque l'on créer un vin,ne part on pas d'un "modèle" gustatif que l'on s'imagine,que l'on vise d'abord ,avant de mettre en œuvre de manière pratique l'élaboration de ce vin ???
Quand il y a création de vin,il y a en amont une idée de ce vers quoi on veut aller. Less techiniques viennent ensuite ,mais tout au long de l'élaboration ,de nombreux tests gustatifs et olfactifs sont présents. Tout comme la création de parfum,l'industrie de l'alimentaire etc... :wink:
AbsoluteSound
 
Messages: 5490
Inscription: 10 Oct 2008 13:58
  • offline

Message » 23 Avr 2013 14:19

Gort'h a Ă©crit:Ceux qui ont besoin de conseils en demandent et chacun fait ses choix comme il l'entend.
Le forumeur qui a fait part de ses impressions est sans doute plus à même à "aviser" les lecteurs que ceux qui n'ont pas écouté AMA.


Et ceux qui ont besoin de leçons s'adressent à vous ?
Soyons sérieux, qu'est-ce qui vous laisse à entendre dans ma prose que je n'ai pas écouté ces enceintes ? Relisez un peu avant d'intervenir.
Par ailleurs, je suis complètement d'accord avec les propos tenus par holggerson, et je peux vous assurer que j'écoute toujours des montages large bande avec un certain intérêt et sans a priori aucun...

Cordialement,

Messian.
Messian
 
Messages: 808
Inscription: 06 DĂ©c 2012 16:00
  • offline

Message » 23 Avr 2013 14:20

dinococus a Ă©crit:
AbsoluteSound a Ă©crit:
dinococus a Ă©crit:
Gort'h a Ă©crit:Donc selon toi si on a la technique il faut uniquement utiliser ce biais lĂ ?
La valeur des impressions ressenties n'existe que s'il n'y a pas de technique (encore que dans le domaine du vin il y a aussi de la technique)?


La valeur des impressions ressenties n'ont de valeur que pour celui qui les ressent.

La vinification comme dans la conception d'enceinte ne sont pas la dégustation ou l'écoute. Je n'ai pas encore vu d'oenologue se balladait lors d'une dégustation avec les résultats des chromatographies des différents vins (je suis petit fils de viticulteur).
Il y a des paramétres importants sur une enceinte, qui sont la réponse en fréquence, la directivté horizontale et verticale, le waterfall, la courbe d'impédance, le rendement et tout ce que je peux oublier encore.


Et c'est bien pour cela que lors d'une dégustation ,nous pouvons tous différencier un Bordeaux d'un Côte du Rhône...? :wink:


En double aveugle ?


Non,même en triple aveugle ,avec en prime des commentaires détaillés sur les vins dégustés ,allant bien plus loin que la simple reconnaissance d'appélation. :wink:
AbsoluteSound
 
Messages: 5490
Inscription: 10 Oct 2008 13:58
  • offline

Message » 23 Avr 2013 14:22

dinococus a Ă©crit:
AbsoluteSound a Ă©crit:
dinococus a Ă©crit:
Gort'h a Ă©crit:Donc selon toi si on a la technique il faut uniquement utiliser ce biais lĂ ?
La valeur des impressions ressenties n'existe que s'il n'y a pas de technique (encore que dans le domaine du vin il y a aussi de la technique)?


La valeur des impressions ressenties n'ont de valeur que pour celui qui les ressent.

La vinification comme dans la conception d'enceinte ne sont pas la dégustation ou l'écoute. Je n'ai pas encore vu d'oenologue se balladait lors d'une dégustation avec les résultats des chromatographies des différents vins (je suis petit fils de viticulteur).
Il y a des paramétres importants sur une enceinte, qui sont la réponse en fréquence, la directivté horizontale et verticale, le waterfall, la courbe d'impédance, le rendement et tout ce que je peux oublier encore.


Et c'est bien pour cela que lors d'une dégustation ,nous pouvons tous différencier un Bordeaux d'un Côte du Rhône...? :wink:


En double aveugle ?

Si ce n'était pas le cas ça prouverait quoi?
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 23 Avr 2013 14:23

Messieurs lorsque vous allez au restaurant ,n'êtes vous pas content lorsque vous souhaitez découvrir un vin ,d'avoir en présence un bon sommelier ,auquel vous faites part de vos attentes et que ce dernier vous débouche une bouteille qui correspond au plus près de ce que vous lui avez décris avec vos mots???

Voilà une des grandes qualités utile d'un sommelier/œnologue. :wink:
AbsoluteSound
 
Messages: 5490
Inscription: 10 Oct 2008 13:58
  • offline

Message » 23 Avr 2013 14:24

JG Naum a Ă©crit:
Gort'h a Ă©crit:Ceux qui ont besoin de conseils en demandent et chacun fait ses choix comme il l'entend.
Le forumeur qui a fait part de ses impressions est sans doute plus à même à "aviser" les lecteurs que ceux qui n'ont pas écouté AMA.


C'est ton sentiment, moi je dirais ''à même également''... Une enceinte est un produit 'technique'. Si ce qui est embarqué n'est pas prometteur, l'écoute doit se faire avec méfiance....


Oui, AMHA, il n'est pas inutile de rappeler que l'enceinte est un produit "technique".

Or, je viens de jeter un oeil sur ces enceintes Josound: de technique il n'est pas du tout question. Quel que soit le modèle, la conception se réduit à une caisse au design simpliste, embarquant un large-bande plutôt commun, pour ne pas dire banal. Pas de filtre passif, évidemment, ce qui permet de ne pas se compliquer la vie. Par contre, un vague argument écologique à deux balles qui fait office de justification à des tarifs tout à fait révoltants (là, ce n'est pas "deux balles" qu'il s'agit de débourser: de 8000 à 42 000 euros la caisse "bio", ce qui réserve la sauvegarde des espèces menacées d'extinction aux publics les plus aisés, et sans doute pas les plus éclairés en matière d'électro-acoustique). :hehe:

Bref, tout cela sent le margoulin opportuniste, le gougnafier bien en phase avec l'air du temps, le "green washing" idiophile, en somme.

J'ai noté, au passage, qu'il était fait référence à un câble HP de haute qualité, fourni avec: môssieur Jo Sound est trop bon, n'est-il pas? :ane:

Bon, évidemment, chacun est libre de dépenser son argent comme il lui plaît. M'enfin... 8000 euros pour obtenir la bande-passante d'un gros radio-K7! :oldy:

A+

Mahavishnu
Mahavishnu
 
Messages: 71
Inscription: 14 DĂ©c 2011 10:47
  • offline

Message » 23 Avr 2013 14:26

Gort'h a Ă©crit:
holggerson a écrit:J'ai écouté ce système lors dernier salon du SPAT. Ce qui sortait de ces Josound n'était pas désagréable en soi mais très très limité et au final bien peu fidèle. Ces enceintes ne sont pas universelles. Il faut réfléchir longuement avant de mettre autant d'argent dans un système de ce type. Dominax et Messian ont raison de tirer la sonnette d'alarme.

Ah et pourquoi?
Si j'aime les rendus de ce type parce que ce qui est soit-disant fidèle (à quoi d'ailleurs?) me fait royalement ch..r?


Si tu aimes leur rendu et bien achète les ! Où est le problème ?
holggerson
 
Messages: 1020
Inscription: 11 Nov 2008 15:34
Localisation: ĂŽle-de-France & RhĂ´ne-Alpes
  • offline

Message » 23 Avr 2013 14:27

holggerson a Ă©crit:
Gort'h a Ă©crit:
holggerson a écrit:J'ai écouté ce système lors dernier salon du SPAT. Ce qui sortait de ces Josound n'était pas désagréable en soi mais très très limité et au final bien peu fidèle. Ces enceintes ne sont pas universelles. Il faut réfléchir longuement avant de mettre autant d'argent dans un système de ce type. Dominax et Messian ont raison de tirer la sonnette d'alarme.

Ah et pourquoi?
Si j'aime les rendus de ce type parce que ce qui est soit-disant fidèle (à quoi d'ailleurs?) me fait royalement ch..r?


Si tu aimes leur rendu et bien achète les ! Où est le problème ?

C'est plutĂ´t Ă  moi de poser cette question :wink:
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 23 Avr 2013 14:28

JG Naum a Ă©crit:
Gort'h a Ă©crit:Ceux qui ont besoin de conseils en demandent et chacun fait ses choix comme il l'entend.
Le forumeur qui a fait part de ses impressions est sans doute plus à même à "aviser" les lecteurs que ceux qui n'ont pas écouté AMA.


C'est ton sentiment, moi je dirais ''à même également''... Une enceinte est un produit 'technique'. Si ce qui est embarqué n'est pas prometteur, l'écoute doit se faire avec méfiance....

Oui Ă©galement. Je suis tout Ă  fait d'accord.
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message