Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 29 invités

Toutes les enceintes HiFi

Enceinte Bijou d'Eric Cros

Message » 14 Oct 2011 23:39

Moi je prefere une ecoute un chouilla coloree offrant par contre une belle fusion des registres, une restitution tendue et dynamique, ainsi que des timbres paraissant plus naturels que ce que peut offrir la moyenne des enceintes du marche.
Parlons donc de ces enceintes plutot que de discourir une enieme fois sur les limitations des LB...
dinosaure 77
 
Messages: 1675
Inscription: 23 Fév 2007 12:38
Localisation: 77
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Oct 2011 23:39

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Oct 2011 1:16

dinosaure 77 a écrit:Moi je prefere une ecoute un chouilla coloree offrant par contre une belle fusion des registres, une restitution tendue et dynamique, ainsi que des timbres paraissant plus naturels que ce que peut offrir la moyenne des enceintes du marche.
Parlons donc de ces enceintes plutot que de discourir une enieme fois sur les limitations des LB...


ben voyon un chouilla coloré :roll:

1 la fusion des registre peut être aussi bonne si on utilise les bon haut parleur dans leur gamme de fréquence respective
2 la dynamique à toute les fréquences sur un large bande c'est une utopie, un bon hp de de grand diamètre et des compressions dans la zone médium aigu sa c'est dynamique
ou moins dynamique certe mais avec des moyen plus modeste un 17cm de très bonne gamme ou un 20cm raccordé avec un dôme couplé à un guide d'onde
3 timbre naturels ne veux rien dire, quand on vois le comportement dans l'aigu des large bande, on ne peu pas dire que les timbre soit réaliste "naturel" ne voulant rien dire, sans parler des disto harmonique qui ne doivent pas être du meilleur niveau à ces fréquences

à ce niveau j'appelle plus cela "un chouilla coloré"
maintenant si on doit troquer des grosses coloration, un peu partout sur les registre, contre un peu de dynamique à certaine fréquence

une dynamique homogène sur tout le spectre c'est mieux, et en moyenne au final on peut faire mieux avec des bonne deux voie avec un 17ou un 20 que des lb de même diamètre tout seul, sans qu'il y est un gap faramineux la ou le lb est le plus dynamique
:wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 15 Oct 2011 8:52

dinosaure 77 a écrit:Moi je prefere une ecoute un chouilla coloree offrant par contre une belle fusion des registres, une restitution tendue et dynamique, ainsi que des timbres paraissant plus naturels que ce que peut offrir la moyenne des enceintes du marche.
Parlons donc de ces enceintes plutot que de discourir une enieme fois sur les limitations des LB...


Moi aussi !

Cependant, je dois dire que le pire moyen de parvenir à ce que tu décris c'est le HP large bande dans une enceinte acoustique. Et j'ai entendu de très nombreux modèles dans les salons, les magasins, chez leurs propriétaires et j'ai même commencé ainsi dans la hifi : avec un Supravox STRF 64, le fameux reconstruit de nos jours, dans une grande colonne appelée Dauphine par Supravox : dès qu'on avait des sous, on larguait ça pour une deux voies ! Quand je lis son éloge de nos jours et que je le réécoute je suis passablement interloqué et ne suis d'ailleurs pas seul en ce cas. Mon paternel avait dans son bureau les JBL équipées du LE8 (copiés par Fostex et d'autres et aujourd'hui un peu par Davis) et d'un passif en bas. J'ai écouté les PhY Audio originels sur panneaux plans articulés, dans des enceintes énormes, avec complément dans l'aigu, sans complément, les Fostex divers et variés, les Lowther (tellement mauvais) et d'autres encores !

Les prétendues qualités du large bande ne sont jamais la fusion des registres, bien au contraire on les entends toujours à un moment ou un autre chacun dans son coin dès qu'on passe une musique un tout petit peu chargée en fréquence et en niveau... quelques instruments rares s'en accommodent excellemment : saxophone, voix médium de baryton, violoncelle, contrebasse, basson (pas toujours !)... mais un piano dans une oeuvre chargée en notes et en dynamique c'est plus qu'éprouvant, par exemple, pour ne rien dire d'un grand choeur symphonique... La distorsion est audible et pour ne pas avoir les oreilles écorchées, il faut écouter à un niveau sonore très réduit : dans ce cas là, ça peut marcher étonnement.

Le grand paradoxe étant que le large bande utilisé avec une puissance très réduite dans le couvercle d'un antique électrophone ou vieux poste de radio à lampes donne des résultats souvent supérieurs dans une plage dynamique très réduite aux solutions deux voies utilisées dans des appareils remplissant de nos jours des fonctions similaires.

Mais le large bande non filtré pour être soutenu en bas et élargi en haut, avant les problèmes de directivité, n'est pas de la hifi et son absence de musicalité est patente pour peu qu'on écoute un très large éventail de musiques à des niveaux sonores qui ne font pas qu'on doit attendre minuit pour apprécier la musique enregistrée en écoute de proximité.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Oct 2011 11:17

Effectivement parlons des enceintes citées par Jef et surtout du HP utilisé pour ne pas être hors sujet :wink:
On parle ici de HP EMS alors ne les comparons pas aux Fostex, Supravox de l'"ancien temps", Lowther... :zen:
Allez les bleus c'est pas gagné, comme pour le LB :lol: :wink:
JP du sud
 
  • offline

Message » 15 Oct 2011 12:22

haskil a écrit:
dinosaure 77 a écrit:Moi je prefere une ecoute un chouilla coloree offrant par contre une belle fusion des registres, une restitution tendue et dynamique, ainsi que des timbres paraissant plus naturels que ce que peut offrir la moyenne des enceintes du marche.
Parlons donc de ces enceintes plutot que de discourir une enieme fois sur les limitations des LB...


Moi aussi !

Cependant, je dois dire que le pire moyen de parvenir à ce que tu décris c'est le HP large bande dans une enceinte acoustique. Et j'ai entendu de très nombreux modèles dans les salons, les magasins, chez leurs propriétaires et j'ai même commencé ainsi dans la hifi : avec un Supravox STRF 64, le fameux reconstruit de nos jours, dans une grande colonne appelée Dauphine par Supravox : dès qu'on avait des sous, on larguait ça pour une deux voies ! Quand je lis son éloge de nos jours et que je le réécoute je suis passablement interloqué et ne suis d'ailleurs pas seul en ce cas. Mon paternel avait dans son bureau les JBL équipées du LE8 (copiés par Fostex et d'autres et aujourd'hui un peu par Davis) et d'un passif en bas. J'ai écouté les PHL Audio originels sur panneaux plans articulés, dans des enceintes énormes, avec complément dans l'aigu, sans complément, les Fostex divers et variés, les Lowther (tellement mauvais) et d'autres encores !

Les prétendues qualités du large bande ne sont jamais la fusion des registres, bien au contraire on les entends toujours à un moment ou un autre chacun dans son coin dès qu'on passe une musique un tout petit peu chargée en fréquence et en niveau... quelques instruments rares s'en accommodent excellemment : saxophone, voix médium de baryton, violoncelle, contrebasse, basson (pas toujours !)... mais un piano dans une oeuvre chargée en notes et en dynamique c'est plus qu'éprouvant, par exemple, pour ne rien dire d'un grand choeur symphonique... La distorsion est audible et pour ne pas avoir les oreilles écorchées, il faut écouter à un niveau sonore très réduit : dans ce cas là, ça peut marcher étonnement.

Le grand paradoxe étant que le large bande utilisé avec une puissance très réduite dans le couvercle d'un antique électrophone ou vieux poste de radio à lampes donne des résultats souvent supérieurs dans une plage dynamique très réduite aux solutions deux voies utilisées dans des appareils remplissant de nos jours des fonctions similaires.

Mais le large bande non filtré pour être soutenu en bas et élargi en haut, avant les problèmes de directivité, n'est pas de la hifi et son absence de musicalité est patente pour peu qu'on écoute un très large éventail de musiques à des niveaux sonores qui ne font pas qu'on doit attendre minuit pour apprécier la musique enregistrée en écoute de proximité.


Ce que tu racontes n'engage que toi...
Bien sûr que les LB ont des limitations, la tenue en puissance en est une effectivement, et comme tu le dis dans certaines conditions cela peut marcher étonnement. Et là, effectivement on peut avoir un rendu assez lisse sur une bonne partie de la bande passante, sans détimbrage sensible avec une micro dynamique très appréciable.
D'accord que ces HP ne seront pas à l'aise pour diffuser de la musique symphonique et de grandes formations orchestrales à volume soutenu. Mais leurs qualités sont ailleurs, et ils nécessitent une bonne mise en oeuvre. J'ai écouté des LB qui avaient un rendu pas terrible, d'autres par contre qui m'ont vraiment séduit. J'ai vécu avec des JLA pendant pas mal de temps et j'arrivais à obtenir un résultat cohérent sur un registre de musique très varié, et pas simplement que du baroque prout prout...
Mais encore une fois, débiter des idées préconçues ou tirer des conclusions très hatives d'écoutes de salon ou passagères chez certaines connaissances, c'est forcément un éclairage partiel et loin d'être universel.
Parlons donc plutôt de ces enceintes, si d'autres que Jef les ont écoutées.
dinosaure 77
 
Messages: 1675
Inscription: 23 Fév 2007 12:38
Localisation: 77
  • offline

Message » 15 Oct 2011 12:34

dinosaure 77 a écrit: Ce que tu racontes n'engage que toi...


Parce ce que tu écrivais toi, auquel je répondais, engageait d'autres personnes que toi ? Les propos de chacun de nous n'engagent que ceux qui les tiennent.

Mais encore une fois, débiter des idées préconçues ou tirer des conclusions très hatives d'écoutes de salon ou passagères chez certaines connaissances, c'est forcément un éclairage partiel et loin d'être universel.


40 ans de pratique et d'écoutes résumées ainsi par un dinosaure qui tête encore sous la mère est assez amusant. :lol:

Je t'attaquais personnellement dans ma réponse ? Non, que je sache. Essaie donc d'en faire autant. Sinon, tu vois, il n'y a pas de raisons que je n'en fasse pas autant. Et dès lors mon propos devient aussi stupide et contreproductif que le tiens.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Oct 2011 13:34

dinosaure 77 a écrit:
haskil a écrit:
dinosaure 77 a écrit:Moi je prefere une ecoute un chouilla coloree offrant par contre une belle fusion des registres, une restitution tendue et dynamique, ainsi que des timbres paraissant plus naturels que ce que peut offrir la moyenne des enceintes du marche.
Parlons donc de ces enceintes plutot que de discourir une enieme fois sur les limitations des LB...


Moi aussi !

Cependant, je dois dire que le pire moyen de parvenir à ce que tu décris c'est le HP large bande dans une enceinte acoustique. Et j'ai entendu de très nombreux modèles dans les salons, les magasins, chez leurs propriétaires et j'ai même commencé ainsi dans la hifi : avec un Supravox STRF 64, le fameux reconstruit de nos jours, dans une grande colonne appelée Dauphine par Supravox : dès qu'on avait des sous, on larguait ça pour une deux voies ! Quand je lis son éloge de nos jours et que je le réécoute je suis passablement interloqué et ne suis d'ailleurs pas seul en ce cas. Mon paternel avait dans son bureau les JBL équipées du LE8 (copiés par Fostex et d'autres et aujourd'hui un peu par Davis) et d'un passif en bas. J'ai écouté les PHL Audio originels sur panneaux plans articulés, dans des enceintes énormes, avec complément dans l'aigu, sans complément, les Fostex divers et variés, les Lowther (tellement mauvais) et d'autres encores !

Les prétendues qualités du large bande ne sont jamais la fusion des registres, bien au contraire on les entends toujours à un moment ou un autre chacun dans son coin dès qu'on passe une musique un tout petit peu chargée en fréquence et en niveau... quelques instruments rares s'en accommodent excellemment : saxophone, voix médium de baryton, violoncelle, contrebasse, basson (pas toujours !)... mais un piano dans une oeuvre chargée en notes et en dynamique c'est plus qu'éprouvant, par exemple, pour ne rien dire d'un grand choeur symphonique... La distorsion est audible et pour ne pas avoir les oreilles écorchées, il faut écouter à un niveau sonore très réduit : dans ce cas là, ça peut marcher étonnement.

Le grand paradoxe étant que le large bande utilisé avec une puissance très réduite dans le couvercle d'un antique électrophone ou vieux poste de radio à lampes donne des résultats souvent supérieurs dans une plage dynamique très réduite aux solutions deux voies utilisées dans des appareils remplissant de nos jours des fonctions similaires.

Mais le large bande non filtré pour être soutenu en bas et élargi en haut, avant les problèmes de directivité, n'est pas de la hifi et son absence de musicalité est patente pour peu qu'on écoute un très large éventail de musiques à des niveaux sonores qui ne font pas qu'on doit attendre minuit pour apprécier la musique enregistrée en écoute de proximité.


Ce que tu racontes n'engage que toi...
Bien sûr que les LB ont des limitations, la tenue en puissance en est une effectivement, et comme tu le dis dans certaines conditions cela peut marcher étonnement. Et là, effectivement on peut avoir un rendu assez lisse sur une bonne partie de la bande passante, sans détimbrage sensible avec une micro dynamique très appréciable.
D'accord que ces HP ne seront pas à l'aise pour diffuser de la musique symphonique et de grandes formations orchestrales à volume soutenu. Mais leurs qualités sont ailleurs, et ils nécessitent une bonne mise en oeuvre. J'ai écouté des LB qui avaient un rendu pas terrible, d'autres par contre qui m'ont vraiment séduit. J'ai vécu avec des JLA pendant pas mal de temps et j'arrivais à obtenir un résultat cohérent sur un registre de musique très varié, et pas simplement que du baroque prout prout...
Mais encore une fois, débiter des idées préconçues ou tirer des conclusions très hatives d'écoutes de salon ou passagères chez certaines connaissances, c'est forcément un éclairage partiel et loin d'être universel.
Parlons donc plutôt de ces enceintes, si d'autres que Jef les ont écoutées.



Sauf que sur tes JLA le hp large bande était filtré en haut et en bas, si je me rappelle bien. Du coup, c'est difficile de parler de hp large bande . ;)
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 15 Oct 2011 13:51

oui il y a le large bande et il y a lowther, la on est un 20 gammes en dessous,
il sont si mauvais parce qu'il sont moins bien usiné que certain grave médium à 20$, les pièce polaire d'un lowter pm6 on des trace de lime partout,
parlont du cône , le collage de celui-ci se fait par des "triangle", technique que même un mauvais artisan sans passion n'utiliserais pas
le bicône est trop grand, inutilement il perturbe encore plus la restitution du grand cône, c'est déja le cas en tant normal, d'ailleurs l'importateur vous fait la découpe si vous le demandez

et concernant le filtrage filtré à 10khz en haut et à 80hz dans le bas, c'est bidon avec un 17cm, parce qu'entre 80 et 10khz c'est mauvais, 10khz c'est trop tard, et 80hz c'est pas une mauvaise idée, si on ne laissais pas le hp monté à 10khz
et pour filtré convenablement à 80hz et à 2khz en haut avec un 17cm il a des grave médium pour cela

et plein de fan de large bande se plaigne que le raccord à 10khz avec un tweeter, ne marche pas et pour cause les per du tweeter à 10khz et celle du large bande sont largement à en faveur du tweeter, mais quand il auront compris que des tweeter bien intégré avec le hp de grave médium qui va bien, faisait bien mieux que des lb de 3khz-4khz à 10khz
:wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 15 Oct 2011 15:18

J'ai écouté, en le regardant, le match des Français sur mes LB12, que du bonheur d'entendre les clameurs venant de si loin. :lol:
Mon "raccord avec le tweater n'a pas de fuite
Je pense que les jeunes oreilles du jeune dinosaure ont une meilleure courbe à l'audiométrie (puisqu'on parle souvent de courbes ici) que celles plus usées par 40 ans d'expérience :ohmg:
Ah, et puis il n'y a pas que des 17 cms sur le marché du large bande.
Préjugés et certitudes... :mdr:
Etant nouveau sur ce forum, je suis déçu de la tournure des discussions sur certains sujets. Beaucoup d'agressivité et de suffisance, peu de partage d'idée. Enfin me semble-t-il. :wink:
Bien à vous
JP
JP du sud
 
  • offline

Message » 15 Oct 2011 15:28

JP du sud a écrit:J'ai écouté, en le regardant, le match des Français sur mes LB12, que du bonheur d'entendre les clameurs venant de si loin. :lol:
Mon "raccord avec le tweater n'a pas de fuite
Je pense que les jeunes oreilles du jeune dinosaure ont une meilleure courbe à l'audiométrie (puisqu'on parle souvent de courbes ici) que celles plus usées par 40 ans d'expérience :ohmg:
Ah, et puis il n'y a pas que des 17 cms sur le marché du large bande.
Préjugés et certitudes... :mdr:
Etant nouveau sur ce forum, je suis déçu de la tournure des discussions sur certains sujets. Beaucoup d'agressivité et de suffisance, peu de partage d'idée. Enfin me semble-t-il. :wink:
Bien à vous
JP


pas du tout, il y a pire que des 17cm des 20-21 25 et plus, les 13cm ne sont pas épargné non plus même si leur comportement plus haut en fréquence sont meilleur, ce n'est pas des préjugé du tout, ce sont des réalités c'est différent :wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 15 Oct 2011 18:23

JP du sud a écrit:J'ai écouté, en le regardant, le match des Français sur mes LB12, que du bonheur d'entendre les clameurs venant de si loin. :lol:
Mon "raccord avec le tweater n'a pas de fuite
Je pense que les jeunes oreilles du jeune dinosaure ont une meilleure courbe à l'audiométrie (puisqu'on parle souvent de courbes ici) que celles plus usées par 40 ans d'expérience :ohmg:
Ah, et puis il n'y a pas que des 17 cms sur le marché du large bande.
Préjugés et certitudes... :mdr:
Etant nouveau sur ce forum, je suis déçu de la tournure des discussions sur certains sujets. Beaucoup d'agressivité et de suffisance, peu de partage d'idée. Enfin me semble-t-il. :wink:
Bien à vous
JP


Qui a été agressif avec qui et qui a été suffisant ? Pas moi, en tout cas qui n'a mis personne en cause dans mon propos ni n'a traité les propos des autres de superficiel.

Qui parle de préjugés et de certitudes et finalement montre qu'il en a peut-être bien beaucoup plus que les autres ? Peut-être toi, qui sait ?
Donc puisque tu sembles répondre à Dominax au sujet du 17 cm... dont il sait que ce n'est pas le seul diamètre de HP large bande sur le marché : tu pourrais éviter ce type de réponse on ne peut plus désagréable car suffisant et agressif à son égard.


- plus un large bande (ou HP "normal") a un grand diamètre de membrane et plus il a des problèmes de directivité dans l'aigu et plus tôt sa membrane a des problèmes de fractionnement qui sont audibles, bien évidemment. Et qui sont fuis comme la peste par les bons fabricants d'enceintes, sauf quand ils les mettent à profit dans le cas de certains HP très particuliers.

- plus un large bande a un petit diamètre de membrane et plus il a des problèmes dans le grave, ou plutôt de sensibilité dans ce secteur.

Rappel : les problèmes de fractionnement de membrane sont liés à la matière du cône du HP et à son diamètre. Le papier se fractionne par exemple plus tôt que d'autres matériaux.


PS. Pas vu la réponse de Dominax quand j'ai rédigé la mienne.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Quand simplicité ne rime pas avec qualité

Message » 15 Oct 2011 20:24

Le haut parleur parfait serait a la fois un haut parleur large bande et a la fois un haut parleur ponctuel.
Un certain purisme a consisté dans l'histoire de la Hi Fi a fabriquer des hauts parleurs large bande, en pensant que le critère de l'unicité du transducteur réalisé, on pouvait s’accommoder de quelques compromis sur la ponctualité (LE 8, Lowther....)
Hélas ce raisonnement ne tient pas, la reproduction du grave exigeant le déplacement de grandes masses d' air, donc d'un transducteur assez grand, et la reproduction de l'aigu d'un petit transducteur afin d'éviter des problèmes de directivité.
Donc le seul compromis réellement "audible" consiste a fractionner les fréquences a reproduire entre plusieurs hauts parleurs spécialisés possédant: Une membrane étendue pour le grave et une petite pour l'aigu, plus éventuellement une moyenne pour le médium.
JP du sud, il n'est pas question ici de polémiques , mais de réalités physiques.....Un haut parleur large bande cela fonctionne infiniment moins bien qu'un système multi-voie, même si tu peux trouver quelques qualités au large bande d'Eric Cros
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6754
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 15 Oct 2011 21:06

Igor Kirkwood a écrit:Le haut parleur parfait serait a la fois un haut parleur large bande et a la fois un haut parleur ponctuel.
JP du sud, il n'est pas question ici de polémiques , mais de réalités physiques.....Un haut parleur large bande cela fonctionne infiniment moins bien qu'un système multi-voie, même si tu peux trouver quelques qualités au large bande d'Eric Cros

Pas de souci, je suis tout à fait d'accord avec ton argumentation. J'utilise moi-même un LB, un 31 cms, chargé en TQWT avec un 10 cms du même concepteur en tweater donc en multi-voies !
D'autres amis l'ont seulement configuré en baffle plan soutenu par un caisson de type Onken avec un 38 du même concepteur.
Donc, je le concède, un LB seul peut paraître "court" aux extrêmes bien qu'une autre connaissance l'utilise comme moi en enceinte Bass reflex sans Tweater et s'en accomode avec bonheur.
Tous sont satisfaits de leur mise en oeuvre y compris moi donc la seule chose qui me gène est de mettre à l'écart une technologie, améliorée à ce jour, sans concèder :mdr: que des gens ont peut-être réussi le tour de force de développer et mettre en oeuvre ces satanés LB. :idee:
Allez, bien cordialement tout de même. :wink:
JP
JP du sud
 
  • offline

Message » 15 Oct 2011 22:09

c'est pareil un 10 cm n'a jamais été un tweeter, et racorder un 10cm à un 31 est compliqué, déja chez igor le raccordement qui est presque de même nature ne permet pas au 30cm de travailler dans des condition optimal dans le grave, et le dôme qui fait presque 10cm à un comportement qui commence à ce dégrader au dessus dessus de 3-4khz, mais on arrive quand même à du résultat car le 30cm est très bon, et il est coupé dans le bas, et très raid en haut vers 500hz, le reste du bas est géré par un caisson, c'est quand même pas la situation la plus idéal mais l'optimisation de l'utilisation du 30cm, fait qu'on arrive à un très bon niveau
et le dôme qui est le meilleur médium à dôme, et est vraiment excellent

il y a des lb qui s'en sortent meiux que les autres mais cela sera toujours moins bien qu'un multi-voie, pendant que les lb progresse les tweeter et les grave médium progresse tout autant, et ces même grave médium ne sont pas obligé de faire des compromis discutable pour monter dans le médium aigu

un 31 cm ne va pas au dela de 600-700hz dans l'idéal un 17cm c'est 1,5-2khz même moins

faire 200-10000hz avec un hp est un compromis

le principe même du lb fait qu'il ne pourrais jamais rattraper le niveau des hp spécialisé pour une bande de fréquence
:wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 16 Oct 2011 10:56

+1 avec Haskil et Denis !

Et, quand on voit le produit (enfin tel que présenté sur le site, chargé en pavillon replié), c'est une vieille formule de montage de ce Fertin... pas trés performante et satisfaisante à mon oreille. Ce n'est pas nouveau, il y a 10 ou 15 ans, on faisait déjà cela avec Yannick Mahé et d'autres. :wink:

Quelque soit la charge et le HP, Je trouve qu'un 20cm en LB n'est jamais satisfaisant, si l'o est un peut exigeant sur la BP et le respect de la phase. Il y a trop de distorsion et de rotation de phase, rendant une restitution trés floue et peu définie. C'est pour moi, une solution BDG et d'un autre age.

En revanche, soutenu dans le haut par un bon tweeter, et par un caisson de le grave, ce HP fait un excellent médium, avec des beaux timbres naturels. Donc la solution du tweeter à plasma, je dit pourquoi pas ! :wink: Faut écouter pour voir comment s'éffectue le raccord ?

Cordialement
FDRT
FDRT
 
Messages: 6575
Inscription: 23 Jan 2004 19:48
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message