Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: BL89, syg et 32 invités

Toutes les enceintes HiFi

Enceintes bibliothèques : besoin de vos avis et conseils

Message » 14 Mai 2017 18:00

Bonjour,

Etant à la recherche d'enceintes bibliothèques pour une installation secondaire, j'aimerais avoir vos avis et conseils pour un budget d'environ 2500-3000 euros pour les enceintes (si besoin, je peux dépasser les 3000). Elles seront certainement alimentées par un ampli Quad Artera Stereo (2*140W/8ohms et 2*250W/4ohms selon le fabricant et mesuré par la revue Hifi News à 165W/8ohms et 265W/4ohms), un préampli Quad Elite Pre et un lecteur CD Marantz SA8005 (ou alors un Quad Artera Link qui est un ensemble tout en un à brancher directement sur l'ampli et faisant office de lecteur CD, DAC, streamer, Bluetooth, ampli casque et préampli avec DAC ESS Sabre32 9018).

Je suis en appartement. Ma pièce fait 27m² et les enceintes seront soit placées à l'extrémité de la longueur de 7.10m de la pièce (et donc devront couvrir toute la pièce), ou alors dans une partie de 16-17m² (et donc auront un mur beaucoup plus proche face à elles avec une largeur de 4.23m). La pièce est réfléchissante et réverbérante (carrelage et baies vitrées) et pour le moment, à part un canapé et une bibliothèque au fond, rien de très absorbant (en dehors de tables/chaises/meuble TV/table de salon/rideaux pour une baie vitrée).

J'écoute de tout (un peu moins de musique classique et rap) avec une préférence pour le rock/hard rock, pop rock (variétés françaises et internationales), jazz, guitare acoustique et electro.

J'apprécie un son clair, ouvert, montant assez haut mais pas agressif, des médiums chaleureux, des basses assez profondes (surtout pas d'effet boom boom), une bon sens du rythme et des voix réalistes. De façon globale, j'apprécie quand le son est un peu "rond" (ou chaleureux) et pas chirurgical. Je ne souhaite pas ajouter de caisson de basse, les enceintes devant se suffirent à elles-mêmes.

Quelles paires d'enceintes me conseillez-vous d'écouter? Quels conseils me donneriez-vous? Les erreurs à ne pas commettre?

J'ai déjà effectué quelques écoutes dernièrement et dès que j'ai un peu de temps, je ferai un CR de ces écoutes avec quelques réflexions personnelles. Mais avant cela, j'aimerais avoir vos avis et conseils sur les biblios en général.

Je vous remercie d'avance pour vos conseils.
Vulcain
 
Messages: 133
Inscription: 16 Mar 2016 15:15
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Mai 2017 18:00

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Mai 2017 1:16

Cabasse io2 pour leur design ou Focal 1008be... chez les Français. Autres choix chez Dynaudio. Par exemple.
phil974
 
Messages: 7433
Inscription: 18 Juin 2003 7:31
Localisation: Saint Gilles les Hauts (La Réunion)
  • online

Message » 15 Mai 2017 13:43

Merci pour cette réponse. Le design n'est pas une priorité. Je souhaite juste quelles sonnent bien avec mon ampli.

Concernant Focal, comment sonne justement la série avec le tweeter en béryllium en comparaison avec la série Aria? Certes, ce ne sont pas du tout les mêmes gammes de produits, mais ayant déjà pu écouter les Aria 906 et 948 (associées à une source et un ampli Marantz), si c'est le même type de sonorité, je ne m'y attarderai pas . En effet, j'avais trouvé le son clair mais froid, manquant de chaleur, avec des basses pas assez rondes, ne descendant pas assez et surtout un son sans magie, assez quelconque (certes, avec l'ensemble Quad le son sera différent, mais les Quad étant assez neutres, j'ai peur de ne rien avoir de plus si ce n'est davantage de puissance). D'où mon interrogation sur la série avec tweeter en béryllium...
Vulcain
 
Messages: 133
Inscription: 16 Mar 2016 15:15
  • offline

Message » 15 Mai 2017 14:14

Vulcain a écrit:Merci pour cette réponse. Le design n'est pas une priorité. Je souhaite juste quelles sonnent bien avec mon ampli.

Concernant Focal, comment sonne justement la série avec le tweeter en béryllium en comparaison avec la série Aria? Certes, ce ne sont pas du tout les mêmes gammes de produits, mais ayant déjà pu écouter les Aria 906 et 948 (associées à une source et un ampli Marantz), si c'est le même type de sonorité, je ne m'y attarderai pas . En effet, j'avais trouvé le son clair mais froid, manquant de chaleur, avec des basses pas assez rondes, ne descendant pas assez et surtout un son sans magie, assez quelconque (certes, avec l'ensemble Quad le son sera différent, mais les Quad étant assez neutres, j'ai peur de ne rien avoir de plus si ce n'est davantage de puissance). D'où mon interrogation sur la série avec tweeter en béryllium...


C'est incomparable. Le tweeter Be apporte une définition exceptionnelle du haut du spectre, et qui plus est, sans aucune once d'agressivité.
Quant au grave, là encore la série Electra est très très largement au-dessus des Aria.
J'ai possédé des Electra 1028Be il fut un temps. Un jour par curiosité j'ai voulu écouter des Aria 948, curieux de savoir quel grave elles pouvaient délivrer avec leurs deux 21 cm... (et accessoirement un Marantz PM-11S3 derrière)
Je m'attendais forcément à ce que ce soit un peu moins bon que les Electra (on est pas vraiment dans la même gamme), mais à ce point... :wtf:

Edit : pour en revenir à ta question au sujet de biblios, peut-être pourrais-tu jeter une oreille aux Atohm GT1 : tenue en puissance énorme, grave fabuleux pour une enceinte de cette taille, aigu jamais agressif... ce pourrait être une bonne piste :wink:

La configuration dans mon profil


Le matériel évolue....la musique reste.
Scudabear
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 3473
Inscription: 10 Mar 2009 21:11
  • offline

Message » 15 Mai 2017 15:35

Les attentes sonores de notre ami Vulcain seront peut-être plus difficiles que prévu à réunir en une seule enceinte de taille modérée et de prix encore raisonnable ...

Cependant , je suggèrerais de se faire prêter , pour un WE , par un revendeur , ou d'écouter chez un forumeur voisin :


des Proac D2

ou des Harbeth Super HL5 Plus

ou des Davis Nikita 1 ( je ne connais que la version 1 , fameuse )

ou des Athom GT 1 ( fameuses aussi , même dans les conditions défavorables d'un Salon hifi parisien )

La configuration dans mon profil


McIntosh C 2300+MC 462/Accustic Arts/Linn LP 12 Ittok LVII Lingo 2Charisma mc-2/Pioneer PD6/Magnum Dynalab MD 100/Tannoy Canterbury 15 SE+ST 200/Kimble Fadel Art Mogami Inakustik Audiophile Access/conditionneur GigaWatt/Trinnov/diffuseurs/panneaux
Avatar de l’utilisateur
philou3
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1740
Inscription: 20 Aoû 2005 16:44
Localisation: entre CHERBOURG et VALOGNES
  • offline

Message » 15 Mai 2017 23:41

Merci pour vos conseils d'écoute.

Donc les Focal 1008 BE semblent mériter une écoute. Reste à les trouver de part chez moi (près de Metz).

Les Proac D2 semblent, d'après différentes lectures, le saint graal de l'enceinte bibliothèque, ou tout du moins lune des grandes réussites actuelles. Malheureusement, le seul revendeur de Proac près de chez moi n'en possède plus une seul en écoute en ce moment et n'est pas près d'en avoir à nouveau car il semble que d'autres marques qu'il propose se vendent bien mieux à son grand regret (et au mien également).

Concernant la marque Harbeth, je vais en parler dans mon (long) CR à venir.

Je n'ai jamais entendu de Davis. Donc ça pourrait être intéressant. Reste à les trouver pour une écoute.

Les Atohm GT1 HD sont dans mes priorités mais le revendeur le plus proche est tout de même à 2h30-3h de route... Mais après un salon hifi de Paris de 2010 où elles étaient surprenantes et mémorables (accouplées à des électroniques Electrocompaniet dont l'ampli ECI5), j'aimerais vraiment pouvoir les écouter avec mon ampli (qui ne donnera pas le même résultat car beaucoup moins chaud que les électroniques du salon).

Pareil pour les PEL Quattro R+ qu'on ma conseillées ici même (n'est-ce pas Michel? :wink: ) mais dont les revendeurs sont situés à 4h de route minimum... :(

Et ce que m'ont bien appris (ou plutôt confirmé) les écoutes que j'ai faites dernièrement (CR à venir), c'est qu'il n'y aura pas d'achat sans écoute de mon côté. Donc tant pis si je rate d'excellentes enceintes, voire de bien meilleures que celles que je prendrai, mais le risque d'être déçu étant trop grand, l'écoute reste un préalable indispensable à tout achat.

En dehors des grands classiques que sont Focal et Triangle, les marques françaises ne sont pas très bien distribuées près de Metz. Ce sont plutôt les marques anglaises qu'on retrouve, que ce soit du côté du Luxembourg ou de Metz et Nancy. Donc ça limite malheureusement les choix du côté des marques françaises... :(
Vulcain
 
Messages: 133
Inscription: 16 Mar 2016 15:15
  • offline

Message » 16 Mai 2017 18:55

je ne te conseillerai pas d'enceintes, d'autres en parlant mieux que moi
j'insisterai sur le traitement de la pièce double rideaux,tentures, tableaux tapis épais
ce n'est pas évident dans une pièce très claire, surtout avec un ampli neutre de rendre une musique chaleureuse
si tu avais un ampli à lampe ou jouer sur les correcteurs aïgus graves mais les amplis modernes en sont dépourvus dur dur...
pattwizz
 
Messages: 250
Inscription: 15 Jan 2012 18:56
Localisation: centre
  • offline

Message » 17 Mai 2017 12:18

Avant le (long :lol: ) CR de mes écoutes, j'aimerais juste préciser que l'ampli Quad Artera Stereo est plutôt neutre. En effet, rien n'est mis en avant, les basses sont fermes et bien tenues et le son est clair tout en restant doux (pas d'aigu agressifs, pas de dureté). Il ressemble au Quad 909 tout en étant bien plus neutre et avec une meilleure assise dans le grave et une réponse en fréquence bien plus étendue sur les deux extrémité du spectre. Je précise cela pour que l'associations avec les enceintes soit la meilleure (le préampli Elite Pre ressemble, pour sa part, beaucoup au Quad 99 Pre en plus neutre également).

Passons à présent aux CR. J'aimerais tout d'abord remercier pour leur gentillesse et leur professionnalisme les personnes qui m'ont permis d'écouter librement ces enceintes. Les enceintes ont toutes été écoutées avec l'ensemble Quad 99 Pre et Quad Artera Stereo. Les voici:
Kef R300 (UK, fabriquées en Chine)
Canton Reference 9K (Allemagne)
Kef LS50 (UK, fabriquées en Chine)
Triangle Signature Delta (France)
JMR Cantabile Jubile (France)
Neat Acoustics Motive SX3 (UK)
Russel K Red 50 (Angleterre, fabriquées en Pologne)
Guru QM10 (Suède)
Harbeth Compact 7ES3 (UK)
BW CM6S2 (UK, fabriquées en Chine)

Certes, il y a peu de paires dans la zone de 2500-3000 euros (seulement les Canton en fait, les Harbeth étant au dessus des 3000) mais j'ai vraiment eu du mal à en trouver en écoute. Concernant les deux colonnes (Triangle et JMR), je les ai écoutées seulement pour avoir une idée de la sonorité des deux marques avec mon ampli. Si le résultat s'avère concluant (à voir plus bas dans le CR), alors je pousserai les recherches plus en avant pour écouter les Triangle Signature Theta et les JMR Bliss Silver.

Les CD écoutés ont été Michael Jackson History (le CD Best of), The Doors LA Woman, AC/DC Live (CD1), Santana Supernatural & Shaman, Pino Daniele Best of, Adriano Celentano Non so parlare d'amore, Alain Souchon C'est Déjà ça, Harry Connick Jr. She, Jamie Cullum Catching Tales, David Guetta (principalement pour les basses), Norah Jones Come Away With Me, Diana Krall The Girl in The Other Room et 3 ou 4 autres dont les références ne me reviennent plus.

La première pièce faisait plus de 30m2 avec un plafond au delà des 3 mètres. L'écoute se faisait dans une partie de 20-25m2. La salle était plutôt réfléchissante avec un tapis sur tout le sol pour compenser. Bref, une acoustique assez proche d'un salon classique.

- Commençons par les Kef R300 que j'avais déjà pu écouter en 2013 sur des électroniques Naim et dont je gardais un bon souvenir. Ici, la source utilisée a été un Oppo BDP105D EU faute de réel lecteur CD disponible (au début ça devait être le streamer Cambridge CXN mais rencontrant des problèmes de fonctionnement, et ayant apporté des CDs, on s'est tourné vers le seul "lecteur CD" disponible). N'empêche, j'ai beau écouter aussi en streaming de temps en temps, un lecteur CD, y'a pas à dire, c'est beaucoup plus fiable et pratique, "pratique" dans le sens plug'n play (si les CDs ne sont pas rayés évidemment). Aucune idée concernant les câbles mais ce n'était clairement pas du no name.

Je vais aller assez rapidement à la conclusion : c'était mauvais. Un son plat, mate, collé aux enceintes (pourtant éloignées du mur de 50-70cm), peu détaillé, des timbres de faible qualité et peu variés, des voix étouffées et boursoufflées à cause d'un embonpoint sur le bas médium/haut grave, un son de boite sur les basses et un peu un son général en carton. Bref, la déception totale. Et première surprise car mes souvenirs se sont envolés en fumé très vite.

- Passons aux Canton Reference 9K avec le même matériel et mêmes câbles. C'est (beaucoup) mieux, beaucoup plus clair, très (trop) droit (bref allemand :lol: ), une scène sonore en relief, de bien meilleurs timbres mais un bas médium/haut grave avec trop d'embonpoint et incompatible avec les voix un peu grave. En gros bien mais peut mieux faire. Dommage.

- Puis arrivent les Kef LS50 toujours avec le même matériel. Je suis assez curieux sur le coup car ce sont des enceintes qui ont raflé tous les prix possibles mais qui divisent assez nettement les audiophiles. Une grande majorité les adore et les compare volontiers à des enceintes beaucoup plus chères pendant qu'une minorité (pas si petite d'ailleurs) les trouvent overhypées et tout au plus banales, si ce n'est mauvaises et bien trop chères pour ce qu'elles sont. Ayant été complètement déçu par les Kef R300 (dont j'attendais un bien meilleur son), j'écoute les LS50 juste par curiosité en pensant tout de suite aux prochaines écoutes bien plus excitantes (les colonnes Triangle et JMR).

On lance le premier CD et...WAOUW :o , ce n'est pas possible, c'est vraiment ces petites enceintes qui produisent ce son cristallin, détaillé, qui monte haut tout en restant chaleureux et jamais agressif? Les timbres sont d'une incroyable justesse. J'enchaine les CD et je me rends compte que je n'ai plus envie de quitter ces petites et mignonnes enceintes. Les voix sont sublimes (pas d'embonpoint sur les voix graves comme sur les deux autres enceintes précitées), le rythme est excellent et la dynamique est vraiment impressionnante sur ces enceintes. Le niveau sonore atteint est assez élevé et pourtant elles ne bronchent pas (la pièce d'écoute fait quand même plus de 30m²!).

Il y a tout de même un problème : les basses ne descendent pas très bas et si, heureusement, elles n'ont pas d'effet boom boom, elles restent peu articulées je trouve. Donc basses un peu trop légères et ne descendant pas assez. Etait-ce dû au fait qu'elles était à 1 mètre du mur arrière (à peu près)? Seraient-elles meilleures (les basses) chez un particulier à 50-70cm du mur? Je suis intrigué... Mais pour le reste, c'est assez impressionnant. Etant habitué à des Kef Reference 205/1 (avec le même ampli mais en double exemplaire pour une bi-amplification verticale passive) et également des Infinity Renaissance 80 (avec Quad 99 Pre et Quad 909), je retrouve cette clarté tant appréciée sur les 205 ainsi que l'espace entre les instruments et la sonorité Kef (mais attention, le reste des gammes chez Kef a un son plutôt mate et bien différent des Reference des années 2001-2014). Cependant, les LS50 n'ont pas du tout le même coffre (normal vu leur taille), une qualité de timbres et d'aigus moindre (un peu normal vu la différence de prix) et les basses trop légères m'interpellent...

Mais en dehors de ce dernier point faible (peut être à améliorer avec un meilleur placement ou un sol plus réverbérant - là il y avait un énorme tapis sur tout le sol, le reste de la pièce étant réverbérant), le plaisir d'écoute est très grand et la transparence étonnante pour une paire d'enceintes à 1000€. De plus, l'écoute s'est faite à un niveau élevé (bien plus élevé que chez moi) et les Kef ne bronchaient pas.

Cependant, à ce stade, voyant que les LS50 sonnaient si bien, je les oubliais rapidement car je me disais que le reste des écoutes allaient les exploser...

- Concernant les Triangle Signature Delta (toujours le même matériel mais cette fois-ci dans une pièce complètement traitée de 20-25m2), je trouve le son détaillé mais manquant clairement de clarté (est-ce dû à la pièce plus absorbante et traitée?). De plus, les basses sont beaucoup trop envahissantes et d'une sonorité qui ne me plait pas (loin des Kef Reference 205). Je ne vous parle même pas des voix qui ne passent pas bien du tout à cause de ce défaut (même effet de voix boursoufflée que sur les R300 et Canton mais démultiplié). Bref, ce n'est pas concluant et donc ça ne me donne pas envie d'aller écouter les Theta. Dommage car j'ai un ami possédant des Triangle Quartet Genèse accouplées à un ensemble Yamaha CDS2000 et AS2000 et le résultat est excellent : un son chaud, détaillé, tout en étant clair et très foot-taping. J'en attendais donc beaucoup mais le mariage Quad-Triangle n'a pas l'air des plus heureux. Dommage.

- Passons aux JMR Cantabile Jubile (même matériel, même pièce traitée). N'ayant jamais écouté de JMR de ma vie et voyant tous les avis positifs qu'elles reçoivent en France, j'étais très curieux de les entendre. Malheureusement, ça n'est pas du tout plaisant : son mate, moins de détails que les Triangle, les basses sont "feutrées" et proéminentes, le son n'est pas désagréable pour autant mais il y a comme un gros voile sur les voix et je trouve le son collé aux enceintes. Certes, leur placement n'était pas bon (presque collées aux murs latéraux), mais n'ayant plus le temps de les changer de place, j'ai pris le risque de les écouter malgré ce mauvais positionnement. Donc là aussi, déception ne me poussant pas à aller tester les JMR Bliss Silver.
Dernière édition par Vulcain le 17 Mai 2017 21:59, édité 3 fois.
Vulcain
 
Messages: 133
Inscription: 16 Mar 2016 15:15
  • offline

Message » 17 Mai 2017 12:20

Direction ensuite un autre endroit pour écouter les Neat Acoustics, les Russel K et les Guru. La pièce est plutôt absorbante (moquette au sol mais baies vitrées énormes tout autour de la pièce de plus de 40m²) avec des plafonds à 3 mètres de hauteur minimum.

- Les Neat Acoustics Motive SX3 : quand je les vois, au premier abord, j'ai un doute. Est-ce vraiment ces minuscules enceintes que je vais écouter? Il doit y avoir erreur, non? Non? Ah bon. Alors on y va.

Lecteur Naim CD5XS (là on change de monde par rapport à l'Oppo), câbles dont j'ai oublié le nom (mais neutres et d'une gamme plutôt haute), et toujours l'ensemble Quad 99 Pre et Quad Artera Stereo. C'est parti. Et...non mais attendez, c'est vraiment ces petites enceintes qui chantent comme ça? Avec une très belle aération, un son qui rempli la pièce (à un niveau sonore assez élevé mais on sent qu'elles ne pourront pas être poussées beaucoup plus loin), des basses bien détachées et très profondes (pour une biblio et par rapport à mes autres écoutes précitées) et surtout une musicalité incroyable à ce prix. Vraiment, ces enceintes commencent à bien me plaire.

Peut être moins claires et détaillées que les Kef LS50, mais un plaisir d'écoute certain (un "fun factor" évident comme disent les anglais). Ça vit, ça respire, le sens du rythme est excellent et même à volume modéré elles continuent de chanter et de produire des basses profondes et un son aéré (dommage, je n'ai plus aucun souvenir des LS50 à niveau modéré, mais seulement des souvenirs à haut volume). ça monte haut (mais moins que les LS50 même si la pièce d'écoute joue surement un rôle important dans ce ressenti) et les basses sont bien là alors que les enceintes sont très loin des murs arrières (plus d'un mètre) et latéraux (1.5m à 2m). Les timbres sont respectés et variés et les voix sont vraiment belles, sans aucune boursouflure. Le son n'est pas du tout collé aux enceintes, bien au contraire. Tout se détache bien et tout prend vie. La dynamique me semble moins importante que sur les LS50, tout comme les détails moins nombreux (mais bien présents tout de même). Bref, très surpris par cette enceinte d'une marque dont je n'avais jamais entendu parler avant et dont la taille rikiki m'avait fait avoir des a prioris heureusement complètement balayés par les écoutes.

- Passons aux Russel K Red 50 (même pièce, même matériel). Curieux car jamais écouté (juste lu des banc d'essai). Ecoute très agréable mais plus collé aux enceintes. Moins de détails que la Neat, c'est un son plus "global" (l'espace entre les instruments se réduit nettement), chaleureux, ça descend moins mais les basses sont bien là (mais d'une qualité moindre que la Neat : les basses sont moins nettes). Dynamique moins bonne que sur la Neat et surtout la LS50. Le rythme me semble aussi plus lent (évident quand on la compare à la Neat). Cependant, l'effet stéréo se fait mieux ressentir ici. La scène semble plus horizontale. A niveau sonore modéré, ça reste agréable mais moins que les Neat. Les voix sont moins mises en avant mais restent intelligibles et sans aucune boursouflure. Les timbres sont bons mais semblent moins variés que sur les Neat et surtout les LS50. Bref, bonne écoute, agréable et chaleureuse. Je la garde dans un coin de la tête.

- A présent voici les Guru QM10 (marque suédoise dont je n'avais jamais entendu parler avant). Pièce et matériel identiques. La forme cubique allongée m'interpelle : c'est déroutant de voir une enceinte qui a une forme inverse à la norme : elle est horizontale au lieu d'être verticale. Mais bon, j'ai déjà eu une grosse surprise avec les petites Neat et Kef, donc je ne me fais plus d'idées préconçues... Et pourtant j'aurais pu en avoir car le son n'est vraiment pas terrible : plat, sans relief, sans magie, bref, à oublier. A ce qu'il parait, elles sont faites pour être placées dans des bibliothèques pour donner le meilleur d'elles-mêmes et de meilleurs graves. Soit...

Finalement, direction la dernière destination de la journée avec écoute de la Harbeth et la BW. Très intrigué par la Harbeth qui est la biblio la plus chère et la plus volumineuse et de très loin.

La pièce est plus petite que les deux autres (20-25m2), le plafond est plus bas (2,50m) et la pièce est traitée et semble très absorbante (moquette au sol et panneaux absorbant aux murs, seuls certains mur en béton sont nus). Les enceintes été séparées du mur arrière d'environ 50-70cm et des murs latéraux de plus d'1,50m.

Le lecteur CD utilisé est le Rotel CD14 (on descend de deux, voire trois niveaux par rapport au Naim CD5 XS) toujours relié à l'ensemble Quad. Je ne connais pas les câbles utilisés mais ils sont d'une gamme assez élevée.

- Voici la Harbeth Compact 7ES3. De compact elle n'en a que le nom... Elle est très volumineuse (peut être trop pour chez moi, mais si le son est splendide, je m'arrangerai). Je m'attends a être surpris... Et surpris je le fus mais pas dans le sens auquel je pensais de prime abord. C'est très mélodieux, mais pas vraiment transparent. Très beaux timbres, très bel aigu (le plus détaillé depuis le début des écoutes mais ne montant pas le plus haut), voix très belles mais un son plus compact, plus global à l'image des Russel K. Je ressens une certaine matité (peut être due au manque de transparence général). Le plus surprenant restent les basses: avec ce volume, on s'attend à d'énormes basses. Ce n'est pas du tout le cas en fait. Elles sont très tendues et ne descendent pas aussi bas que les Neat. Les basses se font mêmes discrètes je trouve. Très surprenant.

Bref, écoute agréable, mélodieuse, très "anglaise" mais ce n'est pas forcément la sonorité des Harbeth que je recherche. Certes, on peut pousser le volume sonore plus loin que sur les LS50 et les Neat (heureusement vu le volume de l'enceinte) mais elles manquent de transparence, ont un son trop "compact" et, si ce n'est au niveau des timbres, je ne trouve pas que le prix soit justifié comparé au plaisir sonore que j'ai eu. Cependant, je trouve qu'elles méritent une seconde écoute si je ne me décide pas pour une autre paire d'enceintes avant.

- Nous arrivons au terme de ces écoutes avec les BW CM6S2. Belles enceintes mais quid du son? On retrouve les qualités des enceintes anglaises ici: ça monte haut mais ce n'est jamais agressif, l'écoute est agréable, les voix sont belles, tout comme les timbres qui sont d'une bonne qualité. Tout est en place et très bien tenu. C'est assez transparent mais bien moins que les LS50 et c'est moins ouvert que les Neat. Le rythme est pas mal mais moins entraînant que les Neat. C'est une écoute propre, où rien ne déborde. Les basses sont correctes mais sont moins détachées et moins profondes que les Neat. Il semble qu'elles encaissent davantage de volume sonore que les Neat et les Kef. Bref, pas mal et ce son on me convient mieux que les Harbeth. Mais c'est peut être un poil trop propre et pas assez ouvert. Une seconde écoute serait également appréciable.
Vulcain
 
Messages: 133
Inscription: 16 Mar 2016 15:15
  • offline

Message » 17 Mai 2017 12:24

Vulcain a écrit:Donc les Focal 1008 BE semblent mériter une écoute. Reste à les trouver de part chez moi (près de Metz).


Je viens de les acquérir les Focal 1008 BE avec mon Accuphase E213 et je suis enchanté de ces enceintes. Je profite quotidiennement d'une musique claire, précise, non agressive, avec une belle présence et, en les testant, elles en ont dans le ventre. Alors oui je te conseille de les tester. Si tu n'arrives pas à les trouver sur Metz, va chez Elecson Paris, elles y sont même en déstockage.

La comparaison avec les CM6 S2 m'a semblé sans équivoque, tout me semblait plus précis et moins agressif.
Dernière édition par Elmaluch le 17 Mai 2017 12:29, édité 1 fois.
Elmaluch
 
Messages: 10
Inscription: 30 Mar 2017 10:08
  • offline

Message » 17 Mai 2017 12:26

Voilà pour ce long CR. A présent (pour ceux qui ont suivi jusque là), nous en venons aux conclusions et aux remarques générales.

Pour faire un rapide classement:
Kef LS50 et Neat à égalité
Russel K
BW
Harbeth

Puis loin derrière:
Triangle
Canton
JMR
Guru
Kef R300

Tout d'abord, je dois dire que je suis globalement "déçu" par les prestations des enceintes les plus haut de gamme ici. Elles n'ont pas du tout été au niveau auquel je les attendais (sauf peut être les Harbeth sur les timbres, mais l'écoute ne m'a pas vraiment convenu).

Quant aux bibliothèques les plus petites et les moins chères, ça a été tout le contraire. Écoutes très surprenantes de par leurs qualités et le plaisir auditif. Je ne m'y attendais pas du tout car je n'avais pas été emballé après l'écoute d'enceintes dans la gamme 200-900€ (Focal Chorus 706, Focal Aria 905 & 906, Cabasse MC170 Antigua, Cabasse MC40 Minorca, Elipson Prestige Facet 8 et 2 ou 3 autres modèles). Le son était en général froid, sans magie, plat et peu profond. Il est vrai que l'écoute s'était faite avec un Marantz PM6005 et PM7005 et non pas avec l'ensemble Quad, mais bon, le PM6005 avait donné de bons résultats avec les Kef Q1 (celles sorties en 2001).

Par conséquent, je reste surpris par le fait que ce soit les plus petites et les moins chères enceintes (en dehors des Kef R300) qui soient nettement sorties du lot, c'est à dire les Kef LS50 et les Neat Motive SX3, et dans une moindre mesure les Russel K Red 50 et les BW CM6S2. Je ne m'y attendais pas le moindre du monde. Alors certes, aucune bibliothèque ne peut être confondue avec une colonne ici (contrairement à une Atohm GT1 que j'avais pu écouter en 2010 au salon hifi de Paris), mais le son était agréable et plein de qualités, ce qui est le principal.

Ensuite, j'ai eu l'impression que mon ensemble Quad, de conception anglaise mais de fabrication chinoise depuis le rachat de Quad par IAG au début des années 2000, ne s'associait bien qu'avec les enceintes anglaises (est-ce réellement possible?). En effet, les deux colonnes françaises n'étaient pas à leur avantage avec l'ensemble Quad, de même pour les bibliothèques allemandes. Je me demande tout de même si le lecteur Oppo n'était pas en cause concernant les voix boursoufflées que j'ai rencontrées sur toutes les enceintes écoutées avec ce lecteur (sauf les LS50). En effet, je n'ai pas rencontré ce problème sur les autres enceintes écoutées avec le lecteur Naim et Rotel. Étrange.

En outre, j'ai souvent lu que le son des enceintes françaises était plus projeté que celui des anglaises, mais là ce n'était pas du tout le cas. C'était plus feutrées moins mis en avant, surtout au niveau des voix et des aigus. Le son des anglaises était beaucoup plus clair, mieux en place et surtout avec des voix bien meilleures.

De façon générale, je pense préférer le son anglais, même si j'ai déjà été bluffé par les Atohm GT1 et les PEL Enzo Reference (mais les électroniques derrière n'étaient pas anglaises). J'aimerais pouvoir écouter les Atohm GT1HD, les PEL Quattro R+ et les Dynaudio Contour S1.4 (LE ou non) avec mon ampli mais impossible de les trouver autour de chez moi...

Je suis également déçu par le fait de ne pas trouver d'enceintes dans les 2500-3000 qui puissent me plaire. Certes, en trouver dans les 1000-2000 est mieux pour le porte-monnaie et c'est vrai aussi que je pourrais prendre les deux paires de Kef et Neat pour changer de sonorité selon mon humeur... Mais je préférerais une paire d'enceintes de gamme supérieure pour pouvoir bénéficier d'un son de meilleure qualité sur à peu près tous les niveaux.

Chez Neat, il existe bien une gamme supérieure encore dans mon budget (la gamme Momentum avec la Momentum SX3i), mais impossible de la trouver en écoute... Il existe également la gamme Classic comprenant la mise à jour des enceintes lancées lors de la fondation de l'entreprise (avec la Classic Petite SX3i aujourd'hui). Mais encore une fois, impossible de l'écouter, donc pas d'achat envisageable.

Chez Kef, malheureusement, c'est tout de suite le modèle Reference 1 au dessus de la LS50 (si on oublie la R300). Au double de mon budget de départ, elle est inenvisageable.

C'est pareil chez BW, on passe directement à la gamme Diamond inabordable.

Donc pour le moment je vais tenter de réécouter les 4 ou 5 enceintes qui m'ont plu tout en essayant de trouver LA perle rare dans une gamme de prix supérieure.

Je me demande quand même si la somme au delà de laquelle on va payer très cher pour avoir 10% de qualité en plus pour une bibliothèque (la loi du "diminishing return" comme la nomment les Anglais) n'est pas beaucoup plus vite atteinte que pour une colonne...

Je suis également ouvert à vos suggestions et remarques.

Edit: j'ajoute juste que la tenu en puissance plus limitée des LS50 et des Neat me rebute un peu, même si dans un premier temps, je ne pourrai pas pousser le volume très fort car vivant en appartement. Mais quand même, ça m'interpelle car j'ai peur d'être limité parfois.
Dernière édition par Vulcain le 17 Mai 2017 22:14, édité 2 fois.
Vulcain
 
Messages: 133
Inscription: 16 Mar 2016 15:15
  • offline

Message » 17 Mai 2017 13:24

Chez Dynaudio dans cette gramme de prix, c'est plutôt vers de C1 d'occaz' qu'il faut te tourner.

Si tu fais le déplacement chez Elekson, prends rdv et essaie d'en profiter pour écouter du Dali et du Davis.
Dommage, il ne font plus les C1 mais tu peux à priori écouter des contour 3.4 histoire de voir si le son dynaudio te plais ou pas.
JAVA Alive
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 17 Mai 2017 13:34

Merci pour votre témoignage concernant les Focal Electra 1008BE. Il est très intéressant car ayant déjà entendu les BW CM6S2, il me pousse à aller écouter les Focal. De plus, votre description de la sonorité des Focal correspond à ce que je recherche. Cependant, vous possédez un ampli d'une gamme bien supérieure au mien...

D'ailleurs, si d'autres personnes veulent témoigner à propos des enceintes bibliothèques qu'elles possèdent ou qu'elles ont déjà entendues (je pense notamment aux Proac D2, Atohm GT1, PEL Quattro R+, Dynaudio S1.4LE, Neat Motive SX3, Neat Classic Petite SX, Neat Momentum SX3i, Kef LS50, etc.), qu'elles n'hésitent pas. Tout témoignage et toute remarque sont bons à prendre.
Dernière édition par Vulcain le 17 Mai 2017 15:03, édité 1 fois.
Vulcain
 
Messages: 133
Inscription: 16 Mar 2016 15:15
  • offline

Message » 17 Mai 2017 14:57

JAVA Alive a écrit:Chez Dynaudio dans cette gramme de prix, c'est plutôt vers de C1 d'occaz' qu'il faut te tourner.

+1
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5772
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 17 Mai 2017 16:39

Vulcain a écrit:D'ailleurs, si d'autres personnes veulent témoigner à propos des enceintes bibliothèques qu'elles possèdent ou qu'elles ont déjà entendues (je pense notamment aux Proac D2, Atohm GT1, PEL Quattro R+, Dynaudio S1.4LE, Neat Motive SX3, Neat Classic Petite SX, Neat Momentum SX3i, Kef LS50, etc.), qu'elles n'hésitent pas. Tout témoignage et toute remarque sont bons à prendre.


Je possède des C2 depuis plusieurs années et avant mon achat, j'ai écouté les C1 et aussi pas mal la gamme contour, ancienne génération.

Le son de cette marque se caractérise par :
- neutralité subjective
- son assez mat mais vivant
- graves percutants
- des aigus équilibrés, ça file haut, c'est bien définit mais aucune agressivité, ça reste très naturel (légendaire tweeter esotar oblige, j'imagine) surtout sur la gamme confidence
- une spatialisation absolument époustouflante et extrêmement facile à mettre en oeuvre pour les C1 et les C2 (conditions d'écoute des contour moins bonnes et donc difficile de juger de ce point pour cette gamme) mais, petit bémol, la spatialisation est excellente au "sweet point", moins ailleurs.

Encore une fois, dans ton budget privilégie la gamme confidence, tu devrais trouver facilement des C1 en occasion. Ce sont, comme les C2, des enceintes de légende.
JAVA Alive
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message