Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 24 invités

Toutes les enceintes HiFi

Enceintes : comprendre et interpréter les mesures

Message » 10 Jan 2012 14:37

dominax a écrit:usher audio qui fait d'excellent haut parleur



Bonjour,

En tout cas la courbe de cette petite Usher est excellente, surtout au regard de son prix.
Cela confirme que cette marque ne fait pas que de bons HP, les enceintes semblent également très qualitatives.


Guiweb
guiweb
 
Messages: 181
Inscription: 27 Sep 2010 17:34
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Jan 2012 14:37

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Jan 2012 15:38

guiweb a écrit:
dominax a écrit:usher audio qui fait d'excellent haut parleur



Bonjour,

En tout cas la courbe de cette petite Usher est excellente, surtout au regard de son prix.
Cela confirme que cette marque ne fait pas que de bons HP, les enceintes semblent également très qualitatives.


Guiweb


usher utilise corectemnt ces haut parleur, et au vu des courbe j'ai des doute pour certain constructeur :wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 10 Jan 2012 15:49

frgirard a écrit:
saveriancouty a écrit:
maxitonic a écrit:cher ohl,
je vois que tu ne connais pas le sujet.
...


:o :wtf: :lol:


faut de tout pour faire un monde, hélas.

Bienveillance, la rééducation de maxitonic sera trés longue.

Francois :wink:


J'en rigole encore et ça fait bien 10 minutes.
:ohmg: :ohmg: :ohmg:
khaos974
 
Messages: 1471
Inscription: 20 Mar 2006 20:46
  • offline

Message » 10 Jan 2012 16:25

maxitonic a écrit:cher ohl,
je vois que tu ne connais pas le sujet.
...

Bravo !
Il y a longtemps que personne n'avait franchi le mur du çon sur ce forum, malgré de nombreuses tentatives.
Saluons cet exploit !
:ohmg: :ohmg: :ohmg:
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4155
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 17 Jan 2012 0:38

Pour celui qui sait interpréter ses courbes, cela peut être un indicateur précieux dans la sélection des marques avant l'achat d'une nouvelle paire d'enceinte. La qualité des drivers est déterminante pour éviter de "corriger" les défauts de linéarité avec le filtrage. Plus ce dernier est complexe, plus l'incidence sera négative sur le rendu final, principalement sur la vivacité de l'ensemble.
hifitorium
 
Messages: 397
Inscription: 05 Fév 2011 15:13
Localisation: lyon

Message » 17 Jan 2012 9:18

La linearite en frequence, c'est comme le B-A BA quand on apprend a lire.
Arretons de flasher sur le B-A BA comme si c'etait genial de savoir dir BA et lisant B suivi de A.
Il n'y a rien a interpreter mais il y a seulement a constater un resultat basique obtenu, rappelons le, en chambre sourde ou en champ libre.

Il faut ensuite se demander ce qu'on va faire en situation reelle,quand des trous et des bosses de 20 dB vont foutre en l'air la belle courbe.

Il faut aussi se demander si cette belle courbe a ete obtenue avec des defauts majeurs de ROTATION DE PHASE, ou bien si, comme tres peu de constructeurs ont su le faire , la PHASE est,aussi, maitrisee.
Sont legion les enceintes qui ont plusieurs rotations, inversions completes de phase,demontrant ainsi le bluff complet represente par la belle courbe d'amplitude.
maxitonic
 
Messages: 1843
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 17 Jan 2012 9:24

maxitonic a écrit:Il faut ensuite se demander ce qu'on va faire en situation reelle,quand des trous et des bosses de 20 dB vont foutre en l'air la belle courbe.



Quand il y a des trous de 20 db, c'est plus facile à corriger avec des enceintes neutres dès lors que l'on choisit la correction passive.

Prend quelques jours de congés et arrête de lire l'audiophile pour les nuls.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 17 Jan 2012 10:06

+1

il sera toujours plus facile d'équilibrer la restitution d'une enceinte linéaire que l'inverse.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 17 Jan 2012 12:40

Bonjour,

Les paramètres Amplitude / Phase sont loin d’être les seuls à caractériser une enceinte acoustique.
(Sans même parler de la technologie des HP employés qui joue un rôle important dans l’esthétique sonore que délivre une enceinte).

Si l’on considère l’amplitude seule, il me semble que le tripatouillage de la réponse fréquentielle consistant à creuser les mediums devrait être dénoncé avec plus de force dans les Bancs d’Essais. Cela met certes en valeur le rendu des basses fréquences et met en avant la qualité de reproduction des tweeters à technologie avancée et coûteuse. Cela confère aussi un rendu un peu particulier (physiologique) des voix. Mais on est loin de la Haute Fidélité surtout si on a en tête le fait que la salle d’écoute sera un salon de vie moderne caractérisé par un RT60 voisin de 0,7s et que ces caractéristiques se transformeront alors en défaut rédhibitoires (boum-boum et aigues agressifs).

En clair, ce sont des courbes de démonstration destinées à gagner un concours de comparaison dans la salle de présentation d’un revendeur (un peu comme le mode démonstration des téléviseurs) mais certainement pas des courbes traduisant un travail technique irréprochable , soucieux du résultat final chez le client.

Il serait intéressant aussi de savoir comment ces résultats sont obtenus (filtrage ou espacement exagéré des fréquences de coupure des HP) car on touche là à deux autres caractéristiques tout aussi fondamentales des enceintes :
La réponse impulsionnelle qui, plus que tout autre paramètre, traduit la qualité de la fusion de l’ensemble HP, filtres, caisse.
La courbe de directivité qui conditionne le couplage de l’enceinte à la pièce d’écoute.

Lorsqu’une réponse impulsionnelle est bonne, on se fiche un peu de la courbe de phase car elle est nécessairement bonne. De plus, l’oreille n’est pas sensible à la phase en tant que telle mais à sa distorsion. Le paramètre important est ce qu’on appelle
le temps de propagation de groupe

i.e. la dérivée de la phase par rapport à la fréquence. Ce paramètre, qui doit être linéaire, traduit le retard apporté par l’ensemble des circuits que traverse le signal à ses différentes composantes fréquentielles. On comprend que le respect des harmoniques d’un signal impose d’avoir un retard constant en fonction de la fréquence.

Un dernier paramètre existe qui est celui de
la puissance acoustique délivrée pour un niveau de distorsion donné.

Est-ce que cela suffit à conditionner la qualité d’un système de reproduction ?
Et bien non car il manque un paramètre fondamental : celui du couplage des enceintes avec la salle d’écoute, paramètre qui conditionne selon certains 70% des résultats.

En effet, les accidents de rotation de phase stigmatisés ici sont dus d’abord et avant tout au couplage enceinte / salle d’écoute. Un swing traduit une combinaison malheureuse entre le signal direct et une réflexion de la salle ou la prédominance au point d’écoute d’un mode propre de la salle.
D’où l’importance du positionnement des enceintes (on pourrait appeler ça « configuration des lieux » ou, mieux, architecture système) et d’un traitement acoustique plus ou moins élaboré, combinant des solutions passives simples à mettre en œuvre et des solutions de filtrages électroniques.
HAA (niveau 1 et 2), la certification pour tirer le meilleur de votre système de reproduction audio.
THX (niveau 1 et 2), la certification qui vous assure d'une conception cohérente de votre salle de Cinéma privé.
Avatar de l’utilisateur
DIGITAL-HIFI
Pro-Divers.
Pro-Divers.
 
Messages: 272
Inscription: 09 Juil 2004 9:16
Localisation: Hyères (83)

Message » 24 Jan 2012 1:28

sa c'est claire, totu ces paramètre influe totu autant, et sont , à prendre en compte :wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 24 Jan 2012 8:22

Il faut surtout eviter de croire que la courbe amplitude frequence est le critere number one.

Le temps de propagation de groupe,critere pour techniciens qui ont envie que le commun des mortels ne comprenne rien a leur langage, est evidemment lie a la phase,une phase constante voulant EVIDEMMENT dire que quelle que soit la frequence toutes informations arrivent en meme temps!puisque la phase mesure les decalages temporels sous forme trigonometrique.

Le "waterfall" permet en principe de mesurer le trainage des membranes,plus il tombe vite sans rebonds et plus les membranes sont censees faire leur boulot rapidement sans en rajouter..ce qui n'est, helas, pas le cas car une membrane a un poids..

Le reponse aux echelons ou aux impulsions de courte duree permet de visualiser les resonances des hp ,les "rebonds" des suspensions,les phenomenes de fractionnement,mais EN GENERAL le visu d'une impulsion mesuree avec micro dans l'axe du tweeter montre presque toujours que les 3 hp de grave medium et aigus ne sont pas positionnes pour qu'elles arrivent en meme temps au micro de mesure...et on voit trois impulsions ,une grosse qui s'eteint lentement..hummm,...une moyenne et une petite, et il est rare que l'amortissement soit parfait.

Enfin, last but not least,les lobes de directivite!!!!! et la , probleme de filtrage... regarder les etudes de dolby labs qui ont pour interet de presenter de belles photos...avec des filtres traditionnels butterworth, linkwitz ou bessel a 12,18,voire 24db/oct, les lobes de directivite (et les rotations de phase)a proximite des frequences de coupure sont catastrophiques...la seule voie d'avenir a ce sujet est constituee soit par les filtrages a 6db compliques a mettre au point sans griller les tweeters et faire talonner les mediums, ou les nouveaux filtres actifs FIR a phase lineaire.

Conclusion:votre courbe amplitude frequence, c'est joli, ca fait bien, mais ca sert a rien ou presque, c'est juste la (petite) partie visible de l'iceberg.
maxitonic
 
Messages: 1843
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 24 Jan 2012 8:33

Nota: couplage enceinte/salle: arreter de presenter le probleme comme si c'etait tres complique!!!!! Une salle qui est peu amortie et dont la forme favorise lexistence de frequences propres est evidemment peu propice a l'absence de revervberations et resonances,c'est evident pour n'importe qui non technicien!Dans ce cas il faut, QUELLE QUE SOIT LA CHAINE HIFI UTILISEE,essayer d'en reduire les defauts par les moyens du bord, qui vont de soi....si on peut ,insonoriser le plafond (dalles trouees, laine de verre), ensuite absorber l'energie... et la disperser.. tentures, tapis, meubles aident..tube traps dans les coins mais c'est pas beau..un attirail d'accessoires existent si necessaire.


Concernant maintenant la chaine hifi, ne pas se prendre la tete et ecouter en CHAMP DIRECT , a PROXIMITE, en faisant un triangle equilateral enceintes /position d'ecoute.Eloigner les enceintes des murs le plus possible pour reduire les premieres reflexions.

Point barre, arretons de compliquer les choses simples pour brouiller le pauvre audiophile.
maxitonic
 
Messages: 1843
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 24 Jan 2012 8:48

maxitonic a écrit:Nota: couplage enceinte/salle: arreter de presenter le probleme comme si c'etait tres complique!!!!! Une salle qui est peu amortie et dont la forme favorise lexistence de frequences propres est evidemment peu propice a l'absence de revervberations et resonance,.


pour la postérité

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 25 Jan 2012 23:23

Les mesures d'une Neumann KH120A, cela ferait rêver bien des enceintes HIFI :mdr: :
Image
Avatar de l’utilisateur
vindermere
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 5941
Inscription: 06 Déc 2006 19:26
  • offline

Message » 26 Jan 2012 0:00

vindermere a écrit:Les mesures d'une Neumann KH120A, cela ferait rêver bien des enceintes HIFI :mdr: :

C'est le propre des enceintes monitoring actives.. Reste à savoir comment sont elles mesurées ?
On peut jouer sur la courbe en fonction de l'eloignement de la zone d'écoute..ce qui revient à déséquilibrer la réponse de l'enceinte pour un auditeur proche, dans une utilisation à la maison et non comme dans un studio. :hehe:
wuwei
 
Messages: 2726
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message