Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: gailuron et 37 invités

Toutes les enceintes HiFi

Enceintes : comprendre et interpréter les mesures

Message » 29 Juil 2009 17:48

De nombreuses personnes demandent de l'aide pour choisir des enceintes HIFI ou Home Cinéma (HC).
Voici un petit tableau synthétisant les caractéristiques importantes pour le choix.
Il va de soit, qu'il faut en plus choisir des enceintes possédant toutes les connexions nécessaires:
Une enceinte doit posséder :
- 1 borne pour laisser entrer les électrons
- 1 borne pour laisser sortir les électrons
:mdr:
Bon, blague à part :

CARACTERISTIQUES

EXCELLENTE ENCEINTE
  • Bande passante : 30/25000Hz
  • Variation de la coubre de réponse en fréquence sur cette bande : +/-3db
  • Distorsion harmonique totale sur cette bande passante : <0,1 %

BONNE ENCEINTE
  • Bande passante : 60/18000Hz
  • Variation de la coubre de réponse en fréquence sur cette bande : +/-6db
  • Distorsion harmonique totale sur cette bande passante : <1 %

MAUVAISE ENCEINTE
  • Bande passante : >60 et < 16 000Hz
  • Variation de la coubre de réponse en fréquence sur cette bande : +/-10db
  • Distorsion harmonique totale sur cette bande passante : >5 %

Il va sans dire que le choix final devrait se faire par une écoute comparative mais si vous choisissez une enceinte avec de mauvaises caractéristiques, ce n'est pas la peine de vous déplacer. VOUS N'AUREZ EN AUCUN CAS UNE BONNE CHAINE AUDIO tout juste un "pc speaker" amélioré.
Cela peu suffire et il n'est pas idiot d'acheter ce type de matériel en connaissance de cause, mais ne venez pas ici vous plaindre ou demander comment raccorder votre matériel.

Si le résultat ne convient pas, c'est que vous vous êtes trompé lors de l'écoute comparative ou que la pièce est différente.

Il faudra alors tenir compte des surfaces des différents éléments de la pièce, des coefficients d'absorption des matériaux, des modes propres dus aux différentes dimensions de la pièce, du placement des enceintes, de leur courbes de réponse en fréquence et des réflexions primaires et secondaires.

Avec les première données, après calcul du coefficient de Sabine, si Rt60 < 0,6 alors la pièce est trop réverbérante, il faudra plus d'élements aux matériaux absorbant les aigus. Si vous placer un miroir pour y voir l'enceinte depuis le point d'écoute, il faudra éviter qu'à l'endroit du miroir se trouve un élément dont le matériaux renvoi les aigus.
Il faudra aussi aménager la pièce afin d'amortir les fréquences correspondant aux modes propres (multiples des dimensions de la pièce correspondant aux longueurs d'onde des dites fréquences).
Dernière édition par wembley le 30 Juil 2009 18:42, édité 2 fois.
wembley
 
Messages: 799
Inscription: 17 Jan 2008 22:40
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Juil 2009 17:48

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Juil 2009 18:20

Une très bonne enceinte :

Réponse en fréquence :
Image

Distorsion harmonique totale :
(Yellow: THD, Green: 2nd harmonic, Red: 3rd harmonic)
Image
Dernière édition par wembley le 29 Juil 2009 21:02, édité 1 fois.
wembley
 
Messages: 799
Inscription: 17 Jan 2008 22:40
  • offline

Message » 29 Juil 2009 18:51

je ne sais pas si on trouve vraiment de mauvaise enceintes en ne faisant que regarder les caractéristiques électroniques. Les constructeurs des pack "tout-en-un" présentent tous des caractéristiques honnêtes, pourtant en mettant en parallèle un simple système stéréo, on entend une différence.

L'enceinte ne fait pas tout, c'est la combinaison de l'ampli et des enceintes qui détermine le tout. C'est cet ensemble qui sera capable de mettre en avant ce que la source arrive à lire.

Une se fiant au caractéristique, bcp d'enceinte se ressemble alors qu'en écoute sur tel ou tel électronique elles vont s'éveiller et d'autre à peine bouger la membrane.

Il faut aussi penser aux caractéristiques mécaniques, une basse à une longueur d'onde et un médium une autre. Selon la conception mécanique de l'enceinte tel ou tel fréquence sera mis en avant. Le son a besoin de volume(en litre) pour s'exprimer.

Je ne serai donc pas aussi catégorique en m'arrêtant seulement aux caractéristiques électroniques.
domlede
 
Messages: 1424
Inscription: 18 Mar 2008 8:27
Localisation: Orleans(45);Morlaix(29)

Message » 29 Juil 2009 19:28

Les caractéristiques ci-dessus ne s'arrête pas à l'électronique mais prennent en compte des caractéristiques acoustiques.

D'accord je crois qu'il faut laisser une part au subjectif, mais seulement parceque chacun a sa propre audition, pas pour qu'un élément en compense un autre.

La fidélité consiste en la transduction homothétique d'un enregistrement audio ou l'onde est respectée, sans distorsion.

Un ampli aussi peut être catalogué plus ou moins fidèle (très bon / bon / mauvais ...) selon des caractéristiques.

Il est donc possible de choisir d'abord une enceinte seule et la plus fidèle possible , puis l'ampli, le plus fidèle aussi, simplement adapté en terme d'impédance et de puissance.
wembley
 
Messages: 799
Inscription: 17 Jan 2008 22:40
  • offline

Message » 29 Juil 2009 20:12

wembley a écrit:Les caractéristiques ci-dessus ne s'arrête pas à l'électronique mais prennent en compte des caractéristiques acoustiques.

D'accord je crois qu'il faut laisser une part au subjectif, mais seulement parceque chacun a sa propre audition, pas pour qu'un élément en compense un autre.

La fidélité consiste en la transduction homothétique d'un enregistrement audio ou l'onde est respectée, sans distorsion.

Un ampli aussi peut être catalogué plus ou moins fidèle (très bon / bon / mauvais ...) selon des caractéristiques.

Il est donc possible de choisir d'abord une enceinte seule et la plus fidèle possible , puis l'ampli, le plus fidèle aussi, simplement adapté en terme d'impédance et de puissance.

la mesure de la distorsion n'a de pertinence que pour un niveau acoustique donné ....si possible le même quelle que soit l'enceinte pour que la comparaison puisse être faite...
Dernière édition par j_yves le 29 Juil 2009 21:12, édité 1 fois.
j_yves
 
Messages: 4203
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 29 Juil 2009 20:19

oui, c'est pour cela que j'évite les enceintes pour lesquelles il n'y a pas de conditions de mesure claires.

Il faut savoir que certains constructeurs d'enceinte (Cabasse, Triangle, ...) qui jadis donnaient leurs courbes et leurs conditions de mesures, ont arrêté.

C'est une arnaque de dire aux gens d'acheter ce qui plait à l'écoute, puisque les conditions d'écoute changent tout le temps, on est jamais satisfait comme ça ! Le monde de la hifi profite bien de tout cela !

Il serait bon de se poser la question de ce qu'est la fidélité d'abord pour chaque élément, avec un minimum de sérieux les associations sont faciles, on élimine pas mal de produit qui se disent "HiFi". Par exemple Triangle, c'est bien, mais ce n'est pas fidèle. Bref, autre exemple,j'aimerais bien écouter les amplis JLB mais ce n'est pas de la "HiFi" (fidélité), ce sont pourtant de très beaux et bons produits.

Sortir des caractéristiques normales de fidélité ci-dessus (distorsion, bande passante, ...) c'est sortir de la HiFi, c'est autre chose, il ne faut pas tromper les gens, or aujourd'hui, en grande majorité, plus c'est haut de gamme, moins c'est HiFi !
wembley
 
Messages: 799
Inscription: 17 Jan 2008 22:40
  • offline

Message » 30 Juil 2009 7:12

Wembley,

Avant de choisir une enceinte, il faudrait savoir déterminer les caractéristiques de sa piéce et les emplacements possibles pour de futur enceintes. Pouvoir prévoir ce que cela pourrait donner.

J'ai écouté chez moi pendant un week end une paire de K+H O300. Trés au dessus de mes D28 et une écoute majeure.
J'ai écouté chez Music West à Marseille, une paire de K+H O410. Inférieure à mes D28.
Les mêmes O300 écouté chez Music West, étaient nullissime.
La raison : le local d'écoute.

Les constats que tu fait sont plus ou moins vrai, mais quel est le but de ce sujet ?

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 30 Juil 2009 8:06

Je partage l'avis de François, à ceci près, c'est que la première enceinte est la pièce d'écoute, le traitement acoustique devrait être intégré dans le budget HIFI/HC, c'est comme tout, ce qui importe, c'est la base.
Mouss :wink:
HAKEM
 
Messages: 2984
Inscription: 04 Juil 2002 7:39
Localisation: CLERMONT FERRAND
  • offline

Message » 30 Juil 2009 8:55

çà serait bien de pouvoir ne retenir comme critere de selection que les caractéristiques techniques et mathématiques mais ce que l'on entend n'a en genéral rien à voir avec les données sur le papier. Combien de facteurs d'enceintes affichent fierement que leur enceinte descend à 40 Hz alors que subjectivement on ressend moins de basses qu'avec d'autres enceintes moins "vantardes"?
jimi00
 
Messages: 733
Inscription: 29 Déc 2002 2:05
  • offline

Message » 30 Juil 2009 9:38

Bien sûr, les constructeurs ne donnent pas les bonnes caractéristiques, ça fait partie du jeu. Il faut donc les trouver par soi-même. Contrairement aux affirmations de certains, il existe bien amha un ensemble de performances mesurables qui déterminent à 100% la sonorité d'une enceinte; mais cet ensemble n'est pas suffisamment défini, reconnu et pratiqué.

Ce n'est certes pas en lisant "35Hz-35kHz à -3db" qu'on a la moindre idée de la qualité d'une enceinte.

En revanche les deux graphes de la O300 donnés par wembley sont déjà très significatifs (et caractéristiques d'une très bonne enceinte à compléter par des subs), mais ne sont pas encore suffisants: il manque des indications de courbe de réponse hors axe, de distorsion à fort niveau, waterfall, etc...

Et attention encore ! disposer d'une très bonne enceinte, comme le rappelle François, ne veut pas dire obtenir un très bon résultat d'écoute: entre les deux, il y a la mise en œuvre (et ça ne se limite pas au choix d'un ampli).

Pour une tentative de classification simpliste, je trouve les 3 catégories de wembley pas si déconnantes. Juste que le 25kHz, moi je ne l'entends pas ! et je suis pas le seul.

edit: ajout du waterfall
Dernière édition par Denis31 le 30 Juil 2009 10:08, édité 1 fois.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 30 Juil 2009 10:00

Denis31 a écrit:Bien sûr, les constructeurs ne donnent pas les bonnes caractéristiques, ça fait partie du jeu. Il faut donc les trouver par soi-même. Contrairement aux affirmations de certains, il existe bien amha un ensemble de performances mesurables qui déterminent à 100% la sonorité d'une enceinte; mais cet ensemble n'est pas suffisamment défini, reconnu et pratiqué.

Ce n'est certes pas en lisant "35Hz-35kHz à -3db" qu'on a la moindre idée de la qualité d'une enceinte.

En revanche les deux graphes de la O300 donnés par wembley sont déjà très significatifs (et caractéristiques d'une très bonne enceinte à compléter par des subs), mais ne sont pas encore suffisants: il manque des indications de courbe de réponse hors axe, de distorsion à fort niveau, etc...

Et attention encore ! disposer d'une très bonne enceinte, comme le rappelle François, ne veut pas dire obtenir un très bon résultat d'écoute: entre les deux, il y a la mise en œuvre (et ça ne se limite pas au choix d'un ampli).

Pour une tentative de classification simpliste, je trouve les 3 catégories de wembley pas si déconnantes. Juste que le 25kHz, moi je ne l'entends pas ! et je suis pas le seul.



Donc tant que nous en sommes la, choisir une enceinte sur la base de mesure, est une branlade audiophile.

Faire confiance à ses oreilles n'est pas une erreur si on arrête de croire au mythe de la hifi. Si vous désirez quelque chose de droit, de défini, d'informatif, allez dans le monde pro prendre des monitors de studio. Si vous désirez écouter de la musique chez vous en prenant du plaisir et sans vous demander si votre courbe de réponse est bien comprise dans un champ de +/- 1 db, vous pouvez rester dans l'univers "hifi".

Mes enceintes n'ont pas la courbe la plus plate, mes amplis rajoutent probablement quelques harmoniques, soit, mais comme cela participe à mon plaisir et que ce plaisir perdure, cela ne me pose pas de problème.


Il me semble donc qu'avant de poser un sujet de ce genre, en affirmant que pour choisir une bonne enceinte il fallait avoir de bonnes mesures, il était nécessaire de s'interroger sur ce que l'on souhaitait réellement.
Personnellement, la vérité, la réalité dans mon salon, je m'en moque.


Ugo
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 30 Juil 2009 10:10

Le but principal de mon sujet est d'aider les personnes perdues dans une HiFi qui s'est éloigné de la simple fidélité.
J'aimerais dans ce sujet que l'on cherche ensemble à identifier les mesures permettant de savoir si l'on est dans la recherche de la fidélité, car je pense, même si je ne veux pas relancer de débat ici que :
La fidélité est morte depuis longtemps, depuis que le marché est envahi de constructeurs / vendeurs qui ne donnent plus aucune mesure de leurs produits et de gens qui prônent l'écoute seule, la porte est ouverte à tous les délires qui vont très souvent à l'encontre de la fidélité, ou simplement dans des directions qui n'ont plus rien à voir avec la recherche de la fidélité, souvent la recherche d'une satisfaction très subjective où le matériel vient complexifier une situation acoustique et perturber les perceptions (les sens), au point ou le sujet peut même parfois en arriver à vouloir modifier son système en agissant sur des câbles par exemple (le bon sens perturbé).

Cet article http://www.lesechos.fr/info/hightec/485 ... du-son.htm montre l'erreur stratégique de Focal / JmLab qui s'est orienté vers le haut de gamme, alors que la fidélité ne coute pas si cher,peut être devraient ils revenir à des produits plus fonctionnels. Les clients choisissent simplement des systèmes fidèles, moins chers, d'autres marques. Finis les délires de masse. Quand on voit le prix moyen des install HiFi ... pfff


Ok pour insister sur le rôle prépondérant de la pièce et de la mie en oeuvre :
Si le résultat ne convient pas, c'est que vous vous êtes trompé lors de l'écoute comparative ou que la pièce est différente.
Il faudra alors tenir compte des surfaces des différents éléments de la pièce, des coefficients d'absorption des matériaux, des modes propres dus aux différentes dimensions de la pièce, du placement des enceintes, de leur courbes de réponse en fréquence et des réflexions primaires et secondaires.

Dans la pratique on ne déplace pas une pièce, il faut donc essayer de trouver l'enceinte d'abord. Je pense qu'il est possible de mesurer les caractéristiques d'une pièce (mode propre, room gain, reflexions) et de faire une rapprochement pour éviter éliminer les enceintes n'ayant aucune change d'y donner un rendu fidèle.

A la place de 25Khz j'aurais pu mettre simplement >18Khz (donc aux 'bonnes enceintes') car je ne suis pas le seul à entendre un peu au delà de 18Khz, mais je souhaite écarter les catégories qui de matériel qui se targuent d'aller au delà de 25Khz, car c'est ridicule et inutile, personne n'entend au delà de 25Khz.

Ougo : il ne s'agit pas ici de méthode absolue, ni de remplacer les sensations, je souhaite donner quelques pistes pour éviter les plus grandes erreurs.
Dernière édition par wembley le 30 Juil 2009 10:13, édité 1 fois.
wembley
 
Messages: 799
Inscription: 17 Jan 2008 22:40
  • offline

Message » 30 Juil 2009 10:10

ougo a écrit:
Denis31 a écrit:Bien sûr, les constructeurs ne donnent pas les bonnes caractéristiques, ça fait partie du jeu. Il faut donc les trouver par soi-même. Contrairement aux affirmations de certains, il existe bien amha un ensemble de performances mesurables qui déterminent à 100% la sonorité d'une enceinte; mais cet ensemble n'est pas suffisamment défini, reconnu et pratiqué.

Ce n'est certes pas en lisant "35Hz-35kHz à -3db" qu'on a la moindre idée de la qualité d'une enceinte.

En revanche les deux graphes de la O300 donnés par wembley sont déjà très significatifs (et caractéristiques d'une très bonne enceinte à compléter par des subs), mais ne sont pas encore suffisants: il manque des indications de courbe de réponse hors axe, de distorsion à fort niveau, etc...

Et attention encore ! disposer d'une très bonne enceinte, comme le rappelle François, ne veut pas dire obtenir un très bon résultat d'écoute: entre les deux, il y a la mise en œuvre (et ça ne se limite pas au choix d'un ampli).

Pour une tentative de classification simpliste, je trouve les 3 catégories de wembley pas si déconnantes. Juste que le 25kHz, moi je ne l'entends pas ! et je suis pas le seul.



Donc tant que nous en sommes la, choisir une enceinte sur la base de mesure, est une branlade audiophile.

Faire confiance à ses oreilles n'est pas une erreur si on arrête de croire au mythe de la hifi. Si vous désirez quelque chose de droit, de défini, d'informatif, allez dans le monde pro prendre des monitors de studio. Si vous désirez écouter de la musique chez vous en prenant du plaisir et sans vous demander si votre courbe de réponse est bien comprise dans un champ de +/- 1 db, vous pouvez rester dans l'univers "hifi".

Mes enceintes n'ont pas la courbe la plus plate, mes amplis rajoutent probablement quelques harmoniques, soit, mais comme cela participe à mon plaisir et que ce plaisir perdure, cela ne me pose pas de problème.


Il me semble donc qu'avant de poser un sujet de ce genre, en affirmant que pour choisir une bonne enceinte il fallait avoir de bonnes mesures, il était nécessaire de s'interroger sur ce que l'on souhaitait réellement.
Personnellement, la vérité, la réalité dans mon salon, je m'en moque.


Ugo


ton agressivité dépasse la mesure. Encore un syndrome de Stockholm.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 30 Juil 2009 10:11

Donc tant que nous en sommes la, choisir une enceinte sur la base de mesure, est une branlade audiophile.

Ah que voila de la bonne provocation :mdr: Est-ce parce que TOI, Ougo, aime choisir ton matériel à l'écoute, que LES AUTRES se branlent ? Est-ce que j'ai dit que ceux (nombreux) qui font comme toi sont des imbéciles ?
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 30 Juil 2009 10:14

A la place de 25Khz j'aurais pu mettre simplement >18Khz (donc aux 'bonnes enceintes') car je ne suis pas le seul à entendre un peu au delà de 18Khz, mais je souhaite écarter les catégories qui de matériel qui se targuent d'aller au delà de 25Khz, car c'est ridicule et inutile, personne n'entend au delà de 25Khz.

Pourquoi pas, mais alors mets 15Hz au lieu de 30, car moi j'entends bien le 20 !
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message