Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: gailuron et 37 invités

Toutes les enceintes HiFi

enceintes hifi: nombre de voies et technologie???

Message » 28 Fév 2012 1:04

salut
Actuellement mon instalation est en pleine refonte.
J'ai des biblios 2 voies en attente de reception.

Mais voila, suite a ma visite chez denis31 et l'ecoute de son systeme multi voies haut rendement hautement qualitatif je me pose des questions.

Alors voila, large bande (tres apprécié de dominax :mdr: ), 2 voies,3, 4....
Techno: baffle, pavillon, isodynamique....
avantage et inconvenients des uns et des autres.
tailles de hp( en fonction de ça techno) la mieux adaptéé a une plage de frequence?

Le but de ce topic est de recueillir des infos sur les hp et leurs charges essentiellement.

A vous lire.
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6780
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Fév 2012 1:04

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Fév 2012 1:29

les panneau isodynamique, c'est pas de rendement pas de dynamique, mais beaucoup de détail

les hp il nécessite souvent un volume important, pour le réduire, il y a la solution 3 voie plus caisson asservie, le caisson asservi permettant de réduire le volume

come j'ai du-it sur un autre poste , un ruban raal+une compression 2pouce et un hp de bas médium, et caisson unique en dessous
ou alors il y a le ruban ai motion transformer de beyma, qui fait 102db, et est très performant en terme de disto utilisable à partir de 1khz pour être bien et en dessous la bms

ou alors pour ceux qui vraiment beaucoup de sou tad 4001 et le pavillon qui va bien, à mon avis c'est pas grandement meilleur, c'est plus plus chère

après les hp de bas médium il y a le cyrile audio, tout nouveau tout chaud, et vraiment intéressant
http://cyrille-audio.fr/produits_f.html

après pour les hp de grave, il y a chez tad, phlaudio, bms, beyma d'excellente réalisation, précision device (il ont un super 46cm) à prix encore raisonnable, et un 64cm aussi qui doit arrivé au prix d'un 38 de chez tad

les pavillon,bien mise en oeuvre sa marche très bien, par contre les pavillons en plastique qui vibre, c'est le point de départ d'une enceinte raté

et le haut rendement, c'est volumineux, mais bon avec tout plein de bon produit bien mise en oeuvre sa marche très bien
:wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 28 Fév 2012 12:23

Hello,
...avantage et inconvenients des uns et des autres. tailles de hp( en fonction de ça techno) la mieux adaptéé a une plage de frequence?

Bah :mdr: c'est quand même une vaste question que tu lances là... bien difficile d'en faire le tour.
En deux mots,
Pour un HP fonctionnant en piston (i-e on suppose que la membrane se déplace d'un seul tenant, sans fractionnement; cette hypothèse n'est tenue que sur une partie de la bande passante), le diamètre de la membrane détermine la directivité (en gros le HP devient directif quand la longueur d'onde est du même ordre).
En gros la directivité d'un HP à cône croit avec la fréquence: le "pinceau" se resserre dans l'aigu.
S'ajoutent à cela les effets du bafflage, qui si il est grand étend vers le bas la zone d'émission en demi-espace; et qui provoque de la diffraction à ses angles...
Le diamètre * l'excursion linéaire (ainsi évidemment que la charge) déterminent le niveau maximal que le HP peut produire sans distorsion.
Le rendement d'un HP dépend de sa motorisation, de sa surface émissive et du poids de son équipage mobile. Généralement plus un HP est grand plus son rendement est bon.
On a donc déjà un aperçu de ce que les tailles de HP induisent comme compromis sur la directivité et le niveau produit.

Un pavillon force l'émission dans une portion d'espace et améliore le couplage de la membrane avec l'air; cela conduit donc à produire un niveau beaucoup plus important dans l'axe (+12dB à 500Hz pour mon HP de medium, par exemple) à excursion égale. Les dimensions du pavillon déterminent sa fréquence de coupure basse, sa forme détermine son profil de directivité (constante, croissante...).

Lorsqu'on utilise deux HP filtrés pour reproduire une large bande de fréquences, la directivité autour de la fréquence de coupure est déterminée par l'arrangement physique des centres émissifs, les surfaces émissives et la topologie de filtrage utilisée; d'ou un avantage certain de la disposition coaxiale, qui permet d'être homogène en H et V (même si elle ne résout pas la totalité du problème, le raccord de directivité des deux HP n'étant pas forcément optimal: voir les mesures du KEF uniQ) ce qui est difficile voir impossible autrement.
Le guide d'onde est également un avantage certain en ce qu'il permet d'augmenter la directivité d'un tweeter vers sa zone de raccordement avec le HP de medium qui lui est souvent assez directif dans cette zone (fonction de sa taille).

Dans une application cinéma/sonorisation on cherche à avoir une directivité horizontale plutôt constante avec la fréquence, ce qui impose l'utilisation d'un certain type de pavillons: Constant Directivity. Pour la hifi le profil de directivité souhaitable est moins bien défini, la stéréophonie de phase imposant de toutes façons un centrage de l'auditeur par rapport aux enceintes ce qui veut dire qu'une directivité croissante peu être acceptable ou même souhaitable (avec l'avantage de diminuer l'énergie totale rayonnée, ce qui améliore le rapport champ direct/champ réfléchi - mais pas de façon uniforme avec la fréquence).
Dans tous les cas la cohérence du rayonnement de l'enceinte, c'est à dire l'absence de discontinuité dans la directivité des différents HP et la réponse en puissance semble être un critère important de qualité perçue,juste après la réponse en fréquence dans l'axe.
La distorsion et la réponse en phase sont des critères de second niveau dont l'importance relative reste à explorer finement.

Dans tout cela et sans oublier évidemment les aspects esthétiques et encombrement qui priment parfois, les constructeurs proposent des compromis pas toujours les plus judicieux... Sachant que de toutes façons c'est le couplage position enceinte / pièce d'écoute / position de l'auditeur qui détermine en grande partie la qualité subjective finale et reste le plus souvent le facteur limitant...
rester :zen: au moment du choix est donc indispensable.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 28 Fév 2012 13:18

Merci pour ton topo très accessible, Denis ! :D

Tu pourrais, STP, nous donner une explication sur pourquoi les HP de grave de grand diamètre sont meilleurs que ceux de petits diamètres (en supposant que le petit HP ait un débattement lui permettant de compenser son plus petit diamètre).

J'ai l'intuition que cela a à voir avec quelque chose que j'appelerai bien "impédance de l'air", mais je suis persuadé que tu sauras nous l'expliquer de manière didactique.
syber
 
Messages: 10305
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 28 Fév 2012 13:51

Merci pour toutes ces infos denis( en même temps c'est de ta faute si je me pose autant de questions :ane: )

Merci aussi dominax.
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6780
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 28 Fév 2012 14:04

Une installation mixte hc et hifi complexifie le choix, la directivité recherchée en stereo pour 1 auditeur ne s'accorde pas ( ou mal) avec du multicanal pour un point d'ecoute plus large à 2 ou 3 auditeurs.

Malheureusement les constructeurs d'enceintes grand public communiquent peu de données techniques, aucunes courbes qui aideraient pourtant dans ces choix.
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6780
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 28 Fév 2012 14:11

baratoustra a écrit:Une installation mixte hc et hifi complexifie le choix, la directivité recherchée en stereo pour 1 auditeur ne s'accorde pas ( ou mal) avec du multicanal pour un point d'ecoute plus large à 2 ou 3 auditeurs.


Ca pose d'autant plus de problème que, d'après ce que j'ai compris, le traitement acoustique des locaux est différent selon leur destination. La HiFi a besoin d'un peu plus de réverbération que le HC.
syber
 
Messages: 10305
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 28 Fév 2012 14:18

Bonjour

Essayez d'écouter une installation multicanale faite correctement avec du matériel Hifi, vous verrez que le point d'écoute large est sans soucis, que le positionnement précis des sources sonores virtuelles reste précis et stable dans une zone plus vaste qu'en écoute stéréo, que les sons prévus pour être diffus restent diffus, même avec des enceintes prévues pour de la Hifi stéréo, que ce soit à l'avant ou à l'arrière.
Dernière édition par grand x le 28 Fév 2012 14:37, édité 2 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 28 Fév 2012 14:19

Il y a également une affaire de goût auditif.
Chez moi, en stereo, assis tête dépassant du canapé( donc bénéficiant de la partie réfléchissante de l'arrière du salon) le rt60 est à 0,3 des 200hz( avant traitement actif)...si je m'enfonce dans le canapé je perds la réverb arrière, le rt60 tombe à 0,2 micro placé ainsi.

Pour moi c'est pas mieux ou moins bien, c'est différent...mon goût perso allant vers l'écoute avec réverb arrière.( qui en plus en hc me permet de profiter du 6eme canal en central arrière)
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6780
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 28 Fév 2012 14:27

Quelqu'un a t'il des données précises sur des enceintes grand public que l'on pourrait décortiquées? Courbes de ditectivité, consommation, fractionnement de/des membranes...
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6780
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 28 Fév 2012 16:41

syber a écrit:Merci pour ton topo très accessible, Denis ! :D
De rien ;)
Tu pourrais, STP, nous donner une explication sur pourquoi les HP de grave de grand diamètre sont meilleurs que ceux de petits diamètres (en supposant que le petit HP ait un débattement lui permettant de compenser son plus petit diamètre).

J'ai l'intuition que cela a à voir avec quelque chose que j'appelerai bien "impédance de l'air", mais je suis persuadé que tu sauras nous l'expliquer de manière didactique.

Il y a en effet une désadaptation d'impédance à l'interface entre les deux milieux membrane / air. Je ne sais pas dire si à Vd égal cela change significativement quelque chose. Pas en première approximation en tous cas.
Par contre il y a d'autres facteurs, j'en vois au moins deux:
- directivité supérieure du grand HP dans le bas-medium (l'effet est sans aucun doute important, encore plus pour les solutions à 2 38 couplés...)
- psychoacoustique (évidemment :wink: ).
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 28 Fév 2012 16:44

baratoustra a écrit:Quelqu'un a t'il des données précises sur des enceintes grand public que l'on pourrait décortiquées? Courbes de ditectivité, consommation, fractionnement de/des membranes...

Voir Stéréophile, c'est à ma connaissance la meilleure base de données de mesures d'enceintes.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 28 Fév 2012 17:15

Merci :thks:
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 6780
Inscription: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 28 Fév 2012 17:36

baratoustra a écrit:Quelqu'un a t'il des données précises sur des enceintes grand public que l'on pourrait décortiquées? Courbes de ditectivité, consommation, fractionnement de/des membranes...


LA question est : "Pour en faire quoi ?". Si on choisi une enceinte sur ces critères il y a beaucoup de désillusions à prévoir ... :-?

8)
Naim Audio, Linn, Benz, EAR, Sonus Faber, Rudistor, Focal
filip-63
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1892
Inscription: 19 Avr 2005 20:04
Localisation: Auvergne

Message » 28 Fév 2012 17:44

filip-63 a écrit:
baratoustra a écrit:Quelqu'un a t'il des données précises sur des enceintes grand public que l'on pourrait décortiquées? Courbes de ditectivité, consommation, fractionnement de/des membranes...


LA question est : "Pour en faire quoi ?". Si on choisi une enceinte sur ces critères il y a beaucoup de désillusions à prévoir ... :-?

8)


La seule enceinte dont je suis pleinement satisfait et qui au bout de 2 ans 1/2 me donnent toujours autant le frisson, a été choisie sur les mesures fournies par le constructeur.

http://www.neumann-kh-line.com/neumann- ... itors_O300

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message