Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Toutes les enceintes HiFi

enceintes pour écouter à bas volume ?

Message » 20 Nov 2008 16:18

Bonjour,

Je suis également à la recherche d'une composition pour écoute à bas volume. Après des écoutes, celles qui m'ont le plus plues à bas volume sont les nouvelles Davis Stentaure écoutées sur un amplificateur intégré Atoll IN80 et un lecteur CD NAD 525 je crois.

Si tu peux les trouver en écoute, essayes de t'en faire une idée au cas où ça peut valoir le coup.
acrodeon
 
Messages: 7
Inscription: 01 Nov 2008 18:35
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Nov 2008 16:18

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Nov 2008 17:15

Bonjour et merci pour tes lumières.
Cdt
defr
 
Messages: 13
Inscription: 16 Nov 2007 16:04
  • offline

Message » 22 Nov 2008 1:43

Je suis assez d'accord avec Augus concernant les écoutes à bas volume.
Le fait est que l'oreille humaine n'est malheureusement pas aussi linéaire que nos équipements audio haut de gamme. L'étude de la psychoacoustique montre que l'oreille a plus de mal à percevoir certaines fréquences que d'autres à bas volume. Jette un oeil à http://hyperphysics.phy-astr.gsu.edu/Hb ... qloud.html

Les premiers à avoir réellement étudiés ceci sont Fletcher & Munson. Ce sont eux qui ont mis au point les courbes de Loudnes. Pour la petite histoire, cette fonction, présente sur les amplis grand publique, est simplement une correction spectrale (equalisation) apportée au signal pour remonter les fréquences que l'oreille a tendance à 'laisser tomber'. Cette correction est justement mise au point à partir des courbes de Fletcher & Munson.

Quand on pige ceci, on se rend compte que ce n'est pas un crime de lège majesté que d'utiliser ce type de correction lorsque l'on fait des écoutes à bas niveau. le seul problème est de générer ces correction sans détériorer par ailleurs le signal en passant dans une multitude de composants électroniques ... et c'est là que les amplis grand publique pêchent. Le solution est d'utiliser des correcteurs haut de gamme comme les machines TACT .. mais c'est pas donné. En tout cas, le résultat est évident et saute aux yeux (euh ... aux oreilles) :wink:

Gérer ça au niveau des enceintes consiste tout simplement à choisir des enceintes qui corrigent naturellement le signal suivant une courbe proche de celle du Loudness. Le problème est que leur tendance à remonter certaines fréquences par rapport à d'autres les rend peu naturelles lorsque l'on monte le son ... d'où un certain manque de polyvalence. En gérant ça au niveau du préampli avec une fonction de correction débrayable, on peut annuler ceci lorsque l'on écoute plus fort ... cqfd.

... des fois, ça fait pas de mal d'essayer de comprendre ce qui se passe techniquement ... ça évite pas mal de discussions stériles bourrées de 'on dit' ou autre rumeurs, non ? :idee:
justlisten
 
Messages: 133
Inscription: 26 Mar 2007 23:20
Localisation: MARSEILLE
  • offline

Message » 22 Nov 2008 9:04

angus2 a écrit:Pour l'écoute à bas volume ça n'est pas forcément du coté des enceintes qu'il faut chercher, je regarderai plutôt du coté d'un préamp avec un loudness bien conçu ou d'un equaliser.

+1,
il y a un trés bon correcteur sur l' AX 596 Yamaha justement fait pour des écoutes a bas volume !
Nono
 
Messages: 23473
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Volume.....

Message » 22 Nov 2008 13:02

En lisant ce sujet depuis le début je me demandais si qqc allait donner l'explication que nous a fourni justlisten.....alors là je dis bravo !!! Très clair et juste.

Mais modifier le signal et garder la fidélité....à un certain niveau : trop cher....voire impossible.

C'est (entre autre) la raison pour laquelle j'ai opté pour une maison en province, et écoute au niveau probable de la scène sonore lors de l'enregistrement..... 8)

Dif
Dif
 
Messages: 141
Inscription: 28 Juil 2008 12:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 23 Nov 2008 23:24

Pour une écoute à bas volumes!
Il faut dans les graves:
Des enceintes dont l'impédance est très basse pour que le signal qui "part dans la résistance" soit le plus réduit possible par raport à celui qui est exploité.
Un rendement élevé
Des enceintes closes, la compression de l'air augmente à fort volume, ce qui fait une atténuation naturelle en revanche, à bas volume, le débatement de la membrane n'est pas "gêné" par la pression interne de l'enceinte.
Placer l'enceinte + ou - près du mur latéral pour avoir un bon compromis (augmentation du niveau par effet miroir)
Il faut dans les aiugües:
Une impédance très basse
Une membrane très légère, j'opterai pour le ruban
Il faut ans les médiums:
Une impédance plus élevée
Un rendement de préférence identique au reste des haut-parleurs (car sinon, il y a déséquilibre)
Une membrane qui n'est pas frênée par une charge close, soit ouvert à l'arrière soit bass reflex accordée si on veut favoriser telle ou telle fréquence
Il faut un ampli:
Qui ne souffle pas, bienvenu aux classe D ou T.
Dont le delta de puissance est le plus grand possible en fonction de l'impédance des enceintes, bienvenu aux classe A,T,D.
Qui peux fournir beaucoup de courant instantanné (+de 15 Ampères) au cas ou on veuille monter le vollume :wink:
Qui a une dynamique très élevée évidemment.
Très peu de systèmes ont leurs caractéristiques qui suivent la courbe de l'oreille mais je confirme que écouter un système à bas volume quand l'équilibre du contenu n'est pas dénaturé est un vrai délice (encore faut il que le silence soit parfait) car cela permet de minimiser à mon avis l'influence du local d'écoute qui a toujours tendance à réverbérer.
Une autre alternative est de traiter les murs avec un matériau qui absorbe les sons comme ça, pour un volume audible semblable, on sera obligé de fournir plus de Watt aux enceintes, elles fonctionneront dans leur plage normale et elles seront plu à l'aise pour s'exprimer.
Taiji
 
Messages: 275
Inscription: 03 Fév 2007 2:07
Localisation: 72000
  • offline

Message » 24 Nov 2008 0:22

Taiji a écrit:Pour une écoute à bas volumes!
Il faut dans les graves:
Des enceintes dont l'impédance est très basse pour que le signal qui "part dans la résistance" soit le plus réduit possible par raport à celui qui est exploité.
.


Habituellement les enceintes dont l'impédance chute dans le grave sont difficiles à driver .... :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 24 Nov 2008 1:02

La question me semble excellente, capitale, essentielle même, car dès que l'on monte un peu le volume, on se heurte très vite aux limites de l'acoustique de la pièce.
Quelques soient les sensibilités, les impédance ou autres, mon avis et qu'il faut surtout que l'ensemble soit bien accordé.
Une enceinte au rendement >=90db et à l'impédance >=8ohms sera plus facile à alimenter, la solution risque d'être moins cher.
Corrigez moi si je délire, mais je crois que plus la sensibilité d'une enceinte et haute, plus vite viendra la distorsion en augmentant le volume.
Au final je regrette ne pas connaitre de laboratoire indépendant de protection du consommateur s'appuyant sur une norme sérieuse afin de publier des courbes de réponse, des courbes de distorsion, des courbes d'impédance ...
Faute d'explication rationnelle, je tablerais sur de petites enceintes pour les placer facilement, des petits HP (13cm) enceinte avec évent devant, genre B&W LM1 ou Q-Acoustics Q1020 ou autre, attention, une écoute à bas volume peu aussi être fatigante si tu choisis par exemple une enceinte qui met en avant les aigus et que ta pièce et ton oreille favorisent encore ce déséquilibre ...
Les enceintes que je te conseillent descendent à 70 Hz, en pratique, tu trouveras peut être un room gain autour des 70-100Hz, d'autres enceintes plus grosses pourraient te poser problème. Je tablerais plutôt sur l'ajout d'un très bon caisson (HiFi) plus tard (le Vélodyne DD10).
Encore une fois, cela dépend de la pièce, j'essaie de trouver la config la plus malléable.
Il m'arrive de n'activer mon caisson qu'à bas volume. La telco de mon caisson est alors indispensable (fréquence de coupure et volume)
Bon courage !


Edit : une solution des plus malléables à mon avis, avec laquelle tu obtiendrais un résultat des plus fidèle même à bas volume, pour une pièce de 25 à 35 m² :
JBL LSR4328
Image

Amha, dès que tu augmentes le volume, il faut traiter ta pièce acoustiquement parlant, déménager, ou passer au casque, ou accepter d'avoir une écoute subjectivement "dégradée" ;)
wembley
 
Messages: 799
Inscription: 17 Jan 2008 22:40
  • offline

Message » 24 Nov 2008 3:08

expertdoc a écrit:
Taiji a écrit:Pour une écoute à bas volumes!
Il faut dans les graves:
Des enceintes dont l'impédance est très basse pour que le signal qui "part dans la résistance" soit le plus réduit possible par raport à celui qui est exploité.
.


Habituellement les enceintes dont l'impédance chute dans le grave sont difficiles à driver .... :wink:


Tout a fait exact, à bas volume, ça ne pose aucun problème car l'ampli enverra environ 1/2 Watt voir moins, en revanche, si on souhaite monter le volume, il faut un ampli qui peut fournir beaucoup de courant (avec une grosse alim) et si possible avec un facteur d'amortissement élevé... Mais la question est "enceintes pour écouter à bas volume".

Pour un système existant, un égaliseur numérique entièrement paramétrable est une solution : on mémorise une courbe de réponse pour chaque niveau souhaité, certains se chargent du travail avec un générateur de bruit blanc interne et un micro d'analyse (identique à celui de l'image plus haut). Ces appareils fonctionnent maintenant en numérique, donc on peut brancher directement la source dessus et avoir un convertisseur externe de qualité qui peut se brancher directement sur l'ampli de puissance.
Un exemple d'appareil "bon marché" : http://www.behringer.com/DEQ2496/index.cfm?lang=frE
Le seul problème c'est que c'est du matériel pro, il faut savoir le faire foncfionner... :mdr:
Taiji
 
Messages: 275
Inscription: 03 Fév 2007 2:07
Localisation: 72000
  • offline

Message » 24 Nov 2008 4:36

wembley a écrit:Corrigez moi si je délire, mais je crois que plus la sensibilité d'une enceinte et haute, plus vite viendra la distorsion en augmentant le volume.


Si par sensibilité tu désigne l'impédance d'entrée de l'enceinte, ce que tu dis me semble exact car pour un même volume sonore, P=U.I & I=U/R & U=R.I donc P=U²/R (avec U variable jusqu'à Umax: alim des transistors de puissance donc une constante et R: impédance de l'enceinte ou plutôt Z si on voulait chipoter, on peut considérer que c'est une constante aussi), on devra augmenter la "puissance" avec une enceinte de haute impédance par raport à une de basse impédance (avec un même rendement !), l'ampli va saturer plus rapidement donc il y aura plus de distortion.
On voit bien qu'avec une enceinte de 4 Ohms la limite de l'ampli sera moins vite atteinte qu'avec une de 16 Ohms !
Si on a Umax = 40Volt on a possibilité de 400 Watt pour 4 Ohms et de 100 Watt pour 16 Ohms... (je passe sous silence les imperfections de l'ampli et des enceintes bien sur, le calcul réel es plus complexe :mdr: ).
Taiji
 
Messages: 275
Inscription: 03 Fév 2007 2:07
Localisation: 72000
  • offline

Message » 24 Nov 2008 17:26

Merci Taiji ;)
wembley
 
Messages: 799
Inscription: 17 Jan 2008 22:40
  • offline

Message » 12 Déc 2008 14:47

la meilleure solution n'est-elle pas simplement d'ajouter un caisson? :mdr:
zurm
 
Messages: 2691
Inscription: 10 Déc 2007 12:59
Localisation: Switzerland
  • offline

Message » 12 Déc 2008 15:37

Pour ajuster la réponse en fréquence, il ne faut pas oublier qu'en général la conception d'une enceinte (notamment le filtrage) est fait pour un niveau sonore donné.

Une solution - pas si exotique compte tenu de la progression des sources pc - consiste à ajouter une correction dans le domaine numérique, c'est à dire dans le player utilisé (egaliseur paramétrique dans Foobar par exemple). L'étape d'après consistant à s'équiper d'un équipement de mesure, et d'affiner ses corrections en fonction de l'effet de salle, et du volume d'écoute (mais je pense que la mesure - sauf à se contenter de corrections grossières - est un vrai métier).
/noah/
 
Messages: 1326
Inscription: 12 Nov 2003 21:36
  • offline

Message » 12 Déc 2008 15:38

Ou plus simple encore, acheter un casque.
/noah/
 
Messages: 1326
Inscription: 12 Nov 2003 21:36
  • offline

Message » 12 Déc 2008 19:39

Sinon, en dehors de toute considération scientifique, mon Cayin avec les Klipsch RF-7 fonctionne divinement bien à volume réduit. Il n'y a pas ou très peu de perte de dynamique, ni d'ampleur.
Source / préampli / ampli : PC hifi / Nuprime Dac-9 / Nuprime Sta-9 (2x)
Modulation : MPC Equilibre XLR / USB : Wireworld Ultraviolet/Totaldac, Câbles HP : Real Cable HT TDC 600
Enceintes : FH (excel millenium + Audax Aerogel 17cm)
Jacc
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1359
Inscription: 25 Avr 2005 17:33
Localisation: Alsace
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message