ModĂ©rateurs: Staff Haute-FidĂ©litĂ©, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: jeanlouis.22 et 11 invitĂ©s

Toutes les enceintes HiFi

Enceintes Usher Audio - CRs 1ere page

Message » 26 Nov 2011 10:34

En vrai elles le sont aussi :mdr:
Integra DTR 20.3, Usher V-601, Usher S-520, BenQ E46-5500, Himedia HD600A
WAKeupneo
 
Messages: 31
Inscription: 17 Oct 2011 20:06
Localisation: Taipei, Taiwan, ROC

Annonce

Message par Google » 26 Nov 2011 10:34

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Enceintes Usher Audio - CRs 1ere page

Message » 28 Nov 2011 16:36

Sachez NOIR que vous ĂŞtes le bienvenue sur Villefranche pour les voir en vrai...
Beaucoup de prétendants! Peu d'élus....
hifitorium
 
Messages: 397
Inscription: 05 FĂ©v 2011 15:13
Localisation: lyon

Message » 28 Nov 2011 16:49

c'est gentil mais malheureusement un peu loin de chez moi :wink:
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 DĂ©c 2004 18:31
  • offline

Enceintes Usher Audio - CRs 1ere page

Message » 29 Nov 2011 0:15

Écoute comparative BH151 (1290€) vs S-520 (490€):

La colonne BH151 est d'une belle élégance en noir laqué. La bande passante est bonne avec une emphase dans le grave et un trainage non désagréable mais peu contrôlé.
Le haut médium est bien présent et l'aigu est présent sans en faire trop. L'image stéréo générale est bonne et cohérente dans l'espace bien qu'assez plate et a l'ampleur limitée. Dans les messages complexes, cela reste lisible.
La USHER S-520 amène la profondeur et l'ampleur manquante a l'écoute. La bande passante gagne en uniformité même si la BH151 n'est pas mauvaise sur ce plan.
Le grave est plus limité de par le format de la S-520 mais il est très contrôlé. Ce qui différencie le plus les 2 paires d'enceinte c'est le naturel de reproduction en faveur de la USHER. Le gain en profondeur et la séparation des registres y sont pour beaucoup.

En comparaison avec la X-718 (1290€), la USHER permet d'obtenir un grave plus profond et contrôlé, l'aigu file haut et amène un gain en aération. La cohérence est encore plus nette et le médium est plus charpenté et amène un gain non négligeable en présence sur les voix notamment.
Le mur recule un peu plus et toujours le même naturel dans la reproduction générale. L'image stéréo gagne en ouverture.
Beaucoup de prétendants! Peu d'élus....
hifitorium
 
Messages: 397
Inscription: 05 FĂ©v 2011 15:13
Localisation: lyon

Message » 02 DĂ©c 2011 20:48

Bonjour,

Quels sont les modèle qu'il est possible d'écouter sur Villefranche ?
Les modèles qui retiendraient mon attention seraient : CP-777, BE-718 et MINI ONE.

Sur ces modèles, pas de noir laqué ou mate ou coloris plus "modernes" ?
Ca passe bien sur la CP-777 mais sur les autres j ai un peu de mal. Enfin Ă  voir en vrai car parfois les photos ne rendent pas hommage...

Cdt
Hisense 65XT910 / PCHC (RME AES+MSI 1070 +JRiver) / Synology DS412+ / Trinnov MC8 / Linn AV5125 Dynamik / GoldenEar Supersat 3 / SVS Ultra Center / SVS SB-2000 / Geithain RL933K / Câbles: Vovox,Studio Connection,Pangea SE / Gigawatt PC3 SE EVO DCB
Adhara
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5267
Inscription: 12 Jan 2009 22:29
Localisation: 26
  • offline

Enceintes Usher Audio - CRs 1ere page

Message » 03 DĂ©c 2011 2:00

Les 3 modèles sont disponibles a l'écoute.

Pour les coloris, la BE-718 n'existe qu'en finition bois et laqué noir.
La CP-777 existe en noisetier et cerisier.
La mini-one existe en érable, noisetier, cerisier et depuis peu en blanc laqué et rouge enzo.
Beaucoup de prétendants! Peu d'élus....
hifitorium
 
Messages: 397
Inscription: 05 FĂ©v 2011 15:13
Localisation: lyon

Message » 03 DĂ©c 2011 13:09

hifitorium a écrit:Écoute comparative BH151 (1290€) vs S-520 (490€):

La colonne BH151 est d'une belle élégance en noir laqué. La bande passante est bonne avec une emphase dans le grave et un trainage non désagréable mais peu contrôlé.
Le haut médium est bien présent et l'aigu est présent sans en faire trop. L'image stéréo générale est bonne et cohérente dans l'espace bien qu'assez plate et a l'ampleur limitée. Dans les messages complexes, cela reste lisible.
La USHER S-520 amène la profondeur et l'ampleur manquante a l'écoute. La bande passante gagne en uniformité même si la BH151 n'est pas mauvaise sur ce plan.
Le grave est plus limité de par le format de la S-520 mais il est très contrôlé. Ce qui différencie le plus les 2 paires d'enceinte c'est le naturel de reproduction en faveur de la USHER. Le gain en profondeur et la séparation des registres y sont pour beaucoup.

En comparaison avec la X-718 (1290€), la USHER permet d'obtenir un grave plus profond et contrôlé, l'aigu file haut et amène un gain en aération. La cohérence est encore plus nette et le médium est plus charpenté et amène un gain non négligeable en présence sur les voix notamment.
Le mur recule un peu plus et toujours le même naturel dans la reproduction générale. L'image stéréo gagne en ouverture.

Je ne sais pas ce que valent les BH151 mais quand j'ai été écouter les S-520 en prévision d'en acheter 2 ou 3 paires (5.x / 7.x), je les ai trouvées tres "plates", ca ne m'a pas empêché d'en prendre une paire parce que ca marche quant meme tres tres bien :)
Comme quoi, les gouts et les couleurs ... :mdr:
Integra DTR 20.3, Usher V-601, Usher S-520, BenQ E46-5500, Himedia HD600A
WAKeupneo
 
Messages: 31
Inscription: 17 Oct 2011 20:06
Localisation: Taipei, Taiwan, ROC

Message » 03 DĂ©c 2011 13:40

Pour fonctionner correctement, dans quelle surface d'écoute les CP 777 doivent être installés ?
STREACOM full SSD & linéaire (alim320VA), switch (alim50VA), MOON Mind (alim160VA) >aes/ebu> FORSELL Air Ref >xlr> ROKSAN PR15B >xlr> SUGDEN SPA4 > WILSON BENESCH Vertex
[HP, XLR, AES/EBU, Secteur : MPC Absolute ou Présence Evo]
Sithodea
 
Messages: 4088
Inscription: 14 DĂ©c 2006 15:32
Localisation: dans le 38
  • offline

Enceintes Usher Audio - CRs 1ere page

Message » 03 DĂ©c 2011 17:20

Concernant le coté "plat" des S-520, vu l'importance des électroniques et des câbles dans le rendu final, il faut aussi les remettre dans le contexte global de l'écoute. Avec du TSAKIRIDIS aeolos a 1090€ et câbles Analysis plus, je n'ai jamais eu de rendu plat. Ensuite tout dépend de l'attente que l'on a sur des enceintes a 490€ mais si vous les avez achetées quand même, elles ont du vous plaire suffisamment quand même!

Pour les CP-777, une pièce de 20m2 peut correspondre en fonction de sa configuration. Je crois que Koumeebrown les utilise dans une surface relativement modeste d'ailleurs, il pourra vous en parler je pense.
La mise en phase en Appolito permet une écoute de proximité sans trop de problème.
Beaucoup de prétendants! Peu d'élus....
hifitorium
 
Messages: 397
Inscription: 05 FĂ©v 2011 15:13
Localisation: lyon

Message » 03 DĂ©c 2011 18:31

Sur ce coup là il n'est pas question d’électronique ou de cables, à cette scéance j'ai également écouté dans les meme condition et avec le meme matériel une paire de V-601 ainsi que les X-718
J'etais accompagné de 2 professionnels "du son" et tout le monde a eu la meme réaction au sujet des S-520, oui se sont de bonne enceinte mais c'est tout.
Par contre, accompagné d'un SW-210 ont peut faire un bon kit HC pas trop cher.
Et oui elle m'ont plu, en suround elle me vont tres bien :)
Integra DTR 20.3, Usher V-601, Usher S-520, BenQ E46-5500, Himedia HD600A
WAKeupneo
 
Messages: 31
Inscription: 17 Oct 2011 20:06
Localisation: Taipei, Taiwan, ROC

Message » 03 DĂ©c 2011 19:08

Les S520 avait été testées de mémoire dans hifi choice et avaient terminées première à égalité avec les B&W 685, en seconde position venaient les kef iq30. Cela montre la qualité de ces enceintes mais comme il a été dit, cela ne semble pas non plus un rapport qualité prix renversant, car on trouve ces concurrentes au même prix voire moins chères chez nous. La concurrence est rude dans ce secteur de prix.
vindermere
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 5534
Inscription: 06 DĂ©c 2006 19:26
  • offline

Message » 03 DĂ©c 2011 19:29

En effet, et ce test est un argument de vente chez USHER :)
Integra DTR 20.3, Usher V-601, Usher S-520, BenQ E46-5500, Himedia HD600A
WAKeupneo
 
Messages: 31
Inscription: 17 Oct 2011 20:06
Localisation: Taipei, Taiwan, ROC

Message » 03 DĂ©c 2011 20:10

j'essaye de répondre à tout le monde.

Première remarque, je n'ai jamais trouvé le S520 plate également. Maintenant, il faut comparer ce qui est comparable !
Face Ă  une X718, c'est sur on aura moins d'ampleur et moins de profondeur, je confirme :-?.
Des professionnels l'ont aussi testé (Musikit) le seul défaut qui est ressorti c'est évidement l' infra grave.

J'ai une pièce de 25 m² les CP-777-II fonctionnent parfaitement. Je dois tout même admettre que dans l'auditorium de 30 à 35 m² à Villefranche, elles s' effaçaient encore bien mieux :wink:

:)
1er: Marantz SA11S1, PréAmp Magnum Class A SE, Ampli Usher Audio R-1.5, Usher Audio CP-777-II Diamond, Full Supra Lorad, TPR Grimm Audio, BigSilver Oval

2e: CD Yam, Magnum IA 200, Usher Audio V601, Tenaflex, TPR grimm Audio, Orbit 240 MKII
koumeebrown
 
Messages: 3127
Inscription: 06 Mar 2004 16:01
Localisation: Rhône/Isère
  • offline

Enceintes Usher Audio - CRs 1ere page

Message » 03 DĂ©c 2011 21:42

A chacun ses impressions et son ressenti. Il est vrai que les professionnels que j'ai rencontré et qui ont écouté les S-520 ont tous été impressionnés par le rendu de ces enceintes pour leur prix. Beaucoup d'entre eux vendent d'autres références donc ont un point de comparaison valable.
Concernant le comparatif, il y a d'autres références intéressantes a bas prix fort heureusement! Ce classement montre simplement que USHER est une marque qui compte par rapport aux grosses majors du secteur...
Beaucoup de prétendants! Peu d'élus....
hifitorium
 
Messages: 397
Inscription: 05 FĂ©v 2011 15:13
Localisation: lyon

Message » 06 DĂ©c 2011 23:33

Bonsoir

suite à une écoute brève mais enthousiasmante des Usher 6311 chez Hifi Vaudaine , j'ai repris contact avec Tony et me suis rendu à Villefranche pour découvrir le reste de la gamme.

En entrant, je me suis cru dans la caverne d'Ali Baba avec plusieurs paires d'enceintes magnifiquement bien finies ainsi que des amplis Ă  tubes Tsakaridis tous plus beaux les uns que les autres.

L'amplification est confiée au Stormaudio v35, puis à ce même appareil associé au bloc de puissance Usher( quelle impression de nervosité et de force tranquille avec ce dernier!)

Par curiosité, je demande à tony de mettre en oeuvre les colonnes V 601, que je n'avais pas vues sur le site web; elles ne se démarquent pas par leur robe très banale, mais l'important n'est pas là; sur mon disque test habituel, the Extremist de Joe Satriani, elles se débrouillent bien, la matière est riche, l'aigü bien intégré et fin, le grave est présent, il manque un peu de folie et la matité prend parfois le dessus sur la clarté attendue du message musical; elles conviendraient en tous cas parfaitement à un audiophile désireux de les utiliser aussi dans le cadre d'un système hc.

Bien que peu partisan des monitors, on se tourne vers les X 718, à l'esthétique prometteuse : on entre de plein pied dans la haute fidélité pour un budget raisonnable ( 1290€ la paire je crois); l'assise surprend pour une biblio, les timbres charmeurs et le sentiment de présence me font esquisser un sourire, je tente des comparaisons avec mes références habituelles dans cette gamme de prix chez Elac ou Monitor Audio mais je renonce, tant les Taïwanaises me semblent appartenir à une catégorie supérieure!
L'ampleur et l'équilibre amènenet une sensation de plénitude rare; seul petit bémol, un manque de piqué dans le haut que j'espère retrouver chez les Be 718 de la gamme Dancer, dont j'attends impatiemment l'installation par le maître des lieux!

Voici donc les suivantes qui s'attaquent aux morceaux complexes du génial guitariste : effectivement l'aigü s'affirme et montre toute sa complexité, le reste du spectre ne démérite pas, toutes les qualités de la petite soeur sont conservées; sans doute à cause du manque de rodage, le haut semble légèrement piquant mais pas désagréable, l'écoute y gagne en tous cas en terme de localisation des instruments et d'aération; un bijou pour le prix, surtout si l'on se réfère à la BW 805 di que je trouve assez proches dans le medium et l'aigü, mais l'usher l'emporte haut la main dans l'extension et la profondeur du grave, sans parler du différentiel tarifaire assez inexplicable!!!

Comme le dit mon hôte, au demeurant très accueillant, on passe ensuite aux choses sérieuses avec les colonnes: place aux Mini one!
Dés les premières notes, je suis estomaqué par leur rapidité et leur immédiateté, ainsi que par leur transparence; elles me semblent privilégier la tenue et le respect du rythme parfois au dépens de l'émotion, mais il ne s'agit que d'une impression personnelle; une fois encore le rapport qualité prix me paraît placé très haut; bref pas le coup de coeur mais des promesses pour la suite.

Et là difficile de rédiger un compte rendu objectif tant les deux paires suivantes ont fait vaciller mon sens de l'analyse, altéré par mon ressenti de mélomane : j'évoque là les 6311 et les Mini 2!

Avec les premières, je ne suis pas dépaysé par rapport à mon écoute de Grenoble, je retrouve le naturel, l'évidence, la suavité, la profondeur, la fusion des registres que j'avais alors appréciées ;par rapport aux mini One, on perd en "foot tapping", en spontanéité; pour reprendre une analogie oenophile, on passe de la structure de la rive gauche à la chair de la rive droite de Bordeaux.

Les imposantes Mini 2 s'imposent en premier lieu par leur plastique, à la fois élancées et hanchues. Quant au rendu, je ne dirais qu'un mot : magistral ! je fais le parallèle avec la nervosité et la matière des PEL Maestral, mais la justesse de la comparaison a du mal à résister à l'écart abyssal du budget requis...
Tout est là, l'émotion, la plénitude des 6311, la réactivité, les attaques et le piqué des Mini One. En bref, j'ai quelque peu l'impression qu'elles font tout ( attaques, tenue et extinction des notes, ampleur, définition, musicalité, clarté, aération...)un peu mieux que mes Magnat Quantum 1009 pour le même prix...

Enfin, last but not least, "Tony les belles boîtes" tient à me faire découvrir les plantureuses colonnes du haut de gamme, dont je n'arrive pas à retenir la référence ( vous la retreouverez dans le premier cr de ce topic)
Après un temps d'adaptation et un changement de câbles bienvenu, je me rends compte que l'on passe à la catégorie du "must have", la présence , la richesse et la pression physique du grave sont telles que la musique prend tout son sens et sa dimension, un passage symphonique distille toute sa dimension dramaturgique, on titille la réalité du concert!

Tonnerre de Zeus, il est tard, je redescends de mon nuage et dois me résoudre à prendre congé, sans oublier de remercier le tenancier pour son accueil.
Quoi qu'il en soit, je sais qu'il ne s'agit que d'un au revoir!

cordialement
chen38
 
Messages: 138
Inscription: 01 DĂ©c 2008 15:41
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message