Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 28 invités

Toutes les enceintes HiFi

Enceintes Vivid Audio

Message » 28 Mar 2016 10:36

Vivid K1 en gris foncé... c'est une couleur sympa car elle prend bien la lumière également.

Image
Messian
 
Messages: 783
Inscription: 06 Déc 2012 16:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Mar 2016 10:36

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Mar 2016 10:45

Mes Giya G1 en phase d'assemblage... ce sont vraiment les miennes. :wink:

Image

Image

Image
Messian
 
Messages: 783
Inscription: 06 Déc 2012 16:00
  • offline

Message » 28 Mar 2016 10:51

Image

Image

Image

Image
Messian
 
Messages: 783
Inscription: 06 Déc 2012 16:00
  • offline

Message » 31 Mar 2016 8:33

Image

:wink:
P.LM
 
Messages: 3836
Inscription: 30 Avr 2007 19:30
Localisation: F-C nord
  • offline

Message » 04 Avr 2016 9:42

Le petit intégré SPEC RSA717EX en comparaison des blocs Luxman M800a...
Le petit SPEC avoue ses limites sur les G1, alors qu'il était excellent sur les K1. Les G1 ne nécessitent pas une grosse puissance mais il leur faut du courant et une grosse alimentation.

Ci-dessous, les G1 et le Naim Statement :

Image

Image
Messian
 
Messages: 783
Inscription: 06 Déc 2012 16:00
  • offline

Message » 04 Avr 2016 17:01

:o Je n'avais pas réalisé à quel point les G1 et les K1 sont hautes par rapport aux B1 ou aux G3... Ca implique d'avoir un recul bien plus important, non ?
Hi-fi : nas Qnap TS221, Transporter, Electrocompaniet , Vivid Audio, Rel
HC : Pio KRP 500A, Vivid, Scandyna Minipod & Cinepod, Pana BDT 270, Yamaha Rxa 1040
JG Naum
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 5015
Inscription: 12 Mar 2005 20:08
Localisation: Paris

Message » 05 Avr 2016 9:07

Si tu regardes l'alignement des HP, ils sont légèrement positionnés au dessus de ceux de la B1 sur la G1, mais il n'y a pas un écart dantesque non plus.
Je ne suis pas sûr que cela nécessite beaucoup plus de recul donc par rapport à une paire de B1.
Messian
 
Messages: 783
Inscription: 06 Déc 2012 16:00
  • offline

Message » 11 Avr 2016 13:03

Image

Alors ça y est j'ai touché mon Graal en allant découvrir l'install de Messian.... :ohmg:

La pièce dédiée et traitée offre un beau volume. Il doit y avoir 2 m derrière les G1 qui font 80 cm de profondeur. Elles ne sont pas très larges mais assez haute (1m70). De beaux objets ! :love: .

Nous avons écouté essentiellement avec le Lumin, un pré à tube et les 2 blocs Luxman bridgés.
*Le premier morceau choisi par Messian était un flamenco : Guitare, castagnettes, claquements de mains et chanteur. Une scene sonore à la fois profonde et large avec une belle présence de tous les artistes dans la pièce. Les enceintes se sont faites oubliées, on est en Espagne...
*On enchaine avec un choeur accompagné d'un orgue. Là encore en fermant les yeux on arrive a discerner les chanteurs presque individuellement tout en ayant une très belle ampleur.
*On a testé ensuite un orcherstre symphonique. Après ce que j'avais entendu avant, je m'attendais à être projeté dans le parterre de la Philharmonie de Paris et je suis un peu déçu par l'homothétie raisonnable qui m'est proposée. On a refait un test avec Peer Gynt que je connais mieux. Sur les passages de soliste on retrouve le réalisme de la restitution mais avec l'orchestre on y est moins. Pas de miracle comme je commençais à le rever, même avec le Graal... Peut-être qu'avec un peu plus de grave on arriverait à rendre la chose plus impressionnante... Mais comme je n'écoute pas bcp de symphonique, je pense manquer de métier dans ce type d'enregistrement...
*On a poursuivi sur du jazz (Cecile Mc Lorin etait là :love: ) et de la pop un peu difficile à passer en raison de la qualité d'enregistrement... Bon aussi parce que c'était le pire morceau de Queen :siffle: mais l'install s'en sort toujours au mieux !
Après la discussion a pris le pas sur l'écoute tant la messe était dite de ce côté là ! :bravo:

Bref, rien à dire c'est bien le Graal que j'ai rencontré et je remercie Messian pour l'excellente apm que j'ai passé !

Rentré à la maison, j'ai tout de même pu réécouter mes B1 sans trop de frustration : on retrouve la patte sonore. La scène sonore est moins profonde et ça sonne globalement moins fluide. Mais bon ... Pas près d'avoir la place pour de telle bêtes !
Dernière édition par JG Naum le 04 Oct 2016 10:10, édité 1 fois.
Hi-fi : nas Qnap TS221, Transporter, Electrocompaniet , Vivid Audio, Rel
HC : Pio KRP 500A, Vivid, Scandyna Minipod & Cinepod, Pana BDT 270, Yamaha Rxa 1040
JG Naum
Staff Œuvres
Staff Œuvres
 
Messages: 5015
Inscription: 12 Mar 2005 20:08
Localisation: Paris

Message » 11 Avr 2016 14:32

J'en étais aussi...

Une écoute de très haute qualité.

Un excellent travail a été fait au niveau de la pièce et du placement des enceintes : pas de réverbération, pas de grave parasité et baveux, on est dans des conditions optimums.
Quand on a l'espace suffisant (les enceintes étaient à plusieurs mètres du fond et le point d’écoute n'était pas non plus collé au mur) et que l'on traite de façon étudiée la pièce, on peut tirer la quintessence du matériel sans avoir à se préoccuper d'une correction active.

Le plus frappant dans l'écoute est la façon dont ces enceintes (de gros bébés tout de même) disparaissent : même par rapport aux B1 (et sans doute K1), qui ont déjà la réputation de disparaître, cette fois, l'absence d'effet "boîte" est total. Comment dit-on déjà, "la musique en directe" ?, c'est à la fois du à la forme de l'enceinte minimisant la surface frontale mais aussi à la qualité du filtre qui distribue mais ne retient rien.

La précision est marquante, la scène sonore, l'aspect holographique, la qualité des timbres, tout y est.

La dynamique est également spectaculaire, on n'a pas d'impression de limite (elle est sans doute bien au-delà d'une écoute raisonnable). Les amplis Luxman semblent capables d'alimenter sans broncher les G1 qui, il est vrai, ont une grande sensibilité.

Les graves sont tendus et propres. La pièce et le placement permettent en absence totale de grave indirect, "boomant" et pneumatique, comme on peut pourtant s'y attendre étant donnée la taille et quantité de boomers.

C'est un système très réussi et équilibré qui ne souffre d'aucun point faible.

Le reste est une question de goût. Parce qu'il me faut trouver quelque chose à redire, j'ai trouvé un petit excès d’aiguës sur certains morceaux. J'attribue subjectivement la chose au Lumin, j'écouterais volontiers d'autres sources/DAC que du sabre, juste pour voir...

Contrairement à JG Naum, les retrouvailles avec les B1 ne se sont pas super bien passées, je serais bien resté...

Merci Messian pour ton hospitalité et cette expérience d'écoute !
:wink:
Do you think it's air you're breathing?
Fyper
 
Messages: 3059
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 12 Avr 2016 9:56

Cela a été un plaisir de vous recevoir.
Lorsque je fais découvrir les G1, je n'essaie pas vraiment de faire écouter des passages qui passeraient mieux que d'autres. Je m'attache par contre à faire varier les styles et les niveaux d'écoute (sur les derniers morceaux, on a quand même écouté très fort) pour illustrer la polyvalence des enceintes, ce qui est d'après moi somme toute assez rare...

Pour ce qui est du rendu sur les grandes masses orchestrales, je pense que cela tient quand même pas mal aux prises de son et au travail de post production. Il est clair que le corollaire d'une grosse enceinte, faisant une grosse image, est de mettre davantage en exergue les imperfections de l'enregistrement. Il faut vivre avec je pense mais c'est très difficile une fois qu'on s'est habitué à une très grosse taille d'image stéréo de redescendre en taille.
Les enceintes qu'on a écoutées par la suite (et qui feront leur première mondiale à Munich dans moins d'un mois) sont bien plus petites mais font partie des rares à développer une taille d'image aussi imposante et encore plus structurée. On perd néanmoins le slam des grosses Vivid...

En ce qui concerne le Lumin S1, je suis assez d'accord que les puces Sabre ne sont pas les plus douces dans l'absolu. Les meilleurs compromis que j'ai pu obtenir jusqu'à présent sur ce système ont été obtenu avec des AKM 4490. En attendant de pouvoir écouter les 4495...
Messian
 
Messages: 783
Inscription: 06 Déc 2012 16:00
  • offline

Message » 12 Avr 2016 11:11

Joël ça donne quoi par rapport aux tad r1, tes vivid?
la musique n'est pas mixée sur des enceintes cinéma et le bass-management n'existe pas dans les régies de mixage. Je n'imagine même pas qu'on puisse l'introduire dans la chaîne de reproduction.
Iorn
 
Messages: 4762
Inscription: 28 Juin 2014 20:07
  • offline

Message » 12 Avr 2016 11:27

Ce serait un coup de maître de tenir tête au dieu TAD pour moins de la moitié du prix, mais elles seraient loin d'être ridicules si on faisait une comparaison directe... AMHA
Do you think it's air you're breathing?
Fyper
 
Messages: 3059
Inscription: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 12 Avr 2016 11:59

Bof, on est pas non plus dans un rapport de prix de un à deux.
Je ne peux pas répondre précisément à cette question car je ne sais pas vraiment ce que pourraient faire les R1 dans ma salle. j'imagine d'ailleurs assez mal transporter les 150 kg pièce au premier étage, même si j'essaie de garder la forme... :mdr:

ce que je peux dire d'après les quelques écoutes que j'ai pu faire des grosses TAD en salons, tient à peu de considérations :

- Les R1 ont un grave plus envahissant et plus lourd que les G1, même si celles-ci descendent déjà assez bas. Mon collègue Thierry NK a d'ailleurs changé ses Evolution One contre des G3 du fait notamment de cette gestion du grave un peu délicate dans une pièce de taille moyenne. J'ai l'impression que ce grave est un peu systématique sur les TAD alors qu'il est plus fluctuant sur les Vivid. Mais comme la radiation est sensiblement différente, c'est difficile de se prononcer.
- Les R1 me paraissent avoir une excellente mise en phase au même titre que les G1. Donc les deux enceintes sont censées disparaître au sens acoustique.
- Les R1 devraient avoir un médium plus riche que les G1, avec une qualité de timbre sans doute meilleure.
- Les G1 sont sans conteste plus rapides et dynamiques que les R1, elles vont donner la sensation d'une restitution plus aérée et meiux recréer les ambiance live. C'est sans doute cela à mes oreilles qui fait la grosses différence d'identité sonore entre les deux marques : une écoute très définie mais un peu lourde contre une écoute moins précise mais plus rapide et légère...

Voilà pour ce que je peux en penser... mais si tu viens faire un test match avec une paire de R1 et quatre déménageurs, you are welcome ! :wink:
Messian
 
Messages: 783
Inscription: 06 Déc 2012 16:00
  • offline

Message » 19 Avr 2016 18:37

Image
P.LM
 
Messages: 3836
Inscription: 30 Avr 2007 19:30
Localisation: F-C nord
  • offline

Message » 20 Avr 2016 15:01

Belle surface réfléchissante à l'arrière...
Messian
 
Messages: 783
Inscription: 06 Déc 2012 16:00
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message