Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités

Toutes les enceintes HiFi

Haut rendement / Bas rendement, les vrais différences ?

Message » 15 Jan 2006 15:38

Bonjour et bienvenue,

Il y a beaucoup de choses que je plussoie dans ton texte, et quelques autres un peu moins dès lors que tu généralises tout en entrant dans les détails.

Juste quelques exemples :

1) les électroniques chinoises à tubes. Il est erronné, simplificateur et gênant de les mettre toutes dans le même pannier... comme tu le fais : tu fais alors la même erreur que celle commise par les détracteurs du HR.

Certaines d'entre elles ne seraient pas mises dans ton panier si Internent n'avait pas révélé la véritable origine d'électroniques jusque là américaines ou allemandes.

Vendredi, encore, j'écoutais un 300 B simple étage de marque Audion ou quelque chose comme ça qui n'était ni mou ni anémique mais était un bon ampli équipé de 300 B ce qu'ils ne sont pas tous, d'hier comme d'aujourd'hui, américains comme Chinois ou Japonais ou français.

2) Les larges-bandes et le HR. On peut, c'est mon cas, refuser résolument de confondre HR et large bande. Je connais moults HP large bande et de rendement confortable qui, utilisés en médium avec un boomer en dessous et un tweeter au dessus, donnent des résultats exceptionnels... mais il ne s'agit plus de large bande... quand je n'ai jamais entendu un seul large bande utilisé comme tel du grave à l'aigu donner des résultats qui me satisfassent à l'oreille : là, ça projette !

Le même Fostex 208 utilisé seul ou en médium dans une trois voies ne donne pas du tout la même chose tout seul...

3) le HR n'est pas qu'une attitude, c'est aussi un chiffre. Une Tanagra et une Mulidine, qu'on les apprécie ou pas ne sont pas des enceintes HR.

sur je fond,
Et je te rejoins quand tu évites la caricature trop souvent de mise dans l'opposition HR et BR.
Raison pour laquelle je me suis fritté avec jacques au sujet des 25 % de distorsion dans l'aigu pour une chambre de compression mesurée à 125 dB... Le niveau est dément et à ce niveau là j'aimerais voir la gueule d'un aigu de tweeter à dome... Comme me l'a dit un professionnel de la sonorisation de tès haute qualité, mon frère pour être précis : si l'on pouvait obtenir ces performances avec des HP à cône, ça se saurait et jamais on ne pousse ainsi les compressions si l'on veut faire de la qualité. Pour lui, malheureusement, le mot "sonorisation" est compris comme il pouvait l'être il y a trente ans quand il était dans les mains de gens peu soucieux de qualité sonore mais surtout adepte du volume sonore... il me disait que quand il donnait, grâce à la sonorisation, un tout petit coup de pouce pour qu'on entende le clavecin dans la fosse du théâtre des champs Elysées ou quand on fait la même chose pour un concert de musique contemporaine ou indienne... le public ne sait même pas qu'il y a un sonorisation d'appoint... le public croit entendre les instruments résonner naturellement dans la salle... et pourtant, il y a un micro près du clavecin et une petite enceinte qui relève juste un poil l'instrument dans la fosse du TCE... Chosoe qu'on ne pourrait pas faire avec du BR...

Maintenant à 110 dB sur des pointes de modulation dans un salon de 50 mètres carrés, l'aigu d'une chambre de compression TAD correctement chargée par le bon pavillon et bien raccordée avec le HP de grave... distordra moins que le tweeter à dome de 99 % des enceintes à bas rendement capables de ce 110 dB... quand je dis bas rendement, je dis 85 dB et moins.

Si l'on prend les enceintes les plus caricaturales des deux techniques, on débouchera sur des choses terribles dans les deux cas à l'écoute comme aux mesures. C'est la raison de mon opposition aux propos de Jacques TMS.

On ne peut comparer deux techniques qu'à leur meilleur.

Si l'on se place dans l'optique du DIY, les deux solutions sont difficiles à maîtriser.

Tu évoques ceux qui passent leur vie d'audiophile un fer à souder à la main dans le cas du HR à pavillon, on peut en dire autant de ceux qui passent leur vie un fer à souder à la main dans la conception d'enceintes BR à haut-parleurs à cône... et la scie sauteuse, la colle, les vis dans la caisse à outil pour faire des caisses en plus des filtres...

Et réussir en partant de la feuille blanche à faire une trois voies à HP à cone, quel que soit le rendement, est sans aucun doute plus difficile encore que de partir de la feuille blanche pour associer une chambre de compression avec un pavillon et un HP de grave pour obtenir un résultat plausible. On est au moins libéré des difficiles calcul de bafflage si importants pour calculer les vraies fréquences de coupure des HP sur une enceintes à cone et façade... Il y a d'autres problèmes en HR, mais pas ceux là et le calcul de la distance dans le sens vertical de la chambre et du HP et dans le sens de la profondeur n'exige pas de refaire les boites mais il suffit d'élever, d'abaisser, d'avancer de reculer la caisse du HP de grave et le pavillon qui sont indépendants... dès lors qu'on a associé le bon pavillon, à la bonne chambre et au bon HP de grave...

J'ai passé une partie de ma journée de vendredi chez un constructeur d'enceintes qui m'a invité à écouter un proto d'enceintes au rendement important mais pas en HR :wink: qui associait HP à cône et un pavillon dans l'aigu... utilisé de façon très astucieuse, il permet de relever de 10 dB le niveau de ce tweeter dans le bas, de le faire ainsi descendre à 1 Khz (quand il doit être coupé à 3 Khz sans pavillon) sans aucun effort pour lui de façon à couper le médium de 13 cm très bas pour éviter tout comportement erratique du cone après avoir grâce au filtre rabotté la bosse de 10 dB du HP... Pour une puissance inférieures à ses bornes que non pavillonné, le tweeter peut ainsi descendre beaucoup plus bas qu'il ne le peut... et 10 dB c'est énorme !

Et à l'écoute, ça marche et pas qu'un peu ! Mais ça ne peut se concevoir qu'en ayant une connaissance approfondie des comportements d'un HP...

La mise au point d'une telle enceinte nécessite des compétences techniques très importantes qui ne sont pas toutes dans les logiciels de calcul :wink: , un grand savoir faire, une connaissance intime des HP et de leurs réactions plus ou moins prévisibles... compétences que n'ont pas les amateurs sauf peut-être au soir de leur vie d'audiophile car ils ont nettement moins de HP qui passent entre leurs mains. Et qu'ils ont quelques appareils de mesures : par chance, ils sont aujourd'hui financièrement accessibles.

D'intéressantes discussions sur les matériaux de membranes ont, par ailleurs, confirmé ce que m'avait dit autrefois un fabricant célèbre de HP et d'enceintes : les membranes papier de très haute qualité, dans le grave et le médium, sont supérieures aux membranes en composite moderne qui se sont développées pour des raisons de coût inférieur et de régularité de qualité et de facilité de fabrication...

Une dernière chose : le HR à pavillon peut parfaitement s'écouter à très bas niveau, il est m^meme beaucoup plus vivant que le BR au même niveau, mais il met alors en évidence la mauvaise qualité de certains amplificateurs sur leurs premiers milliwatts, et de ce point de vue, le HR à pavillon de haute qualité sera impitoyable avec l'électronique en amont.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Jan 2006 15:38

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Jan 2006 15:38

doublon

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Jan 2006 19:49

MBON a écrit::o


Jacques n'aime pas les pavillons (ou alors il le cache bien :mdr:) ce qui peut se comprendre car il n'a jamais entendu un système de ce type satisfaire ses oreilles et ça on ne peut pas lui en vouloir ! Les systèmes à pavillon qui marchent très bien sont rares et on peut parfois se demander si ça existe !
......

:D


Marc

Pour être tout à fait clair et lever toute ambiguïté :

1) je n'ai rien contre les pavillons s'ils sont bien conçus et utilisés à bon escients (et avec une bonne chambre et un "bon" pavillon... d'ailleurs Marco doit m'en prêter pour que je l'ausculte à la mesure et à l'écoute, comme quoi je suis toujours ouvert à ce qui peut marcher :wink: ).

Pour faire un parrallèle avec l'automobile, être contre une technologie, c'est comme être contre le 4X4 par exemple alors que l'on roule en Smart ou en Ferrari... je pense que ces dernières voitures seraient bien en mal dans certains chemins... (une LS3/5A avec une sensibilité de l'ordre de 82 dB faisait le bonheur des gens de la BBC mour monitorer des voix)

Les technologies d'enceintes, comme pour un véhicule, sont plus adaptées a certaines utilisations et moins à d'autres.

Comme dit précédemment, un pavillon Voiturier ou TAD (que j'ai écouté) sont assez surprenants.. alors que le pavillon bois de la MHP (je ne sais pas s'ils l'on fait évoluer) possède pour moi une distortion temporelle que je ne supporte pas quand je l'ai écouté... mais de nouveau, je fais partie des gens, assez rare il semblerait, qui tout comme Jean-Michel sont assez sensible à la distortion temporelle.

Par contre je trouve les discussions entre HR/BR deviennet assez vite partisanes (querelles de chapelles), sachant que pour faire une comparaison sérieusement, il faudrait construire deux systèmes avec juste la sensibilité comme différence... pas vraiment faisable :( (il y a tellement de différences de technologies entre une enceinte à rayonnement direct qui fait 84 dB de sensibilité (ce qui donne environ 0,1% de rendement si l'enceinte était omnidirectionnelle!) et une enceinte avec chambre de compression et pavillon, que faire une comparaison entre les deux revient un peu à comparer une Smart (ou une Mini, au choix) avec un gros 4X4 (ou une Porsche 911 par ex.) : c'est très différent et elles ne s'adresse ni au mêmes usages, ni aux mêmes clients...

2) Je suis un grand partisan des systèmes à hautes sensibilités !
J'ai eu l'occasion de construire une tête médium aigu il y a plus de 10 ans avec 105 dB de sensibilité moyenne (sans pavillon). Mes enceintes perso font 91 dB (en attendant de passer plus haut, voir ci-après :wink: )

Le système dont parle Alain, possède déjà une sensibilité de 98dB/1W/1m dans le grave,la tête médium Aigu "seulement" 93dB... sachant que l'ampli numérique qui drive le HP de grave sort plus de 500W, on peut obtenir les 125 dB (comme ça) avec 5% de disto (le HP tient). Pour le médium aigu, l'Esotar utilisé étant un des meilleurs tweeter de sa catégorie (dome souple), aura du mal à suivre en effet... Pour info, le design de cette enceinte date de 1993 (13 ans déjà), et le temps de propagation de goupe tient dans +/- 0,1 ms de 500 Hz à 20 kHz.

Pour info, on travaille sur un modèle spécial TMS de cette enceinte qui va faire 100 dB de sensibilité (et qui sortira donc les 125dB en crête sans problème -déjà vérifié, car elle tiendra également la puissance, gage de faible distortion, et sans ferrofluide qui a effectivement tendance à "tuer" la musique..). La partie haute sera réalisée par une chambre de compression (j'ai rien contre les chambres non plus, ayant même l'occasion de déposer un brevet sur une chambre au fonctionnement un peu particulier en 1994..), mais avec un pavillon très court, et une sensibilité de base de 112dB/1W/1m...

T'es rassuré Marc? :wink:

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 15 Jan 2006 20:06

TMS a écrit:T'es rassuré Marc? :wink:

jacques

Ahh mon ami ! Oui je suis rassuré :mdr:

PS : un homme qui utilise plusieurs 46cm pour faire du grave ne peut pas être foncièrement mauvais :wink:
MBON
 
Messages: 5444
Inscription: 30 Avr 2002 21:30
  • offline

Message » 15 Jan 2006 20:22

Alain

plutôt que de se polariser sur les 125 dB (ce qui est pas mal, mais bien en deça de ce que l'on peut avoir -ou pouvait avoir- dans certains concerts rock - les fabricants d'enceintes de renforcement sonore ne livrent pas que pour le TCE), ce qui est intéressants dans les faits donnés (les chiffres), c'est le rapport des distortions : de 1 à plus de 4 pour un même niveau de pression.

C'est juste pour indiquer que pour un ensemble chambre 2" + pavillon, tout n'est pas idéal non plus...

Pour faire dans plus de finesse, beaucoup de fabricants (APG Martin Audio, RH, et d'autres) on remplacés leur chambre 2" surmontant leur 38cm par un ensemble médium à cone + pavillon et chambre 1".

Le V-DOSC de L Acoustic fait ça aussi depuis le début.. soit plus de 10 ans!

Comme je l'ai dit précédemment, la chambre utilisée (avec son taux de compression) joue aussi..

On peut donc avoir du HR à pavillon avec ou sans chambre de compression, tout comme du HR sans pavillon, avec ou sans chambre de compression.... (ça me rapelle un histoire de papous, papa et de poux.... :mdr: )


jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 15 Jan 2006 20:36

MBON a écrit:
TMS a écrit:T'es rassuré Marc? :wink:

jacques

Ahh mon ami ! Oui je suis rassuré :mdr:

PS : un homme qui utilise plusieurs 46cm pour faire du grave ne peut pas être foncièrement mauvais :wink:


Et encore, on s'est limité à 3, au départ ça devait être 4 :mdr:

De la surface, et encore de la surface :wink:

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 15 Jan 2006 20:43

Est-ce que la musique est un concours de "celui qui a la plus grosse" ?

Rassurez moi !
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 15 Jan 2006 20:49

fargo a écrit:Est-ce que la musique est un concours de "celui qui a la plus grosse" ?

Rassurez moi !


:o

jacques a tout résumé, dans le grave, la surface émissive est fondamentale pour l'aspect percutant et pour limiter les déplacements. J'ai eu deux 46 en push pull à la maison, c'est encombrant mais c'est incomparable !
MBON
 
Messages: 5444
Inscription: 30 Avr 2002 21:30
  • offline

Message » 15 Jan 2006 20:57

TMS a écrit:Alain

plutôt que de se polariser sur les 125 dB (ce qui est pas mal, mais bien en deça de ce que l'on peut avoir -ou pouvait avoir- dans certains concerts rock - les fabricants d'enceintes de renforcement sonore ne livrent pas que pour le TCE), ce qui est intéressants dans les faits donnés (les chiffres), c'est le rapport des distortions : de 1 à plus de 4 pour un même niveau de pression.

C'est juste pour indiquer que pour un ensemble chambre 2" + pavillon, tout n'est pas idéal non plus...

Pour faire dans plus de finesse, beaucoup de fabricants (APG Martin Audio, RH, et d'autres) on remplacés leur chambre 2" surmontant leur 38cm par un ensemble médium à cone + pavillon et chambre 1".

Le V-DOSC de L Acoustic fait ça aussi depuis le début.. soit plus de 10 ans!

Comme je l'ai dit précédemment, la chambre utilisée (avec son taux de compression) joue aussi..

On peut donc avoir du HR à pavillon avec ou sans chambre de compression, tout comme du HR sans pavillon, avec ou sans chambre de compression.... (ça me rapelle un histoire de papous, papa et de poux.... :mdr: )


jacques



Je ne me focalise sur rien, je te rassures.

Et ai simplement tenu à montrer que la mesure de 125 dB que tu donnais était une caricature dans la discussion qui nous occupes.

Que ce niveau et plus encore soit utilisé dans le rock, pas de problème, mais justement on ne cherche pas la finesse du son en ce cas là et les distorsions dans la musique électro acoustique de d'jeuns c'est une donnée qu'on retrouve à la source même : car on les fait distordre les amplis de guitare. Donc une de plus une de moins. Cela étant, il y a des concerts de rock plus ou moins bien sonorisés.


Et je donnais juste des exemples d'utilisation faites avec des produits qui ne sont pas livrés au TCE :o mais qui sont utilisés ailleurs le lendemain pour sonoriser aussi bien du clavecin que du jazz, de la musique contemporaine, de la variété sans faire entendre la moindre projection... et même du rock !

Mais il est bien que j'ai pu, ainsi que Mbon, te permettre de clarifier ton propos qui était plutôt confus et ambigu au sujet du Haut Rendement et des pavillons et chambre de compression, car il n'est pas dans la philosophie de TMS et de ton associé : vous ne laissez de toute façon pas beaucoup de place à ce qui est fait selon des principes différents de ceux que vous défendez. Particulièrement ton associé qui est connu comme le loup blanc pour cette caractéristique dans le métier. Or, ces enceintes A 2T ne sont pas seules au monde et ses préceptes ne sont pas la panacée.

Quant au fait qu'on puisse avoir du HR avec ou sans pavillon avec ou sans chambre de compression : ben oui, je l'ai déjà dit sur ce post. On connait des enceintes à pavillon qui charge des Haut parleur à cone.

J'ai un problème avec pas mal de tes réponses et je te dis ça amicalement, sinon il y a longtemps que je ne te répondrais même plus : tu réponds à des choses qui n'ont pas été dites par tes interlocuteurs tout en faisant mine de leur répondre directement : ça m'énerve :lol: Et comme je te l'ai fais remarquer une bonne vingtaine de fois, ça m'énerve encore plus :lol:

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Jan 2006 21:00

1) les électroniques chinoises à tubes. Il est erronné, simplificateur et gênant de les mettre toutes dans le même pannier... comme tu le fais : tu fais alors la même erreur que celle commise par les détracteurs du HR.

En effet, je me suis sans doute mal exprimé : quand je parlais de déferlante, j'entendais par là, de même que dans le reste du propos, la majorité des appareils. Evidemment, il existe des appareils chinois tout à fait bien étudiés et réalisés, et, souvent, ces marques ne se planquent pas derrière des adresses empruntées, européennes, américaines ou australiennes. Eh, oui, bien évidemment également, certains appareils prestigieux sont aussi fabriqués en Chine. La déferlante concerne ces trop nombreux appareils dont on n'est pas trop sûr de ce que l'on retrouvera d'un modèle à l'autre, les copies rarement conformes, les recyclages de vieux tubes aux caractéristiques pas reproductibles...

2) Les larges-bandes et le HR. On peut refuser résolument de confondre HR et large bande. Je connais moults HP large bande et de rendement confortable qui, utilisés en médium avec un boomer en dessous et un tweeter au dessus, donnent des résultats exceptionnels
Là aussi je suis d'accord : c'est précisément ce que je disais du Phy. En revanche je conteste le fait qu'il n'existe pas de HP large-bande utilisable seuls. C'est juste difficile, d'une part de les trouver, de les roder, et des les faire fonctionner.


3) le HR n'est pas qu'une attitude, c'est aussi un chiffre. Une Tanagra et une Mulidine, qu'on les apprécie ou pas ne sont pas des enceintes HR.

Sur ce point, j'ai bien précisé que Mulidine et Apertura n'étaient en aucun cas à classer dans le haut-rendement ; mais, en parlant d'approche obliques, je voulais dire qu'on pouvait, avec certains modèles d'enceintes à priori plus classiques, goûter les qualités un peu à part normalement liées au HR et recherchés par les adeptes...

Non, le haut-rendement n'est pas qu'une attitude, mais ce qu'en attendent les partisans si ! Et c'est en cela qu'il ne peut se limiter à un chiffre, ne serait-ce que parce que ce chiffre, et je crois que nous en sommes d'accord, ne révélera pas tous les secrets.


Et enfin, oui, je suis d'accord sur le fait que le pavillon peut s'écouter à très bas niveau, je croyais même l'avoir écrit comme un plus des systèmes réellement et complètement HR. Ce qui peut ne pas suivre, outre les amplis sur leurs premiers milliwatts, c'est aussi éventuellement les différences de HP : l'équipage mobile d'un 38 et la CdC ne réagiront pas uniformément à des petites puissances. Mais ça n'est pas forcément rédhibitoire.

En ce qui concerne la mise au point plus ou moins complexe des enceintes BR ou HR, je ne crois pas qu'il y ait véritablement de systèmes plus ou moins faciles : il y en a juste de plus ou moins aboutis. Parce que l'étude d'un pavillon, c'est tout de même coton. D'où les nombreuses reprises de plans existants, mais pas toujours compris ou adaptés. Quant aux filtres en HR...

Tu m'accorderas, Alain, que d'assez nombreuses enceintes du marché, parfois même célèbres et parfois même réussies ne dépassent guère le stade d'un bon kit... Certes les professionnels ont accès à plus de HP, mais souvent, ils commencent leur créations autour de choix pré-établis et par conséquent ne testent pas tant de HP que cela...

La seule conclusion à tirer de ma loghorrée précédente était que, à défaut d'avoir fait complètement le tour de toutes les propositions techniques existantes, on risquait d'effrayer un public moins spécialiste, le détourner de voies tout de même intéressantes en terme de rendu musical. C'est vrai dans le HR, c'est vrai dans les panneaux électrostatiques (un Soundlab et un Martin Logan, ne donnent pas exactement le même résultat, sans considération de qualité...), c'est vrai pour toutes les idées qui s'opposent depuis bien longtemps dans la haute-fidélité...

Respectueusement...
Hal-1
 
Messages: 3
Inscription: 14 Jan 2006 19:36
Localisation: 44
  • offline

Message » 15 Jan 2006 21:08

fargo a écrit:Est-ce que la musique est un concours de "celui qui a la plus grosse" ?

Rassurez moi !


Un HP, moins il bouge, mieux ça sonne (en gros, toutes choses égales par ailleurs)

Prends une contrebasse par exemple, on peut pas dire que la table d'harmonie bouge beaucoup, pourtant ça sort du grave...

L'utilisation de plus petits HP bougeant beaucoup s'est développé car trois paramètres sont intervenus :

- le WAF (des petites enceintes qui devraient disparaître...)
- le coût (plus cher d'avoir de gros HP avec du volume)
- la complexité (plus difficile à placer et à régler, quoique...)

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 15 Jan 2006 21:11

D'accord avec toi sur les trois points.
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 15 Jan 2006 21:13

Le but n'est pas de parler des enceintes pas convenablement conçues par les marques pour dénigrer HR ou BR mais de comparer deux approches et dans ce cas générique on ne peut prendre qu'à son meilleur le HR.

En effet, je me suis sans doute mal exprimé : quand je parlais de déferlante, j'entendais par là, de même que dans le reste du propos, la majorité des appareils. Evidemment, il existe des appareils chinois tout à fait bien étudiés et réalisés, et, souvent, ces marques ne se planquent pas derrière des adresses empruntées, européennes, américaines ou australiennes. Eh, oui, bien évidemment également, certains appareils prestigieux sont aussi fabriqués en Chine. La déferlante concerne ces trop nombreux appareils dont on n'est pas trop sûr de ce que l'on retrouvera d'un modèle à l'autre, les copies rarement conformes, les recyclages de vieux tubes aux caractéristiques pas reproductibles...


Mille excuses, là encore il s'agit toujours d'une généralisation abusive qui ne se fonde aucunement sur une analyse sérieuse de tous les modèles d'amplificateurs chinois qu'ils soient nés-natifs ou portant des couleurs d'autres pays.

Combien en as-tu asculté, dépecé, étudiés de près pour pouvoir dire cela qui ne correspond en rien aux descriptifs de ces appareils et/ou aux photos de leurs entrailles.

Quant au "recyclage de vieux tubes au caractéristiques pas très reproductibles..." hum ! c'est trop imprécis pour être retenus valide comme accusation.

Je suis désolé, si je te donnes l'impression de t'ennuyer. Mais on ne peut pas se satisfaire d'une telle généralisation car elle ressemble trop à une couche supplémentaire sur une rumeur non vérifiée et cependant qui revient comme la marée.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Jan 2006 21:15

haskil a écrit:.....
J'ai un problème avec pas mal de tes réponses et je te dis ça amicalement, sinon il y a longtemps que je ne te répondrais même plus : tu réponds à des choses qui n'ont pas été dites par tes interlocuteurs tout en faisant mine de leur répondre directement : ça m'énerve :lol: Et comme je te l'ai fais remarquer une bonne vingtaine de fois, ça m'énerve encore plus :lol:

Alain :wink:


Alain

Si je t'énerves, excuses-moi alors pour ça :oops:

Je réponds en effet assez directement à un intelocuteur sans avoir forcément pris le temps de lire tous les posts précédents...

Sinon, peux-tu me donner des exemples par MP que je puisse voir plus précisément ce qui te chagrine?


jacques

PS : pour mon associé, depuis que je lui ai fait écouter certaines chambres de compressions, il a pû se rendre compte qu'il n'y avait pas que des tweeter à dôme souple qui pouvaient bien sonner (d'ailleurs sont prochain système perso sera avec chambre de compression..):wink:
Dernière édition par TMS le 15 Jan 2006 21:19, édité 1 fois.
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 15 Jan 2006 21:15

TMS a écrit:
fargo a écrit:Est-ce que la musique est un concours de "celui qui a la plus grosse" ?

Rassurez moi !


Un HP, moins il bouge, mieux ça sonne (en gros, toutes choses égales par ailleurs)

Prends une contrebasse par exemple, on peut pas dire que la table d'harmonie bouge beaucoup, pourtant ça sort du grave...

L'utilisation de plus petits HP bougeant beaucoup s'est développé car trois paramètres sont intervenus :

- le WAF (des petites enceintes qui devraient disparaître...)
- le coût (plus cher d'avoir de gros HP avec du volume)
- la complexité (plus difficile à placer et à régler, quoique...)

jacques


Ce sont des évidences mille fois rappelées ici et ailleurs qui sont cependant difficiles à faire admettre à plus d'un audiophile.



Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message