Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Toutes les enceintes HiFi

Haute Fidélité: le mot "fidélite" ?

Message » 26 Aoû 2003 13:28

burne a écrit:
haskil a écrit:Le problème est que le son perçu depuis un siège de spectateur dans une salle de concert n'est pas du tout celui que capterait un micro placé au même endroit...
Les micros sont toujours placés au dessus, devant et dans l'orchestre : là ou la pression sonore est importante...

Et pourquoi cette pression est bridé au mixage.Rien empeche de garder la pression en gardant l'echelle,puisque pour l'instand,on baisse le niveau ,compresse la dynamique pour le CD,tout en gardant l'echelle.
Il serait meme plus simple d'effectuer la 1ere solution.

haskil a écrit:On ne peut en aucun cas comparer le son entendu dans une salle avec sa restitution par une chaine haute-fidélité.
Alain


Ha bon,c'est nouveau ça,je croyais que la chaine HiFi avait été créé,pour retrouver le concert chez soit sans deplacer.

De plus je suis tout a fait d'accord que pour reproduire la musique en general,il faille autre chose que du bas rendement.
Chacun ses gouts mais devoir preter l'oreille pour entendre un tambour,tres peu pour moi.


On ne peut pas compresser la dynamique tout en gardant l'échelle... puisque la dynamique c'est l'écart entre le son plus doux et le son le plus fort.

Du reste, ce n'est pas tout a fait ce que je disais : quand on me dit que la réalité d'un orchestre s'est d'être assis à une bonne place dans une salle ou l'on a 105 dB de crète, je réponds que ce n'est d'abord par juste et je tente de démontrer pourquoi, je dis enfin que les micros d'enregistrements ne sont pas placés là où les places sont les meilleures. Pourquoi ? Parce qu'un micro n'entend pas du tout la même chose que des oreilles... Les oreilles écoutent de façon active et "intelligente", les micros de façon statique et "insensible".

Et encore une fois, le sujet de base est la possible restitution d'un orchestre dans la plénitude de sa dynamique par des enceintes... et j'ajoute, avec d'autres, qu'on ne peut pas dissocier cela de l'enveloppe sonore, des timbres.

Place un jour une paire de micros à 25 mètres d'un orchestre et écoute...

Pour ce qui est de la chaine hifi créée pour retrouver le concert chez soi... Entre un rêve, entre ce que dit la publicité (déjà au début du XXe siècle les marques prétendaient apporter les chanteurs chez les mélomanes) et la réalité il y a une marge. :wink: Maintenant, si tu fais entrer la philharmonie de Berlin, dans ton salon : c'est que ton salon est grand et que tu as assez de sous pour l'inviter chez toi. :wink:

C'est un peu comme la télé : on regarde des films dessus, on y prend énormément de plaisir, surtout si l'image est bonne et grande, les couleurs fidèles, le contraste exact, la netteté grande... mais ce n'est pas du cinéma.

La hifi, c'est la même chose : une réduction de la réalité, multiple réalité, qui réside dans le signal électrique qui sort du tuner, du lecteur CD, de la platine LP, etc.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Aoû 2003 13:28

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Aoû 2003 13:30

---------
Dernière édition par JérômeB le 28 Oct 2004 7:52, édité 1 fois.
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 26 Aoû 2003 13:34

boudZe a écrit:
Mabuse a écrit:ps : Bon sang ! Ca y est !... Chuis membre ! :wink:


te reste plus qu'à te trouver un avatar, à arroser ça et à aller lire tout ce que tu as pu louper jusqu'à aujourd'hui :lol:
Bienvenue :wink:


bravo fred.felicitations !!et un nouveau membre de plus !!ça s'arrose non? :roll: :wink:

pierre
PETER77
 
Messages: 9114
Inscription: 18 Déc 2000 2:00
Localisation: Seine et Marne 77
  • offline

Message » 26 Aoû 2003 15:09

haskil a écrit:On ne peut pas compresser la dynamique tout en gardant l'échelle... puisque la dynamique c'est l'écart entre le son plus doux et le son le plus fort.

Tu as raison,je me suis emelé les pinceaux en voulant aller trop vite :wink:
haskil a écrit:Parce qu'un micro n'entend pas du tout la même chose que des oreilles... Les oreilles écoutent de façon active et "intelligente", les micros de façon statique et "insensible".

La je ne suis pas d'accord,les micros sont comme les oreilles et meme mieux.C'est le cerveau qui est exelent en analysant deux sources mono,il est capable de tout "reproduire" en 3D.
Comme on a pas de "processeur" sufisament puissant comme le cerveau,on place des micros a des endroit strategiques et l'on mixe le tout pour essaiyer de reproduire l'orchestre comme si on etait a la place du compo ou du 1er rang.(je ne me souviens plus si c'est ça,mais il y bien un endroit de reference)


haskil a écrit:Et encore une fois, le sujet de base est la possible restitution d'un orchestre dans la plénitude de sa dynamique par des enceintes... et j'ajoute, avec d'autres, qu'on ne peut pas dissocier cela de l'enveloppe sonore, des timbres.
Oui et comme je l'ai dis tu ne peux pas le faire avec du BR a moins d'avoir une centrale electrique et un HP digne du guinesse des records.


haskil a écrit:Pour ce qui est de la chaine hifi créée pour retrouver le concert chez soi... Entre un rêve, entre ce que dit la publicité.

C'etait pourtant entre autre le souhait de l'inventeur du Gramaphone.
S'il on en est la aujourdhui,c'est justement grace a ce desir,sinon il n'y aurait pas de HiFi,pareil pour le HC si le souhait n'etait pas de reproduire le cinema chez soi,il n'existerait pas.A moins d'avoir creer le gramaphone pour faire jolie aupres des demoiselles ,mais la je m'egare :)

haskil a écrit:C'est un peu comme la télé : on regarde des films dessus, on y prend énormément de plaisir, surtout si l'image est bonne et grande, les couleurs fidèles, le contraste exact, la netteté grande... mais ce n'est pas du cinéma.

Il est bien plus simple de reprodurie le son cinema puisque ce sont deja des enregistrement et sont reproduits par des enceintes electrodynamique.
Chez moi je suis en JBL pro pour les avants et Cerwin Vega pour le Sub,je te pris de croire que c'est autre chose que les salles de cinema ,car la dynamique n'est pas bridé par des limiteur because les normes.(comme en discotheque)
Bien sur il y a de plus en plus de DVD "bridé",tout comme les CD mais bon ça c'est une autre histoire.
burne
 
Messages: 2083
Inscription: 30 Juin 2002 13:35
Localisation: MARS
  • offline

Message » 26 Aoû 2003 15:10

haskil a écrit:On ne peut pas compresser la dynamique tout en gardant l'échelle... puisque la dynamique c'est l'écart entre le son plus doux et le son le plus fort.

Tu as raison,je me suis emelé les pinceaux en voulant aller trop vite :wink:
haskil a écrit:Parce qu'un micro n'entend pas du tout la même chose que des oreilles... Les oreilles écoutent de façon active et "intelligente", les micros de façon statique et "insensible".

La je ne suis pas d'accord,les micros sont comme les oreilles et meme mieux.C'est le cerveau qui est exelent en analysant deux sources mono,il est capable de tout "reproduire" en 3D.
Comme on a pas de "processeur" sufisament puissant comme le cerveau,on place des micros a des endroit strategiques et l'on mixe le tout pour essaiyer de reproduire l'orchestre comme si on etait a la place du compo ou du 1er rang.(je ne me souviens plus si c'est ça,mais il y bien un endroit de reference)


haskil a écrit:Et encore une fois, le sujet de base est la possible restitution d'un orchestre dans la plénitude de sa dynamique par des enceintes... et j'ajoute, avec d'autres, qu'on ne peut pas dissocier cela de l'enveloppe sonore, des timbres.
Oui et comme je l'ai dis tu ne peux pas le faire avec du BR a moins d'avoir une centrale electrique et un HP digne du guinesse des records.


haskil a écrit:Pour ce qui est de la chaine hifi créée pour retrouver le concert chez soi... Entre un rêve, entre ce que dit la publicité.

C'etait pourtant entre autre le souhait de l'inventeur du Gramaphone.
S'il on en est la aujourdhui,c'est justement grace a ce desir,sinon il n'y aurait pas de HiFi,pareil pour le HC si le souhait n'etait pas de reproduire le cinema chez soi,il n'existerait pas.A moins d'avoir creer le gramaphone pour faire jolie aupres des demoiselles ,mais la je m'egare :)

haskil a écrit:C'est un peu comme la télé : on regarde des films dessus, on y prend énormément de plaisir, surtout si l'image est bonne et grande, les couleurs fidèles, le contraste exact, la netteté grande... mais ce n'est pas du cinéma.

Il est bien plus simple de reprodurie le son cinema puisque ce sont deja des enregistrement et sont reproduits par des enceintes electrodynamique.
Chez moi je suis en JBL pro pour les avants et Cerwin Vega pour le Sub,je te pris de croire que c'est autre chose que les salles de cinema ,car la dynamique n'est pas bridé par des limiteur because les normes.(comme en discotheque)
Bien sur il y a de plus en plus de DVD "bridé",tout comme les CD mais bon ça c'est une autre histoire.
burne
 
Messages: 2083
Inscription: 30 Juin 2002 13:35
Localisation: MARS
  • offline

Message » 26 Aoû 2003 15:12

Pourquoi la croix suprimé ne s'affiche pas? :-?
Dernière édition par burne le 26 Aoû 2003 16:27, édité 1 fois.
burne
 
Messages: 2083
Inscription: 30 Juin 2002 13:35
Localisation: MARS
  • offline

Message » 26 Aoû 2003 15:28

La je ne suis pas d'accord,les micros sont comme les oreilles et meme mieux.C'est le cerveau qui est exelent en analysant deux sources mono,il est capable de tout "reproduire" en 3D.
Comme on a pas de "processeur" sufisament puissant comme le cerveau,on place des micros a des endroit strategiques et l'on mixe le tout pour essaiyer de reproduire l'orchestre comme si on etait a la place du compo ou du 1er rang.(je ne me souviens plus si c'est ça,mais il y bien un endroit de reference)


Burne, sans le cerveau les oreilles ne sont évidemment rien !

Pour la seconde partie : c'est là que l'orchestre commence à ne plus ressembler à un orchestre perçu dans une salle de concert. Dans une salle à plusieurs mètres une fusion se fait qui te fait entendre l'orchestre dans son détail et sa globalité.

Enregistré pupitre par pupitre, de près donc, pour être ensuite remixé l'orchestre n'est plus un orchestre c'est une addition de sons proches collés les uns aux autres...

Evidemment, on peut appliquer des lignes de retard aux différents micros pour simuler le temps que mettrait les ondes sonores à parvenir à un couple de micros virtuels, de façon à imiter ce qu'un auditeur pourrait percevoir.

Le problème de cette méthode serait qu'un son capté de près... sera toujours un son capté de près : le signal des bois d'un orchestre par exemple (ils sont au fond) capté par le micro sera retardé (son niveau en plus abaissé!) pour arriver un peu plus tard que le son des violons capté par un micro qui serait devant...

Le résultat : la temporalité de perception du son sera respectée, pas le timbre car le micro tout près captera le son dès son émission... là où il est le plus dur, le plus riche en harmoniques indésirables...


Ce qui donnera un son qui respectera le niveau sonore des différents pupitres, leur disposition spatiale en profondeur... pas du tout les différences de perception du timbre liées à la distance...

Et encore, ce type d'enregistrement d'orchestres en multimicros est un luxe très rarement employé.

99 fois sur 100 : la clarinette dans le fond fait plus de bruit à elle toute seule que tout l'orchestre. La clarinette comme la flute, la trompette, les cors ou les tubas : tout est écrasé sur une ligne droite...

A part ça, je ne doute pas un instant que le HC et la stéréo marche très bien chez toi !


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 26 Aoû 2003 15:42

Mabuse a écrit:
burne a écrit:
Ha bon,c'est nouveau ça,je croyais que la chaine HiFi avait été créé,pour retrouver le concert chez soit sans deplacer.



Ca, c'est le discours marketing pour vendre du matériel, de la même manière que, dans un autre registre, on parle de "home cinéma"...

N'importe qui est allé au moins une fois au concert, et au cinéma, s'est bien rendu compte de retour chez lui que, d'une part, sa chaîne ne le transportait aucunement au concert et que, d'autre part, son installation HC n'était en rien un ersatz d'une "vraie" séance de cinéma !

Ce n'est qu'une illusion... Il suffit de se laisser illusionner... L'important étant ici que l'illusion soit la meilleure possible ! :wink:

Fred :wink:


Salut Mabuse

Je ne suis pas complètement d'accord :wink: : je suis d'accord sur la partie hi-fi, mais franchement, pour le cinéma et le HC, je trouve - depuis que j'ai mon système 5.1, que finalement un bon système 5.1, ça équivaut voire dépasse le cinéma, pour 2 raisons essentielles : chez soi, la taille de l'écran est adaptée - en principe - à la distance d'écoute, et la petitesse relative de l'écran donne une lecture plus facile et plus nette du film; d'autre part, le son est dix fois meilleur ! Les effets sont plus sensibles, ils enveloppent totalement la pièce, il n'y a pas photo ! C'est du reste le commentaire systématique de mes copains à qui je fais une petite démo sur Star Wars ou Matrix : ils disent tous ce que c'est mieux qu'au ciné !
Sans compter qu'on est souvent mieux dans son canapé que dans un fauteuil de cinéma ...

Renzo :wink:
RENZO
 
Messages: 1437
Inscription: 06 Nov 2002 19:57
  • offline

Message » 26 Aoû 2003 16:04

RENZO a écrit: d'autre part, le son est dix fois meilleur ! Les effets sont plus sensibles, ils enveloppent totalement la pièce, il n'y a pas photo ! C'est du reste le commentaire systématique de mes copains à qui je fais une petite démo sur Star Wars ou Matrix : ils disent tous ce que c'est mieux qu'au ciné !
Sans compter qu'on est souvent mieux dans son canapé que dans un fauteuil de cinéma ...

Renzo :wink:

Entièrement d'accord sur le son : la salle de ciné n'est pas un modèle inaccessible. La meilleure que j'ai vue (écoutée), c'était un IMAX aux Etats-unis (le top du top, disent certains). Le son était correct sans plus : les attaques manquaient de franchise, le grave aurait pu être mieux tenu, etc...
Pourtant je n'ose imaginer le prix global du matos mis à l'oeuvre :roll:
DrBenton
 
Messages: 2089
Inscription: 14 Fév 2003 19:35
Localisation: Paris 16

Message » 26 Aoû 2003 16:17

N'empêche que ce n'est pas du cinéma... on est content comme tout, le son peut-être mille fois meilleur, l'image aussi du reste... mais ce n'est pas du cinéma...

On est heureux comme tout de visionner un film à la maison, mais ce n'est pas du cinéma...

Du reste le cinéma peut être muet, noir et blanc, mono, stéréo... ce qui caractérise le cinéma c'est que c'est, au minimum, un spectacle public... la qualité de la projection, du son importe moins que cette notion de spectacle public.

Du reste Au hasard balthazar, La règle du jeu... sont autant du cinéma 8) que Matrix...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 26 Aoû 2003 16:27

haskil a écrit:
Du reste le cinéma peut être muet, noir et blanc, mono, stéréo... ce qui caractérise le cinéma c'est que c'est, au minimum, un spectacle public... la qualité de la projection, du son importe moins que cette notion de spectacle public.


La nature de l'art cinématographique pourrait faire à elle seule l'objet d'un débat! Ou, à tout le moins d'une définition qui en délimite clairement les contours!

Etymologiquement, en tout cas, la cinématographie n'implique pas la publicité de la projection. La cinématographie, c'est l'image en mouvement. En ce sens, un banal téléfilm relève de la cinématographie.

Peut-être faudrait-il séparer plus clairement, en matière de cinéma comme de musique, ou de théâtre, l'art lui-même du rituel collectif auquel il peut donner lieu.

Pour ce sujet qui nous concerne, une telle mise au point pourrait être bénéfique. Combien parmis nous ne se sont-ils pas exprimés pour dire que la hi-fi n'existait pas, car elle ne pouvait reproduire l'expérience humaine du concert? C'est mélanger effectivement la performance musicale avec le rituel de son audition! A ce compte-là, impossible en effet de reproduire fidèlement un rituel collectif tout seul avec sa chaîne! Elle n'est pas faite pour cela. Le vouloir, c'est peut-être confondre l'art musicale avec les conditions de son exécution.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 26 Aoû 2003 16:29

:oops:
Dernière édition par Scytales le 26 Aoû 2003 16:33, édité 1 fois.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 26 Aoû 2003 16:31

haskil a écrit:N'empêche que ce n'est pas du cinéma... on est content comme tout, le son peut-être mille fois meilleur, l'image aussi du reste... mais ce n'est pas du cinéma...

On est heureux comme tout de visionner un film à la maison, mais ce n'est pas du cinéma...

Du reste le cinéma peut être muet, noir et blanc, mono, stéréo... ce qui caractérise le cinéma c'est que c'est, au minimum, un spectacle public... la qualité de la projection, du son importe moins que cette notion de spectacle public.

Du reste Au hasard balthazar, La règle du jeu... sont autant du cinéma 8) que Matrix...

Alain :wink:


Alors comme ça toi, tu vas au cinéma pour être entouré de gens que tu connais pas :roll: :wink: qui vont te filer des coups de pieds dans le siège :lol: parler quand il faut pas un bruit :lol: et en plus te balancer des popcorns :lol: :o

Moi franchement, je ne vais pas beaucoup au cinéma, déjà parce qu'il faut se garer et que c'est pas toujours facile, ensuite parce qu'il faut être bien assis parce que sinon on ressort avec mal au cul ou au dos, parce que ça coûte cher et que le son est trop fort si on est mal placé.

Vive le HC en 5.1 !

Sérieusement, je trouve que le seul avantage du cinoche de nos jours est qu'en effet c'est un spectacle public, et qu'à la sortie de films attendus genre la vérité si je ments II ou Star Wars, c'est marrant d'avoir l'ambiance des afficionados. C'est un peu comme pour le spectacle de Jonnhy au parc, on n'y va pas pour le son :roll: :wink: .

Mais si on en revient au sujet du post, pour moi il n'y a pas photo, j'ai plus de plaisir à regarder SW chez moi sur mon système, alors que je serais toujours plus content d'aller écouter un peu de musique classique dans une église pas trop grande ..

Renzo :wink:
RENZO
 
Messages: 1437
Inscription: 06 Nov 2002 19:57
  • offline

Message » 26 Aoû 2003 16:38

Ce n'est pas une histoire de préférence personnelle. Et loin de moi l'idée de dénigrer le HC ou la Hifi !

Mais le cinéma c'est effectivement la présence des autres autour de soi dans une salle, c'est un spectacle collectif pour le meilleur et pour le pire... comme le concert du reste.

Des milliers de pages ont été écrites là dessus par les théoriciens du cinéma. Ils sont tous d'accord, là dessus !

Mais cela ne doit pas nous empêcher d'apprécier le HC pour ce qu'il est qui n'est pas rien.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 26 Aoû 2003 16:42

Scytales a écrit:
haskil a écrit:
Du reste le cinéma peut être muet, noir et blanc, mono, stéréo... ce qui caractérise le cinéma c'est que c'est, au minimum, un spectacle public... la qualité de la projection, du son importe moins que cette notion de spectacle public.


La nature de l'art cinématographique pourrait faire à elle seule l'objet d'un débat! Ou, à tout le moins d'une définition qui en délimite clairement les contours!

Etymologiquement, en tout cas, la cinématographie n'implique pas la publicité de la projection. La cinématographie, c'est l'image en mouvement. En ce sens, un banal téléfilm relève de la cinématographie.

Peut-être faudrait-il séparer plus clairement, en matière de cinéma comme de musique, ou de théâtre, l'art lui-même du rituel collectif auquel il peut donner lieu.

Pour ce sujet qui nous concerne, une telle mise au point pourrait être bénéfique. Combien parmis nous ne se sont-ils pas exprimés pour dire que la hi-fi n'existait pas, car elle ne pouvait reproduire l'expérience humaine du concert? C'est mélanger effectivement la performance musicale avec le rituel de son audition! A ce compte-là, impossible en effet de reproduire fidèlement un rituel collectif tout seul avec sa chaîne! Elle n'est pas faite pour cela. Le vouloir, c'est peut-être confondre l'art musicale avec les conditions de son exécution.


Pas tout à fait, Scytales : l'image en mouvement existait avant le cinéma. Le cinéma fut inventé par les frères Lumière, il est un contenu (les premiers films, y compris la sortie des usines et l'entrée du train en gare étaient mis en scène !) et est rendu possible par un outil : le projecteur.

C'est l'invention d'une petite came qui a permis le défilement régulier et continu de la pellicule perforée sur le côté devant un projecteur qui a permi l'émergence du Cinéma dont la grande première eu lieu au Grand Café à Paris :

Une salle, un public, un projecteur, le noir, un écran, un ruban d'images positives munies de petits trous sur le coté pour qu'une came puisse faire défiler le film...

La télévision diffuse des films de cinéma, comme disent les esthéticiens et théoriciens du cinéma. Ce n'est pas du cinéma.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message