Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: bruba, jeremy54, matmax, Mike596205, monstef et 38 invités

Toutes les enceintes HiFi

hauteur de la scène sonore

Message » 11 Mar 2006 14:52

Pour ma part, le fait de trop rabaisser sur l'avant les enceintes éteint la scène sonore et le fait de trop les surélever fait perdre en précision.
Faire des essais donc pour trouver sa convenance mais si les résultats ne sont pas convaincant après c'est que les enceintes ne peuvent pas apporter ce qu'elles n'ont pas.
Ce qui était le cas des Jura. Ces enceintes étaient assez brouillon. Leur gros boomer de 17 cm (ou 21 je ne sais plus trop) masquait l'ensemble du spectre.
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Mar 2006 14:52

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Mar 2006 14:55

clonedvinyl a écrit:Ce qui était le cas des Jura. Ces enceintes étaient assez brouillon. Leur gros boomer de 17 cm (ou 21 je ne sais plus trop) masquait l'ensemble du spectre.


Zigzagly! :wink:

N'empêche, soit dit en passant, le nombre de turcs qui marchent pas ou mal en hifi dès qu'on creuse un tout petit peu ou qu'on est attentif aux détails, c'est quand même sidérant… :mdr:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 30401
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 11 Mar 2006 18:00

la hauteur réelle (si on peut dire ! ) de la scène sonore, tant qu'on y a pas réellement gouté, on ne se rend pas compte ... mon système a fait un tas de progrès au fil des retouches dont certains m'étonnent toujours mais sur la hauteur de la scène, je bute toujours .

Par contre, j'ai pu voir récemment ce que c'était sur un ensemble Naim + Dynaudio et il faut reconnaitre que çà surprend quand l'image que tu as l'habitude d'entendre à la maison, ne dépasse que peu de la hauteur des enceintes ... là il y avait un chanteur grandeur nature et pas un nain mais bon quand tu n'y penses pas ...

alors j'évite d'y penser :mdr:
a+
davfouch
 
Messages: 1019
Inscription: 04 Jan 2005 14:22
Localisation: 44640

Message » 11 Mar 2006 18:48

davfouch a écrit:
..... mais bon quand tu n'y penses pas ... alors j'évite d'y penser :mdr:
a+


C'est un peu pareil avec certaines femmes :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 11 Mar 2006 21:10

angus2 a écrit:
Michel K a écrit:Quelles sont les fréquences de coupure sur tes Elipson pour le grave et l'aigu?

250 et 3000 mais si j'ai ça en tête c'est surement en pensant au S25 (coupure 2400) car j'ai passé le we dernier à régler leur positionnement dans leur nouvelle pièce.

L'idée du tapis pour augmenter un peu la hauteur de la scène ne m'avait pas effleuré mais tes explications paraissent cohérentes ( :wink: ), je le note.

Par contre je ne vois pas pourquoi le fait de les incliner provoque un problème de phase entre les enceintes ? On peut m'expliquer un peu plus là. :oops:


A 300Hz, la longueur d'onde est de 135cm et quelques cm de décalage entre le boomer le coax ne sera pas néfaste. Par contre, à 3000Hz, avec une longueur d'onde de 13,5cm, il faudra éviter des décalages trop importants (théoriquement, un décalage caricatural de 7 cm annulerait l'amplitude du signal à 3000Hz, si les HPs sont en phase en position normale).

Lorsqu'on incline une enceinte, plus que le déphasage, c'est amha l'atténuation des aigus (directifs!) qui prime. :wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 12 Mar 2006 17:42

Michel K a écrit:
Lorsqu'on incline une enceinte, plus que le déphasage, c'est amha l'atténuation des aigus (directifs!) qui prime. :wink:


Je suis d'accord.
Plus l'on monte en fréquence et donc l'on diminue les pressions acoustiques et plus la directivité doit être la plus précise si l'on veut conserver un maximum ..........de sons!.......

Bref un compromis est à trouver entre l'inclinaison, l'écartement, le pivotement et le recul entre les parois arrières et latérales.
C'est passionnant et chiant mais c'est indispensable.
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 12 Mar 2006 17:54

Est ce qu'on ne peut pas avoir le même problème de phase si on descend trop la position d'écoute ?
Vautré dans un fauteuil bas on risque d'être aussi éloigné du tweeter par rapport au médium que si on est en face avec l'enceinte inclinée non ?
Même chose si on décide d'écouter debout à priori ?
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 12 Mar 2006 17:57

+1 ça correspond à ce que je disais plus haut.
Et puis "vautré" est LE bon qualificatif :mdr:
fgero
 
Messages: 3837
Inscription: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 92
  • offline

Message » 12 Mar 2006 18:02

fgero a écrit:+1 ça correspond à ce que je disais plus haut.
Et puis "vautré" est LE bon qualificatif :mdr:

Ouppps, effectivement je viens de voir que tu l'avais déjà dis, ça doit être pour ça que je l'avais en tête, ça m'étonnais aussi que je puisse trouver ça tout seul. :mdr:

L'effet doit être assez subtil, perso vautré ou raide comme un pic, ça ne me bouleverse pas l'écoute. Remarque vautré, j'écoute plus facilement la musique que le son, ça doit jouer :lol:
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 12 Mar 2006 18:44

angus2 a écrit:Ouppps, effectivement je viens de voir que tu l'avais déjà dis, ça doit être pour ça que je l'avais en tête, ça m'étonnais aussi que je puisse trouver ça tout seul. :mdr:


Pas grave, c'est même souvent mieux de louper ce que j'écris, vu qu'en grande majorité ce sont des c.nneries sans rapport avec le sujet.
N'y vois aucun jugement sur ce que tu as écrit sur le vautrage, même si c'est proche de ce que je disais :mdr:


(tiens, une c.nnerie de plus)
fgero
 
Messages: 3837
Inscription: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 92
  • offline

Message » 12 Mar 2006 19:32

Personnellement, j'ai gagné en hauteur de scène et en profondeur en jouant sur la hauteur des enceintes, le découplage de celles-ci par rapport au support lesté à l'aide de pointe superspike, puis sur l'inclinaison, curieusement vers le bas (surtout pour la profondeur). En réalité, sur mes enceintes DIY qui sont un modèle inédit le médium est au dessus du tweeter, au départ, en faisant des essais, je trouvais que ça sonnait mieux à mes oreilles, il ne faut, donc, pas y voir une étude poussée de ma part (je ne suis pas spécialiste en acoustique :mdr: ). En tous les cas le fait d'incliner mes enceintes vers l'avant accentue la position en avant du médium par rapport au tweeter, ça explique peut être l'amélioration.
Ensuite, le fait de jouer sur la direction des enceintes vers le point d'écoute joue également, chez moi, sur la hauteur de la scène sonore (je ne sais pas si c'est normal mais c'est comme ça).

Ceci dit c'est vrai que ça ajoute au réalisme d'avoir une voix en suspension, bien détachée et à hauteur d'homme.. Le plus drôle est que si je reste au niveau du point d'écoute et que je me lève, j'ai le chanteur vis à vis... En même temps, il n'est peut être pas encore assez grand le chanteur étant moi même de taille plutôt modeste :lol: ..
Le Dom
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4011
Inscription: 17 Juil 2004 9:22
  • offline

Message » 13 Mar 2006 10:29

angus2 a écrit:Est ce qu'on ne peut pas avoir le même problème de phase si on descend trop la position d'écoute ?
Vautré dans un fauteuil bas on risque d'être aussi éloigné du tweeter par rapport au médium que si on est en face avec l'enceinte inclinée non ?
Même chose si on décide d'écouter debout à priori ?


C'est possible que tu ai ce PB de phase mais aussi un PB de directivité des HP.
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 13 Mar 2006 10:46

fgero a écrit:C'est sans aucun doute vrai.
Mais mes connaissances nulles en acoustique me font faire un petit calcul stupide :
à 300 mètres par seconde pour la vitesse du son, un décalage de 1cm du tweeter vaut 33 microsecondes (1/30 de milliseconde) de décalage d'arrivée du son sur les oreilles. Ca fait quand même peu !. Il doit y avoir autre chose.


L'oreille est sensibles au décalage de phases oui , les valeurs je les ai pas en tête (je foullerais dans mes cours c'est marqué qq part).
Le PB présent n'est pas forcément la possiblilité physique de percevoir deux sont distincs à intervale différents. Mais de percevoir un seul et même son provenant pariellement d'un HP de grave, d'un HP médium et d'un HP d'aigu. Il y a donc déphasage des HP les uns par rapport aux autres qui normalement sont allignés physiquement et/ou mis en phases via le filtrage.
Donc le signal complexe sera perturbé, notament aux fréquences de raccords d'un HP vers l'autre.
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message