Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 16 invités

Toutes les enceintes HiFi

Help ! Mon caisson Etna 2 vibre-t-il de trop ?

Message » 28 Aoû 2010 20:55

La courbe mesurée à distance, même assez faible, est une chose. On voit de nombreuses résonances qui s'ajoutent au signal originel.
Pourrions-nous avoir une mesure réalisée à quelques millimètres d'un HP ? la comparaison avec la première courbe sera intéressante.
Il y a (il devrait y avoir) de bonnes chances pour que la seconde courbe soit davantage en accord avec la coupure du filtre, du moins on peut le souhaiter. Si c'est le cas, il faut localiser l'origine du gain énorme obtenu au-dessus.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Annonce

Message par Google » 28 Aoû 2010 20:55

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

le seul CD?

Message » 29 Aoû 2010 13:46

Scytales a écrit:J'ai un petit souci avec mon caisson de grave Cabasse Etna II.

Lors d'une reproduction a un niveau élevé, un peu surnaturelle certes, mais pas excessive, de la plage n°1 du CD test n°3 de Prestige Audio Vidéo (orgue baroque), j'ai constaté que, lorsque survient la pédale de grave sur le plein jeu, le caisson se met à vibrer de façon très importante.

...le caisson est posé à même le sol.


Salut Scytales, est ce le seul CD qui fasse vibrer ton caisson.....comme ta formulation le laisse penser ?
Si c'est le seul CD tu peux.....éviter de l'écouter :idee:
En effet les fréquences d'enregistrement d'un orgue peuvent parfois donner de curieux résultats.

Personnellement je n'aime pas poser un caisson directement au sol.

Igor Kirkwood
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6748
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Début de solution

Message » 20 Oct 2012 0:02

Je remonte la filière pour signaler que depuis quelques mois, j'avais placé des patins Stabren Mesure sous le caisson : il y avait un peu de mieux, mais rien de transcendant.

Hier, j'ai vaincu mes craintes d'abimer mon sol en mettant des supports pointus sous le caisson et j'ai substitué aux quatre patins (qui sont passés sous les pieds de la platine CD/SA-CD pour faire bonne mesure) trois des cônes que bornert m'avais donnés.

Mon carrelage a survécu et la qualité sonore s'est nettement améliorée. En écoutant du bon gros rock ou l'album Wet Get Request du trio Oscar Peterson, je constate que le grave est plus propre et net, et le médium a du coup bien gagné en limpidité et en richesse. À tel point que je pense possible de réévaluer les réglages (fréquence de coupure, niveau, phase, courbe de réponse) du caisson et/ou des enceintes. À niveau sonore soutenu, l'écoute est aussi devenue moins fatigante.

Par contre, en faisant le test suggéré par Philippe Muller (écouter le caisson seul), je constate que celui-ci est bien localisable. En fait, il monte assez haut pour entendre relativement distinctement ce qui se passe dans une partie du médium. Apparemment, le filtre passe-bas laisse passer pas mal de choses. Maintenant, je ne saurais dire si c'est bien ou mal. C'est peut-être prévu à la conception, dans le mesure où tout le matériel vient de la même boîte, Cabasse.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10078
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 20 Oct 2012 0:06

si tu peux régler la fréquence de coupure il faut le mettre là où il ne fait que le son qu'il doit produire, c.a.d le grave. Il ne doit pas sortir de fréquence trop haute du sub sous peine effectivement de le rendre trop localisable
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 21 Oct 2012 13:30

La fréquence de coupure est réglable de 50 Hz à 200 Hz.

J'ai réglé la fréquence de coupure du caisson (et des satellites) sur la graduation minimale du potentiomètre, qui doit correspondre à 50 Hz. Cependant, la graduation n'est pas forcément précisément alignée avec la course du potentiomètre et je peux d'ailleurs poursuivre la rotation du dit potentiomètre un peu sous la graduation minimale. Je peux essayer d'aller jusqu'au bout de la course de rotation du potentiomètre et aussi essayer de faire des mesures de courbe de réponse en fréquences à la sortie du filtre électronique, pour voir où en sont les choses en situation réelle.

Autre solution : comme les amplificateurs embarquent le même filtre actif que le Polaris FST2, je peux les mettre en fonction. En chaïnant en série deux filtres, la pente d'atténuation résultante sera plus importante qu'avec un seul filtre.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10078
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 21 Oct 2012 13:42

Scytales a écrit:Par contre, en faisant le test suggéré par Philippe Muller (écouter le caisson seul), je constate que celui-ci est bien localisable. En fait, il monte assez haut pour entendre relativement distinctement ce qui se passe dans une partie du médium.

Ce test est valable mais bien sévère, en effet un caisson seul même coupé très bas et avec un filtre à forte pente, laissera passer quelques pointes de bas médiums qui permettront la localisation, mais ces pointes dans le bas médium seront noyées dans la masse des informations des enceintes dès que celles ci seront en fonctionnement.
Sauf à installer un filtre brickwall en FIR. :idee:
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6748
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 21 Oct 2012 13:55

Effectivement, d'ailleurs, il n'est plus localisable lorsque j'écoute de la musique. Lorsque la caisson était sur les patins Stabren, il arrivait parfois qu'il attire mon attention (mais c'était peut-être psychologique), mais depuis qu'il est sur pointes, je n'ai encore rien constaté de cet ordre.

Puisqu'un traitement mécanique a porté des fruits, la seconde étape serait sans doute de mettre en œuvre le conseil donné plus haut : lester le caisson !
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10078
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 21 Oct 2012 19:42

Scytales a écrit:La fréquence de coupure est réglable de 50 Hz à 200 Hz.

J'ai réglé la fréquence de coupure du caisson (et des satellites) sur la graduation minimale du potentiomètre, qui doit correspondre à 50 Hz. Cependant, la graduation n'est pas forcément précisément alignée avec la course du potentiomètre et je peux d'ailleurs poursuivre la rotation du dit potentiomètre un peu sous la graduation minimale. Je peux essayer d'aller jusqu'au bout de la course de rotation du potentiomètre et aussi essayer de faire des mesures de courbe de réponse en fréquences à la sortie du filtre électronique, pour voir où en sont les choses en situation réelle.

Autre solution : comme les amplificateurs embarquent le même filtre actif que le Polaris FST2, je peux les mettre en fonction. En chaïnant en série deux filtres, la pente d'atténuation résultante sera plus importante qu'avec un seul filtre.



Oui il faut le couper le plus bas possible pour éviter qu'il soit localisable.

Sur les subs que j'ai eu dernièrement même sur les subs seuls coupés assez haut je n'avais que du grave. Pas un poil de médium

Est tu sur que le filtre actif cabasse de l'ETNA fonctionne correctement ?
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 21 Oct 2012 21:04

Sur les sorties satellite du filtre, tout fonctionne, puisque plus rien ne sort des enceintes sous 50 Hz (vérifier avec REW), alors qu'il y a quelque chose sans le filtre (ça s'entend, d'ailleurs).

Sur la sortie caisson, j'obtiens la réponse postée plus haut dans la filière.

Je vais essayer en attaquant à partir du préampli directement l'ampli du caisson et en utilisant le filtre incorporé à cet ampli pour écouter le résultat.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10078
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Réponse de l'Etna à quelques mm de la membrane d'un HP

Message » 07 Nov 2012 19:16

Philippe Muller a écrit:La courbe mesurée à distance, même assez faible, est une chose. On voit de nombreuses résonances qui s'ajoutent au signal originel.
Pourrions-nous avoir une mesure réalisée à quelques millimètres d'un HP ? la comparaison avec la première courbe sera intéressante.
Il y a (il devrait y avoir) de bonnes chances pour que la seconde courbe soit davantage en accord avec la coupure du filtre, du moins on peut le souhaiter. Si c'est le cas, il faut localiser l'origine du gain énorme obtenu au-dessus.


J'ai oublié de poster, mais j'ai réalisé il y a quelque temps déjà une mesure de la courbe de réponse du caisson (filtre actif réglé sur la fréquence la plus basse, en principe 50 Hz) en positionnant la capsule du microphone à quelques millimètres de la membrane d'un des deux haut-parleurs du caisson, celle du haut-parleur du push-pull dont la membrane fait face à l'extérieur du caisson.

caissonqqmm.jpg
caissonqqmm.jpg (27.05 Kio) Vu 231 fois
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10078
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 08 Nov 2012 0:20

si ton caisson est à proximité des murs il est possible que les réflexions de ceux ci rendent le caisson localisable. Là sur la mesure le niveau à 100hz est quand même bas par rapport au pic à 50hz. Il ne devrait pas s'entendre
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 09 Nov 2012 0:47

Le caisson est effectivement dans un coin de la pièce (pas vraiment beaucoup de choix pour le placer).
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10078
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 09 Nov 2012 9:44

Donc le filtre Cabasse fonctionne, l'emplacement du caisson est dans un angle.

Il est possible que son emplacement procure un tel gain que le haut grave puisse s'entendre.

J'imagine que maintenant que tu l'as lesté il va t'être difficile de le déplacer pour vérifier si c'est bien l'angle de la pièce qui procure ce gain considérable ( il y a quand même pas mal de chance pour que ce soit le cas)
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 09 Nov 2012 21:13

Le caisson n'est pas lesté ! Je peux effectivement essayer de la déplacer, peut-être entre les deux enceintes (le seul autre endroit possible est... un autre angle !). :mdr:
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10078
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 09 Nov 2012 21:50

pas de bol pour l'autre emplacement :mdr:

sinon un essai en le dégageant du mur permettrait déjà de savoir si c'est cette interaction qui pose problème.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message