Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 39 invités

Toutes les enceintes HiFi

Hier, j'ai écouté les 805 Signature...

Message » 15 Déc 2003 12:23

Merci pour l'ensemble de vos réponses..
Fan de la marque B&W, je vous remercie pour vos interventions, ça fait plaisir.

Thibaut :D
Youpiboy
 
Messages: 4486
Inscription: 06 Juil 2002 22:32
Localisation: Ain (01)
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Déc 2003 12:23

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Déc 2003 12:40

Philippe Muller a écrit:En terme de reproduction des basses, ........

.........Merci pour votre patience.


Alor là, chapeau bas !

Clair , net , concis, et facile à comprendre.

Un bien beau post comme on aimerai en voir plus souvent.

Une petite question, quel traitement acoustique envisager dans une pièce entièrement doublée de placo et qui à la mauvaise idée d'être carrée (5mx5.10) :(
Il est presque impossible de tirer du grave de n'importe quelle enceinte que ce soit ! (de la LS3A à la Wilson Watts+Puppies)
casimir
 
Messages: 2352
Inscription: 08 Juil 2001 2:00
Localisation: Avignon
  • offline

Message » 16 Déc 2003 1:55

Est ce que quelqu'un a deja testé les signature 805 sur de l'electronique CLASSé??

Thibaut :D
Dernière édition par Youpiboy le 16 Déc 2003 2:01, édité 1 fois.
Youpiboy
 
Messages: 4486
Inscription: 06 Juil 2002 22:32
Localisation: Ain (01)
  • offline

Message » 16 Déc 2003 2:00

moi mais je n'y fais pas allusion dans mon cr. je reponds à ta question dans le poste concernant les panneaux d'alain charli.
PaRa
 
Messages: 3877
Inscription: 13 Aoû 2002 22:17
Localisation: Belgique / Charleroi
  • offline

Message » 16 Déc 2003 2:06

Youpiboy a écrit:Est ce que quelqu'un a deja testé les signature 805 sur de l'electronique CLASSé??

Thibaut :D


Oui :lol:
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Message » 16 Déc 2003 2:14

Archi a écrit:
Youpiboy a écrit:Est ce que quelqu'un a deja testé les signature 805 sur de l'electronique CLASSé??

Thibaut :D


Oui :lol:


Et?
Youpiboy
 
Messages: 4486
Inscription: 06 Juil 2002 22:32
Localisation: Ain (01)
  • offline

Message » 16 Déc 2003 2:17

Youpiboy a écrit:
Archi a écrit:
Youpiboy a écrit:Est ce que quelqu'un a deja testé les signature 805 sur de l'electronique CLASSé??

Thibaut :D


Oui :lol:


Et?


Une écoute qui m'a bien plus, du moins qui m'a laissé percevoir un énorme potentiel, mais bon c'était les blocs mono CAM350, pas donné.

C'était au salon de Paris y a déjà plus d'un an ;)
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Message » 16 Déc 2003 12:10

Philippe Muller a écrit:En terme de reproduction des basses, personne n'a vraiment tort mais il faut être précis. Il est absolument vrai qu'une Signature 805 ne reproduit pas l'extrême-grave avec autant de rendement que ne peut le faire un 38 cm, quoique la taille du haut-parleur n'ait rien à voir. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte : la surface de la membrane et le volume de charge (un grand haut-parleur dans une petite caisse descend moins qu'un petit haut-parleur dans un volume assez grand pour lui), la puissance du moteur (un trop gros moteur amortit trop et un moteur trop faible ne contrôle pas assez), l'alignement de l'accord etc... Il n'est pas vrai de dire que le grave sortant par l'évent est en opposition de phase, bien au contraire, d'ailleurs s'il était en opposition il s'annulerait avec l'émission directe du haut-parleur. En fait, à la fréquence d'accord, on crée un noeud acoustique au niveau du haut-parleur et un ventre au niveau de l'évent, ce qui signifie que le haut-parleur est partiellement bloqué et que toute l'émission, ou presque, est assurée par l'évent. Ceci permet, si le système est bien réglé de réduire fortement la distorsion autour de la fréquence d'accord et c'est plutôt bien. Ce qui est hors phase, car il y a bien un déphasage, c'est ce qui se trouve en dehors de l'accord et si le système est mal réalisé, on obtient un résultat assez médiocre. Tout le problème est lié à la signification que l'on donne aux mots. En haute-fidélité, on a coutume de confondre les genres (le temps de montée et le facteur d'amortissement n'ont rien à voir avec ce que l'on en dit mais on continue à entendre toujours les mêmes erreurs à leur propos) ; le mot résonance fait peur parce qu'on l'assimile à la mauvaise résonance d'une pièce qui est, généralement, l'accumulation de plusieurs phénomènes qui se cumulent et procurent de fortes colorations désagréables. La résonance est une fréquence comme une autre quand elle est contrôlée et que l'on entende le 30 Hz émis par le haut-parleur ou par un évent ou par le plancher ne pose aucun problème tant qu'il est pur et en phase, parce que c'est toujours le même 30 Hz. Les remarques concernant la distorsion sont justes mais 1% reste une valeur très basse pour un haut-parleur car il faut savoir que 10% n'est pas si rare dans le grave (hélas) mais l'oreille n'y accorde pas la même importance que dans le reste du spectre. Il est possible d'obtenir un grave descendant très bas avec beaucoup d'énergie et une grande propreté à partir d'enceintes de volume réduit mais avec l'aide de la pièce. Je possède un studio d'enregistrement dont la régie bénéficie d'un phénomène heureux. Mes Nautilus 801 descendent à 14.5 Hz sans atténuation et de façon très linéaire, grâce à l'aide du vieux plancher qui entre en résonance à ces fréquences. C'est tout simplement un beau coup de chance car l'enceinte n'y va pas avec ce niveau. Cette résonance n'intervient que lorsqu'il y a la même fréquence dans le programme musical et ne peut être fabriquée par une autre fréquence. Il suffit de peu de niveau pour déclancher le phénomène et obtenir un infra grave naturel et très profond. La chance est que le plancher rattrappe exactement l'atténuation de l'enceinte. Ce type de phénomène existe et, si je suis le premier à conseiller l'emploi d'un subgrave avec de petites enceintes, à condition de savoir l'optimiser, je recommande toujours d'acquérir les petites enceintes en premier et de voir si un tel phénomène ne se produit pas ; si c'était le cas, le subgrave ne serait pas nécessaire.

Bien entendu, nous parlons ici de résonances heureuses car il y en a de malheureuses qu'il est difficile de contrôler. Il existe aussi de telles absorptions que même une grosse enceinte n'arrive pas à produire des basses convenanbles. L'utilisation d'un sub y sera nécessaire alors qu'ailleurs une toute petite enceinte saura donner des résultats plus satisfaisants. La difficulté avec le manque de grave, c'est qu'il est assez souvent du à une vibration de paroi (les doublages modernes en placo sont épouvantables de ce point de vue) et seule la saturation de cette paroi peut conduire à de bons résultats, ce qui signifie qu'il faut : soit écouter très très fort ou intervenir sur la cause, la deuxième solution étant la meilleure pour les oreilles et le maintien de bonnes relations avec son entourage.

Sub clos ou sub accordé ? Quand le volume est très petit et le haut-parleur assez grand et que l'on souhaite descendre très bas, un évent devient un ennemi. Non seulement, il est totalement inefficace mais, en plus il produit des bruits aérodynamiques indignes. Comme on saît que l'enceinte est incapable de reproduire l'extrême-grave dans un tel volume, la seule solution reste : le haut-parleur dur comme du béton, un ampli ultra puissant et une égalisation monstrueuse. Heureusement, les basses sont lentes et l'on peut se permettre d'utiliser des haut-parleurs lourds. J'en vois qui vont se mettre à hurler à mon propos. Que l'on s'entende bien, une fréquence est caractérisée par son temps de montée et dans les basses, ce temps de montée est irrémédiablement long. Si on diminue le temps de montée, on augmente la fréquence donc ce n'est plus le même son. Ce que l'on appelle basses rapides, ce sont des basses sans traînage (quelqu'un l'a signalé sur cette question). Un haut-parleur lourd est donc utilisable tant qu'il est bien contrôlé (suspensions et moteur) et que l'on reste dans le domaine des très basses fréquences (le haut-parleur de grave d'une enceinte à deux ou trois voies doit reproduire également des fréquences plus élevées et pour cela il faut un facteur d'accélération plus élevé donc un équipage mobile généralement plus léger et/ou un moteur plus puissant...).

Merci pour votre patience.


Excellente synthèse des choses les plus justes dites ici même dans des posts épars depuis des mois et des mois. A encadrer et méditer...

ALain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 16 Déc 2003 12:49

J'aimerais revenir sur la question des basses. Beaucoup de théories circulent à ce sujet et l'on constate que le plus souvent, on mélange un peu les genres.

Pour reproduires des basses profondes, il n'est pas indispensable de posséder une grande pièce. Deux exemples prouvent le contraire : l'automobile et le casque. Ce dernier représente l'exemple le plus significatif. S'il était indispensable de disposer d'une distance égale à la demi longueur d'onde ou à la longueur d'onde, un casque ne devrait permettre de n'entendre que de l'aigu, vu les faibles dimensions de la pièce dans laquelle se trouve l'oreille. Or, ce n'est pas le cas.

Le mode d'expansion des basses change et l'on a même plus de chances d'obtenir de bons résultats dans ce secteur dans un très petit local, vu qu'il est impossible de générer des modes de résonances propres à la salle dans les très basses fréquences. C'est à partir du moment où les dimensions de la pièce sont de l'ordre de grandeur des longueurs d'onde mises en jeux (cela commence à la demi longueur d'onde) que les choses tournent au vinaigre.

En définitive, la meilleure solution consiste à écouter dans un local infiniment petit, parce qu'aucune résonance ne peut s'y manifester dans le domaine audible ou, dans un local infiniment grand parce que chaque fréquence est affectée par les résonances ; ce qui peut conduire à une amplification du niveau général mais sans coloration. La coloration est la manifestation de phénomènes affectant seulement certaines parties du spectre et pas d'autres ; ce qui crée des déséquilibres dans la reproduction. Si chaque fréquence est affectée par une résonance, il n'y a pas de déséquilibre, donc pas de coloration. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas de problèmes mais qu'ils sont d'une autre nature.

Voilà pourquoi il est impossible de réaliser de bons enregistrements dans de petites cabines qui ne sont pas infiniment petites et sont très colorées. Il faut obligatoirement y placer des micros directifs et ajouter des effets pour masquer les colorations du lieu. Dans le temps, tout se faisait dans d'immenses studios qui donnaient de bien meilleurs résultats parce que les colorations étaient rejetées dans les très basses fréquences et si possible en dehors du spectre audio. Mais voilà, les comptables sont passés par là.

En résumé, ne soyez pas surpris si de petites enceintes peuvent donner des résultats remarquables dans certaines pièces alors que d'autres, somptueuses et très grosses semblent en manquer ailleurs. Cela nous démontre qu'une courbe de réponse n'offre aucun intérêt dans les basses fréquences, le local jouant un rôle prépondérant.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 16 Déc 2003 21:31

J'ai fais une écoute des 805 signature il y a quelques mois lors d'un passage à Paris car dans ma région je n'ai pas de point d'écoute des nautilus et c'est bien triste.......
Je les ai écouté sur un ampli Euphya et un lecteur CD primare, et là moi qui viens du monde des cabasses avec une forte directivité et le haut du spectre mis en avant, je suis tombé dans un univers de douceur, de grand naturel, ou la musique est là devant vous (oubliant la présence des enceintes) tout est beau, si vrai, j'en avais la chaire de poule...!!!
Certes le grave ne semblait pas descendre si bas, mais il était tellement propre et charpenté, la contrebasse était trés réaliste....
J'en garde un merveilleux souvenir. :D :D
SALONE
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1198
Inscription: 18 Juin 2003 17:57
Localisation: 06

Message » 16 Déc 2003 21:33

J'ai fais une écoute des 805 signature il y a quelques mois lors d'un passage à Paris car dans ma région je n'ai pas de point d'écoute des nautilus et c'est bien triste.......
Je les ai écouté sur un ampli Euphya et un lecteur CD primare, et là moi qui viens du monde des cabasses avec une forte directivité et le haut du spectre mis en avant, je suis tombé dans un univers de douceur, de grand naturel, ou la musique est là devant vous (oubliant la présence des enceintes) tout est beau, si vrai, j'en avais la chaire de poule...!!!
Certes le grave ne semblait pas descendre si bas, mais il était tellement propre et charpenté, la contrebasse était trés réaliste....
J'en garde un merveilleux souvenir. :D :D
SALONE
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1198
Inscription: 18 Juin 2003 17:57
Localisation: 06

Message » 16 Déc 2003 21:49

d'apres ce que tu decris, la platine primare y est pour beaucoup :wink:
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 16 Déc 2003 21:53

c'est bien possible, je n'ai pas de recul car je n'ai pas comparé avec d'autres électroniques, en tous cas c'éatoit pour moi au grand moment.
SALONE
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1198
Inscription: 18 Juin 2003 17:57
Localisation: 06

Message » 17 Déc 2003 1:38

casimir a écrit:Une petite question, quel traitement acoustique envisager dans une pièce entièrement doublée de placo et qui à la mauvaise idée d'être carrée (5mx5.10) :(
Il est presque impossible de tirer du grave de n'importe quelle enceinte que ce soit ! (de la LS3A à la Wilson Watts+Puppies)


Si le placo n'est pas fautif, tu peux essayer les bass traps DIY pour absorber les résonnances parasites et il te resteras... du grave.
Ca a eu un effet étonnant dans ma piece (carrée mais murs beton). Avant je n'avais pas de grave du tout, juste un espece de maelstrom indéchiffrable.
Prix environ 20€ le tube.
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29678060
YETI
 
Messages: 1883
Inscription: 21 Fév 2001 2:00
Localisation: Londres
  • offline

Message » 17 Déc 2003 12:35

Salut a tous,

Je repose une petite question au cas ou quelqu'un pourrait y repondre.

Est ce que quelqu'un a déja testé un ensemble composé d'une paire de Signature 805 sur un ampli Classé cap-151 (ou cap 101 ), ave cun electeur CD CDP-10???

MErci.

Thibaut :D
Youpiboy
 
Messages: 4486
Inscription: 06 Juil 2002 22:32
Localisation: Ain (01)
  • offline


Retourner vers Enceintes