Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 28 invités

Toutes les enceintes HiFi

Il n'y a pas un sujet enceintes sur les kelinac 511 ?????

Message » 18 Juil 2005 10:59

Bonjour,

Euh, il n'y a pas un sujet ouvert dans la catégorie "enceintes" sur les Kelinac 511 ????, alors je me permet d'en ouvrir un.
Euh, si j'ai mal utilisé la fonction "recherche", un gentil modo peut me déplacer sachant que j'ai déjà posté dans "CR", mais AMHA, ces petites enceintes valent la peine que l'on ouvre un sujet pour elles :oops: :oops: :oops: et qu'il devienne le sujet des heureux propriétaires de ....... :lol:

D’abord pour éviter toutes confusions, je ne suis pas un spécialiste de la hi-fi (j’ai vu qu’il y avait ici des « pointures » comme sur vidéo :o ), donc prenez ce petit CR comme celui d’un simple utilisateur, qui a comme référence du matos ancien, acquis il y a plus de 20 ans (enceintes 3A, ampli tuner Marantz, une platine CD Philips 745 et une platine vinyle B&O, tout ça pas vraiment soigné au niveau du câblage :oops: ).

Par contre, j’ai l’occasion d’assister régulièrement à des concerts ou des représentations car j’ai deux amis qui chantent en professionnels.

Euh, le répertoire, et bien je vous le laisse deviner à la liste des CD que j’ai utilisé pour me conforter lors de l’écoute de ces enceintes :
- « Les Quatre Saisons » version Fabio Biondi,
- « Ariodante » par Marc Minkowski avec Anne Sophie Von Otter,
- « Stabat Mater » de Pergolese Avec Andréas Scholl et Barbara Bonney,
- « la symphonie imaginaire de Rameau » par Marc Minkowski.

Bon le tableau est brossé.

Je souhaitai avoir confirmation de la qualité de ces enceintes que j’avais perçu lors du salon « imaginason ». Par contre, elles étaient en configuration 5.1 avec un caisson de grave qui pouvait polluer mon impression lors de l’écoute. Elles étaient entre des Focal, des Davis César et des Waterfall, mais j’avais perçu quelque chose qui me plaisait beaucoup, donc je voulais avoir confirmation.

Je pensai les alimenter avec un petit intégré, type Atoll In 80 ou 100 (du franco-français, c’est rare :wink: ), mais mon crémier ne les fait pas. Par contre, un AM 200 traînait par là et nous débutons notre écoute avec ça. Les enceintes étaient à peine rodées.

Confirmation des sensations initiales, très belles impressions, un découpage de la scène sonore très impressionnant, une excellente tenue dans le grave compte tenu de la taille de l’enceinte, mais peut-être un peu « gras », un aigu très ciselé et bien découpé. Peut-être un peu de confusion dans le bas du spectre.

Mais bon sur Vivaldi et sur Ariodante (Cœur Infidèle) rah !!!!!! (dire que je l'ai loupé, Anne Sophie, indisposée le jour où j'ai assisté à la représentation à Garnier dirigée par Minko..., zut, zut, zut :cry: )

Mon gentil « crémier » me propose de passer sur un intégré, l’Advance Acoustic MP 303 en restant en classe A. Immédiatement la scène sonore s’élargit, mais on perd dans le grave. Qu’à cela ne tienne, nous continuons avec le « Stabat Mater », oui, ça le fait, un ciselé dans les aigus jamais agressif, très aérien, superbe.

Je suis obligé de fermer les yeux pour que mes oreilles croient ce qu’elles entendent de la profondeur, du relief et de la largeur de la scéne sonore :lol:.

Pour varier, Allu me propose de passer avec un CD de démo qu’il s’est concocté essentiellement jazzy ou blues, mais également un petit coup du « Messie » (j’ai cru reconnaître la version Mariner ? :idee: ), l’Advance ayant chauffé et le rodage des enceintes commençaient à faire son effet, quelques morceaux de batteries confirment la tenue dans le grave, et là on a perdu du gras mais il y a ce qu’il faut, mais pour moi c’est plus net, AMHA ça « traîne » un peu moins qu’avec l’AM 200.

J’avais déjà entendu ce morceau de batterie sur des « Mosquitos Neo », il y a un an, c’est vrai que cela n’avait rien à voir, mais bon on ne boxe pas dans la même catégorie non plus :roll: .

Là globalement, on doit en être à quatre heures d’écoute à un niveau plus que respectable, et aucune fatigue (quelques poses « clopes » entre temps quand même :oops: ).

Nous terminons en SACD avec « la symphonie imaginaire » par Mikowski, quelques morceaux, bien rude avec grosses caisses, tambours et autres, j’aime beaucoup et pour le plaisir nous finissons avec la « danse des sauvages ». (Ah, Patricia Petibon sur cette scène, dirigée par William Christie, souvenir extraordinaire, un moment de pure délice :o , souvenir, souvenir :lol: :lol: :lol: ).

Confirmation des sensations globales, très bonnes enceintes, qui me plaisent beaucoup et AMHA, mariées avec l’Advance, c’est pas mal du tout. Nous ne sommes quasiment jamais passés en classe AB.

Par contre, ne me demandais pas de comparaison, je n’en ai pas fait, ces enceintes m’ont « accrochés » et je n’ai même pas envie d’en écouter d’autres :oops: .

Par contre un propriétaire d’Antal (je crois ????? (pas sûr :oops: ) et ancienne génération) a assisté à la démo (il fallait nous voir à parfois cinq en rang d’oignons, à écouter ces différents morceaux. Les quelques clients qui passaient par là devaient vraiment avoir la sensation qu’ils nous dérangeaient :lol: ) et j’ignore s’il plaisantait ou non :oops: , mais avant de partir, il a demandé à Allu s’il faisait une reprise sur les Triangles :lol: :lol: :lol: .

Voila un petit CR d’un (tout petit) amateur qui a été conquis par ces enceintes et qui va sans doute craquer si son budget lui permet (merci d’avance Patron :-? ) sachant que ma femme trouve déjà ces enceintes assez esthétiques.
Thebe
 
Messages: 16358
Inscription: 01 Déc 2002 8:04
Localisation: voir WWW

Retourner vers Enceintes