Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Toutes les enceintes HiFi

Impédance & enceintes

Message » 15 Juil 2004 16:51

+1 Phobos, faut arrèter le café

Keep cool man
EUVRARD
 
Messages: 4924
Inscription: 22 Aoû 2002 15:48
Localisation: Pithiviers, Loiret
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Juil 2004 16:51

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Juil 2004 16:55

Do not be sorry !

Dans le cas d une relation d ampli à enceinte on ne realise pas d adaptation d impedance. Qui a effectivement du sens à haute frequence.

Comme tu le dit, les amplis de 'puissance' en HiFi, sont en general des ampli de tension. Meme si il me semble plus intelligent d avoir des amplis de courant puisque c est ce qui deplace la bobine. Donc restant dans ce cas.

L idee est d'avoir une impedance de sortie faible pour faire monter le facteur d'amortissement et , ce n est pas acccessoier, la puissance dissipée par l amplificateur.

L'idee d utiliser la contre reaction est une bonne idee de depart. Elle a permis à certains amplis d'il y a qq annees d afficher des distorions mesureees quasi nulles avec des facteur d amortissement en Millier. Plus encore elle reglait les pb de bande passante des amplis a transistors bipolaire. En fait on appliquait en negatif 40 db
Et pourtant, le son, est audieux...
L' explication est lié au traitement des transitoires qui generent un gain variable en fonction du signal . Ceci à cause du retard implicite de la contre reaction. De la meme facon, l amortissement reel est bien plus faible que ce que l on a en mesure sur charge resistive pure.

Bref les amplis modernes type Krell ou AR sont conçus avec une faible contre reaction. En utilisant des schemas et composant lineaires.
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 15 Juil 2004 17:13

antonyantony a écrit:Do not be sorry !

Dans le cas d une relation d ampli à enceinte on ne realise pas d adaptation d impedance. Qui a effectivement du sens à haute frequence.

Comme tu le dit, les amplis de 'puissance' en HiFi, sont en general des ampli de tension. Meme si il me semble plus intelligent d avoir des amplis de courant puisque c est ce qui deplace la bobine. Donc restant dans ce cas.

L idee est d'avoir une impedance de sortie faible pour faire monter le facteur d'amortissement et , ce n est pas acccessoier, la puissance dissipée par l amplificateur.

L'idee d utiliser la contre reaction est une bonne idee de depart. Elle a permis à certains amplis d'il y a qq annees d afficher des distorions mesureees quasi nulles avec des facteur d amortissement en Millier. Plus encore elle reglait les pb de bande passante des amplis a transistors bipolaire. En fait on appliquait en negatif 40 db
Et pourtant, le son, est audieux...
L' explication est lié au traitement des transitoires qui generent un gain variable en fonction du signal . Ceci à cause du retard implicite de la contre reaction. De la meme facon, l amortissement reel est bien plus faible que ce que l on a en mesure sur charge resistive pure.

Bref les amplis modernes type Krell ou AR sont conçus avec une faible contre reaction. En utilisant des schemas et composant lineaires.


...effectivement je vais dans ton sens concernant l'analyse de la contre réaction....qui étend la bande passante, limite la distorsion et abaisse l'impédance de sortie (on se rapproche de l'ampli idéale)..mais question musicalité effectivement ça n'a jamais été ça....une solution majoritairement employé sur beaucoup d'ampli japonais bon marché.....

mais il n'est pas forcement besoin de se ruiner avec les marques que tu cites.....Les amplis Harman Signature qui ont fait couler beaucoup d'encre sur le forum et pratiquement donné lors de la liquidation des stocks en début d'année limite cette contre réaction à 25Db ce qui reste relativement faible pour du transistor......
phobos72
 
Messages: 1522
Inscription: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: Pays des rillettes et du circuit des 24h00
  • offline

Message » 15 Juil 2004 17:22

AnthonyAnthony... même les Atoll ont un taux de contre reaction faible... Il n'y a pas que Krell et AR ! Les quatre cinquième des amplis ont de nos jours un taux de contre reaction faible...

Et il y en a toujours qui sont mauvais à l'écoute... et moins bons que d'autres qui ont un taux de contre réaction élevé !

La contre réaction élevée est d'autant plus nuisible qu'elle camouflle un schéma de qualité médiocre en boucle ouverte...

Mais appliquée sur un schéma de grande qualité elle ne l'abime pas nécessairement. Du reste, certains amplis d'autrefois avait un taux de contre reaction réglable... en fonction de la taille des HP de grave des enceintes... Et ils étaient excellents et le sont restés !

Des travaux d'Ottala qui ont mis en évidence la relation entre le taux de contrereaction et le taux de distorsion d'intermodulation transitoire (THD) on n'a comme d'habitude que retenu l'écorce ! Et ce n'est pas ça qui a amélioré les amplis du constructeur qui a mis en pratique ces idées.

Du reste, il existe des amplis avec un faible taux de contre réaction global, mais qui sont pleins de boucles locales de contrereaction... ce que les constructeurs ne disent pas... toujours... pour satisfaire aux idées les plus visibles du discours audiophile le plus prévisible.

Et les amplis à lampes ont une contre réaction... parfois relativement élevée et ils sont bons... J'en connais même un dont le taux de CR a été augmenté (une simple résistance à changer) et dont l'écoute a pris de la vigueur sans rien perdre de ces autres qualités... et défauts !

Ce qui doit être difficile, c'est de faire un bon ampli avec aucune contre reaction : ça se fait. Certains sont bons, mais certains...

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Juil 2004 17:48

haskil a écrit:AnthonyAnthony... même les Atoll ont un taux de contre reaction faible... Il n'y a pas que Krell et AR ! Les quatre cinquième des amplis ont de nos jours un taux de contre reaction faible...

Et il y en a toujours qui sont mauvais à l'écoute... et moins bons que d'autres qui ont un taux de contre réaction élevé !

La contre réaction élevée est d'autant plus nuisible qu'elle camouflle un schéma de qualité médiocre en boucle ouverte...

Mais appliquée sur un schéma de grande qualité elle ne l'abime pas nécessairement. Du reste, certains amplis d'autrefois avait un taux de contre reaction réglable... en fonction de la taille des HP de grave des enceintes... Et ils étaient excellents et le sont restés !

Des travaux d'Ottala qui ont mis en évidence la relation entre le taux de contrereaction et le taux de distorsion d'intermodulation transitoire (THD) on n'a comme d'habitude que retenu l'écorce ! Et ce n'est pas ça qui a amélioré les amplis du constructeur qui a mis en pratique ces idées.

Du reste, il existe des amplis avec un faible taux de contre réaction global, mais qui sont pleins de boucles locales de contrereaction... ce que les constructeurs ne disent pas... toujours... pour satisfaire aux idées les plus visibles du discours audiophile le plus prévisible.

Et les amplis à lampes ont une contre réaction... parfois relativement élevée et ils sont bons... J'en connais même un dont le taux de CR a été augmenté (une simple résistance à changer) et dont l'écoute a pris de la vigueur sans rien perdre de ces autres qualités... et défauts !

Ce qui doit être difficile, c'est de faire un bon ampli avec aucune contre reaction : ça se fait. Certains sont bons, mais certains...

Alain :wink:


...instructif......j'ignorais que certains ampli était dénué de CR......le risque de distorsion est grand car il risque de sortir de la zone linéaire de fonctionnement des composants...non ?
Quel sont ces amplis ? tube ?
phobos72
 
Messages: 1522
Inscription: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: Pays des rillettes et du circuit des 24h00
  • offline

Message » 15 Juil 2004 18:02

Assez fréquement, dans des BE Hiraga et PAV relèvent que des amplis n'ont aucune contre réaction. Dernièrement encore un ampli à tubes équipés de 845 si je ne m'abuse.

Il faut juste faire attention à ne pas faire une relation à 100 % fiable entre qualité d'écoute et faible taux de contre réaction.

Par ailleurs, un ampli japonais de bas de gamme, c'est quoi : Denon, Yamaha, Sony, Pionner, Technics, Rotel ?

Un ampli japonais est souvent aussi soigné qu'un ampli européen de moyenne gamme ! Et les meilleures recettes audiophiles y sont appliquées aussi... par des boites qui de plus fournissent les autres en composants audiophiles ! condos, résistances par exemple...

Chez les japonais comme chez les autres donc, et il faudrait en finir avec cette équation Japonais = bas de gamme = mauvaise qualité ! On trouve de tout et des amplis ayant un taux de contre réaction faible aussi chez les japonais et chez les chinois aussi du reste !

Ne jamais sombrer dans la généralisation : elle est source d'erreurs d'appréciations !

Par exemple, des amplis Naim sont en classe B et ont un taux de contre reaction élevé et pour autant ce ne sont pas des daubes. J'aime pas les petits intégrés Nait 3 et Nait 5, surtout à leur prix, mais ils fonctionnent... et selon les critères de la contre reaction... ils ne devraient pas !


C'est toujours beaucoup plus compliqué !

Et 6 dB de CR sur les Atoll n'en fait ni les plus mauvais ni les meilleurs amplis. Leur qualité vient d'un ensemble de choses pas d'un paramètre !
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Juil 2004 18:02

Mon 300B PP (à loupiotes, pas à "totors" :lol: ), schéma Y.Mahé fonctionne sans CR.

PS phobos72, tu as lu ma réponse en page 1, pour dissiper tout malentendu :wink:
bstleve
 
Messages: 1625
Inscription: 27 Aoû 2002 7:58
Localisation: Sous la pluie (91)

Message » 15 Juil 2004 18:12

bstleve a écrit:Mon 300B PP (à loupiotes, pas à "totors" :lol: ), schéma Y.Mahé fonctionne sans CR.

PS phobos72, tu as lu ma réponse en page 1, pour dissiper tout malentendu :wink:


J'ai entendu celui de Ninja 40 : je crois que c'est bien le seul 300 B que j'ai entendu avoir du punch et un médium plus net qu'enrobé et réverbérant tout. Pas dur hein : net !


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 15 Juil 2004 18:34

haskil a écrit:Par exemple, des amplis Naim sont en classe B et ont un taux de contre reaction élevé et pour autant ce ne sont pas des daubes. !


mon prof d'électronique en DUT nous à bassiner que la classe B était une approche théorique mais n'existait pas dans la réalité...elle modelise car elle simplifie le modele de la jonction Vbe qui ne requiert aucun courant de polarisation la tension de seuil étant réalise avec une diode....et dans la pratique on tombe direct sur la classe AB qui polarise légèrement la jonction....enfin c'est sans importance, un détail....

A grosse pola
AB pettite voir moyenne pola c'est selon...
B pas de pola
D pas de pola.....
phobos72
 
Messages: 1522
Inscription: 14 Mar 2002 2:00
Localisation: Pays des rillettes et du circuit des 24h00
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message