Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: gailuron et 18 invités

Toutes les enceintes HiFi

impédance et watt

Message » 14 Mar 2007 15:34

Vous n'admettrez donc pas que plus de courant = plus de watts ?????
Le Pivert
 
Messages: 1860
Inscription: 01 Juin 2006 15:53
Localisation: Belgique
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Mar 2007 15:34

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Mar 2007 15:41

PPVIER a écrit:Vous n'admettrez donc pas que plus de courant = plus de watts ?????


tiens, le mieux c'est encore qu'on revienne à la précédente discussion — ainsi que je l'ai signalé par les indications de liens;

Scytales a écrit:Il est très rare que les fabriquant d'amplificateurs spécifient la capacité en courant (en Ampères) de leurs produits. Et s'ils le font, il faut encore pouvoir interpréter les conditions dans lesquelles cette spécification est tenue. Or, contrairement à la puissance (en Watts), il n'y a malheureusement pas de normes en la matière. :(


Scytales a écrit:Il faut savoir en effet que la puissance est normalement mesurée sur une résistance pure (en Ohms), et dans ce cas, la puissance est égale au produit de la tension et du courant à travers la résistance. Un amplificateur parfait maintient la même tension de sortie quelle que soit la résistance de charge. Grâce à la loi d'Ohm (la tension est égale au produit de la résistance et du courant), on peut en déduire que si la tension en sortie d'ampli reste constante, il faut que le courant double chaque fois qu'on divise la résistance de charge par deux. A tension constante, cela veut donc aussi dire que la puissance double chaque fois que la résistance de charge est divisée par deux.


Scytales a écrit:D'où l'illustration d'haskil, qui est l'application d'une règle simple et assez universellement connue pour juger des qualités objectives d'un amplificateur. Lorsque l'on compare deux puissances, il faut juste faire attention à ce qu'on compare des mesures faites dans des conditions comparables, c'est-à-dire avec un même signal d'entrée et avec la même distorsion (en %), ou peu s'en faut, de ce signal en sortie.

Mais le problème des enceintes, c'est que ce ne sont pas des résistances pures. Elles présentent à l'amplificateur une charge qui peut provoquer un déphasage (en degré) entre la tension et le courant. C'est à dire que le courant peut être en avance ou en retard sur la tension. Dans l'un et l'autre cas, la puissance dépend du produit de la tension, du courant, et du cosinus de l'angle de déphasage. Donc, si, avec un angle de déphasage donné, on veut conserver à la fois la même puissance et la même tension que sur une résistance pure, ça veut dire que c'est le courant qui doit s'ajuster! Or, comme un cosinus est toujours inférieur ou égal à 1, cela veut dire que le courant doit augmenter par rapport à ce qu'il est sur une résistance pure.

D'où l'exemple du bon technicien donné par haskil, qui mesure un ampli en le chargeant de façon à déphaser tension et courant. Et à ce petit jeux, on a parfois des surprises!
!


En dehors du fait que tu ne tiens pas compte des problèmes de déphasage, en dehors du fait que tu ne sembles pas apercevoir que je critique le manque de spécifications réelles données par les constructeurs, et en dehors du fait que tu parais faire comme si, pour toi, tout amplificateur était nécessairement insensible à la charge……… — je ne vois pas en quoi les propos en question pourraient te choquer, vu que j'ai bien l'impression que la "loi d'ohms" y est intégralement respectée………

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28990
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 14 Mar 2007 15:42

PPVIER a écrit:Vous n'admettrez donc pas que plus de courant = plus de watts ?????


Mon cher PPVIER, il doit exister des produits qui débouchent les neurones, qui lubrifient les synapses, bref, qui aident à réfléchir, penser et à exprimer ses idées... J'espère que tu en trouveras.

On essaye de prendre de la hauteur et tu nous reviens avec une seule phrase digne de discussions de cour d'école...

Que cherches tu ici bas PPVIER ??? :lol:

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

impedance et ampli

Message » 14 Mar 2007 15:45

Hello :mdr:

J'avais cru comprendre que c'était les pic d'impedance qui posaient probleme et a vous lire se serait plutot les trous ou baisses qui en posent............ :o

Ou alors la dynamique entre les deux.........?

Ou deux probleme distinctes ?

Oh que vienne la lumiere :wink: et vos infos précieuses.

Olive.
COSET78
 
Messages: 242
Inscription: 19 Jan 2004 15:09
Localisation: VERSAILLES
  • offline

Message » 14 Mar 2007 15:45

Je prône le respect de la loi d'ohm.
Le Pivert
 
Messages: 1860
Inscription: 01 Juin 2006 15:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 14 Mar 2007 15:46

PPVIER a écrit:Je prône le respect de la loi d'ohm.


dirait-on pas que la loi sacrée d'Ohm aurait été transgressée par quelque impie sacrilège! :lol: :mdr:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28990
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 14 Mar 2007 15:52

cohuelaz a écrit:
PPVIER a écrit:Vous n'admettrez donc pas que plus de courant = plus de watts ?????


Mon cher PPVIER, il doit exister des produits qui débouchent les neurones, qui lubrifient les synapses, bref, qui aident à réfléchir, penser et à exprimer ses idées... J'espère que tu en trouveras.

On essaye de prendre de la hauteur et tu nous reviens avec une seule phrase digne de discussions de cour d'école...

Que cherches tu ici bas PPVIER ??? :lol:

Cdt :wink:


Je ne vois pas en quoi tu réponds à la question ?????

Tu admettras que personne n'y répond, que l'on fait un amalgame, ensuite on parle de tout autre chose pour être sûr de ne rien admettre sans oublier le coup du gars ridiculisé voire insulté.
Le Pivert
 
Messages: 1860
Inscription: 01 Juin 2006 15:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 14 Mar 2007 15:54

dub a écrit:
PPVIER a écrit:Je prône le respect de la loi d'ohm.


dirait-on pas que la loi sacrée d'Ohm aurait été transgressée par quelque impie sacrilège! :lol: :mdr:
Oui, c'est un véritable complot !!!!
Le Pivert
 
Messages: 1860
Inscription: 01 Juin 2006 15:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 14 Mar 2007 15:54

COSET78 a écrit:Hello :mdr:

J'avais cru comprendre que c'était les pic d'impedance qui posaient probleme et a vous lire se serait plutot les trous ou baisses qui en posent............ :o

Ou alors la dynamique entre les deux.........?

Ou deux probleme distinctes ?

Oh que vienne la lumiere :wink: et vos infos précieuses.

Olive.


Le signal musical est complexe, pour faire simple imagine un orchestre symphonique qui passe brutalement du murmure au déchainement. La position du volume ne bouge pas mais ton ampli doit faire face à de violents écrtas dynamique et doit pouvoir y répondre. S'il est bien conçu, transfo, diodes, transistors, capa, il va suivre et envoyer ces informations brutales à tes enceintes. Mais tes enceintes vont freiner plus ou moins cette énergie qui leur arrive tout d'un coup en fonction de leur module d'impédance et restituer plus ou moins bien cet écart brutal.

Si ton ampli est bien adapté à tes enceintes il se jouera de leur résistance et passera cet écart brutal, autrement il s'écroulera...

Donc 2 points à retenir, un bons transfo suivi de bons éléments vont permettre à ton ampli à la fois de bien moduler des écarts dynamiques brutaux et aussi de bien s'affranchir des résistances des enceintes...

Voila

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 14 Mar 2007 16:01

PPVIER a écrit:
cohuelaz a écrit:
PPVIER a écrit:Vous n'admettrez donc pas que plus de courant = plus de watts ?????


Mon cher PPVIER, il doit exister des produits qui débouchent les neurones, qui lubrifient les synapses, bref, qui aident à réfléchir, penser et à exprimer ses idées... J'espère que tu en trouveras.

On essaye de prendre de la hauteur et tu nous reviens avec une seule phrase digne de discussions de cour d'école...

Que cherches tu ici bas PPVIER ??? :lol:

Cdt :wink:


Je ne vois pas en quoi tu réponds à la question ?????

Tu admettras que personne n'y répond, que l'on fait un amalgame, ensuite on parle de tout autre chose pour être sûr de ne rien admettre sans oublier le coup du gars ridiculisé voire insulté.


il n'y a pire sourd que celui qui ne veut entendre, et j'ai l'impression que tu cherches une querelle sans arriver à comprendre laquelle :lol:

La loi d'ohms n'explique pas tout et si théoriquement + de courant = + de watts, parfois on choisis plus de courant non pas pour avoir des watts en plus mais une meilleure réponse impulsionnelle par exemple qui se traduit par plus de watts de manière instantanné mais nosn mesurable en régime continu...

Cdt :wink:
cohuelaz
 
Messages: 5697
Inscription: 16 Sep 2006 11:56
  • offline

Message » 14 Mar 2007 16:05

cohuelaz a écrit:
PPVIER a écrit:
cohuelaz a écrit:
PPVIER a écrit:Vous n'admettrez donc pas que plus de courant = plus de watts ?????


Mon cher PPVIER, il doit exister des produits qui débouchent les neurones, qui lubrifient les synapses, bref, qui aident à réfléchir, penser et à exprimer ses idées... J'espère que tu en trouveras.

On essaye de prendre de la hauteur et tu nous reviens avec une seule phrase digne de discussions de cour d'école...

Que cherches tu ici bas PPVIER ??? :lol:

Cdt :wink:


Je ne vois pas en quoi tu réponds à la question ?????

Tu admettras que personne n'y répond, que l'on fait un amalgame, ensuite on parle de tout autre chose pour être sûr de ne rien admettre sans oublier le coup du gars ridiculisé voire insulté.


il n'y a pire sourd que celui qui ne veut entendre, et j'ai l'impression que tu cherches une querelle sans arriver à comprendre laquelle :lol:

La loi d'ohms n'explique pas tout et si théoriquement + de courant = + de watts, parfois on choisis plus de courant non pas pour avoir des watts en plus mais une meilleure réponse impulsionnelle par exemple qui se traduit par plus de watts de manière instantanné mais nosn mesurable en régime continu...

Cdt :wink:


Mais pas du tout !!!! Absolument pas !!!!!
Le Pivert
 
Messages: 1860
Inscription: 01 Juin 2006 15:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 14 Mar 2007 16:39

Dernière édition par j_yves le 15 Mar 2007 20:07, édité 2 fois.
j_yves
 
Messages: 4203
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 14 Mar 2007 16:42

Dernière édition par j_yves le 15 Mar 2007 20:00, édité 2 fois.
j_yves
 
Messages: 4203
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 14 Mar 2007 16:43

Merci ;)
Le Pivert
 
Messages: 1860
Inscription: 01 Juin 2006 15:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 14 Mar 2007 17:53

PPVIER a écrit:Merci ;)


Voilà, bon sang mais c'est bien sûr, on est c**s quand même : à la première question de fulcanelli fallait répondre " mon cher mais la loi d'Ohm bien sûr" et le mec repartait serein, tranquille, heureux quoi, en remerciant le forum et ce bon vieil Ohm.
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message