Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 23 invités

Toutes les enceintes HiFi

Interessant : les conseils / non-conseils de Cabasse

Message » 23 Fév 2003 1:35

RENZO a écrit:Merci pour vos suggestions et anecdotes (ta dernière phrase, Scytales, m'a bien fait rire),


Pareil, phrase typiquement constructive d'un revendeur objectif. On en redemande :lol:

RENZO a écrit:je vais probablement donc rajouter le Marantz PM 8000 à ma liste de tests à venir, liste qui comprend d'ailleurs déjà le Nad C 370 entre autres.
Renzo :wink:


le reste en MP...
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Fév 2003 1:35

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Fév 2003 2:06

Personnellement, j'avais écouter sur des Cabesse le PM 8000 et le 6010 KI, le deuxième bien qu'étant légèrement moins présent dans le grave était bient meilleur dans le médium et l'aigu avec bcp plus de finesse et de subtilité, le PM faisait un peu "boum boum" à coté.
fwar
 
Messages: 1440
Inscription: 29 Aoû 2001 2:00
Localisation: paris
  • offline

Message » 23 Fév 2003 13:24

undweller a écrit:
RENZO a écrit:Merci pour vos suggestions et anecdotes (ta dernière phrase, Scytales, m'a bien fait rire),


Pareil, phrase typiquement constructive d'un revendeur objectif. On en redemande :lol:


Tu parles Charles!

J'en ris encore chaque fois que j'y repense!
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

conseils Cabasse

Message » 23 Fév 2003 21:04

Je suis d'accord avec certains, éviter les amplis un peu sec, marantz est idéal, car c'est doux non agressif avec la marque qui affiche généralement un bon rendement; pour ma part avec mes adriatis j'utilise la marque EAD,
le mariage est parfait ,trés naturel.
chris
steadrunner
Broker
 
Messages: 903
Inscription: 15 Mai 2002 13:42

Message » 23 Fév 2003 21:57

steadrunner a écrit:Je suis d'accord avec certains, éviter les amplis un peu sec, marantz est idéal, car c'est doux non agressif avec la marque qui affiche généralement un bon rendement; pour ma part avec mes adriatis j'utilise la marque EAD,
le mariage est parfait ,trés naturel.
chris


Tiens tiens "l'homme aux Adriatis" :P
Un jour faudra penser à une séance privée pour les Cabassistes émérites du forum :lol:
undweller
 
Messages: 1241
Inscription: 29 Oct 2002 13:36
Localisation: Paris / Seine & Marne
  • offline

Message » 16 Mar 2003 20:45

a mon avis vous ne le regretterai pas , ou plutot jamais !
swing star
 
Messages: 414
Inscription: 04 Fév 2001 2:00
Localisation: planète Drum dw
  • offline

Message » 16 Mar 2003 21:41

:evil:
Dernière édition par Phil* le 01 Aoû 2004 21:40, édité 1 fois.
Phil*
 
Messages: 987
Inscription: 23 Oct 2002 23:34

Message » 17 Mar 2003 12:12

Cabasse... voici vingt ans affirmait dans ses publicités que tous les amplis de puissance de caractéristiques identiques (puissance réelle notamment) sonnaient de la même façon... Sur de pleines pages de pub...


Maintenant, je viens d'écouter les Egea II, avec Tib80 et son amie, sur un Rotel modifié Cochet : l'aigu pissait terriblement et les basses étaient discrètes...

Sur un Marantz PM 17 je ne sais plus quoi : tout mou, éteint, sans attaques, mais doux incontestablement : une terrible déception qui confirme une ancienne impression : cet ampli n'est pas bon du tout...

Mac? Le rêve bien sur : je suis amoureux du 7150 de Jérôme... qui en liaison avec un préampli Intégra Onkyo est une splendeur... doux, détaillé, tansparent, ferme dans les basses, avec de la matière et de l'aération : un ampli excellent, à n'en pas douter...


Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 17 Mar 2003 12:32

Scytales a écrit:
Je vais te raconter un petite histoire qui m'est arrivé cette semaine.

Je suis en train d'affiner la mise en oeuvre de ma chaîne. J'en profite pour écouter le concerto pour violon et orchestre de Beethoven, la version de Hilary Hahn et de David Ziman.

Losque le violon entre au premier mouvement, il y a passage qui s'envole vers l'aigu après quelques mesures.

Là, aille! Le violon de Hilary est bien campé un peu à droite du centre de la scène, mais ses notes aigues se déportent vers la gauche! :o :o :o

Ce phénomène, je l'avais déjà constaté sur d'autres disques et je l'avais attribué à un défaut de mes électroniques (Avec tout ce que je lis de Rega sur ce forum, c'était un peu naturel :roll: ).

Cependant, je m'avise que cela peut peut-être provenir de ma pièce. Comme ma chaîne est placée en diagonale avec une saillie dans le dos des enceintes, la collonne gauche est très proche des murs.

Je décide alors de ballader un mirroir sur les murs la pièce pour repérer les endroits où se produisent les réflexion directes depuis ma position d'écoute.

Je découvre que le mur à gauche de l'enceinte gauche (à plus ou moins 30cm/1 m), là où j'avais placé des tours range-CD (diffraction) "reflète" les [b]deux[b] enceintes et que le pan de mur en sailli derrière l'enceinte gauche reflète l'enceinte gauche. Il y a là une étagère d'un mètre de haut avec des livres (absorbtion).

Je décide alors de retirer les colonnes range-CD d'une part et d'autre part de réhausser l'étagère de 70 cm avec des éléments pris à un endroit où je n'ai pas constaté de réflection (l'autre pan du mur en sailli) et où j'ai donc placé mes tours range-CD.

Depuis que j'ai fait cette modif, le violon de Hilary Hahn reste pratiquement à sa place! Je ne sens plus qu'un propension de sa part à vouloir se déplacer, mais c'est tout.

Voilà, voilà.


salut,
désolé de déterrer ce post, mais j'ai écouté ce disque ce WE, et
:o

le violon solo se ballade de droite à gauche sur les 2 premières plage, à un point que je me demandais si la p'tite ne jouait pas en arpentant la scene e droite à gauche :lol: .
J'écoutais ce disque - ampli froid- et j'ai mis cela sur le compte de l'ampli pendant qq minutes, mais c'est seulement à la plage 3 que son violon c'est calé pour ne plus bouger :o , j'ai arreté alors les dégats, j'y crois pas.

qq'un a -t-il eut ce genre de désagrement avec ce CD. A noter que c'est le seul qui me fait ca à la maison ( à part un tuck & patti, visiblement très tournoillant).
J'ai un peu de mal à croire que cela vienne de l'accoustique de la pièce comme le dit scytales - mais je n'ai pas essayer de changer quoique ce soit pendant cette écoute- Et pourtant des disques qui te tuent les oreilles avec un aigu agressif ( violon ou cuivre ) j'en ai passé pas mal :lol:, mais jamais ca se ballade comme ca .

A+
LaurentD
 
Messages: 2115
Inscription: 27 Fév 2002 2:00
Localisation: Dpt 78
  • offline

Message » 17 Mar 2003 12:44

Je le réécoute ce soir : j'adore cette interprétation excellement enregistrée. Qu'un violoniste ou un flutiste bouge n'est pas rare... ces gars et fille là ne sont pas rivés au sol... Ce ne sont ni des violoncellistes ni des pianistes...

J'ai un vieux récital de Pavarotti : il bouge quand il chante, de droite de gauche, se baisse, se lève ; sur les mauvaises chaines on entend rien...

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 17 Mar 2003 20:18

Quand même, Alain, le problème de LaurentD semble être assez grave. Que la soliste se ballade, d'accord, mais d'une enceinte à l'autre!
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 17 Mar 2003 20:38

Scytales a écrit:Quand même, Alain, le problème de LaurentD semble être assez grave. Que la soliste se ballade, d'accord, mais d'une enceinte à l'autre!


c'est grave, mais je m'en remettrai :wink: ,
j'ai un peu exargérer, elle ne se ballade pas d'un hp à l'autre; en fait, en tant que solo elle devrait etre rendue à un endroit TRES précis, et en fait - sur les 2 premières plages- son jeu n'est pas "net" : c'est un peu comme si il y avait 2 solos - donc pas localisés ( focalisés ) strictement au meme endroit et que chacun jouait qqs notes de la partition comme une partie de ping pong. Du coup elle n'est pas "localisable" au sens ou cela devrait etre rendu.
C'est assez déroutant. Ce qui m'intrigue, c'est que plage 3, hop, tout rentre dans l'ordre et elle ( la soliste ) est "calée".
Ca sent les problèmes de phases à plein nez ?

A+
LaurentD
 
Messages: 2115
Inscription: 27 Fév 2002 2:00
Localisation: Dpt 78
  • offline

Message » 17 Mar 2003 21:07

LaurentD a écrit:
sur les 2 premières plages- son jeu n'est pas "net" : c'est un peu comme si il y avait 2 solos - donc pas localisés ( focalisés ) strictement au meme endroit et que chacun jouait qqs notes de la partition comme une partie de ping pong. Du coup elle n'est pas "localisable" au sens ou cela devrait etre rendu.
C'est assez déroutant. Ce qui m'intrigue, c'est que plage 3, hop, tout rentre dans l'ordre et elle ( la soliste ) est "calée".
Ca sent les problèmes de phases à plein nez ?

A+


Je crois Laurent que ton disque n'est pas chaud avant la troisième plage ...
Marc Terpsichore
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 557
Inscription: 05 Sep 2002 15:28
  • offline

Message » 17 Mar 2003 23:39

LaurentD a écrit:
Scytales a écrit:Quand même, Alain, le problème de LaurentD semble être assez grave. Que la soliste se ballade, d'accord, mais d'une enceinte à l'autre!


c'est grave, mais je m'en remettrai :wink: ,
j'ai un peu exargérer, elle ne se ballade pas d'un hp à l'autre; en fait, en tant que solo elle devrait etre rendue à un endroit TRES précis, et en fait - sur les 2 premières plages- son jeu n'est pas "net" : c'est un peu comme si il y avait 2 solos - donc pas localisés ( focalisés ) strictement au meme endroit et que chacun jouait qqs notes de la partition comme une partie de ping pong. Du coup elle n'est pas "localisable" au sens ou cela devrait etre rendu.
C'est assez déroutant. Ce qui m'intrigue, c'est que plage 3, hop, tout rentre dans l'ordre et elle ( la soliste ) est "calée".
Ca sent les problèmes de phases à plein nez ?

A+


Peut-être.

Chez moi, la soliste est pile poil un peu à droite du centre du plan formé par les enceintes et n'en bouge plus.
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 18 Mar 2003 1:09

Une méthode simple pour vérifier s'il y a un problème lié à l'acoustique de la pièce est de faire une écoute au casque :wink:

Une écoute au casque permet aussi de se faire une idée sur la transparence du système, en fonction du nombre plus ou moins important de subtilités de l'enregistrement qui disparaissent en passant par les enceintes...
larsen
 
Messages: 227
Inscription: 19 Déc 2002 1:18
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message