Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 34 invités

Toutes les enceintes HiFi

JBL ... on the road III

Message » 18 Juin 2009 16:57

itofa a écrit:
Gotlib a écrit:Harley = tracteur de Milwaukee :mdr:

début HS :
Ouais ! Une géniale escrocquerie qui dure depuis plus de 50 ans :evil:
Vendre des bécanes de plus de 50 ans de conception et très souvent complètement dépassées à des prix stratosphériques (en moyenne 25.000 €, et je ne parle pas des options ahurissantes :o ) frisent le scandale !!! :mdr: :mdr: :mdr:
Fin du HS


Tout comme les MC complètement dépassés à des prix stratosphériques :wink:

Bruno.
BRUFA
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 533
Inscription: 29 Nov 2001 2:00
Localisation: Oise 60
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Juin 2009 16:57

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Juin 2009 16:59

pour clore le HS, les motos HD sont de technologie moderne avec un look rétro, c'est vrai.
Mais que dire du Look des vielles JBL..... Le premier prix d'une 883 cc3 est de 8000 euros et d'une 1200 cc3 10500 euros. Avant de parler,il faut se renseigner sur la gamme et les prix.

Il n'y a pas que des sourds ici......... :mdr:

revenons à nos JBL............
escartons
 
Messages: 58
Inscription: 16 Fév 2008 12:30
Localisation: Hautes-Alpes
  • offline

Message » 18 Juin 2009 17:07

BRUFA
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 533
Inscription: 29 Nov 2001 2:00
Localisation: Oise 60
  • offline

Message » 18 Juin 2009 17:20

Bien placées en prix!
JFROU
 
Messages: 1679
Inscription: 21 Oct 2007 16:11
  • offline

Message » 18 Juin 2009 18:46

ce sont celles de 2275xxx si je ne m'abuse
pos
 
Messages: 1986
Inscription: 07 Mai 2007 16:36

Message » 18 Juin 2009 18:59

Exact !
Il faut qu'elles partent, leur place ayant été prise par des plus grosses et plus fortes qu'elles.

Elles demandent un peu de boulot pour être belles.
Le prix en tient compte et sera baissé si nécessaire.
2275xxx
 
Messages: 79
Inscription: 14 Nov 2006 23:21
Localisation: Frontière franco-suisse
  • offline

250 TI / 250TI limited

Message » 18 Juin 2009 20:35

dites moi amis JBLIENS !

quelle est la difference entre une JBL 250TI et une 250 ti limited , d'un point de vue esthetique ( laque noir ? ) et surtout technique !

selon les possesseurs de 250 ti , en 3 ou 4 mots : les points fort et les contraintes ou point faibles.
comment vous decririez l'ecoute des 250ti d'unE maniere globale ou plus specifique ?
merci aux reponses precedentes de Noir pour les TI. :wink:

gracie mille !
David :wink:
bernardi
 
Messages: 4557
Inscription: 25 Jan 2006 21:39
Localisation: dans le maquis du 2.8 !

Message » 18 Juin 2009 21:11

Mon avis concernait les 250 TI Edition Limité que je possède

La différence avec les 250 TI "classique" finition noyer est le filtre. Les "finition noyer" ne sont pas bi amplifiable et possède des barrettes de réglages à l'arrière de l'enceinte pour ajuster sur plusieurs db le haut médium, le bas médium, et le tweeter.

Le filtre des Edition Limité est plus "moderne" et possède moins de réglages , en fait , uniquement la possibilité d'ajuster le haut médium sur flat/-1 db et le tweeter sur flat/+2db.
Elles sont bi amplifiable.
Le rendu de la version Edition limité est un peu plus tendu que l'ancienne.

Pour caractériser les 250 TI , je dirai ouverture, qualité des timbres, très bon niveau de détail, cohérence globale , bande passante, relative facilité de mise en oeuvre.
Les contraintes: idéalement avoir une grande pièce , là où elles s'exprimeront le mieux mais elles sont tout à fait bien dans 25m². Pouvoir les avancer d'environ 40 cm par rapport au mur arrière.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 18 Juin 2009 21:44

je possède depuis quelques semaines une paire de JBL 250 ti LE qui me rendent très heureux. Malheureusement, je ne suis pas un expert des JBL et je n'ai aucune expérience comparative des deux versions. J'ai juste la prétention d'avoir une modeste expérience de la HIFI et encore de l'oreille....

Je les ai achetées à un collectionneur passionné (65 ans) comme je n'en avais jamais rencontré ! Sa villa était remplie de matériel HDG, fruits d'une vie de passion, bien plus que chez un revendeur, et il possédait encore lorsque je suis allé chez lui 16 paires de JBL dont 3 paires de 4350.

Il avait possédé la première version des 250 plaquées bois avec un tweeter alu puis les LE qu'il m'a vendues. Celles ci sont laquées noires comme un piano ( 9 couches) avec un tweeter titane et un filtre abouti modifié par JBL au fil des années. Pour lui, la différence était énorme entre les deux versions, avec en particulier une image sonore bien plus définie notamment dans le haut du spectre sur la Limited et une netteté sans pareil dans le bas du spectre. Il vient de m'avouer que les écoutes que nous avions faites ensemble lui avait fait redécouvrir ce modèle un peu oublié dans sa collection et que finalement il en recherche désormais une nouvelle paire.

Pour ma part, après un très long parcours en HIFI , je trouve que ces JBL ont l'énorme qualité d''être polyvalentes tout en gardant le caractère "péchu" de JBL. Elles ont un spectre très étendu même à bas niveau (ce qui est une grande qualité pour moi) et peuvent être facilement alimentées par un tube de 2 x 35 w / 30 m2. Ce qui frappe le plus, c'est leur capacité d'être tenaces dans le grave et médium, et d'offrir une restitution fidèle dans le médium aigu, de nature audiophile ( ce qui est un gros mot pour certains ici...). L'image sonore est très étendue ( je les ai comparées à des 4315 qui sont pauvres à côté) pour peu qu'on les place correctement. les instruments acoustiques sont fidèlement reproduits, ce qui n'est pas le cas des 4333 et des L300. Même en les poussant, je n'ai jamais constaté de sonorité gueularde, la beauté et le rythme gardant le dessus. Le placement dans une pièce peu réverbérante comme la mienne est très bon à 40 cm du mur arrière.

En bref, au risque de déplaire à ceux qui aiment plus que moi les compressions et les niveaux sonores très élevés ( ouille mes oreilles....), je trouve que ces enceintes offrent une reproduction sonore réaliste et dynamique tout en restant fines voire délicates quand il le faut. Elles s'adaptent à tous les styles de musique et finalement se font oublier assez vite au profit de la musique. C'est la première fois (au bout de 35 ans) que j'achète une enceinte sans avoir rapidement "l'intuition" qu'il me faille changer un jour.

j'espère avoir répondu à ton questionnement.
escartons
 
Messages: 58
Inscription: 16 Fév 2008 12:30
Localisation: Hautes-Alpes
  • offline

Message » 18 Juin 2009 21:55

escartons a écrit:je voudrais apporter un soutien à la modération de Noir dans ce forum. Pas seulement parceque je possède avec bonheur des JBL 250 Ti LE mais aussi parceque je m'agace des positions intransigeantes de certains. :evil:

IL n'y a pas de vérité sonore. TOUT est SUBJECTIF. Nous écoutons avec nos goûts, nos oreilles (ou ce qu'il en reste :-? ) et notre environnement.

Alors en réponse à Mattera, qui est peut être beaucoup plus expérimenté que moi en Monitors JBL, je répons que sa vérité n'est bonne que pour lui ! Surtout quant au sujet des 250 Ti par exemple, il se contredit avec des propos situés beaucoup plus haut dans ce forum ou sur Audiofanzine.......

Les 250 Ti sont de bonnes enceintes, résumant bien ce que l'on cherche tous chez JBL. Mais il y a certainement mieux. Elles procurent une écoute dynamique, fidèle, et assez subtile. Elles sont très faciles à mettre en oeuvre avec quelques bons Watts à tube par exemple. Certainement, les 4333 ou les L300 que je viens de ré-écouter (après des souvenirs d'ex-ado) ont encore plus d'impact vue la technologie utilisée (38 cm, 2 compressions) mais alors question justesse de timbre sur les voix et les instruments acoustiques il y a beaucoup à redire. Tout sonne faux, pas comme dans la réalité. Elles envoient fort mais pas juste !

Et puis ZUT. On se chamaille pour confronter nos goûts et nos appareils comme si ils étaient uniques. Mais on oublie l'essentiel. Les 3 maillons indispensables de la reproduction sonore : le LOCAL, les CD et notre OREILLE.

Pour avoir bientôt 50 balais et avoir possédé ou écouté beaucoup de matériel depuis mon plus jeune age, j'en retire les conclusions suivantes

Pour mettre en oeuvre un gros système, il faut de la place et un local bien fait acoustiquement parlant. Par expérience, les grosses compressions ne s'expriment bien et sans dureté que dans au moins 60 - 70 m2, sans réverbération, ni mise résonnance du plancher, du buffet à vaiselle ou Louis XVI. Qui réunit ici tous ces critères ? Tout le monde, alors félicitations ! Je vous rappelle que les compressions ont été inventées d'abord pour la plein air.....On a tous tendance à acheter trop gros par rapport à nos conditions d'écoute.

De même les CD (j'écarte volontairement les vinyls) sont pour la plupart mal enregistrés si l'on a un tant soit peu d'oreille. 9/10 sont des daubes et gachent beaucoup du talent des artistes. Alors deux solutions : soit on sélectionne seulement les disques écoutables qui mettent en valeur notre système audio et on n'écoute plus de musique, soit on écoute le tout venant et on fait de grosses concessions. Alors à quoi sert de pinailler sur le matériel pourvu qu'il soit suffisant et adapté à nos goûts et à nos conditions d'écoute.

Enfin, mes compétences me permettent de mettre au défit n'importe quel forumeur de plus de 20-25 ans d'age de me prouver qu'il n'est pas partiellement sourd. L'écoute régulière à fort volume (JBL, sono, hifi, concerts, boites de nuit, Walkman, MP3 ou 4,.....) donne des lésions irreversibles des cellules neurosensorielles de vos oreilles. Bon nombre d'ingénieurs du son, d'artistes ont un gros déficit dans la bande 2 à 5 KHz. Alors quid de nos chamailleries sur tels ou tels matériels ou HP alors que nous sommes tous des sourds qui nous ignorons...... Allez consulter votre ORL et faire un audiogramme avant d'acheter encore plus cher et plus puissant ou de donner des avis péremptoires.

Pour conclure, il n'y a pas de vérité. Certains préfèrent les HP en papier, d'autres le son des compressions. Cela dépend de nos goûts et de ce qu'il reste de nos oreilles. L'important, c'est comme pour les Harley-Davidson : ressentir les "Good Vibrations" de nos JBL. Et si pour certains, cela n'est pas avec les oreilles, il reste les tripes. Dans ce cas, il faut mieux des 38 cm, nest-ce pas Mattera :wink:


-Je vais te donner mon ressenti:

-Tout est subjectif? pas tant que ça, il y a une hiérarchie incontestable dans la technologie employée, ensuite, on l'utilise avec plus ou moins de bonheur en affinant et en exploitant au mieux ses possibilités, ce qui est loin d'être le cas de tout le monde, faute de temps pour les essais, de contraintes familiales, d'opportunité qu'on n'a pas toujours, pour essayer tel ou tel produit, etc, etc..Je ne pense pas que je me contredis dans mes propos, il faut savoir simplement juste les replacer dans un contexte donné, rien de plus, rien de moins....

Quand j'entends dire qu'une 4333 sonne "faux", comparée à une 250 Ti, franchement, je ne peux laisser dire de telles sottises sans fondement, tu n'as vraiment pas du les écouter bien exploitées, décollées du sol, avec les niveaux correctement ajustés en fonction de la réverbération du local, notamment pour la justesse de timbres, en transparence, il y a un monde, une 4333 ça tasse l'image, ok, je veux bien, mais une 250TI comparée n'arrive pas non plus à sortir autant de micros détails de transparence de la voix humaine, à niveau égal j'entends, on y croit moins, on est moins convaincu, c'est tout, le "slap" d'une contrebasse, idem, etc, etc, les exemples ne manquent pas, l'une fait illusion, l'autre moins, c'est tout..et sans écouter comme un sauvage..Quand tu pratiques aussi régulièrement la musique vivante, tu ne peux que constater que les volents écarts de niveaux souvent constatés sont bien mieux reproduits par une compression que par un médium traditionnel, d'où frustration permanente par une illusion faussée et trop gommée à ce niveau, mais chacun est libre de croire ce qu'il veut...

De plus, une compression bien utilisée ne doit pas "gueuler" en permanence, sinon c'est qu'il y a un gros problème ailleurs, forcément une mauvaise mise en oeuvre à vérifier, dont l'amortissement du local et les réglages fins, sinon ce sont des idées reçues..

A ce sujet j'ai fait un audiogramme il y a peu, pour te rassurer, ce n'est pas catastrophique (le toubib m'a plutôt pris pour un fou que pour un sourd, m'a plutôt dit que je m'étais trompé de spécialiste :mdr: ) à conseiller en tous cas, pas toutes les semaines non plus... :wink:

-Ensuite, croire qu'on ne peut pas écouter des compressions dans moins de 70 m2, c'est encore n'importe quoi, désolé, car c'est l'acoustique et le temps de réverbération du local qui compte, sa capacité d'absorbtion des fréquences, dans 70/80 m2 réverbérant, même avec des "petites" enceintes, sans compression, on a un résultat totalement dégueulasse (déjà vu ce type d'espace, et en plus pas loin de chez moi, et avec des 4312 en plus, les mêmes sonnent dix fois mieux chez moi dans ma pièce principale!), alors si en plus il y a un buffet qui vibre....Et la config du gars n'est pas à mettre en doute, son électronique est excellente, juste le local!! Il a déjà commencé à couvrir ses dalles de tapis, etc, etc..parce-que c'est hyper réverbérant son espace...tout est lisse, très peu meublé, dalles carrelage, j'en passe et des meilleures, c'est joli, mais pas du tout adapté aux écoutes....

Les compressions inventées pour le plein air? En fait tout dépend ensuite uniquement des pavillons de charge, prévus pour diffuser de loin ou en rapproché, mais cette technologie détrône sans discuter tout hp traditionnel pour sa rapidité et sa précision conjuguées au rendement élevé dès qu'on quitte les basses fréquences....Ce n'est pas subjectif, c'est juste une constation technologique indiscutable qui favorise la dynamique réelle de la musique...

-Dans un local de plus petite taille mais bien plus amorti avec des ouvertures, bien rempli, sans faces lisses et nues, de la moquette épaisse plus tapis, etc, on peut écouter très fort sans ressentir de gêne permanente désagréable, et en studio ils font encore pire, des milliers de watts utilisés à des niveaux tonitruants pour des surfaces souvent ridicules, sans ressentir la moindre gêne, car pas de réverbération parasite...(je l'ai vécu dans un studio proche de PARIS)

-Pour conclure, l'essentiel est effectivement que chacun ressente les vibrations qu'il souhaite....Mais surtout garder le sens de l'observation, des expériences et du bon sens, prendre du recul et savoir relativiser pas mal de choses... :wink:
mattera91
 
Messages: 3237
Inscription: 19 Juil 2003 12:31
Localisation: essonne

Message » 18 Juin 2009 22:10

2275xxx a écrit:
mattera91 a écrit:-La peinture fait office de colle avec le temps, il faut absolument le débloquer en tapotant un petit coup sec en oblique sur son chassis latéralement, surtout sans faire levier pour ne pas marquer la face avant, ce n'est pas toujours facile, et bien faire attention..ne pas être trop impatient surtout...


Merci Christian.
Je vais essayer avec un maillet en caoutcouc.
Et le baffle de medium-aigu ?
Y a-t-il autre chose à déserrer que les 12 vis sur le devant ?


-En principe, non malheureusement, pour autant que je me souvienne, il n'y avait pas encore la trappe d'accès direct aux compressions sur la face arrière, donc on ne peut pas s'aider en ouvrant et en poussant par l'arrière, et là c'est encore la peinture qui doit coller à la caisse, ce que tu peux essayer c'est peut-être d'enlever la lentille de la compression et de pousser latéralement par petits coups en mettant lattéralement le poing à l'intérieur de la trompe, histoire de tenter délicatement un décollement sans faire de traces...Enfin, c'est une idée comme une autre, autrement prendre 2 gros tournevis et à des endroits opposés faire le même genre de secousse par les trous sans enfoncer trop une fois les vis enlevées..(je en sais pas si j'explique bien le geste), passer aussi une spatule très fine dans la fente tout autour...?
mattera91
 
Messages: 3237
Inscription: 19 Juil 2003 12:31
Localisation: essonne

Message » 18 Juin 2009 22:12

JFROU a écrit:
mattera91 a écrit:
JFROU a écrit:Que donnerait un ampli Harman Kardon 1.5 sur des Everest? :roll:

Certains m'ont conseillé un Hafler mais vraiment je bloque sur l'esthétique et le materiel pro avec ses ventilos :cry:


-à mon avis, c'est trop "léger" pour les exploiter au mieux, il te faudrait un "gros" panzer style comme mon KRELL, un truc qui "assoit" bien le bas, tout en maintenant parfaitement les boomers, et qui a une image sonore majestueuse, mais on a l'inconvénient, non pas des ventilos, mais du chauffage, l'idéal est déjà d'essayer en condition pour voir le mariage aussi avec le préampli..


C'est quel modèle ton Krell déjà?


-Le KSA 200B
mattera91
 
Messages: 3237
Inscription: 19 Juil 2003 12:31
Localisation: essonne

Message » 18 Juin 2009 22:15

Je me demande si je poste dans le bon topic...mais bon j'essaye;

J'ai une paire de JBL XE4 qui date de 199? ,je ne trouve plus la doc et je n'arrive pas vraiment à trouver des renseignements dessus sur internet
En Hifi vous en pensez quoi ?? allez y franchement
Flosa
 
Messages: 198
Inscription: 07 Juin 2009 20:45
  • offline

Message » 18 Juin 2009 22:17

dabass a écrit:Moi aussi , j'ai pas réussi à décoller le 2245 H de mes monitors :oops: J'ai bien essayer de "tapoter" dessus avec un maillet caoutchouc mais rien à faire. Je voulais changer les bornes HP du filtre. Si qqun a une astuce , je suis preneur ...


-Une fois toutes les fixations enlevées avec un coup de maillet il doit venir en principe, mais attention, celà peut surprendre s'il lâche d'un coup car il est hyper lourd et s'il tombe sans retenue ça peut vite faire du dégât sur la caisse! Pour les miens on était deux mecs à s'en occuper pour limiter le risque de surprise de décollage, attention, car tout seul c'est vraiment téméraire.... :wink:
mattera91
 
Messages: 3237
Inscription: 19 Juil 2003 12:31
Localisation: essonne

Message » 18 Juin 2009 22:32

mattera a dit:"Quand j'entends dire qu'une 4333 sonne "faux", comparée à une 250 Ti, franchement, je ne peux laisser dire de telles sottises sans fondement, tu n'as vraiment pas du les écouter bien exploitées, décollées du sol, avec les niveaux correctement ajustés en fonction de la réverbération du local, notamment pour la justesse de timbres, en transparence, il y a un monde, une 4333 ça tasse l'image, ok, je veux bien, mais une 250TI comparée n'arrive pas non plus à sortir autant de micros détails de transparence de la voix humaine, à niveau égal j'entends, on y croit moins, on est moins convaincu, c'est tout, le "slap" d'une contrebasse, idem, etc, etc, les exemples ne manquent pas, l'une fait illusion, l'autre moins, c'est tout..et sans écouter comme un sauvage..Quand tu pratiques aussi régulièrement la musique vivante, tu ne peux que constater que les volents écarts de niveaux souvent constatés sont bien mieux reproduits par une compression que par un médium traditionnel, d'où frustration permanente par une illusion faussée et trop gommée à ce niveau, mais chacun est libre de croire ce qu'il veut..."


:lol:
Dernière édition par NOIR le 18 Juin 2009 23:13, édité 1 fois.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message