Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 20 invités

Toutes les enceintes HiFi

JM Reynaud Orféo V2 - et autres nouveautés JMR

Message » 17 Juil 2007 19:07

C'est évident !

On va bien finir par trouver quoi. :wink:

Edit:
euh... désolé, Annie. 8)
Mais 27, c'était finalement pas très loin, non? :-?

Xavier la gaffe
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Annonce

Message par Google » 17 Juil 2007 19:07

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Juil 2007 19:15

boudZe a écrit:toi t'as quelque chose à te faire pardonner :roll: :lol: :lol:


Même pas :lol:
Et puis, vu que n'avons qu'un an d'écart, je ne me permettrais pas de te chambrer sur ton âge ...avancé :mdr:

Fallait pas me tenter 8)
julien max jacquemin
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 15597
Inscription: 29 Oct 2002 14:03
Localisation: Serris (77)

Message » 17 Juil 2007 19:27

grand x a écrit:Mais 27, c'était finalement pas très loin, non? :-?

bien sûr :lol: :wink:
Qui habet aures audiendi, audiat
Avatar de l’utilisateur
boudZe
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 18224
Inscription: 17 Avr 2002 17:17
Localisation: Pas loin de Barbara
  • offline

Message » 18 Juil 2007 5:22

grand x a écrit:
Les Concorde n'ont pas de contraintes de taille de salle pour s'exprimer sans défauts (pas de graves brouillonnants notamment), mais il est sûr que leur envergure nécessite une belle salle pour permettre le complet épanouissement des musiques qu'elles retranscrivent, et profiter à fond de toutes leurs capacités et savoir-faire.

Xavier


Bonjour, quelles sont à votre avis les dimensions minimales nécessaires à un complet épanouissement des concordes ? (surface et/ou volume).

Cordialement
HOLLIGER
 
Messages: 1772
Inscription: 31 Jan 2005 8:38
  • offline

Message » 18 Juil 2007 8:43

Bonjour.
Je suis un peu moins matinal que toi :D
J'ai commencé à mettre en oeuvre mes Concorde dans mon ancienne salle d'écoute, qui faisait 12 à 15 m2; vraiment petit pour une enceinte de cette dimension et de cette gamme, surtout que la salle (la pièce plutôt) était bien encombrée. Et bien les Concorde fonctionnaient, ce qui n'était pas tout à fait le cas des Orféo, avec pour ces dernières des légères résonances dans les graves et un retrait de la musicalité par rapport à leurs capacités réelles. Les autres enceintes ne posaient pas de problème, sauf les colonnes non rodées. Après rodage, les problèmes de graves des colonnes s'estompaient et disparaissaient.
A 20/30 m2, les Orféo sont à l'aise, comme j'ai pu l'expérimenter à plusieurs reprises.

La taille minimum de salle requise pour le fonctionnement des Concorde est remarquablement basse pour des enceintes de ce niveau de capacités et de rendu. Leur équilibre, leur cohérence, la qualité de leur mise en phase et le parfait accord des charges et HP une fois rodées les rendent très faciles à mettre en oeuvre, comme à alimenter. Après, des réglages et de belles qualités d'alimentation les poussent encore plus loin, mais le "ticket d'entrée" de la mise en oeuvre est très abordable.

Mon auditorium fait maintenant 28 m2, les Concorde font je pense ressentir tout ce qu'elles peuvent proposer. Il y a plus de recul, ce qui permet aux sons de se reconstituer avec une belle cohérence, malgré leur émission à partir de 4 HP par enceinte. On a l'impression d'une très belle aération des sons, les notes ont la place pour se développer, et s'éteindre à leur aise. La nouvelle amplification à tube acquise aussi entre temps a permis aussi d'aller chercher une musicalité plus poussée.


Je pense qu'il faut 20 m2 mini pour permettre un déploiement minimal des sons, 25 m2 et au delà sont encore plus confortables. Prévoir de l'espace autour des enceintes pour qu'elles soient à l'aise et respirent. Elles sont simples à positionner, mais après rodage, des réglages peuvent apporter un plus en fonction de la pièce.

Ce sont des enceintes très faciles à vivre, bourrées de sensibilité à partager.
Je le redis: une amplification neutre d'une puissance raisonnable permet de mettre en oeuvre de la très belle musique, sans défaut particulier, mais tout gain dans la qualité et une bonne réserve de courant les font monter très haut dans le niveau qu'elles proposent.
En tube, 30W en classe A, avec un ampli très neutre, font actuellement mon bonheur avec ces enceintes.

Très belle journée
Xavier
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 18 Juil 2007 12:22

Merci beaucoup pour cette réponse détaillée ;
Je rêve d'acquérir ces enceintes que j'ai trouvées fabuleuses à l'écoute, d'une toute autre dimension que les offrandes par exemple.. et de les associer a du 3dlab haut de gamme.
L'aboutissement ultime, dont le prix ne prédispose pas à "un air de famille" très souriant.Au fait un autre petit détail pour ces concordes : l'écartement du mur est donc un plus ? je veux dire un écartement conséquent ?

Cordialement.
HOLLIGER
 
Messages: 1772
Inscription: 31 Jan 2005 8:38
  • offline

Message » 18 Juil 2007 17:32

Je n'ai pas essayé contre le mur. Ca peut marcher (pas d'évent à l'arrière), ca dépend de la salle, mais donner de l'air à l'enceinte devrait se ressentir dans la qualité. L'espace à laisser sur les cotés est plus important, pour limiter les réflexions (ou réflections, je ne sais plus et le dico est loin) sur les murs latéraux.

Chez moi, elles ont 50cm à 1m d'espace à l'arrière, selon les configurations (il y a du monde dans la salle); non utilisées, les grandes sont plutôt à l'arrière, et je les écoute parfois sans optimiser et réorganiser leur placement, sans défaut majeur.

Les écoutes faites avec du 3D Lab lors de salons ont toutes été superbes. Difficiles en pleine journée, beaucoup de bruit et peu de concentration, mais en fin de journée le dimanche, très belles écoutes.
Pour moi, c'est le lecteur qui est un 3D Lab (DVD Master), et j'en suis très satisfait avec les Concorde.
Pour du full 3D Lab, configurer les branchements pour utiliser le convertisseur le plus performant (celui du lecteur ou celui du préampli, selon la configuration et le niveau des appareils).
Amicalement,
xavier
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 18 Juil 2007 21:03

Merci encore ;
de toute façons, je dois attendre au mieux encore quelques mois avant de me lancer.
j'ai un salon de 30/35m2 avec plafonds à 3m80.
c'est vrai que 3dlab est idéal quand on est aussi amateur invétéré de cinéma, ce qui est mon cas.
Musique classique+cinéma avec 3dlab et JMR, ça me parait être une bonne équation ;
mon dilemne sera aussi : 2.0 ou 5.0 (configuration actuelle) car j'aime beaucoup le sacd multicanal;
seulement si je me dirige vers ça, il y aura une différence énorme entre les enceintes stéréo et la centrale +arrières (PEL scénario et classique) ; et en plus je devrais passer par mon ampli multicanal arcam avr300.. je me demande s'il ne me faudra pas plutôt revenir à du stéréo (donc beaucoup plus haut de gamme) que d'alterner avec du multicanal hét&rogène ; pour le ciné ça ne dois pas être bien grave, mais pour le sacd.. dur d'y renoncer quand on y a gouté..
Qu'en pensez vous ?
Amicalement

Holliger (du nom de mon compositeur hautboiste et chef d'orchestre préféré, pas assez connu.. je conseille à tous les soiffards de découvertes les six sonates pour 2 hautbois de Zelenka qui n'ont rien à envier à la musique de chambre de JS bach)
HOLLIGER
 
Messages: 1772
Inscription: 31 Jan 2005 8:38
  • offline

Message » 18 Juil 2007 23:23

Pour la salle d'écoute, les dimensions sont bonnes. Sous réserve qu'il n'y ait pas de loup acoustique particulier, ça devrait bien marcher. Si déjà d'autres enceintes ont fonctionné sans problème, alors pas de soucis pour les Concorde.

Pour le multicanal, de mon coté, je sors en analogique du lecteur 3D Lad, et selon l'humeur:
-stéréo vers un ampli intégré à tube Audiomat et très belles enceintes, Offrande S., Orféo ou Concorde,
-multicanal: frontales vers l'audiomat et les belles enceintes, et centrale et arrières vers Atoll PR 5.1 et AV 100 vers les centrales et arrière Offrande S ou Twin S, ou
-multicanal tout vers Atoll PR 5.1, AM et AV 100 vers 3 Offrande S et 2 Offrande en arrières, ou vers 5 Twin S., très équilibré pour du SACD, surtout avec les Offrande.

L'avantage du lecteur 3D Lab est qu'il sorte en analogique à la fois en stéréo et en multicanal (2 + 5.1 borniers RCA), donc pas de modifs de branchements pour passer de l'un à l'autre .

Pour le SACD, l'homogénéïté des voies est primordiale, spécialement pour les 3 enceintes frontales.

Hier soir, découverte du DVD "L'Orféo" (la mère des oeuvres lyriques, premier opéra de l'histoire, de Claudio Monteverdi, par Jordi Savall et le Concert des Nations). Je l'ai parcouru un peu trop rapidement, mais je crois qu'il ne vole pas son "choc" du "Monde de la Musique". Très bel enregistrement. Mise en scène pas révolutionnaire, mais coté musique et instruments anciens, on est particulièrement bien servis, avec une belle prise de son qui plus est. Mais c'est du 4.0, et non du 5.1 comme annoncé. Les enregistrements de Savall utilisent rarement la centrale et le caisson, d'où l'intérêt d'enceintes principales avec une très grande bande passante, merci à JMR d'avoir bien oeuvré en ce sens.
Le Holliger, je vais le chercher, je commence à découvrir les bois (flute pour commencer). Merci pour le renseignement.
Xavier
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 19 Juil 2007 2:49

ma centrale est une Pierre-Etienne léon scénario (1000euros l'unité ) rendement 89db.. je ne sais pas si le décalage serait trop problématique avec des concordes ?

Savall c'est rarement décevant tant sur le plan prise de son que sur celui de l'interpétation.. je dois dire que ma préférence va vers le sacd "folia", bien qu'il ne soit stéréo : la définition est hallucinante, unique! en multicanal, le Don Quichotte est superbe ;
mais mon plus beau "son" multicanal demeure les saisons de haydn par jacobs..
Pour Holliger, le double cd Zelenka chez ecm bénéficie d'une remarquable prise de son.. sinon il est fabuleux dans tout le répertoire, du baroque au contemporain (qeuls mozart entre autre!) ;
il a révolutionné le hautbois et une centaine d'oeuvre ont été composées pour lui (Penderecki, Lutoslawski, Ligeti, Stockhausen, Denisov, Carter etc.).
Ses compositions sont également fascinantes, notamment son "Scardanelli-Zycklus", sorte d'oratorio mêlé de pièces instrumentales, sur certains des derniers poèmes d'Holderlin...méditations gelées, figées, glacées, étourdissantes.. pour ceux qui aiment la musique contempôraine bien sûr.
La flute est aussi un bien bel instrument avec beaucoup de beaux concertos italiens (le mi mineur de Mercadante par exemple, un bijou de sentimentalité) ainsi que du temps de Mozart.

Merci au fait pour vos réponses sur JMR et 3dlab (ou Cie !)
HOLLIGER
 
Messages: 1772
Inscription: 31 Jan 2005 8:38
  • offline

Message » 19 Juil 2007 12:15

Savall et la Folia sur les Concorde, aïe-aïe-aïe! Ca envoie sévère, coté érection pilositesque sur les avant bras.
Essayer aussi Altre Folie, et Carlos V, en SACD.
Tout n'est pas aussi enchanteur. Je n'ai pas trouvé énormément de plaisir sur le Mozart, faudra que je le réécoute.
Pour les amateurs de belle mélancolie, il y a aussi Tobias Hume, avec une viole très ludique de la part de Savall sur la plage 5.
Le Don Quichotte ne m'a pas tenté, mais préécouté sur les casques Fnac. Faudra que je réessaye. j'avais l'impression d'avoir trop le même style musical tout au long de l'oeuvre, pas assez de variations, mais j'ai vite survolé.
Je note les autres références pour y jeter une oreille. Merci.
Dernière édition par grand x le 02 Oct 2012 16:21, édité 1 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 19 Juil 2007 13:48

bonjour,

J'aurais pensé que c'était plutôt innécoutable sur une enceinte de qualité. Prise de son faites (ou du moins donnant l'impression) de trés prés. Avec le micro contre la corde de la viole de savall et un autre donnant sur sa narine gauche. C'est un peu la même chose d'ailleur avec certains disques de chez alpha. Les bach du Zimmerman ne sont pas réalistes à niveau sonore moyennement élévé.
A l'opposé de ce que j'ai pu entendre en concert même de prés.

Cordialement

Francois
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 19 Juil 2007 14:01

C'est vrai, prises de son au plus près. En concert, même au 5° rang, on entend moins le "respir" du musicien.
L'ambiance est plutôt studio, comme si Savall jouait dans mon salon. Et là, je l'entend buffer et exprimer malgré lui, outre un léger encombrement sinusal, une grande dose de concentration et des prises de respiration précises en fonction des attaques.
Surprenant, c'est vrai, mais pas un défaut majeur pour moi, surtout dans les très petites formations ou en solo.
Sur enceintes de qualité, ça ne rend pas le Cd inécoutable, loin s'en faut. Et surtout, le détail des attaques de cordes, leur grain, la sensation physique de l'action des crins sur les cordes rendent encore plus l'émotion et la sensibilité.
A mon avis bien sûr; et ce ne serait pas valable sur tout type de musique, sur des grandes formations par exemple. D'ailleurs, les rendus sont alors logiquement différents.
Xavier
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 19 Juil 2007 23:16

grand x a écrit:Savall et la Folia sur les Concorde, aïe-aïe-aïe! Ca envoie sévère, coté érection pilositesque sur les avant bras.
Essayer aussi Altre Folie, et Carlos V, en SACD.
Tout n'est pas aussi enchanteur. Je n'ai pas trouvé énormément de plaisir sur le Mozart, faudra que je le réécoute.
Pour les amateurs de belle mélancolie, il y a aussi Thobias Hume, avec une viole très ludique de la part de Savall sur la plage 5.
Le Don Quichotte ne m'a pas tenté, mais préécouté sur les casques Fnac. Faudra que je réessaye. j'avais l'impression d'avoir trop le même style musical tout au long de l'oeuvre, pas assez de variations, mais j'ai vite survolé.
Je note les autres références pour y jeter une oreille. Merci.


Altre folie je l'ai..c'est superbe.. un poil moins que folia mais bon c'est pour chipoter ; il faut que j'écoute carlos 5 ;
ah oui un disque spécial niveau prise de son, peu connu : les sonates pour violoncelle de Jean Barriere par Dieltiens.. prise de son rapprochée..quelle dynamique! et quelle musique en plus, du baroque décapant et rafraichissant. Tiens je vais me l'écouter tout de suite.
A bientôt.
HOLLIGER
 
Messages: 1772
Inscription: 31 Jan 2005 8:38
  • offline

Message » 21 Juil 2007 1:11

Salut les JMRien !

Juste pour dire que j'ai écouté rapidement l'Oféo MKII avant-hier chez fifissimo.

Autant j'étais resté sur ma faim lors de mon écoute des MKI au même endroit (audito
assez petit), pourtant sur mon ampli "de course", autant là la sonne, tout de suite, et plutôt
bien (sur une électronique très raisonnable: source et ampli Denon série 2000).

C'est vif, très vivant (comme toujours avec JMR), mais en temps très naturel, fluide, et pas
du tout agressif. Mais surtout, j'ai cette fois été (favorablement) surpris par le grave.
Bien sûr ça pourrais descendre un peu plus bas mais c'est suffisamment profond, et surtout
tendu et très propre. Rien à voir avec la MKI écoutée au même endroit. :o

Il a changé quoi exactement JMR sur ce modèle ?

A +
Avatar de l’utilisateur
Mathieu M.
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 9763
Inscription: 25 Juil 2000 2:00
Localisation: FRANCE Dept 91
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message