Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: jeoffrey59 et 40 invités

Toutes les enceintes HiFi

Le Micro club des amoureux de Verity Audio

Message » 27 Mai 2008 6:08

Bon je me lance dans la série des club. Je sais que la marque est assez confidentielle.
En fait j'ai des Verity en commande, mais pas encore reçues, alors j'ai décidé de me passer les nerfs en cherchant d'autres amoureux de cette marque.

Pour ma part voici ma petite histoire avec Verity.
Je parcourrai le FSI (Festival du Son et de l'Image) à Montréal. Inutile de dire que du matériel extraordinaire, il y en avait à la pelle.
Moi j'ai toujours eu une passion de l'audio, depuis enfant en fait.
Mais ça fait en réalité que 2 ans que j'ai eu les moyens de commencer modestement à monter un système.
Donc me voilà dans ce premier salon HiFi depuis une éternité (le dernier était avec mon père quand j'étais enfant).

Dans plusieurs salles je remarque des enceintes au design que je trouve bizarre, bi-corps, avec les graves orientés vers le mur.
A chaque fois je trouvais que ça sonnait merveilleusement.
Evidemment, je me dis que tout ceci n'est pas pour moi. Mais je note le nom de la marque au cas ou.
Plus tard j'apprend avec fierté qu'il s'agit de Verity Audio, une marque Québécoise. (étant assez chauvin sur les produits québécois, j'étais tout fier. Je suis français mais immigré au Québec)

La-dessus, dans les semaines suivant le salon, avec un ami nous décidons de casser notre tirelire et de nous lancer dans un niveau supérieur d'équipement.
Et commençons une longue tournée d'écoute passionnantes dans pleins de magasin locaux.
Personnellement je travaille à l'ordinateur, mes enceintes sont sur étagères au mur en position "studio".
J'étais donc -en autre- à la recherche de bonnes enceintes bibliothèques.
J'écoute des tas de choses, bonnes et moins bonnes, et carrément pas bonnes.
Jusqu'au jour ou (excusez pour toute cette introduction), un vendeur me dit :
"vous savez que Verity Audio vend ses moniteurs séparément ?"
Puis là j'en reviens pas, on pouvait acheter la moitié supérieure d'une Verity pour en faire des enceintes bibliothèque.
Je demande une écoute. Tout de suite je sens mon coeur qui bas, mon ami avec qui je fais les écoutes, se retourne vers moi en disant "t'a trouvé tes enceintes".
On écoutais les "têtes" des Rienzi.
Les plus petites Verity Audio bi-corps.
Une précision, une subtilité, et surtout une sensation d'équilibre extreme entre les tonalités.
Tous les registres sublimes, même si bien sur les graves sont peu puissante, la partie grave de l'enceinte complète n'étant pas là. Puis le design des moniteurs de Rienzi est fermé.
Mais un son sublime, le meilleur que j'ai pu entendre dans ma gamme de prix(4000-5000$) pour des enceintes bibliothèques, et de loin.
La dessus le magasin fermant, je me promet de revenir pour écouter cela avec un caisson de grave, et différentes électroniques.
Le vendeur me dit "hésitez pas à contacter Verity ils sont très disponible".

J'ai pris son conseil au sérieux, me voilà en train d'écrire pour demander conseil pour une amplification et un caisson de grave. Ce qui est un peu osé quand on se dit que le caisson c'est pour compenser le fait que je prenne que la moitié de l'enceinte.
Et là surprise. Le concepteur même des enceintes Julien Pelchat me répond avec force détail, de manière pointue avec amabilité à mes questions.
J'avoue que j'ai eu tout de suite le sentiment que quelque chose se passait.
Combien d'entre vous peuvent facilement avoir des conseils techniques directement du concepteur de vos enceintes ?

Du coup écoute numéro 2. Avec un caisson de grave (Rel R-205) plusieurs électroniques recommandées, puis j'ai craqué,
C'était aussi bon que la première écoute, mais avec les graves qui manquaient, notamment l'ampli ampli Audio Research VSI55 rajoutant beaucoup dans le bas registre.
J'ai passé donc commande des moniteurs Rienzi en finition platine sur conseil de ma WAF au téléphone (je cite : "mais le choix de la couleur ça joue sur le son?" "non ma chérie").
Les finitions sur les Verity sont carrément sublime. Stéréophile dit des moniteurs de Rienzi en laqué piano que c'est le plus beau laqué jamais vu.
Alors je patiente en me disant que quelque part à Québec un ouvrier maniaque passe la Xeme couche de laque sur mes Rienzi qui sont faite que pour moi.

Excusez de ce CR pas vraiment précis audiophilement parlant.
Mais je crois que les Verity m'ont touchés parce que visiblement elles sont le fruit de passionnés, disponibles pour leurs clients. Que ce sont des oeuvres d'artisans consciencieux et pas des produits de masse.
Et surtout qu'elle ont un son que j'adore !

Si d'autres ont des expériences à partager sur cette marque,
je suis impatient de vous lire.
sekhmet
 
Messages: 260
Inscription: 18 Avr 2008 6:32
Localisation: Montréal
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Mai 2008 6:08

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Mai 2008 7:12

Autant je partage ton avis quant aux verity audio (en fait je ne connais que la parsifal), une chose cependant l'association est tout a fait critique avec l'ampli. Si les ecoutes sont agréables avec de petit ampli a tubes, elles magiques avec l'ampli suffisamment couillu.

A mon avis le tube est sans doute une association d'amour mais il ne faut pas hésiter à taper très haut et très fort.

En tout cas félicitation pour cet achat
plouis
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 359
Inscription: 14 Déc 2002 22:53
Localisation: Reims

Message » 28 Mai 2008 1:53

En lisant ce bel article visite chez Verity
On voit leur salle d'écoute de référence. A priori ils amplifie en autre avec 2 paires de nagra à tube VPA qui sont des 50 watt pure classe A.
Dans mon cas, avec les Rienzi qui sont un petit modèle, oui effectivement il faut leur donner à manger, plus que d'autres enceintes que j'ai pu testé.
mais ça reste encore raisonnable.
sekhmet
 
Messages: 260
Inscription: 18 Avr 2008 6:32
Localisation: Montréal
  • offline

Message » 28 Mai 2008 7:49

Salut sekhmet,

J'aime beaucoup cette marque d'enceinte; bel objet, intelligent, bien fini, tres compact compact et qui fait de la musique pas juste du son.

Par contre le placement avec le HP arriere me semble reellement delicat. Et il leur faut des amplis bien vivants avec du tonus et du 'peps'. Je dirais du Naim (250 / 300 / 500) ou un YBA 1, juste comme deux exemples - pas tapper :mdr: .

Je suivrai ce post donc :wink:

Bonne journee.
laurenta
 
Messages: 1964
Inscription: 04 Oct 2007 15:25
Localisation: Capitale de la Bretagne
  • offline

Message » 28 Mai 2008 12:06

Salut,

je n'ai entendu à ce jour (je veux dire dans de bonnes conditions) que les Parsifal Ovation avec full Nagra,
lecteur, préamp PLL et blocs monos pyramides.

Je suis un peu resté sur ma faim même si c'était à mon avis la meilleure écoute du salon Haute Fidélité de l'automne 2006 (2006 ? :oops: ).
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 28 Mai 2008 16:18

van.alstine a écrit:Je suis un peu resté sur ma faim même si c'était à mon avis la meilleure écoute du salon Haute Fidélité de l'automne 2006 (2006 ? :oops: ).

C'est également mon meilleur souvenir de ce salon, et moi qui suis moins difficile que van.alstine ( :wink: ), j'avais trouvé l'ensemble Nagra + Verity très convaincant.
micheloupatrick
 
Messages: 1016
Inscription: 04 Avr 2006 15:47
  • offline

Message » 28 Mai 2008 16:38

Je sais que la Parsifal est leur modèle le plus populaire. Mais actuellement c'est plutôt un milieu de gamme chez Verity. Moi j'ai découvert la marque en écoutant les Lohengrin II. Arg indescriptible, c'est là que j'ai craqué psychologiquement pour Verity. Bon j'ai aucune idée du prix non plus, celle qui est entre la Parsifal et la Lohengrin (la Sarastro) coûte déjà 40 000 $

C'était ma meilleure écoute du salon FSI 2008 à part une configuration à base d'enceinte Gamut, mais là on était dans un délire stratosphérique (300 000$ les enceintes et sans doute plus de 100 000$ d'électronique) d'ailleurs c'etait plus une config de démonstration de salon que quelque chose commercialisée.
sekhmet
 
Messages: 260
Inscription: 18 Avr 2008 6:32
Localisation: Montréal
  • offline

Message » 28 Mai 2008 18:21

plouis a écrit:Autant je partage ton avis quant aux verity audio (en fait je ne connais que la parsifal), une chose cependant l'association est tout a fait critique avec l'ampli. Si les ecoutes sont agréables avec de petit ampli a tubes, elles magiques avec l'ampli suffisamment couillu.

A mon avis le tube est sans doute une association d'amour mais il ne faut pas hésiter à taper très haut et très fort.

En tout cas félicitation pour cet achat


Tiens salut crâne d'oeuf ! tu les as reçu tes Parsifal ?

Pour l'ampli couillu, faut pas exagéré non plus, ça marche très bien avec du 70 W, et selon Julien Pelchat, il faut un minimum de 40 W, mais beaucoup de courant. Quand j'aurais les moyens, j'essairai avec un SE de 805 ou un PP de 845.

Par conte, je suis d'accord avec toi pour le tube, c'est incroyablement mieux qu'avec du totor sur ces enceintes.
Shadowone
 
Messages: 649
Inscription: 18 Mai 2005 17:34
Localisation: Puligny Montrachet et Dijon
  • offline

Message » 29 Mai 2008 5:42

Voici un petit tableau récapitulatif des sensibilité des modèles Verity et de leur bande passante.

Lohengrin II______95 dB______15 à 60 000Hz
Sarastro II________93 dB______20 à 60 000 Hz
Parsifal__________89 dB______25 à 50 000 Hz
Fidelio__________89 dB______35 à 22 000 Hz
Rienzi___________87 dB______35 à 22 000 Hz
Tamino_________ 89 dB______40 à 22 000 Hz
sekhmet
 
Messages: 260
Inscription: 18 Avr 2008 6:32
Localisation: Montréal
  • offline

Message » 29 Mai 2008 10:37

25 hertz pour la Parsifal ?

Mais à moins combien de DB alors ?
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 29 Mai 2008 12:34

C'est l'éternel problème, on ne sait que rarement à partir de quelle fréquence la chute en DB débute et quelle est sa pente :roll:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 29 Mai 2008 17:39

Lorsque j'ai voulu acheter des Verity on m'a donner le numéro de téléphone du distributeur Francais ...
Après 3 messages sur son portable, il ne m'a jamais rappelé ...
J'ai aujourd'hui des Venus Acoustic ainsi que des JLA Acoustique et j'en suis très satisfait.

Les Verity m'avaient impressionés.
Pour avoir discuté avec les fabricants, je trouvais que ce sont des personnes très intérèssantes avec de bons concepts.
(et entre québécois, même expatrié, le courant passe..)

Ne voulant être coincé dans un système commercial rigide et sans réponses j'ai pris autre chose...
tant pour ma société d'informatique que pour notre société d'électronique audio.

Comme quoi la qualité des hommes est importante du fabriquant jusqu'au revendeur.

Moi je regarde d'abord la qualité des hommes et de ceux qui les entours. Ce que j'aime de la
musique c'est l'humanité, il faut donc appliquer ce principe aussi dans sa vie et ses choix sinon
cela perds son sens.

J'espère que Verity lira le post ...
hautcoeur
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 350
Inscription: 13 Fév 2007 10:46
Localisation: Québec

Message » 30 Mai 2008 6:17

Oui c'est dommage que pour la négligence d'un importateur on évite justement une compagnie si proche de ses clients.
Oui ça vaudrait le coup de prévenir Verity de ce problème. il suffit de leur écrire à l'adresse sur leur site web.
Je vous garanti qu'ils lisent attentivement les messages.

Mais je dois dire que moi aussi j'ai eu ce type de problème à Montréal avec d'autres importateur/distributeur revendeur.
Après le FSI 2008 j'ai obtenu le nom d'un importateur d'enceintes danoise au Canada, je lui ai écrit, aucune réponse.
Pire j'avais vu des petites colonnes bien sympathique des anglaises , les Neat Motive 1. Leur revendeur est carrement un gars qui n'a pas envi de travailler.
je vais dans sa boutique, il me répond, "je viens de les recevoir, je peux pas vous les montrer, revenez".
Je prend rendez-vous pour le samedi matin. 10h (sur sa porte l'horaire d'ouverture marque 9h30).
J'arrive le samedi, j'attend jusqu'à 10h30 boutique fermée.
il refuse également de travailler plus tard que 18h aucun jour de la semaine.
C'est un exemple, mais c'est certain qu'une marque pas trop distribuée dans un pays, si l'unique expérience clientele que l'on peut avoir, vu la rareté de distribution, c'est ce type de comportement. Ben on passe son tour, c'est évident, et bien dommage !
Ce qui m'étonne vraiment le plus, c'est que la Hi-fi est quand même un domaine vraiment haut de gamme, ou le client est une personne susceptible de laisser des sommes considérables à son revendeur, puis d'avoir une fidélité.
C'est inexplicable !
Dernière édition par sekhmet le 30 Mai 2008 6:49, édité 1 fois.
sekhmet
 
Messages: 260
Inscription: 18 Avr 2008 6:32
Localisation: Montréal
  • offline

Message » 30 Mai 2008 6:48

Alors allons-y pour la gamme de prix, d'après ce que j'ai pu trouvé (je vais sûrement me tromper mais ça donne un ordre d'idée en USD)

Lohengrin II 80 000 $
Sarastro II 39 000$
Parsifal 19 500$
Fidelio 12 000$
Rienzi 8 000$
Tamino 6 000$
sekhmet
 
Messages: 260
Inscription: 18 Avr 2008 6:32
Localisation: Montréal
  • offline

Message » 30 Mai 2008 10:26

C'est juste pour nous fâcher comme d'hab cette liste de prix :lol:
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message