Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 40 invités

Toutes les enceintes HiFi

Lien entre la taille du HP et la résolution ou définition

Message » 24 Aoû 2005 16:56

Merci Olivier, c'est bien le genre de réponse que je cherchais.

Dans le cas qui m'intéresse la fréquence de coupure est à 1100 Khz (1400 sur certains modèles).

Je réalise donc que le "tweeter" Tannoy descend assez bas (je ne sais pas si sa conception en chambre de compression joue dans l'histoire). Ce choix est sans doute à la base de la réputation des anciens modèles (un peu court en haut).


Difficile de raisoner ainsi à distance - le mieux serait de comparer deux modèles.
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Aoû 2005 16:56

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Aoû 2005 17:05

ougo a écrit:Je réalise donc que le "tweeter" Tannoy descend assez bas (je ne sais pas si sa conception en chambre de compression joue dans l'histoire). Ce choix est sans doute à la base de la réputation des anciens modèles (un peu court en haut).


Ca marche pareil que les boomer, un "gros" tweeter de 1 pouce ou + descendra + bas mais montera moins haut effectivement...
Mais dans tous les cas, 1KHz, ca me parait très bas pour un tweeter "classique", les seuls que j'avais vu descendre sans trop de problème à ce niveau là ( et même en dessous ), ce sont les tweeter à rubans type Heil...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 24 Aoû 2005 17:17

J'ai commencé à lire le sujet sur le traitement accoustique... le début est en effet assez extrème... :wink:


Sinon voici les spec Tannoy

Une TD10 (supertweeter en plus), chambre de compression : 1200 Hz --> 14 000Hz
Une Kensington (pas de supertweet) : 1100 hz --> 22 000 Hz (+/- 3db)
Une DMT 15 (pas de supertweet) : 1100 hz --> ???


Donc ça descend "assez" bas.
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 24 Aoû 2005 18:07

ougo a écrit:Une TD10 (supertweeter en plus), chambre de compression : 1200 Hz --> 14 000Hz


Le le super-tweeter qui reprend au dessus. Là ca me parait cohérent... La Kensington que tu cite en dessous par contre :o
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48682
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 24 Aoû 2005 18:13

toute la gamme prestige est comme cela
idem les définition
presque pareil les system
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 24 Aoû 2005 21:16

la "resolution" dont tu parles est rendu par 2 facteurs important a mes yeux,

l'electronique et le transducteur,

la sensation de resolution sonore se situe autour de 2 axes de frequence le moyen et haut medium (le voix feminine, les cuivres, la guitare) qui t'apporte le "relief" ainsu que les "harmoniques hautes" qu it'apporte la sensation "d'aeration" situé dans les 10Kz et au dessus

a ce niveau la, ce n'est donc pas le transducteur de grave qui est en cause, mais donc ta sensation de manque avec l'aigue concentrique de la tannoy, qui de plus sur un moniteur de studio est a mon avis, d'exellente qualité.

en generale plus l'equipage mobile est "leger" et meilleur sera la resolution et celui d'une chambre de compression est bien plus leger qu'un haut parleur "conventionnel". (et donc tout le contraire de l'idée d'avoir un haut parleur plus gros pour avoir plus de resolution, surtout pour une 2 voix) et c'est la que les ennuis commencent, plus les enceintes sont "transparentes" plus tu "entends" l'electronique. et a mon avis c'est le pb que tu as. tu peux nous en dire plus sur l'ampli et les sources ?

la piece d'ecoute est effectivement extremement importante, elle peut apporter le l'echo flutter ou avoir un RT trop important ou trop faible (plus rare sauf dans les home cinema), apporter des effet de masque et des enormes trous et bosses dans le grave mais beaucoup moins souvent dans le medium/aigue. (si quand tu tapes dans tes main tu n'entends pas d'echos que le son est amortie tres vite (le contraire d'une cathedrale) ce n'est pas une catastrophe.

Stef
Steph-Hifi
Administrateur Forum Haute-Fidélité
Administrateur Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 5195
Inscription: 10 Nov 2002 2:55
  • offline

Message » 25 Aoû 2005 1:02

Désolé pour la fin du post effectivement un peu lourd :roll:
J'ai trouvé ça dans le bouquin de Pierre Loyer Techniques des HP et enceintes acoustiques
Système à chambre de compression (ton cas pour tes tannoys)
"haut -parleur habituellement réservés aux registres medium et aigu équipés d'un moteur électrodynamique classique à membrane de petite dimension.Cette faible dimension ne permettant pas une bonne adaptation à l'air ambiant,on à donc cherché à éléver le rendement en améliorant l'adaptation ,ceci est obtenu en disposant une cavité qui assure la liaison acoustique entre le diaphragme et l'air ambiant.
La cavité transforme alors les vibrations du diaphragme de fortes pression et de petite pression en vibration de petite pression et grande vitesse qui sont celles de l'air libre
Aux fréquence élevé la cavité joue le rôle d'un véritable shunt acoustique qui limite le rendement dans l'aigu
l'ensemble se comporte finalement comme une structure passe-bande 6db/octave dont les coupures sont situés généralement au voisinage de 400 Hz et 15000Hz dans la plupart des réalisations commerciales
ouf pas trop lourd j'espère :lol:
On rajoute une amorce de pavillon pour encore améliorer le rendement
Voila sans doute pourquoi le raccordement avec un HPde38cm ou de 30et de 21cm dans les fréquences basses sont possibles avec toujours la même fréquence de raccordement, mais la coupure haute se fait à 15000Hz ,c'est exactement la courbe que l'on retrouve sur la tannoy kensington (on note une chute de niveau au dessus de 15Khx RDS Octobre 2004).
Si c'est pas du beau matos ça :o :wink:
poulo
 
Messages: 58
Inscription: 20 Fév 2005 12:29
  • offline

Message » 25 Aoû 2005 8:56

Bin, il n'y a pas de secret, juste de la bonne -ou moins bonne- cuisine...

Plus tu diminue le jeu entre pièce de phase et diaphragme, plus tu peux (diaphragme et bobine légers qd même :lol: ) monter, mais au détriment de la puissance et de la réponse vers le grave, du fait de la limitation de l'excusion.

N'oublions pas la pavillon (hyper court, même s'il est prolongé par la membrane exponentiele du HP de grave) qui limite la réponse en bas.

Raccorder un 38 directement à une chambre de compression est un hérésie... que Tannoy a formidablement traité :o (d'ailleur, amha, il n'y a pas photo entre les 38 et les aures modèles de la marque). Mais cette recette a dûe être plus difficile à mettre au point que la tarte tatin :lol:

A+ :wink:
bstleve
 
Messages: 1625
Inscription: 27 Aoû 2002 7:58
Localisation: Sous la pluie (91)

Message » 25 Aoû 2005 12:36

Steph-Hifi a écrit:la "resolution" dont tu parles est rendu par 2 facteurs important a mes yeux,

l'electronique et le transducteur,

la sensation de resolution sonore se situe autour de 2 axes de frequence le moyen et haut medium (le voix feminine, les cuivres, la guitare) qui t'apporte le "relief" ainsu que les "harmoniques hautes" qu it'apporte la sensation "d'aeration" situé dans les 10Kz et au dessus

a ce niveau la, ce n'est donc pas le transducteur de grave qui est en cause, mais donc ta sensation de manque avec l'aigue concentrique de la tannoy, qui de plus sur un moniteur de studio est a mon avis, d'exellente qualité.

en generale plus l'equipage mobile est "leger" et meilleur sera la resolution et celui d'une chambre de compression est bien plus leger qu'un haut parleur "conventionnel". (et donc tout le contraire de l'idée d'avoir un haut parleur plus gros pour avoir plus de resolution, surtout pour une 2 voix) et c'est la que les ennuis commencent, plus les enceintes sont "transparentes" plus tu "entends" l'electronique. et a mon avis c'est le pb que tu as. tu peux nous en dire plus sur l'ampli et les sources ?

la piece d'ecoute est effectivement extremement importante, elle peut apporter le l'echo flutter ou avoir un RT trop important ou trop faible (plus rare sauf dans les home cinema), apporter des effet de masque et des enormes trous et bosses dans le grave mais beaucoup moins souvent dans le medium/aigue. (si quand tu tapes dans tes main tu n'entends pas d'echos que le son est amortie tres vite (le contraire d'une cathedrale) ce n'est pas une catastrophe.

Stef



L'accoustique est effectivement mauvaise : résonance à 80 - 100 Hz et de la réverb.

Les électroniques sont à priori de bonne qualité :
- Sony SCD 777ES
- McIntosh MA6450 (le petit sans transfo de sortie)
- cable modul Wireworld Equinox3 - HP Mogami Blue Rocket

Rien que des choses qui marche et qui au final vont bien ensemble...
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 25 Aoû 2005 12:39

Et je suis bien d'accord... elles sont belles ces Tannoy... et les HPs avec la compression au milieu... une merveille.
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 26 Aoû 2005 10:09

Ougo,

Par curiosité, tu as branché quoi comme ampli sur les DMT10??
Ce sont mes enceintes, reliées pour l'instant à un electrocompaniet ECI3, mais je me demandais s'il n'y aurait pas mieux adapté.

Kaz
kaz
 
Messages: 155
Inscription: 25 Juin 2003 18:34
Localisation: Versailles
  • offline

Message » 26 Aoû 2005 10:55

j'ai un intégré McIntosh MA6450 dessus. Avant j'avais le grand frère mais c'était moins bien.

Le Mc est un peu chaud mais pas trop et a surtout une grosse pêche - morale de l'histoire avec les DMT ça marche plutot pas mal : dynamique, grave tenu et un peu de sensualité quand meme.

L'association avec les TD10 est très bonne aussi.


Suivant ou tu es si cela t'amuse de faire un saut.

Ugo
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message