Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 26 invités

Toutes les enceintes HiFi

Mise à la masse des HP et straps ?

Message » 17 Avr 2003 15:14

J'ai fait un essai hier sans signal,

j'ai fais toucher le fil - à la borne de masse de la membrane : ça donne un bourdonnement. Je précise : sans signal d'entrée et volume de l'ampli à 0.

Et ça me paraît normal d'observer quelque chose entre une masse flottante et une terre. Entre le + et le - de l'enceinte il n'y avait rien, mais entre le - et la terre il peut y avoir quelque chose.

Souvenez-vous qu'avec les transformateurs à double isolement d'aujourd'hui (le signe avec les deux petits carrés concentriques), il n'y pas besoin de terre et ça n'empêche pas les chassis de se charger. On peut observer une ddp entre chassis et terre (cependant très faible parce que le neutre secteur est normalement relié à la terre). Le fait de relier tous les appareils entre eux par les connecteurs suffit à les mettre au même potentiel.

Mais effectivement à la borne du saladier ça ne doit pas bourdonner puisque qu'il n'y a pas d'effet sur le déplacement du HP. A mon avis ça ne sert à rien si l'enceinte n'est pas raccordée au secteur.
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Avr 2003 15:14

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Avr 2003 15:56

Alors question, car ai-je bien saisi ? :roll:
Si je veux mettre mes AEGIS 3 à la terre, je dois connecter un fil à l'une des bornes - (moins) de chaque enceinte ? ensuite je relie tous les fils entre-eux à la borne terre de ma multiprise ? :roll:

Merci de m'éclairer, car entre la mise à la terre des saladiers ou des bornes - je ne sais plus quoi faire... :wink:

Max Image
Avatar de l’utilisateur
Maxwell Sheffield
 
Messages: 3763
Inscription: 14 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 17 Avr 2003 18:41

Maxwell Sheffield


--------------------------------------------------------------------------------

Alors question, car ai-je bien saisi ?
Si je veux mettre mes AEGIS 3 à la terre, je dois connecter un fil à l'une des bornes - (moins) de chaque enceinte ? ensuite je relie tous les fils entre-eux à la borne terre de ma multiprise ?

Commencez par faire cette manip. on ne démonte rien........et cela peu marcher.......... :wink:
pour l'autre c'est plus délicat, dans la mesure ou il faut démonter les HP..
pas bien difficile mais................ :roll:
ATTENTION, comme je l'ai dit ailleurs, bien vérifier que vous avez une vrai terre......... :wink:
Sinon cela ne sert à rien........... :o
Jean. qui fait le retour à la terre..... :D
jean GROS
 
Messages: 1588
Inscription: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 17 Avr 2003 18:59

merci 8) J'ai effectivement une vraie bonne terre :P

Max Image
Avatar de l’utilisateur
Maxwell Sheffield
 
Messages: 3763
Inscription: 14 Déc 2001 2:00
  • offline

Message » 17 Avr 2003 22:43

Salut !

Franchement, je pense que connecter la borne "-" de l'enceinte à la terre n'est pas une bonne idée et ne changera rien au problème de la charge statique sur les membranes.
Je m'explique un peu :
- la borne "-" des enceintes est déja reliée à la masse de l'ampli par le cable d'enceinte (sauf pour les amplis en pont, mais je pense que c'est peu courant en hifi), etla masse de la chaine hifi est déja sans doute reliée à la terre autrepart, donc on risque fort d'avoir des problèmes de "boucles de masse" et donc des ronflettes...
- les bornes des enceintes ne sont pas reliées au saladier des hp, et les bobines des hp sont isolées (pour éviter les court-jus entre les différentes spires de la bobine), donc cela n'écoulera pas les charges statiques de la membrane du hp.

Donc pour travailler sur ce genre de trucs, c'est le saladier des hp ou les membranes, qu'il faut relier à la terre, pas la borne "-" des enceintes !
Evidement, je ne prétend pas détenir la vérité absolue !


Sinon n.d.b, concernant les terres multiples sur la chaine, c'est vrai que c'est source de ronflette et autres problèmes avec les liaisons assymétriques, ce qui explique l'intérêt des liaisons symétriques ou différentielles qui n'ont pas ce problème et permettent un bon maillage des masses et terre pour assurer des qualité maximales en terme de CEM.
Mais attention quand même à la sécurité si on supprime les terres : si un appareil a une borne de terre à l'achat, il n'est plus aux normes de sécurité quand on l'enlève ! :-?
Donc il faut faire cela en bonne connaissance des risques que l'on accepte de prendre, même si heureusement le problème ne se pose pas tous les jours ! Mais il suffit d'une fois pour passer de vie à trépas... :evil: :cry:

Cela me parait indispensable de rappeller cette règle élémentaire de sécurité lorsque le secteur est en jeu (donc la vie des gens potentiellement aussi), afin de tenir compte de la grande diversité de niveau de connaissance en électricité de ceux qui nous lisent...

a+

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 17 Avr 2003 23:23

Tu fais bien de préciser...

En revanche une question me vient :

Est-ce la terre qui fait la qualité d'un cordon où le cordon lui même ?

Je trouve qu'il y a d'énormes différences entre les cordons (même les plus basiques noirs livrés avec les appareils). Un des miens est équipé d'un blocage de retour de terre, il fonctionne bien mieux que les autres.

Et tout à fait d'accord avec toi, le - du bornier mis à la terre ne fait qu'une boucle de masse supplémentaire...
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

électricité statique

Message » 18 Avr 2003 9:47

haskil a écrit:Il y a tout de même un truc que je ne comprends pas. Un ou deux...

L'électricité statique dont vous parlez ne peut exister que dans des matériaux capables de s'en charger : des plastiques notamment.

Mais quid d'une membrane en cellulose? Quid d'une membrane en "plastique" dont la suspension serait faite d'un matériau qui ne se charge pas en électricité statique?

Dans le cas de cellulose pas d'électricité statique...
Dans le cas de "plastique" relié au saladier métallique par une suspension en cahoutchouc : c'est pas le saladier qu'il faut mettre à la masse mais la membrane elle-même. Enfin, les deux, à tout le moins.

Dans le cas d'un tweeter, c'est encore plus complexe... selon le matériaux utilisé pour la membrane, la suspension, les colles, le matériau du support...

J'avoue être plus que dubitatif sur l'universalité de cette solution... D'autre part, je n'ai jamais vu une membrane de HP suffisament chargée en électricité statique pour attirer à elles toutes les poussières qui traînent dans l'atmosphère avec la force attractive qu'un bout de plastique chargé en électricité statique aurait...

Je ne mets pas en cause vos expériences auditives, je m'interroge juste sur cette mise à la terre de tout type de HP... en notant par ailleurs que le courant se promène dans tous les sens et que la terre peut aussi renvoyer des cochonneries vers les HP ainsi mis à la masse... le remède serait ainsi pire que le mal.


Alain :wink:



Merci Alain, je te rejoins complètement.
J'ai rencontré ce type de phénomène et je ne rentrerais pas dans le détail de l'étude que j'ai mené mais voici mes conclusions :

- les matériaux ne se "charge" pas tous de la même façon.
- les conditions atmosphériques sont primordiales.

Pourquoi ?

J'affirme qu'on peu charger et décharger un matériau en modifiant le taux d'humidité de l'air (expérience réalisé dans unespace clos dont l'humidité et la température sont régulés). Plus le taux d'humidité de l'air est élevé mois il y a d'électricité statique. Dans le cas d'un air sec, du plastique ou du verre se chargent instantannément et se déchargent très lentement même s'ils sont reliés à la terre. Pour ce qui est des métaux, leur décharge est instantannée.

Mes conclusions s'appuient sur des constatations visuels et des mesures réalisées à l'aide d'un localisateur d'électricité statique.

Vu l'intérêt et les questions posées sur ces phénomènes, je vais essayer de me refaire prêter un localisateur que je vais "promener" sur mon système.
steuf
 
Messages: 341
Inscription: 23 Avr 2002 16:15
Localisation: 17
  • offline

Message » 18 Avr 2003 10:19

Bonjour,
D'accord avec vous, je pense aussi qu'il sagit de DEUX problèmes diff.
il n'est dans les deux cas aucunement question de "farfelus"..........
Mais je constate que les forumeurs post sans LIRE VRAIMENT ce qui ai dit........
Les deux "actions" peuvent être complémentaires............

Il est curieux de constater qu'il est difficile de se faire comprendre...... :o

jbcauchy à écrit;

Franchement, je pense que connecter la borne "-" de l'enceinte à la terre n'est pas une bonne idée et ne changera rien au problème de la charge statique sur les membranes.
Je m'explique un peu :
- la borne "-" des enceintes est déja reliée à la masse de l'ampli par le cable d'enceinte (sauf pour les amplis en pont, mais je pense que c'est peu courant en hifi), etla masse de la chaine hifi est déja sans doute reliée à la terre autrepart, donc on risque fort d'avoir des problèmes de "boucles de masse" et donc des ronflettes...
- les bornes des enceintes ne sont pas reliées au saladier des hp, et les bobines des hp sont isolées (pour éviter les court-jus entre les différentes spires de la bobine), donc cela n'écoulera pas les charges statiques de la membrane du hp.

Donc pour travailler sur ce genre de trucs, c'est le saladier des hp ou les membranes, qu'il faut relier à la terre, pas la borne "-" des enceintes !
Evidement, je ne prétend pas détenir la vérité absolue !

Réponse,
Je vais donc, au risque de me répéter.........mettre ici ce que dit l'article;
Il s'agit de l'enceinte "Atlantis Acoustique":

"Tous les composants utilisées dans le filtre sont démontés, puis remontées avec un nouvel isolan tet une tresse de blindage, laquelle est reliée à une borne de masse.
Ce procédé, TYPIQUE d' Atlantis, vise à éliminer les micro décharges.
Ce procédé est appliqué tant au condensateurs qu'aux selfs.
le tout dépendant de la QUALITE DE LA TERRE".......... :wink:

Voici maintenant ce qui nous concerne,

"Pour ceux qui ne disposent pas de câbles HP avec un dispositif de mise à la terre, IL SUFFIT DE RELIER LA BORNE MASSE DE L'ENCEINTE A LA BORNE TERRE DE LA PRISE DE COURANT, ET NON A LA MASSE DE L'AMPLI QUI NE DONNE AUCUN RESULTAT"............... :wink: :wink:

Voilà, j'espère que cette "précision" sera comprise........... :o
Jean.
jean GROS
 
Messages: 1588
Inscription: 16 Aoû 2002 11:23
Localisation: PARIS
  • offline

electricité statique

Message » 18 Avr 2003 11:23

Toutes mes excuses :oops: , je me suis effectivement un peu éloigné du sujet.
Il n'empêche que vu le nombre de thread posté sur les phénomène MIS et/ou électricité statique, je suis bien tenté de tester câbles et matériels avec un localisateur juste histoire de visualiser ce problème invisible et parfois audible :wink: .
steuf
 
Messages: 341
Inscription: 23 Avr 2002 16:15
Localisation: 17
  • offline

Message » 18 Avr 2003 18:02

jean GROS a écrit:Mais je constate que les forumeurs post sans LIRE VRAIMENT ce qui ai dit........
Ne le prends pas mal, mais c'est exactement ce que j'était en train de me dire en lisant ton message : visiblement il n'a pas lu en entier ce que j'ai écrit ! :o

jbcauchy à écrit;
Couic
.../...
Réponse,
Je vais donc, au risque de me répéter.........mettre ici ce que dit l'article;
Il s'agit de l'enceinte "Atlantis Acoustique":

"Tous les composants utilisées dans le filtre sont démontés, puis remontées avec un nouvel isolant et une tresse de blindage, laquelle est reliée à une borne de masse.
Ce procédé, TYPIQUE d' Atlantis, vise à éliminer les micro décharges.
Ce procédé est appliqué tant au condensateurs qu'aux selfs.
le tout dépendant de la QUALITE DE LA TERRE".......... :wink:
Ce n'est nullement contradictoire avec ce que j'ai dit : pour cette enceinte, le constructeur a prévu une borne spécifique que l'on doit reliée à la terre, donc ce n'est pas la classique borne "-" de l'enceinte qu'il faut relier à la terre ! Cela confirme même mes explications !!!

IL SUFFIT DE RELIER LA BORNE MASSE DE L'ENCEINTE A LA BORNE TERRE DE LA PRISE DE COURANT, ET NON A LA MASSE DE L'AMPLI QUI NE DONNE AUCUN RESULTAT"............... :wink: :wink:
quelques trucs là-dessus :
- je n'ai jamais dit qu'il fallait faire la liaison avec la masse de l'ampli, bien au contraire, j'ai expliqué pourquoi il ne fallait pas le faire...
- qu'appelles-tu "borne de masse de l'enceinte",
- la borne "-" de l'enceinte est forcément reliée à la masse de l'ampli, sinon il n'y aurait pas de son dans les enceintes. Donc je ne comprends pas où tu veux en venir ?
- je te signale que j'ai expliqué en détail dans mon message que selon moi c'est bien sur la terre qu'il faut faire cette liaison et non la masse de l'ampli, donc tu rales contre moi pour finalement dire la même chose que moi !!!! Cela laisse penser que tu n'as bien compris ce que j'ai écris...

Voilà, j'espère que cette "précision" sera comprise........... :o
Malheureusement, je crois que j'ai encore moins compris ce que tu proposes... Et je ne comprends pas du tout pourquoi tu me cites en semblant énervé, pour au final dire la même chose que moi ? :o
j'ose espérer que ce n'est qu'une question de vocabulaire... :wink:

Donc je persiste (en particulier pour Maxwell Sheffield d'après ses précédents messages) : si on a des enceintes qui n'ont pas de borne spécifique de mise à la terre (donc la majorité des gens), cela me parait une mauvaise idée de relié la borne "-" des enceintes à la terre. Dans ce cas, la seule solution pour essayer de décharger l'électricité statique de ses enceintes, c'est de relier à la terre les saladiers des hp.

a+

jb, toujours ouvert à la discussion, mais qui ne comprends pas tout ?
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 18 Avr 2003 18:22

n.d.b a écrit:Tu fais bien de préciser... [:quote]Bah, c'était sans doute évident pour toi, mais cela ne fait pas de mal de le répéter...

En revanche une question me vient :

Est-ce la terre qui fait la qualité d'un cordon où le cordon lui même ?
Je préfèrerais ne pas me prononcer de façon catégorique là-dessus, et je ne suis même pas sur d'avoir assez d'infos pour juger complètement ce point (totalement différent du problème d'électricité statique sur les hp).
Mais il semblerait que le résultat change selon le cable pour une même instalation (donc une même terre), ce qui laisse penser que la qualité d'un cordon peut venir d'autre chose que de la terre.
Perso, je crois que j'expliquerais cela en cherchant du coté de la CEM : un cable secteur doit rayonner pas mal et les cables modul ne sont pas loin. Les recettes que l'on voit passer de cordons secteur torsadés, blindés ou avec gaine chargée en ferrite sont des moyens de limiter les rayonnement parasites d'un cable. Donc cela semble "coller" au moins en partie, non ?

Ce n'est qu'une tentative partielle de trouver une cause, cela ne prétend pas être une explication complète et garantie ! :wink:


(quote]Je trouve qu'il y a d'énormes différences entre les cordons (même les plus basiques noirs livrés avec les appareils). Un des miens est équipé d'un blocage de retour de terre, il fonctionne bien mieux que les autres.
Qu'appelles-tu "blocage de retour de terre" ? Une self de terre ? un filtre de mode commun ?
La notion de "retour de terre" ou de "remontée de terre" est d'ailleurs un truc qui fait pas mal rigoler certains électriciens ! :roll: :wink: Mais c'est surtout une question de terminologie...

Et tout à fait d'accord avec toi, le - du bornier mis à la terre ne fait qu'une boucle de masse supplémentaire...
Malheureusement, il y en reste encore dans nos chaines hifi avec les liaisons assymétriques. :-?


> steuf
Tu n'as pas à t'excuser, bien au contraire, car c'est une bonne idée de rappeller que la façon la plus simple de lutter contre l'électricité statique, c'est de monter l'humidité de l'air ! Cela fait d'ailleur partie des recommandations de base dans les labo électroniques qui manipulent des composants dits "ESD" (ce qui est très courant de nos jours).
Ce n'est certainement pas moi qui va te contredire alors qu'il y a 15mn, j'ai brumisé mes plantes dans le salon, parce que l'hygromètre était trop bas à mon gout ! :wink:

a+

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 23 Avr 2003 18:16

jbcauchy a écrit:> steuf
Tu n'as pas à t'excuser, bien au contraire, car c'est une bonne idée de rappeller que la façon la plus simple de lutter contre l'électricité statique, c'est de monter l'humidité de l'air ! Cela fait d'ailleur partie des recommandations de base dans les labo électroniques qui manipulent des composants dits "ESD" (ce qui est très courant de nos jours).
Ce n'est certainement pas moi qui va te contredire alors qu'il y a 15mn, j'ai brumisé mes plantes dans le salon, parce que l'hygromètre était trop bas à mon gout ! :wink:

a+

jb


Merci JBCAUCHY, ton goût prononcé pour les plantes et ta capacité naturelle a estimer le taux d'humidité de l'air ambient semblent être partagés par Mr CARDAS en personne :wink: (dans la page "insights" de son site).
steuf
 
Messages: 341
Inscription: 23 Avr 2002 16:15
Localisation: 17
  • offline

Message » 23 Avr 2003 18:24

Je redonne un conseil que j'ai donné plusieurs fois : acheter un hygromètre (300F, facile à étalonner selon les indications fournies par le constructeur : souvent le poser sur une éponge mouillée pendant une quinzaine de minutes).

Investir dans un humidificateur froid (par brumisation avec ultrason) et surtout pas chaud par résistance : un vrai nid à microbes.

Régler son débit à l'aide de l'hygromètre qui a deux aiguilles qui se croisent et donnent une zone idéale du rapport température humidité ambiante.

C'est simple, sain pour la santé... et bon pour l'électricité statique... et par parenthèse INDISPENSABLE si l'on a des instruments de musique acoustique chez soi : violon, piano, etc. qui l'hiver peuvent se fendre quand il fait froid dehors (air sec) et chaud dedans (air encore plus sec).

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 23 Avr 2003 18:25

steuf a écrit:Merci JBCAUCHY, ton goût prononcé pour les plantes et ta capacité naturelle a estimer le taux d'humidité de l'air ambient semblent être partagés par Mr CARDAS en personne :wink: (dans la page "insights" de son site).
Ben, elle est pas tout à fait "naturelle", cette capacité, elle est quand même pas mal aidée par un hygromètre ! :wink:

Enfin, on arrive assez facilement à se rendre compte par des petits signes quand l'humidité est vraiment trop faible : sècheresse des lèvres, rapidité du linge à sécher, sensation de soif, etc.
Et d'autres signes quand elle est trop élevée....
C'est évidement moins précis !

Pour les plantes vertes et les plantes en général, c'est vrai que j'apprécis ça, à dose raisonnable tout de même pour ne pas que l'entretien ne vienne me bouffer tout mon temps !

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline

Message » 23 Avr 2003 18:40

> Haskil

je ne peux qu'approuver ta proposition (enfin chez moi l'humidificateur d'air n'est pas à ultra-son, il est à muscle : MOI et mon pschit sur les plantes !).

par contre, pour le prix, je crois que tu éxagère "un poil" !!! :o
Tu trouves des hygromètres basiques (au moins 3 modèles) à moins de 10 euros chez Conrad... le moins cher est à 3.95 euros !!!
On doit pouvoir trouver des trucs à prix équivalent ailleurs....
Evidement, à ce prix-là, ce ne sera pas le modèle "grand luxe" ni une précision "ultime", mais cela me parait largement suffisant, v uque l'on ne cherche pas à régler l'humidité au % près...
Pour moins que les 30 euros que tu annonces, tu trouveras des bidules 2 en 1 (thermomètre+hygromètre) à affichage numérique.

Donc, vu le faible prix, y'a aucune raison de ne pas s'équiper !

a+

jb
jbcauchy
 
Messages: 3165
Inscription: 22 Oct 2001 2:00
Localisation: Chatellerault
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message