Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Toutes les enceintes HiFi

Odyssée Acoustic

Message » 02 Nov 2008 21:42

faut les trouvés, les bons amplis qui doublent la puissance :mdr:


Un banal Yamha 595 fait ça très bien. Certains Nad aussi... et certains Krell aussi : clairement pas l'intégré d'entrée de gamme au prix d'une sortie de gamme chez les autres :idee:

(pas utile pour les tubes évidemment qui ont eux un transfo adaptateur d'impédance.... mais qui pose d'autres problèmes en revanche, mais c'est une autre histoire. )


Alain
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Nov 2008 21:42

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Nov 2008 0:10

Expliquez-moi une chose : c'est quoi un "bon ampli" ? Est-ce qu'il y a tant de bons amplis qu'ils font tous sonner "bien" (donc, en toute logique, à peu près de la même façon, c'est à dire la bonne, celle qui permet à l'enceinte de s'exprimer) une paire d'enceintes donnée comme fixe ?

Comment expliquez-vous qu'il y ait tant de disparité sonore entre des amplis différents, et ce avec la même paire d'enceinte, si ce n'est qu'il y ait des disparités de rendu entre les électroniques ? Ma foi, un Atoll ne sonne pas comme un Roksan, ni comme un Creek, ni comme un Goldmund, pas non plus comme un Pass, un Audiomat ou un Sugden, et vous remarquerez que je n'ai pas choisi que des électroniques haut de gamme... ils sont tous bons quand même alors ? Je ne vous suis pas là...
popette59
 
Messages: 2455
Inscription: 17 Juin 2008 19:11
  • offline

Message » 03 Nov 2008 0:20

un bon ampli c'est un ampli qui amplifie le signal sans apporter de distorsions , de variation de la bande passante, et qui respecte le signal qu'il reçoit.

Des amplis comme ça , il y en a pas mal, et ils ne sont pas toujours dans les marques qui pourraient venir à l'esprit.
Entretenir le mythe que c'est compliqué , c'est dépassé. Dans le pire des cas, il suffit d'écouter, si on a un doute sur l'impédance tourmentée de l'enceinte.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 03 Nov 2008 8:50

Un bon ampli doit aussi posséder une capacité en courant très importante sinon pas de dynamique dans la musique et absence de fluidité. Mais effectivement il existe quelques bons petits amplis mais ils sont vraiment très rares. Exploiter pleinement une paire de BW 800 avec un petit yamaha c'est donner du "lard aux cochons", je suis certains que les BW fonctionnent beaucoup mieux avec un bon amplificateur... mais là je suis politiquement incorrect pour ce forum... Désolé.
Je suis 100% d'accord avec ce qu'affirme popette59.
Il y a que très peu de bonnes électroniques sur le marché. Petit jeu, regardez les diapason d'Or de ce mois ci et amusez vous à écouter les amplis "victorieux" sur une paire de bibliothèque assez simple à "driver" et vous constaterez qu'ils ont tous une signature sonore différente.
Baussart
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3067
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 03 Nov 2008 9:25

Si vous relisez quelques posts plus haut, vous verrez bien que la discussion, partie d'une affirmation de Baussart, ne portait pas du tout sur la différence de signature sonore entre amplis mais sur le simple fait qu'il était selon certains, dont je fais partie, plus facile de trouver un "bon" ampli qu'une "bonne" paire d'enceintes....

PS, pour méoire:
Baussart a écrit:"...
De mon avis, il existe encore moins de bonnes électroniques que de bonnes enceintes.
.
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 03 Nov 2008 9:51

Signature sonore d'un ampli : que l'on reconnaît à l'écoute avec n'importe quelle enceinte. Reste à savoir si une signature sonore est un défaut ou une qualité. Pour moi, c'est un défaut...

Si vous écoutez deux enregistrements de deux clavecins de facture différente, par le truchement de trois amplis différents, par ex., sur la même chaîne hifi, l'ampli qui possède la signature sonore la plus prononcée différenciera le moins le son de chaque clavecin... C'est cet ampli qui sera le plus mauvais, bien que souvent sa sonorité pourra paraître « veloutée » ou « chaude » ou « riche », etc. sur des enregistrements trafiqués comme la musique rock par ex...

L'ampli dont la sonorité est la moins reconnaissable sera aussi le plus dynamique en faible amplitude, qui est un critère déterminant de la « musicalité » d'un appareil.

Chez Alpha : un enregistrement de Gustav Leonhardt d'œuvres de Frescobaldi et Couperin jouant deux clavecins qui sonnent très différemment. Un enregistrement impitoyable sur la signature sonore du matériel hifi...
ghozze
 
Messages: 1090
Inscription: 03 Jan 2008 12:12
  • offline

Message » 03 Nov 2008 10:07

Je suis toujours expertdoc dans son approche du problème : d'abord choisir les enceintes qui emballent nos oreilles

C'est la phase la plus délicate et déterminante pour la suite, amha, car la plus dépendante de l'acoustique du local, d'une bonne mise au point (placement, traitement du local, etc.) et d'une bonne association avec les électroniques

Et à partir de cette phase, vous avez éventuellement signé pour en baver, si votre choix s'est porté sur les capricieuses citées par le doc :mdr:
zeroundemi
 
Messages: 2355
Inscription: 02 Oct 2006 13:46
  • offline

Message » 03 Nov 2008 10:30

Allez nous sommes loin des Odyssée Acoustic....

En ce moment les Anaconda tournent sur un Neodio NR1200 et Akiko joue les concertos pour violon de Bach...
Baussart
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3067
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 03 Nov 2008 11:13

expertdoc a écrit:Si vous relisez quelques posts plus haut, vous verrez bien que la discussion, partie d'une affirmation de Baussart, ne portait pas du tout sur la différence de signature sonore entre amplis mais sur le simple fait qu'il était selon certains, dont je fais partie, plus facile de trouver un "bon" ampli qu'une "bonne" paire d'enceintes....

PS, pour méoire:
Baussart a écrit:"...
De mon avis, il existe encore moins de bonnes électroniques que de bonnes enceintes.
.


J'ai bien compris, et c'est intentionnellement que j'ai posé cette question. Car comme le dit ghozze, de mon avis le simple fait qu'un ampli ait une signature sonore induit forcément une orientation du rendu final, un début de "traitement du son" en quelque sorte, ce qui pour moi reflète un défaut (et on rejoint ce que l'on disait sur le fil "le son que l'on aime"). Si on admet qu'un ampli "bon" exploite complètement les capacités d'une enceinte, on devrait avoir pour résultat un son idéal pour cette enceinte, son qui ne varierait pas d'un ampli "bon" à un autre ampli "bon". Or ce n'est pas toujours le cas, loin s'en faut.

Ma conclusion personnelle (qui n'engage que moi, n'étant pas dans les arcanes des fabriquants de hifi de tous poils), c'est qu'il y a deux philosophies chez les fabriquants et les clients en hifi (c'est ce qui se dégage du post "le son que l'on aime").

D'une part, il y a les amateurs de sensations (dont je pense qu'expertdoc fait partie), qui cherchent à retrouver sur leur chaîne un son qui leur plaît, qui sera selon les goûts chaleureux, vivant, musical, charnu, avec du poids dans les notes, chantant etc. Ceux-là se tourneront parfois vers les amplis à lampe, ou la classe A, ou des amplis à transistor sonnant d'une certaine manière qui lui est propre, et se fichent éperdument de savoir s'ils sont proches de la réalité ou pas (vu que de toutes façons on n'était pas dans la salle d'enregistrement, hein, etc etc).
Cette clientèle et les revendeurs qui la visent travaillent beaucoup par associations, une électronique dynamique réveillant une enceinte molle etc. On va vous parler d'association ampli/enceinte, etc. Et on va pouvoir trouver plein d'électroniques de bonne qualité capables de faire sonner une enceinte de façon sympa.

D'autre part, il y a ceux qui cherchent à approcher la réalité. C'est pas facile car 1- on n'était pas dans le studio d'enregistrement, 2- la mémoire auditive est parfois fuyante. Mais on peut se remettre les idées en place soit en jouant de son (ses) propre(s) instrument(s), soit en fréquentant le plus possible les concerts lives, de préférence non sonorisés.
Et dans cette optique, on va rechercher des électroniques qui n'apportent pas un son en particulier, mais qui donnent un résultat le plus proche possible de ce qu'on a dans la tête. En général, ces électroniques (et enceintes d'ailleurs) sont capables de retranscrire des ambiances très différentes selon qu'on passe d'un cd à l'autre ; elles permettent un meilleur discernement des instruments (par exemple quand deux bluesmen se font un fight, on peut différencier facilement une fender d'une gibson) ; on peut imaginer plus facilement la taille de la pièce où jouent les musiciens (ou la taille de salle créée par l'ingénieur du son au mixage, au moyen des effets de reverb/hall/echo...).
Et il y a peu d'électroniques, surtout en entrée de gamme, capables de faire ça. Et plus on monte en gamme, en gardant cette optique, et moins on sent les différences entre amplis. Par exemple, un Roksan et un Creek ont une signature sonore, ce sont pourtant des amplis que je considère comme bons. Mais un Vitus et un Goldmund peuvent être difficilement discernables ; chacun apporte sa touche différente, mais on reste dans le même rendu, à mon goût hautement qualitatif. Des Nuforce 9sev2 peuvent aussi donner les mêmes points forts. Pourtant, Vitus travaille en classe A, Goldmund en AB je crois et Nuforce en classe D ; on pourrait s'attendre à des différences... pas si nettes que ça au fond. Du coup, l'association ampli/enceinte devient moins critique, car dans ce cadre les excellentes électroniques sont capables effectivement de driver n'importe quoi (pour exemple les trois marques précitées).

Je me classe dans la deuxième catégorie d'auditeurs, mais je peux parfaitement comprendre qu'on cherche plutôt les sensations. Et en général, ça coûte moins cher ! Mais selon moi, une électronique (ou une enceinte) qui a son propre son, que l'on retrouve même si on change l'enceinte (l'impression que j'ai eu avec Pass, qui sonnait pareil sur des BW que sur des Proacs pourtant très différentes) ne peut pas être "bonne" à mon goût... même si elle délivre un son très plaisant.

Et finalement les électroniques qui correspondent à mon cahier des charges sont très rares... et chères...
popette59
 
Messages: 2455
Inscription: 17 Juin 2008 19:11
  • offline

Message » 03 Nov 2008 11:17

Et pour en revenir aux Odyssée Acoustic... :lol: ben mon test à moi serait celui que va faire alain70, à savoir confronter ces enceintes à des électroniques tenant lieu pour moi de référence (sa pile de Goldmund :lol: ). Ou bien de leur mettre successivement au cul un Vitus, des Nuforces ou un Goldmund et de compter les points... :mdr: :idee:
popette59
 
Messages: 2455
Inscription: 17 Juin 2008 19:11
  • offline

Message » 03 Nov 2008 11:54

Salut popette59,

D'accord avec vous sur le fond. Toutefois, la mémoire, auditive ou non, on s'en fout. Avec un enregistrement adapté ou que l'on connaît bien, il est possible à chacun de nous, hifiste "aguerri" ou non, de discriminer deux ou plusieuurs amplis, ou sources, ou enceintes, ou câbles... Cela n'a rien de sorcier car discriminer les sons c'est exactement ce que chacun de nous effectue à chaque instant depuis sa naissance... sans avoir eu besoin une seule fois d'une procédure ABX ou autre... :P

Rechercher des "sensations auditives" est très éloigné de l'écoute musicale... Les "sensitifs" ne seraient-ils que des bourrins ?... Je me garderais bien de répondre à cette question sur ce forum où pululent les "sensitifs", bien sûr, mais j'ai ma petite idée... :wink: :mdr: :mdr: :P :P
ghozze
 
Messages: 1090
Inscription: 03 Jan 2008 12:12
  • offline

Message » 03 Nov 2008 12:11

Non, je ne crois pas que ce soient des "bourrins" ; juste une approche qui n'est pas la mienne, et qui n'est peut-être pas celle du concepteur des OA (ça c'est ce que j'en conclus d'après mes lectures des différents intervenants, n'ayant pas encore pu les écouter ces enceintes).
Ce que j'entends par "sensations" que certains peuvent chercher, ça peut être de la douceur, ou un chatoiement des timbres, une certaine chaleur, ou au contraire une dynamique prodigieuse, ou même sur d'autres critères, une holographie particulière de scène sonore, un certain type de rendu... après chacun cherche son chat.
Sinon en ce qui concerne la discrimination des sons et son côté instinctif, je plussoie. Puis pour la mémoire auditive, la mienne me gêne parfois surtout quand j'essaye de m'en servir : ça signifie en général que le doute s'est installé et que mon écoute devient moins discriminante et efficace. En général, quand ça me plaît vraiment je le sais tout de suite ; pas besoin d'abx non plus.
popette59
 
Messages: 2455
Inscription: 17 Juin 2008 19:11
  • offline

Message » 03 Nov 2008 12:19

Pour info, mais c'est un autre débat, NuForce, Vitus et Goldmund ne sont pas, à mes yeux, des amplis de référence. Ce sont pas amplis que Popette59 apprécient.
Baussart
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3067
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 03 Nov 2008 12:27

Oui, je comprends ; j'ai dit que c'étaient pour moi des amplis de référence ; des outils d'étalonnage personnel si on veut. Chacun fait avec sa propre expérience ; car c'est une chose que de lire des choses sur telle ou telle marque, une autre d'avoir l'occasion de l'entendre en vrai. Et si je mettais un jour les pieds chez M. Baussard je découvrirais peut-être d'autres références d'étalonnage à ajouter à ma liste. :wink:
popette59
 
Messages: 2455
Inscription: 17 Juin 2008 19:11
  • offline

Message » 03 Nov 2008 12:35

Celui qui cherche des sensations, auditives ou autres, est un éternel frustré... La mémoire auditive est la mémoire d'une émotion (frelatée ou non), et l'émotion n'est pas seulement auditive... C'est pourquoi, on a besoin d'enregistrements le plus possible « objectifs » pour appréhender un nouveau matériel... et de se concentrer sur un seul critère, performant, à la fois : la différenciation entre deux instruments proches en timbre par ex... pour écouter l'Odyssée Acoustic ou tout autre enceinte ou matériel...
ghozze
 
Messages: 1090
Inscription: 03 Jan 2008 12:12
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message