Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], roland_de_lassus et 31 invités

Toutes les enceintes HiFi

panneaux électro-statiques

Message » 02 Nov 2012 20:28

J'ai écouté du Martin Logan (prix raisonnable env 3000€) il y a quelques mois à un salon à Saumur.
Bilan de l' écoute:

Belle bande passante, interprète à bonne hauteur.
Seul défaut: la directivité des panneaux, mais calé au milieu, c'était très sympa!
J'ai déjà ressenti ce défaut de directivité sur des panneaux electrodynamiques.
Est ce un défaut général des panneaux ou je suis tombé sur 2 modèles souffrants de ce défaut?
pascalg72
 
Messages: 591
Inscription: 08 Avr 2007 12:49
Localisation: LE MANS
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Nov 2012 20:28

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Nov 2012 20:38

pascalg72 a écrit:J'ai écouté du Martin Logan (prix raisonnable env 3000€) il y a quelques mois à un salon à Saumur.
Bilan de l' écoute:

Belle bande passante, interprète à bonne hauteur.
Seul défaut: la directivité des panneaux, mais calé au milieu, c'était très sympa!
J'ai déjà ressenti ce défaut de directivité sur des panneaux electrodynamiques.
Est ce un défaut général des panneaux ou je suis tombé sur 2 modèles souffrants de ce défaut?


C'est un peu inhérent aux panneaux et à leur mode de fonctionnement. Ils fonctionnent en dipoles, c'est a dire que le panneau émet vers l'avant, comme un HP électrodynamique, mais aussi vers l'arrière. Et cette onde arrière du panneau vient frapper sur le mur arrière avant que de revenir vers l'avant. Le réglage des panneaux dans un local donné n'en est ainsi que plus délicat et réclame, encore plus que pour les enceintes à HP électrodynamiques, une symétrie de placement.
syber
 
Messages: 10337
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • online

Message » 03 Nov 2012 10:33

La directivité relativement prononcée et l'image instable et sur dimensionnée (scène sonore) sont les caractéristiques le plus souvent mentionnées concernant les panneaux en général, qu'ils soient électrostatiques ou isodynamiques.

Pour la directivité, ce n'est d'ailleurs par forcément un défaut, selon la nature du local d'écoute.

Les panneaux Quad ESL 63/98x/2x05/2x12 se différencient de toutes les autres panneaux par l'utilisation (géniale) d'anneaux concentriques décalés en temps (je ne rentre pas dans le détail), dispositif qui permet au panneaux de simuler une source ponctuelle (l'idéale théorique selon les acousticiens) situé à 40cm derrière le panneau.

C'est cette caractéristique qui fait que ces panneaux présentent une directivité plutôt moindre, et surtout arrivent à restituer une image véritablement "holographique" lorsque l'enregistrement a été fait en respectant certains principe physiques.

Par ailleurs, Quad est (probablement avec SoundLab, et certainement ni ML, ni Final, ni AudioStatic, ...) le seul à très bien maîtriser la reproduction du registre grave avec des cellules électrostatiques: certes, il faut de la surface mais cela change tout, car celui ci devient rapide, sans aucun traînage, évite de dé timbrer (je viens d'écouter un des morceaux de Mc Bride ou jouent trois contrebasses, parfaitement localisées et distinguées par leurs timbres propres par ces ESL, inimaginable avec les HP électrodynamiques), est parfaitement intégré au restant du spectre audible et descend vraiment très bas pour es grands modèles (reproduction des fonds de 16 pieds sans atténuation, timbales) et même avec pas mal d'impact si l'ampli suit ...
Dernière édition par ABF le 03 Nov 2012 16:43, édité 1 fois.
ABF
 
Messages: 83
Inscription: 01 Jan 2007 20:36
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 03 Nov 2012 12:41

Message par pascalg72 » 02 Nov 2012 19:28
J'ai écouté du Martin Logan (prix raisonnable env 3000€) il y a quelques mois à un salon à Saumur.
Bilan de l' écoute:

Belle bande passante, interprète à bonne hauteur.
Seul défaut: la directivité des panneaux, mais calé au milieu, c'était très sympa!
J'ai déjà ressenti ce défaut de directivité sur des panneaux electrodynamiques.
Est ce un défaut général des panneaux ou je suis tombé sur 2 modèles souffrants de ce défaut?

Message


Plus le stator est petit, plus le sweet spot est étroit. S'il s'agissait des ML Electromotion ce défaut n'est pas surprenant, c'est le plus petit stator de la nouvelle gamme. Si on monte en gamme le sweet spot s'élargit, et déjà avec les Theos (5500€) c'est beaucoup plus facile à gérer. De toute façon pour profiter réellement des Ml il faut être bien placé, et là quel bonheur ! Ceci dit même avec des enceintes électrodynamiques il faut être bien placé...

Message par ABF » 03 Nov 2012 9:33
La directivité relativement prononcée et l'image instable et surdimensionnée (scène sonore) sont les caractéristiques le plus souvent mentionnés concernant les panneaux en général, qu'ils soient électrostatiques ou isodynamiques.


L'image surdimensionnée, peut-être sur les anciennes ML, mais sur la nouvelle gamme je trouve l'image très réaliste, alors que sur les magnepan (isodynamique) ce défaut m'a vraiment gêné.
Marlowe
 
Messages: 32
Inscription: 01 Juil 2012 12:30
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message