Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités

Toutes les enceintes HiFi

plage de fréquences ...

Message » 13 Juil 2004 23:49

Salut, une question me taraude:

dans les docs techniques d'enceintes on peut lire:
'... Réponse en fréquences 40 Hz~20 kHz ....'

Si je comprend bien ladite enceintes couvre (donc reproduit) les "éléments sonores" entre 40 et 20 000 hz. bref, en regardant d'autres enceintes, les chiffes varient un peu (30 - 22000, 40 - 20000 ect ect).


Mais qu'est ce que ca représente exactement cette plage de fréquence et pourquoi il n'y a pas de différence énorme (de plage) entre une enceinte a 10€ et une a 1000€.

Francis
arginine
 
Messages: 10
Inscription: 27 Déc 2003 4:47
Localisation: Lausanne
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Juil 2004 23:49

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Juil 2004 2:58

Cette plage réprésente la plus basse et la plus haute fréquence dont le niveau est au dessus d'un seuil arbitraire par rapport à la référence que le constructeur a choisi.

Par exemple, il est courant de choisir comme référence le niveau joué à 1000 Hz, et de dire que l'enceinte descend à 40 Hz parce que le 40 Hz est reproduit 3 db en dessous du 1000 Hz, et qu'elle monte à 20000 Hz pour la même raison.
C'est vachement commode quand l'enceinte à une antirésonance à 1000 Hz, d'ailleurs ! Comme ça, on peut afficher des chiffres meilleurs que ceux de la concurrence.

On peut aussi "faire le rigoureux" et annoncer une réponse plate à +/- 1 db sur une plage donnée. Cela exclut la triche du 1000 Hz faible. Dans ce cas là on aura intérêt à masquer les résonances en faisant une analyse par tiers d'octave, pour pas que la courbe déborde en dessus et en dessous de +/- 1db.

Pour annoncer 40 Hz sur une enceinte à 10 €, il suffit de descendre le seuil à -10 db au lieu de -3 en faisant la mesure.

Donc la seule chose utile à regarder, c'est le graphe complet de la réponse en fréquence, pour bien distinguer une bonne enceinte à réponse linéaire sauf -4 db entre 80 et 100 Hz, d'une horreur avec -2 db de 100 à 4000 Hz et +2 db de 4000 à 20000 Hz, qui donnent exactement les mêmes mesures.

Le constructeur aura alors intérêt à faire défiler le papier de l'imprimante trop vite, afin que les stylos traceurs ne puissent pas dessiner les résonaces de la courbe.
Pio2001
 
Messages: 5911
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 14 Juil 2004 10:30

Le plus difficile pour une enceinte est de descendre dans le grave sans distorsion.

La reponse en frequence seule ne suffit pas. Il faut savoir quel est le niveau de distorsion associe.

La reproduction du grave exige des membranes de grande surface donc lourdes ou des deplacements importants donc peu lineaires.
Les grandes surfaces ameliorent le rendement
tout cela associe à des volumes de charges importants. C est surement le registre le plus dificile à maitriser et bien peu d enceintes sont capables de 'faire du grave'
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 14 Juil 2004 11:24

La réponse temporelle est aussi très importante, on peut avoir une réponse amplitude vs frequence impeccable et un décalage temporel honteux entre tweeter et boomer par exemple.
Certains constructeurs privilégient la réponse en phase de leur enceintes, respect des transitoires oblige.
cdlt,
GBo.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 14 Juil 2004 23:02

Petite question dans la lignée du sujet traité:
J'ai remarqué,en générant et mesurant avec un géné et un micro de mesure que j'avais des trous allant jusqu'à environ - 5 dB dans la bande passante de mon système.
Je suis plutot habitué à travailler en HF et SHF où on utilise des analyseurs de réseaux indiquant la réponse amplitude fréquence en transmission et réflexion.Existe-t'il un système similaire en BF pour notamment pouvoir caractériser un filtre ou une enceinte complète ?
niouborn
 
Messages: 1723
Inscription: 27 Mar 2004 23:05
Localisation: Bien caché dans l'abri
  • offline

Message » 15 Juil 2004 1:51

C'est quoi un analyseur de réseau ? En hifi, je ne connais pas trop les analiseurs analogiques, mais en numérique, on utilise un bruit blanc, et on calcule le spectre du bruit résultant par FFT en fenêtrant le signal de sortie sur 4096 échantillons (si on est à 44100 Hz de fréquence d'échantillonnage) avec un profil Blackmann-Harris.
Pio2001
 
Messages: 5911
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 15 Juil 2004 8:16

Arginine, si tu lis l'anglais, tu trouveras ton bonheur avec ceci:
http://www.stereophile.com/features/100/
Ou encore:
http://www.purebits.com/appnotes.html
cdlt,
GBo.
[size=7]PS: la fonction recherche est à moitié amnésique, j'avais parlé de MLS dans cete discussion:
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... highlight=
et la fonction recherche ne la trouve pas en cherchant MLS.
[/size]
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 15 Juil 2004 8:33

L'analyseur de réseau en HF est constitué d'une part, d'un vobulateur générant des porteuses espacées de xx Khz,et d'autre part d'un détecteur ou d'un récepteur dont le balayage est synchronisé avec le vobulateur.La courbe de réponse amplitude/fréquence s'affiche sur un écran sur lequel on peut afficher des marqueurs en fréquence indiquant le niveau reçu.
Le matériel à tester se connecte entre le vobulateur et le détecteur ou récepteur en passant par un coupleur directif duquel on prélève le signal de référence et le signal réfléchi.Un autre détecteur ou récepteur est nécessaire pour mesurer la transmission.

Mes explications ne sont pas forcément d'une grande limpidité,mais sache que l'analyseur de réseau HF (à ne pas confondre avec l'analyseur de réseaux informatiques ,qui lui mesure les protocoles de transmission),sert à mesurer des filtres,amplificateurs,antennes,cables.Vu l'utilité incontournable de ce matériel en HF,c'est pour cela que je cherche à trouver un moyen de faire les memes mesures en BF.Du reste,lorsque l' on connait les principes des antennes,on trouve exactement les memes principes de fonctionnement avec les HP.
niouborn
 
Messages: 1723
Inscription: 27 Mar 2004 23:05
Localisation: Bien caché dans l'abri
  • offline

Message » 15 Juil 2004 19:53

antonyantony a écrit:La reproduction du grave exige des membranes de grande surface donc lourdes ou des deplacements importants donc peu lineaires.


C'est vrai

Pourtant mes system audio sont équipées de 4 HP de 10cm et descendent bien alors que les HP ne bougent quasiment pas :o , alors que mes triangle zephyr xs s'excitaient beaucoup plus...

la je ne comprends pas mes enceintes : pour voir les HP bouger il faut vraimeent mettre tres fort.... cela pourrait il un leger manque de lisibilité dans les basses frequences (40-50 Hz0) ??
gauchepatte
 
Messages: 868
Inscription: 03 Juin 2002 23:12
Localisation: Angers
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message