Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 38 invités

Toutes les enceintes HiFi

Pourquoi les enceintes de studio....

Message » 15 Déc 2005 21:39

Haskil : c'est vrai, c'est la définition de la fidélité pour les instruments de mesure ; si c'est ce sens qui est retenu, je fais un contre-sens car fidèle devient synonyme de "non exact, mais reproductible", or j'oppose justement fidélité et reproductibilité.

Mais ce n'est pas l'acception courante du mot fidèle, et j'ai bien précisé que j'utilise fidèle dans le sens "haute-fidélité", au sens de l'idéal de l'origine de la haute-fidélité, c'est à dire "conforme à l'original". Il y a plein de mots qui ont une acception courante différente de l'acception scientifique ; quand ils ne sont pas utilisés dans leur domaine scientifique, c'est l'acception courante qui prévaut, n'est-ce pas?
(mais c'est à s'arracher les cheveux, quand on voit que Diapason critique une restitution "hi-fi", voulant dire "typique années 70", voulant dire quelque chose comme, si je comprends bien : "un peu artificielle, physiologique, aigu marqué mais peu naturel").

Pour latsa : bonne remarque, l'original est peu clair, mais, on second thought , je traduirais plutôt : "Bien que la fidélité soit un critère essentiel, ce n'est pas le seul" (sous-entendu : pas le seul critère essentiel) ... ce qui change encore le sens!

Ah le plaisir de la complexité des langues!
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Déc 2005 21:39

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Déc 2005 23:44

vincent128 a écrit:Haskil : c'est vrai, c'est la définition de la fidélité pour les instruments de mesure ; si c'est ce sens qui est retenu, je fais un contre-sens car fidèle devient synonyme de "non exact, mais reproductible", or j'oppose justement fidélité et reproductibilité.

Mais ce n'est pas l'acception courante du mot fidèle, et j'ai bien précisé que j'utilise fidèle dans le sens "haute-fidélité", au sens de l'idéal de l'origine de la haute-fidélité, c'est à dire "conforme à l'original". Il y a plein de mots qui ont une acception courante différente de l'acception scientifique ; quand ils ne sont pas utilisés dans leur domaine scientifique, c'est l'acception courante qui prévaut, n'est-ce pas?
(mais c'est à s'arracher les cheveux, quand on voit que Diapason critique une restitution "hi-fi", voulant dire "typique années 70", voulant dire quelque chose comme, si je comprends bien : "un peu artificielle, physiologique, aigu marqué mais peu naturel").

Pour latsa : bonne remarque, l'original est peu clair, mais, on second thought , je traduirais plutôt : "Bien que la fidélité soit un critère essentiel, ce n'est pas le seul" (sous-entendu : pas le seul critère essentiel) ... ce qui change encore le sens!

Ah le plaisir de la complexité des langues!


Oui, traducteur c'est tout un métier voir un sacerdoce !
Le plus frustrant c'est que je suis convaincu que l'on a parfaitement compris ce que l'auteur voulait dire dans le texte original. C'est en voulant l'exprimer en français que les choses se sont compliquées :oops:
latsa
 
Messages: 178
Inscription: 22 Fév 2005 1:31
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 16 Déc 2005 0:05

Les Air 25 ont pour moi plusieurs avantages entre autres:
- avoir une amplification parfaitement adaptée
- elles ont de la puissance plus qu'il n'en faut
- elles ont une dynamique hors norme
- elles sont, pour moi hautement fidèles à ce qui est gravé sur le disque.

Je pense que Jacques est un peu aigri que je n'ai pas fait affaire avec lui :roll:
KurtLil
 
Messages: 2264
Inscription: 24 Oct 2000 2:00
Localisation: Compiègne ou Lille j'sais plus!
  • offline

Message » 16 Déc 2005 0:44

KurtLil a écrit:....
Je pense que Jacques est un peu aigri que je n'ai pas fait affaire avec lui :roll:


T'as d'autre délire comme ça à raconter... :o

J'ai pas parlé de tes enceintes ou de ton install que je sache, juste des sensibilités de HPs et de réalités physiques liés aux relations sensibilité/ puissance d'ampli!

Faut un peu arrêter de prendre à titre perso des remarques sur vos matos, sinon ça risque de virer au syndrôme "touche pas à mon matos"

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 16 Déc 2005 1:29

TMS a écrit:
KurtLil a écrit:....
Je pense que Jacques est un peu aigri que je n'ai pas fait affaire avec lui :roll:


T'as d'autre délire comme ça à raconter... :o

J'ai pas parlé de tes enceintes ou de ton install que je sache, juste des sensibilités de HPs et de réalités physiques liés aux relations sensibilité/ puissance d'ampli!

Faut un peu arrêter de prendre à titre perso des remarques sur vos matos, sinon ça risque de virer au syndrôme "touche pas à mon matos"

jacques


Il faut dire que tu dis rarement du bien d'un matériel que tu ne vends pas :roll:
KurtLil
 
Messages: 2264
Inscription: 24 Oct 2000 2:00
Localisation: Compiègne ou Lille j'sais plus!
  • offline

Message » 16 Déc 2005 1:44

KurtLil a écrit:....
Il faut dire que tu dis rarement du bien d'un matériel que tu ne vends pas :roll:


Je ne vends pas de matériel, mais des solutions, c'est pas tout à fait pareil, mais faut pas croire que si je parles de la sensibilité (réelle et mesurée) des HP de grave dynaudio je pense à toi..., et j'ai pas dit non plus que c'était des mauvaises enceintes.

Je répondais de manière purement factuelle à Laurent85 et Shacard.

Les interprétations sont souvent eronnées, ton intervention en est encore un exemple :-?

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 16 Déc 2005 3:51

pour revenir au sujet du thread, et la notion de fidélité des enceintes type monitor, c'est un vaste sujet..... :-?

La théorie voudrait que dans les enceintes dite "monitor", l'on ne trouve que des enceintes qui reproduisent fidèlement (précisément) ce qu'on leur soumet, rien de plus et rien de moins, ça permet à l'ingé son, entre autre :

- de vérifier que ses micros sont bien positionnés
- de vérifier le raccord lors d'un montage
- de doser au petit poil les effets qu'il ajoute
- d'écouter de longues heures sans fatigue auditive ni perte d'accuité
- de dormir sur ses deux oreilles en sachant que ce qu'il a fait va convenir
etc

sauf que dans le monde pro, on retrouve, avec des variantes, ce que l'on observe dans le monde consumer :

- les modes
- les habitudes d'écoute (qui ont créé des automatismes de compensation)
- le facteur "embelliseur" d'une enceinte qui rend le son plus "musical"
etc..;

Donc dans la réalité, c'est tout autre...

pour la petite histoire, j'ai même eu un responsable de studio qui me disait que s'il utilisait un système plus précis, on passerais trop de temps à chercher à corriger les défauts qui seraient entendus.... et qu'il savait pertinamment ne pas distinguer avec son système actuel :o

Comme quoi....

jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 16 Déc 2005 9:38

latsa a écrit:
vincent128 a écrit:Haskil : c'est vrai, c'est la définition de la fidélité pour les instruments de mesure ; si c'est ce sens qui est retenu, je fais un contre-sens car fidèle devient synonyme de "non exact, mais reproductible", or j'oppose justement fidélité et reproductibilité.

Mais ce n'est pas l'acception courante du mot fidèle, et j'ai bien précisé que j'utilise fidèle dans le sens "haute-fidélité", au sens de l'idéal de l'origine de la haute-fidélité, c'est à dire "conforme à l'original". Il y a plein de mots qui ont une acception courante différente de l'acception scientifique ; quand ils ne sont pas utilisés dans leur domaine scientifique, c'est l'acception courante qui prévaut, n'est-ce pas?
(mais c'est à s'arracher les cheveux, quand on voit que Diapason critique une restitution "hi-fi", voulant dire "typique années 70", voulant dire quelque chose comme, si je comprends bien : "un peu artificielle, physiologique, aigu marqué mais peu naturel").

Pour latsa : bonne remarque, l'original est peu clair, mais, on second thought , je traduirais plutôt : "Bien que la fidélité soit un critère essentiel, ce n'est pas le seul" (sous-entendu : pas le seul critère essentiel) ... ce qui change encore le sens!

Ah le plaisir de la complexité des langues!


Oui, traducteur c'est tout un métier voir un sacerdoce !
Le plus frustrant c'est que je suis convaincu que l'on a parfaitement compris ce que l'auteur voulait dire dans le texte original. C'est en voulant l'exprimer en français que les choses se sont compliquées :oops:


Tu n'as pas fait de contresens vincent. Ni toi ni qui que ce soit. C'est un peu l'auteur qui décrit très bien les choses en usant de mots qui ne sont pas adaptés en français.

Latsa : J'ai compris aussi ce que l'auteur avait dit dans chacune des traductions et qui est simple :

Un enceinte monitor était non pas neutre mais avait des caractéristiques que l'ingénieur du son connaissait très bien : elles étaient prévisibles. voilà ce qu'il dit de ce qui est un outil pour un ingénieur du son.


neutre = précis (mesures précises).

prévisible = fidèle (mesures fidèles).


J'ai utilisé l'exemple de la balance à peser car tout le monde a appris cela en classe de 4e, voire de 5e.

Mais pour nous qui ne parlons pas d'outil : la fidélité c'est la ressemblance au modèle.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 16 Déc 2005 10:35

ogobert a écrit:
:o
Ca dit juste le contraire de ce que tu affirme



The NS10 started out as a monitor to check out mixes in "real world" applications. In other words, it mimicked the inexpensive speakers found in most homes and car stereos. After recording, engineers checked the mix on these speakers to ensure they would sound reasonable on the lowest common denominator. However, the advantages of using these speakers as nearfield monitors during recording resulted in the NS10 becoming a standard session monitor ( NB: une NS10 n'est pas équippé de hp de 38 cm à a connaissance !! ).



Oui, pour ceux qui n'ont pas lu tout l'article il faut quand même préciser que si les NS-10 sont devenus un standard c'est justement parce qu'ils permettaient aux ingénieurs de se faire immédiatement une idée de ce que leur mixage donnerait sur un système bas de gamme ou sur un autoradio !!

The NS10 started out as a monitor to check out mixes in "real world" applications. In other words, it mimicked the inexpensive speakers found in most homes and car stereos. After recording, engineers checked the mix on these speakers to ensure they would sound reasonable on the lowest common denominator. However, the advantages of using these speakers as nearfield monitors during recording resulted in the NS10 becoming a standard session monitor.
..... Just about every studio engineer hates them and realizes they are not neutral.



Donc ce qui est expliqué dans cet article est loin d'être le contraire de ce que je disais, les petits moniteurs ce sont généralisés dans les studios (en plus des gros ) pour que les ingénieurs se rendent immédiatement compte que le consommateur moyen ne pourrait percevoir toutes les nuances que les pros percevaient dans leur studios équipés de gros moniteurs :wink:

Car le travail en studio est en 2 phases : d'abord vérifier comme TMS l'a souligné que les micros sont bien branchés, les prises sont bonnes, les musiciens jouent correctement,...
Et puis mixer, corriger le tout pour en faire un produit accessible au plus grand nombre.
Et c'est évidemment 2 choses différentes.
Dernière édition par latsa le 16 Déc 2005 10:50, édité 1 fois.
latsa
 
Messages: 178
Inscription: 22 Fév 2005 1:31
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 16 Déc 2005 10:49

Latsa, ce n'est pas parce que c'est écrit en anglais que c'est juste :lol:

Si les petites Yamaha ont été remises en production après arrêt de la dite production, c'est parce que tout le monde les réclamaient dans les studios et qu'elles n'avaient pas eu de successeurs...

Si elles sont partout, ce n'est pas du tout pour mixer les disques de façon qu'ils sonnent bien sur un autoradio ou une mini chaine pourrave (ça on peut le simuler sur une paire d'enceintes monitor à 30 000 euros la paire quand on est dans un studio professionnel), c'est parce qu'elles sont devenues ainsi une sorte de référence que tous les mixeurs connaissent.

Car il faut ne jamais les avoir écoutées en écoute de proximité pour dire qu'elles sont pourries :lol: Si toutes les mini chaines et les autoradions avait ce niveau de qualité là, on pourrait respirer :lol:

Par ailleurs qu'elles ne plaisent pas aux ingénieurs du son qui n'aiment pas leur son est secondaire : dans tous les studios les ingénieurs du son sont partagés quant à leur gout pour tel ou tel matériel.


A Radio France ou Cabasse en amplification active a tellement rêgné dans les studios : quantité d'ingé sons les détestaient à titre personnel (j'en connais une : si tu prononces le nom Cabasse, elle sort son flingue) mais travaillaient avec. Et pourtant, des enceintes très couteuses.

AUjourd'hui que Genelec remplace peu à peu Cabasse : c'est pareil, ça recommence. tu n'en n'auras pas deux qui vont te dire la même chose à titre personnel des mêmes enceintes.

Mais si tu leur demande : '"oui, mais comme outil ? C'est précis"... la réponse est : oui !


Alors les petites Yamaha, à niveau d'écoute modéré, posées à environ 1,30-1,50 de tes oreillles.... c'est comme une écoute au casque avec plus de largeur et de profondeur de champ... pas du tout l'écoute d'une mini chaine pourrie.


Alain
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 16 Déc 2005 11:04

haskil a écrit:Latsa, ce n'est pas parce que c'est écrit en anglais que c'est juste :lol:



Là, tout à fait d'accord :D
Le post, qui, au départ, ne visait pas l'histoire du monitoring studio a un petit peu dérivé avec cet article.

Pour les Yamaha NS-10, il se trouve que j'ai racheté des JBL 4333 à un studio d'enregistrement il y a quelques temps. Ce studio avait aussi des NS-10 sur la console. C'était un studio plutôt orienté jazz au départ qui venait d'être racheté par une petite maison de disque spécialisée dans la musique électronique genre trip-hop, drum & bass,... Bref, ils avaient décidé de se séparer des deux paires pour les remplacer par des grosses enceintes de monitoring ( j'ai oublié la marque ) pour avoir "plus de basses". Ils m'ont proposé d'embarquer les Yamaha pour 100 euros de plus. Après les avoir écoutées, j'ai décidé de ne pas les prendre, non pas qu'elles étaient si mauvaises mais parce que je ne savais pas quoi en faire. Pour une écoute domestique je les trouvais pas adaptées du tout...
latsa
 
Messages: 178
Inscription: 22 Fév 2005 1:31
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 16 Déc 2005 11:09

haskil a écrit:il faut ne jamais les avoir écoutées en écoute de proximité pour dire qu'elles sont pourries :lol: Si toutes les mini chaines et les autoradions avait ce niveau de qualité là, on pourrait respirer :lol:
…/…
Alors les petites Yamaha, à niveau d'écoute modéré, posées à environ 1,30-1,50 de tes oreillles.... c'est comme une écoute au casque avec plus de largeur et de profondeur de champ... pas du tout l'écoute d'une mini chaine pourrie.


On a effectivement entendu la même chose: il faudrait pour les utiliser, pratiquer quelque chose comme l'écoute de table, ou les fixer au plafond et les écouter couché…
Ça manque considérablement d'assise dans le grave (mais ça m'a paru normal) — à part ça, pour dire que ça donne comme un auto-radio, il faut réellement n'avoir jamais entendu mon auto-radio Tokaï fonctionner dans mon trafic diesel quand je roule à 110/120 km/h sur l'autoroute… :mdr:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28983
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 16 Déc 2005 11:16

Je me souviens d'un réveillon extraordinaire sur des NS10 et j'aurais eu du mal à danser sur mon autoradio... :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 16 Déc 2005 11:29

haskil a écrit:
Car il faut ne jamais les avoir écoutées en écoute de proximité pour dire qu'elles sont pourries :lol: Si toutes les mini chaines et les autoradions avait ce niveau de qualité là, on pourrait respirer :lol:


Alain


Oui, il faut aussi prendre en compte que l'auteur de l'article est l'administrateur de Lansing Heritage, le forum où les passionnés du JBL de la grande époque, les afficionados des doubles 15" ou 18" et des compressions à pavillons énormes se rencontrent pour discuter.

Si il se met à s'extasier devant des NS-10, il vaut mieux qu'il ferme boutique :mdr: :mdr: :mdr:
latsa
 
Messages: 178
Inscription: 22 Fév 2005 1:31
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 16 Déc 2005 11:59

latsa a écrit:Le post, qui, au départ, ne visait pas l'histoire du monitoring studio a un petit peu dérivé avec cet article.


Désolé d'avoir fait dévier le post :mdr: mais bon c'est quand même 'achement intérressant et pis on est pas si loin que ça de la question de départ... Le pourquoi du comment des enceintes de studio aux travers des âges... :lol:
Digeridont
 
Messages: 611
Inscription: 08 Avr 2005 15:43
Localisation: Lyon
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message