Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: gailuron et 46 invités

Toutes les enceintes HiFi

Propriétaire déçu !!!

Message » 06 Oct 2013 22:13

Scytales a écrit:
lulumusique a écrit:
Mahler, Comment fais tu pour égalisé les niveaux sonores de 2 systèmes qui respectent de façon différente la gamme dynamique et la réponse transitoire ?

Tu egalises en "statique". Le principe de l'egalisation des niveaux n'est pas de gommer les differences de dynamique et de reponse transitoire, mais seulement celles liees a un gain continu. Si ensuite il y a des differences audibles de dynamique et de transitoires tu sais qu'elles ne sont pas liees a une difference de niveau.

+ 1.
On ne saurait mieux dire.


+1 ...également

Concernant les tannoy Turnberry se , elles sont tout simplement incroyable , belle présence , très détaillées etc...
Pour le coup, je sais que mon lecteur est une très bonne association avec les Tannoy .
Reste ç trouvé un très bon ampli/preampli / ou bien ampli à lampe.

D'ailleur , que me conseillez-vous comme ampli pour ces tannoy ?

lolo
Projecteur Epson EH-TW9000 source Oppo 103 eu Enceintes klipsch rf 7 mk2 Centrale RC62 mk2, Surround RF5 , Ampli Yamaha Z11 Bloc Rotel Rmb 1585
Hifi / Tannoy Turnberry SE , ampli Tube Cayin A 300P mk2 , Source Cairn fog 3
Console HTS 2600
lolo7602
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 715
Inscription: 09 Nov 2008 10:57
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Oct 2013 22:13

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Oct 2013 0:53

+1 aussi pour l'égalisation de niveau. J'en ai tiré des conclusions complètement foirées avant d'utiliser cette méthode. :mdr:

Un chose m'a fait tiquer. Dans la première partie du premier post, on lit des termes comme "que du bonheur", "très musical", "très beau registre", ect... et là, quand vous branchez votre autre lecteur cd, il se passe quoi ? Ces premiers éléments laissent, pour moi, entrevoir une écoute clairement satisfaisante. Ou est-ce que c'était le facteur du prix moindre pour performances comparables qui était le point qui rendait cette écoute particulière ?

Après, au premier regard, j'ai remarqué que le Cairn était doté d'une électronique très bon marché à la fabrication (ce qui ne veut rien dire sur la qualité sonore, nous sommes d'accord). Ceci expliquant probablement le prix plus intéressant.
JenniferArepasser
 
Messages: 205
Inscription: 17 Fév 2011 19:19
Localisation: Loin loin loin au fond à droite
  • offline

Message » 12 Oct 2013 12:51

Peut-être aussi que l'on s'égare en tergiversant sur une évidence que j'ai moi-même constaté il y a plus de deux ans.

Suite à la mort (momentanée mais effective) un beau matin de mon ampli Atoll, je me suis décidé à changer de système complétement.

Je me suis lancé dans des écoutes variées de matériels neufs d'une gamme de prix moyen+ pour un budget d'enceintes+cd+ampli qui avoisinait en moyenne les 6.000€, donc pas rien quand même. C'était souvent bien, mais pour ce prix, c'était la moindre des choses :wink:

Et puis je me suis souvenu qu'il y a dix ans, j'avais failli craquer pour Cairn. A l'époque, l'esthétique m'avait fait rêver.
direction les forums et là j'apprends : l'entreprise a déposé le bilan, elle survit mais ne produit plus rien que du dématérialisé façon kubapple (j'ai un millier de CD environ et je hais la marque à la pomme). Par contre on en trouve en occasion (Mea 500, 4810, Fog3 plus ancien également Mea A/AB, 4808, Fog2), pas souvent, ça part vite, mais on en trouve.

Je suis trianguliste sans complexe : j'aime la musique vivante, ouverte. Les écoute physiologique, la bulle audiophile au sommet d'un triangle équilatéral, c'est moins mon affaire. Le mariage Cairn/Triangle est partout vanté. Je me dis que je dois y retourner.
Je suis tombé alors sur une annonce d'un type près de chez moi qui vendait un Cairn Fog2 (il avait un Cairn 4808NF et des triangles également). Je me suis dit, tiens, c'est une belle occasion d'entendre ce qui me faisait envie naguère.

Bien m'en a pris, j'ai trouvé là ce que je cherchais, au delà de ce que j'écoutais depuis des semaines.

Depuis, j'ai acheté le Fog2, un 4808NF, des Lyrr, puis revendu le 4808 pour des Méa class A 330VA et un pré Nanda NF, puis les Méa A 330VA pour des Méa A 400 VA et j'en suis plus que pleinement satisfait. Mon système d'occasion m'a couté (hors câbles, l'économie m'a part ailleurs permis de me faire plaisir de ce côté) moins de 2000€ pour un équivalent neuf de plus de 6000€ et il enterre tout ce que j'ai écouté en neuf dans cette gamme de prix.

Au final, je pense que Cairn est une marque prestigieuse (équivalent dans l'esprit des YBA de la belle époque) hélas disparue (encore que), méconnue et sous estimée de beaucoup sauf de ceux qui ont écouté. Au prix de l'occasion, quand on en trouve, rarement mais régulièrement, c'est une affaire en or.

Quand je me serais un peu refait, je fonce sur des Méa500, un Fog3 et un Nitro. D'ici là, (i)Cairn renaîtra peut-être (enfin) de ses cendres et je serais aux anges.
jazzaj
 
Messages: 30
Inscription: 07 Juin 2011 20:13
  • offline

Message » 12 Oct 2013 15:09

Au prix de l'occasion, quand on en trouve, rarement mais régulièrement, c'est une affaire en or.

Une question : il y a encore un service autour ? Si t'as une panne, t'as une entreprise derrière ?
JenniferArepasser
 
Messages: 205
Inscription: 17 Fév 2011 19:19
Localisation: Loin loin loin au fond à droite
  • offline

Message » 13 Oct 2013 13:43

Il y a Cairn qui existe encore sous le nom iCairn. L'entreprise a déposée le bilan mais son fondateur continue comme autoentrepreneur. On peut le contacter, acheter du Cairn d'occasion quand il y en a, faire réparer et upgrader les anciennes électroniques. Et puis il y a un ancien collaborateur qui officie également sur le sav de la marque (on trouve facilement ses coordonnées ici, sur les autres forums audio, ...), il m'a changé une carte dac pour mon cd : 50 € et la MO... Si tous les SAV pratiquaient ces tarifs...

Envoyé depuis mon GT-N8010 avec Tapatalk 4
jazzaj
 
Messages: 30
Inscription: 07 Juin 2011 20:13
  • offline

Message » 13 Oct 2013 18:42

Qu'on soit déçu de ne pas avoir une bande passante parfaite sur Naim c'est que le gars ne connaissait pas Naim !

Les trois colorations de NAIM :

- bande passante légèrement tronquée en haut et en bas (sans être supprimée non plus : sinon on se demande pourquoi autant de Jazzophiles continueraient à écouter du Jazz sans entendre la contrebasse)
- médium légèrement en avant.
- dynamique.

La quatrième c'est le prix !

C'est d'ailleurs les 4 raisons qui m'en ont fait partir !
Sentiment d'être un peu enfermé en haut
Médium trop en avant
Dynamique un peu trop brutale sur certains blocs : les NAP135 que j'ai eus
grave pas assez profond : sur mes enceintes closes SBL qui par nature ont du mal à faire du grave avec de la matière...

Le prix : j'avais pas les moyens d'acheter une source, le pré et l'ailim qui allaient bien pour rééquilibrer le tout.

En même temps, dès que je deviens riche, je resombre dans NAIM...et me fait un système cohérent...


Ce topic ? Je n'aurais même pas osé l'ouvrir ! :mdr:
Le propriétaire déçu, c'est..l'autre, ben voyons !

Moi ce que je trouve franchement injuste dans tout ça, c'est CAIRN : c'est tellement bien que la boite a fait faillite. :hein:

Naim c'est tellement coloré que la boite n'a jamais aussi bien marché ! :hein: :hein:
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12638
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 13 Oct 2013 18:52

La différence? Le marketing... Cela dit Naïm a été racheté par Focal c'est que ça devait pas aller si bien que ça...
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • online

Message » 13 Oct 2013 19:05

Gort'h a écrit:La différence ? Le marketing... Cela dit Naïm a été racheté par Focal c'est que ça devait pas aller si bien que ça...


Nouer des alliances n'est pas être racheté...

Je ne suis pas sûr que la presse spécialisée qui a déjà du mal avec ses propres produits s'y connaissent tant que ça sur les montages juridiques...


Certains départements ont été fusionnés avec Focal mais il n'y a pas eu de "fusion absorption"... ou alors c'est bien planqué car pour l'heur on assiste à une explosion de proposition de nouvelles électroniques chez NAIM et pas d'enceintes NAIMOCAL ou d'éléctroniques FocalAIM...

Le marketing ?
Tu as absolument raison !
Le marketing c'est essayer de coller à ce que veut le client, y compris le réac !
Sur le forum NAIM ils commençaient à se plaindre de la mutliplication des boites, des alim, des fils etc...

Bon mais c'est pas un topic NAIM, on va pas en faire l'explication puisque le "propriétaire lui même est déçu" ! :hehe:
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12638
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 13 Oct 2013 19:12

yijing a écrit:
Gort'h a écrit:La différence ? Le marketing... Cela dit Naïm a été racheté par Focal c'est que ça devait pas aller si bien que ça...


Nouer des alliances n'est pas être racheté...

Je ne suis pas sûr que la presse spécialisée qui a déjà du mal avec ses propres produits s'y connaissent tant que ça sur les montages juridiques...


Certains départements ont été fusionnés avec Focal mais il n'y a pas eu de "fusion absorption"... ou alors c'est bien planqué car pour l'heur on assiste à une explosion de proposition de nouvelles électroniques chez NAIM et pas d'enceintes NAIMOCAL ou d'éléctroniques FocalAIM...

Le marketing ?
Tu as absolument raison !
Le marketing c'est essayer de coller à ce que veut le client, y compris le réac !
Sur le forum NAIM ils commençaient à se plaindre de la mutliplication des boites, des alim, des fils etc...

Bon mais c'est pas un topic NAIM, on va pas en faire l'explication puisque le "propriétaire lui même est déçu" ! :hehe:

Il me semblait que c'était un rachat en bonne et due forme. Je vais creuser.

Ils sont quand même très forts chez Naim. C'est cher, y a plein de boites, c'est propriétaire jusqu'au bout des prises et... ça marche. :D :D :D Le côté exclusif qui flatte l’ego sans doute. :wink:
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • online

Message » 13 Oct 2013 19:20

Gort'h a écrit:
yijing a écrit:
Gort'h a écrit:La différence ? Le marketing... Cela dit Naïm a été racheté par Focal c'est que ça devait pas aller si bien que ça...


Nouer des alliances n'est pas être racheté...

Je ne suis pas sûr que la presse spécialisée qui a déjà du mal avec ses propres produits s'y connaissent tant que ça sur les montages juridiques...


Certains départements ont été fusionnés avec Focal mais il n'y a pas eu de "fusion absorption"... ou alors c'est bien planqué car pour l'heur on assiste à une explosion de proposition de nouvelles électroniques chez NAIM et pas d'enceintes NAIMOCAL ou d'éléctroniques FocalAIM...

Le marketing ?
Tu as absolument raison !
Le marketing c'est essayer de coller à ce que veut le client, y compris le réac !
Sur le forum NAIM ils commençaient à se plaindre de la mutliplication des boites, des alim, des fils etc...

Bon mais c'est pas un topic NAIM, on va pas en faire l'explication puisque le "propriétaire lui même est déçu" ! :hehe:

Il me semblait que c'était un rachat en bonne et due forme. Je vais creuser.

Ils sont quand même très forts chez Naim. C'est cher, y a plein de boites, c'est propriétaire jusqu'au bout des prises et... ça marche. :D :D :D Le côté exclusif qui flatte l’ego sans doute. :wink:


Ils ont fusionné en effet, mais ils ont leur part dans une holding...
De ce que j'ai compris c'est que la HOLDING détient toutes les parts de NAIM et FOCAL
Mais les ex propriétaires de 100 % de Naim sont désormais propriétaires d'une partie (combien ?) de la HOLDING qui détient FOCAL et NAIM, avec deux autres actionnaires : Jacques MEHUL de Focal et CIC.
Les propriétaires de NAIM restent propriétaire de la holding mais plus de 100 % comme lorsqu'ils avaient NAIM.

En résumé avant les propriétaires de NAIM étaient propriétaires de 100 % d'un petit gateau...
Maintenant ils partagent la propriété d'un gateau nettement plus gros et qui pourrait grossir beaucoup plus vite.


http://www.whathifi.com/blog/qa-naim-au ... cal-merger
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12638
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 14 Oct 2013 10:37

Ah, les audiophiles ! Tous passionnés, tous de mauvaise foi.

yijing a écrit:C'est d'ailleurs les 4 raisons qui m'en ont fait partir ! [...] En même temps, dès que je deviens riche, je resombre dans NAIM...et me fait un système cohérent...


Heu... Dans ce cas, il n'y a guère que le système qui soit cohérent :mdr:
Plus sérieusement, si on en revient objectivement au propos de ce topic, comparer Naim et Cairn, c'est prendre deux extrêmes.

Je ne reviens pas sur la description fort juste que vous donnez des électroniques Naim, j'abonde sur tous les points et c'est justement et très exactement pourquoi je ne suis pas fan de la marque.
Comme je l'ai dit, je n'aime pas l'approche physiologique de la reproduction sonore, en gros, le son à l'anglaise et plébiscite le son à la française : transparence, neutralité - pour le moins. De ce point de vu, tout oppose Naim et Cairn, et rien de plus normal que le possesseur d'un Naim, à l'écoute du Cairn trouve, je cite :
lolo7602 a écrit:bah votre lecteur est nettement au dessus sur tout les registres sauf ( peut être) un peu moins dans le grave

Moi je le comprends en terme de transparence : contrairement à Naim, Cairn ne tronque aucune extrémité et - cerise sur le gâteau - possède une douceur de restitution qui n'exacerbe pas ces extrémités : d'où un registre aigu bien présent et ("peut-être") un grave présent mais pas outrancier.
Et pour aller plus loin, parce que j'ai eu l'occasion d'écouter un Lecteur Naim + ampli Cyrus + Triangle Quartet, je retrouve exactement l'impression donnée par lolo7602 à l'écoute du Naim :
lolo7602 a écrit:scène sonore incroyablement bon [...] genre la chanteuse est devant nous

Là encore on est dans le coeur de la philosophie Naim : l'écoute physiologique et l'expressivité exacerbée.
Mais pour moi, on sombre dans la caricature audiophile, à tel point que j'en suis ressorti avec l'impression que les nouvelles Triangles (il y a deux ans) ne correspondait plus à la philosophie de la marque (celle qu'incarnent à mon sens les Lyrr). Mais non, j'ai pu constater par la suite que ce n'était pas les Triangles qu'il fallait incriminer mais le lecteur.
J'avais écouté Miles Davis, So What : superbe de (sur)réalisme, la salive dans la trompette, la cohésion du quartet, la chaleur de la basse, le fruité du piano. Convaincant, typiquement jazzophile comme vous le soulignez dans votre post.
Puis je suis passé à Norah Jones, Come away with me, et là... démonstration de placement d'instrument, l'orchestre spatialisé en 3D. Sauf, sauf, la chanteuse, placée étrangement en "hauteur", comme flottante au dessus du groupe. Bref, une belle, très belle, totale artificialité - ce que j'appelle une caricature audiophile.

Pour terminer :
yijing a écrit:Moi ce que je trouve franchement injuste dans tout ça, c'est CAIRN : c'est tellement bien que la boite a fait faillite. :hein: Naim c'est tellement coloré que la boite n'a jamais aussi bien marché ! :hein: :hein:


Je ne reviens pas sur Focal/Naim et le pourcentage de chacun dans la nouvelle holding. Mais je constate que l'un ou l'autre, voire les deux, ont sauvé leur chemise en réinventant un nouveau modèle économique.
Pour en avoir discuté un peu avec Gilles Bélot, il est arrivé la même mauvaise aventure à Cairn : ce n'est pas la qualité intrinsèque des électroniques qui ont poussé Cairn a déposer le bilan, c'est le modèle économique qui n'était pas viable. Selon les mots de Bélot, il n'y a pas en France de place pour de l'artisanat de qualité : il faut faire du bon marché et vendre en quantité (c'est la "hifi" chez Darty... japonaise/chinoise) ou faire dans le luxe à prix prohibitif (voir le succès de Devialet par exemple). Au milieu point de salut : Cairn, mais aussi YBA en on fait les frais. Et Triangle délocalise aujourd'hui.

Sinon, la lecture de votre signature est éclairante.
jazzaj
 
Messages: 30
Inscription: 07 Juin 2011 20:13
  • offline

Message » 14 Oct 2013 11:01

jazzaj a écrit:
Comme je l'ai dit, je n'aime pas l'approche physiologique de la reproduction sonore, en gros, le son à l'anglaise et plébiscite le son à la française : transparence, neutralité - pour le moins.



Le son anglais ou le son français, pas plus que le son allemand, japonais ou italien n'ont de consistance que dans l'imaginaire audiophile post NRDS/Diapason.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 14 Oct 2013 11:46

J'ai précisé 'En gros'.
Coloration vs. neutralité et Bande passante tronquée vs. transparence sont-ils admis dans le réalisme techno futuriste de HC-FR.FR ?
jazzaj
 
Messages: 30
Inscription: 07 Juin 2011 20:13
  • offline

Message » 14 Oct 2013 14:26

dinococus a écrit:
jazzaj a écrit:
Comme je l'ai dit, je n'aime pas l'approche physiologique de la reproduction sonore, en gros, le son à l'anglaise et plébiscite le son à la française : transparence, neutralité - pour le moins.



Le son anglais ou le son français, pas plus que le son allemand, japonais ou italien n'ont de consistance que dans l'imaginaire audiophile post NRDS/Diapason.


Et quelques autres !!!


:grad:
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12638
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 14 Oct 2013 14:33

jazzaj a écrit:J'ai précisé 'En gros'.
Coloration vs. neutralité et Bande passante tronquée vs. transparence sont-ils admis dans le réalisme techno futuriste de HC-FR.FR ?



Personnellement, j'ai parfaitement compris ton propos et ton état d'esprit. :wink:

Une petite précision sémantique néanmoins :

- pour moi, un son physiologique c'est tout SAUF NAIM, QUAD, REGA, CYRUS (l'écoute anglaise quoi !) :lol: :lol:
- pour moi physiologique, c'est le médium légèrement creusé et de fait on met en avant l'aigu et le grave...

Après on peut avoir des variantes dans l'écoute "anglaise" :

- Naim et Cyrus voire Exposure, sont très dynamiques
- Rega, ARCAM sont beaucoup plus fluides et consensuels, beauté des timbres, ampleur de la scène sonore : paysage d'automne : tout est beau rien n'est dans l'excès...
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12638
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message