Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], Subway2400 et 30 invités

Toutes les enceintes HiFi

Que signifie "Roder une enceinte" ?...

Message » 28 Déc 2007 14:05

Bonjour,

Par simple curiosité, j'aimerai avoir une explication sur le phénomène du "rodage".

Pourquoi une enceinte (ou une électronique) neuve est elle meilleure après plusieurs mois d'utilisation ? Quelqu'un a t il une explication rationnelle ?

A ma connaissance d'autres materiels électronique ne nécessite pas de rôdage (ordinateurs, appareils photo, tel. portable etc...)

Merci d'avance !

lb
lbhc
 
Messages: 131
Inscription: 03 Avr 2007 17:28
Localisation: Lyon
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Déc 2007 14:05

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Déc 2007 14:25

Bonjour,


Roder une enceinte consiste à assouplir les suspensions (spyder et demi-rouleau) des haut-parleurs qui sont en sortie de chaîne de fabrication, un peu "raides". Ce n'est qu'au bout "d'un certain temps" que les suspensions acquièrent leurs caractéristiques de fonctionnement nominales.

Ceci est d'autant plus vrai que les HP sont de grand diamètres et à grand débattements.

Il s'agit donc d'un rodage mécanique. :wink: ...


... Pour ce qui est du rodage des électroniques à transistor :roll: , mon avis sur la question est qu'il s'agit surtout d'un délai d'accoutumance de l'oreille et du cerveau de l'auditeur aux modifications opérées par le changement d'un maillon dans sa chaîne Hifi. Certain audiophiles, tellement persuadés de l'intangibilité de leurs capacités cognitives, ont du alors déduire que les modifications de perception sonore qu'ils percevaient sur la durée venaient, devaient, ne pouvaient venir que d'un "rodage" de leurs électroniques qui en modifiait les caractéristiques techniques.

En revanche le temps de chauffe d'un ampli par exemple, à une influence sur son rendu sonore : le temps que les composants arrivent à leur température de fonctionnement nominale.
Dernière édition par syber le 28 Déc 2007 15:33, édité 4 fois.
syber
 
Messages: 10300
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 28 Déc 2007 14:28

Syber est vraiment sympa car il ne t'a pas parlé du rodage des ...........cables !! :mdr:
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 28 Déc 2007 14:29

Et de leur sens de branchement :wink: :lol:
syber
 
Messages: 10300
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 28 Déc 2007 15:41

syber a écrit:Bonjour,


Roder une enceinte consiste à assouplir les suspensions (spyder et demi-rouleau) des haut-parleurs qui sont en sortie de chaîne de fabrication, un peu "raides". Ce n'est qu'au bout "d'un certain temps" que les suspensions acquièrent leurs caractéristiques de fonctionnement nominales.

Ceci est d'autant plus vrai que les HP sont de grand diamètres et à grand débattements.

Il s'agit donc d'un rodage mécanique. :wink: ...


Un peu comme "faire" une paire de chaussures. Il faut que le semelle, le cuir se fasse avant d'être souple et confortable.

... Pour ce qui est du rodage des électroniques à transistor :roll: , mon avis sur la question est qu'il s'agit surtout d'un délai d'accoutumance de l'oreille et du cerveau de l'auditeur aux modifications opérées par le changement d'un maillon dans sa chaîne Hifi. Certain audiophiles, tellement persuadés de l'intangibilité de leurs capacités cognitives, ont du alors déduire que les modifications de perception sonore qu'ils percevaient sur la durée venaient, devaient, ne pouvaient venir que d'un "rodage" de leurs électroniques qui en modifiait les caractéristiques techniques.

En revanche le temps de chauffe d'un ampli par exemple, à une influence sur son rendu sonore : le temps que les composants arrivent à leur température de fonctionnement nominale.


Là, ça se discute mais certain composants "chimico-électriques" ont besoin d'avoir "chauffé" ou "tourné" un certain temps avant d'atteindre leur valeur nominale, leur valeur de croisière.

Ensuite, effectivement, un ampli rôdé mais froid fonctionnera souvent moins bien qu'une fois bien chaud.
Julien Homecineson
 
Messages: 6157
Inscription: 09 Nov 2003 16:43
Localisation: Gironde-Bordeaux

Message » 28 Déc 2007 16:13

... Pour ce qui est du rodage des électroniques à transistor , mon avis sur la question est qu'il s'agit surtout d'un délai d'accoutumance de l'oreille et du cerveau de l'auditeur aux modifications opérées par le changement d'un maillon dans sa chaîne Hifi. Certain audiophiles, tellement persuadés de l'intangibilité de leurs capacités cognitives,


Syber est un peu dur. En fait, je pense qu'il ne comprend pas comment une électronique peut se roder avec le temps. Et qu'il ne sait pas s'il existe ou non un phénomène de rodage ou pas, car il n'a pas fait plusieurs dizaines d'essais avec des comparaisons A/B de matériels rodés et non rodés, qui lui permettent de "savoir" ce qu'il en est.

De plus, il va un peu vite en t'expliquant que LA raison pour laquelle des personnes entendent une différence est le fait qu'ils sont "persuadés de l'intangibilité de leurs capacités cognitives".


Dans plusieurs domaines, notre cerveau peut se tromper en raison de l'environnement. Il est possible qu'entouré d'experts, qui t'expliquent et te démontrent par A+B qu'un vin est meilleur qu'un autre, ou qu'une photo prise avec un matériel à 9 000 E est meilleure qu'une autre prise avec tel autre matériel à 2 000 E, tu sois convaincu de ce qu'ils t'expliquent et trouve le vin meilleur et la photo meilleure.
Même si les étiquettes des bouteilles ont été interchangées, et si on t'explique ensuite que les photos ont été prises pour la première avec le matériel @ 2 000E, et pour la deuxième, avec le matériel @ 9 000 E. Tu vois ce que je veux dire? On peut tous se -laisser- convaincre de choses peu vérifiables. Et cela ne signifie pas pour autant que nous sommes tous persuadés de l'intangibilité de... :wink:

Ensuite, chacun recherche divers éléments dans une écoute. Imagine qu'un cable rodé :o :mdr: rende la scène sonore plus large, mais ne modifie pas les timbres. Pierre, qui fait attention dans ses écoutes à la largeur de la scène sonore, verra une différence, alors que Paul, qui focalise sur les timbres, dira rodage des cables = bullshit.
On parle de rodage, mais il en va de même pour la différence entre un amplificateur à 6 000 E et un amplificateur à 20 000 E. Beaucoup n'entendront pas de différence. Peut-être sera-t'elle subtile, portera-t'elle uniquement sur la fluidité du message. Dans ce cas, toutes les personnes qui ne font pas attention à la fluidité du rendu ne percevront pas de différence.
Certains vont préter attention à l'étendue de la bande passante, d'autres à la tenue du grave, ou à sa modulation, ou à sa richesse, ou à sa tension, d'autres à la beauté des timbres, d'autres à l'absence de coloration, d'autre à l'absence d'uniformisation des timbres, d'autres à la profondeur de l'image sonore, au relief, ou à l'intégration de tous les registres, ou au legato, à l'émotion, au fait que le clavier du piano semble horizontal, ou penche à droite (!), etc... (bien venue dans la Hi-Fi!!!).



Pour revenir à ta question, certains pensent qu'un lecteur de CD, un ampli ou un cable se rode. Ils pensent qu'il existe des différences entre fusibles, entre cables, entre cables secteurs, et estiment que le sens de branchement d'un cable a son importance.

Personnellement, je n'ai pas d'avis car que n'ai pas fait de tests. Ou lorsque j'en ai fait (cables de modul), mamémoire auditive n'a pas été assez bonne pour que je sois certain que les différences entendues aient été réellement entendues, ou bien imaginées, vu le temps nécessaire pour les branchements et extinction / allumage des électroniques.


Concernant les enceintes, l'explication du rodage -même si le terme ne me semble pas approprié- se tient.



Pour les amplis. Une personne se plaint de son ampli qui "rend mal". On lui dit que c'est un pb de rodage et qu'il doit attendre plusieurs mois. Or je connais une personne qui possède le même ampli. Questionnée, elle me répond que cet ampli a été génial dès le premier branchement.

De même, il y a plus longtemps, en branchant un ensemble Icos Fado + Icos Elsberg 270 + ProAc D15 à la sortie des cartons, j'ai trouvé cela génial. Alors que beaucoup indiquent qu'il faut plusieurs centaines d'heures pour roder une ProAc. C'est certainement vrai, mais le plaisir étit là dès les premières minutes.

Donc je pense qu'il faut que tu aies à l'esprit que quel que soit le matériel HiFi, si l'écoute à la sortie du carton ne te plait pas, il sera souvent difficile qu'elle devienne d'elle même, après rodage, extraordinaire. :wink:
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 28 Déc 2007 19:23

Paull a écrit:
Donc je pense qu'il faut que tu aies à l'esprit que quel que soit le matériel HiFi, si l'écoute à la sortie du carton ne te plait pas, il sera souvent difficile qu'elle devienne d'elle même, après rodage, extraordinaire. :wink:


OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 29 Déc 2007 18:18

Personnellement j'ai déjà fait le test d'une platine cd non rodé (son bouché et acide, bon ok, c'est poussé à l'extreme ce que je dis là) de tube de puissance non rodés (aussi flagrant) et de hp non rodés.

Pour ce qui est des cables le rodage ne va pas changer un système, et je n'ai officielement jamai entendu parler de rodage de cable.

Pour les éléctronique comme les lecteurs de cd il faut mettre en cause lors d'un rodage la mécanique de lecture. Pour les condensateurs, il se peut qu'il y ait quelque chose à faire la dessous !

Stéph ;-)
kearocknroll
 
Messages: 1908
Inscription: 16 Déc 2004 21:57
Localisation: Nord Pas De Calais
  • offline

Message » 29 Déc 2007 18:25

Avalon recommande 200 (deux cents) heures de rodage...
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 29 Déc 2007 18:36

"Deux cent_" :wink:

Oui. Et ce n'est pas la seule marque. Et pour une enceinte, on peut comprendre que les éléments mécaniques doivent travailler pour se libérer.
Mais avant 200h, est-ce que l'Avalon sonne comme une Focal d'entrée de gamme? :wink:


Quoiqu'il en soit, si quelqu'un a fait le test A/B d'une platine CD rodée et du même modèle non rodé, je serais intéressé par ses conclusions.
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 29 Déc 2007 18:48

Paull a écrit:"Deux cent_" :wink:


Les numéraux cardinaux vingt et cent prennent un «s» uniquement lorsqu'ils représentent des vingtaines et des centaines entières, donc, non suivis de dizaines ou d'unités :
Vingt euros, vingt et un euros, quatre-vingts euros, quatre-vingt-deux euros…
Cent euros, trois cents euros, quatre cent un euros, cinq cent douze euros…



ICI et LA :-?



... de rien, Van ! :D
syber
 
Messages: 10300
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 29 Déc 2007 18:50

syber a écrit:
Paull a écrit:"Deux cent_" :wink:


Les numéraux cardinaux vingt et cent prennent un «s» uniquement lorsqu'ils représentent des vingtaines et des centaines entières, donc, non suivis de dizaines ou d'unités :
Vingt euros, vingt et un euros, quatre-vingts euros, quatre-vingt-deux euros…
Cent euros, trois cents euros, quatre cent un euros, cinq cent douze euros…



ICI et LA :-?


Comment on dit déjà? "Au temps pour moi"! :wink:
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 29 Déc 2007 18:55

:lol: :wink:

non, elle sonne déjà comme une Avalon avec ses modèles plus ou moins réussis
van.alstine
 
Messages: 7423
Inscription: 01 Nov 2006 19:13
Localisation: france
  • offline

Message » 29 Déc 2007 19:56

van.alstine a écrit::lol: :wink:

non, elle sonne déjà comme une Avalon avec ses modèles plus ou moins réussis


Voilà :wink:
Mon gros oui plus haut était juste pour dire en accord avec Paull que si lors d'une écoute une paire d'enceintes ne te plaît pas d'emblée inutile de t'entendre dire que c'est normal car elle n'était pas rodée et que ça va venir...... :roll:

Après, que ça se bonifie un peu avec le temps ok mais évolution subtile et non révolution :wink:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 29 Déc 2007 20:04

Paull a écrit: Syber est un peu dur.


Si le seul adverbe qui te viens au stylo c'est "un peu dur", c'est que je crois que tu es en fait bien proche de ma position volontairement tranchée, comme le montre la suite de ton post. :D

Sinon, tu aurais pu dire, "Syber à tort", ou bien "Syber dit des bétises", car tu aurais pu apporter l'explication scientifique qui démontre l'existence du rodage des composants électroniques (tu remarqueras que j'ai pris la précaution de ne pas inclure les tubes). Car telle est bien la question, à laquelle tu ne répond pas, posée par l'auteur du post ! :D

Paull a écrit: En fait, je pense qu'il ne comprend pas comment une électronique peut se roder avec le temps. Et qu'il ne sait pas s'il existe ou non un phénomène de rodage ou pas ...


Il se trouve qu'à mon humble niveau, j'ai suivi étant jeune des études de mécanique, de résistance des matériaux, d'électrotechnique et d'électronique jusqu'à un niveau Bac +2, soit en comptant la première et la terminale quatre années d'étude de ces matières (j'ai ensuite bifurqué vers une Ecole de Commerce).

Durant ces quatre années, mes professeurs m'ont expliqué l'existence du rodage mécanique, ils m'ont enseigné l'utilisation d'abaques permettant de dimensionner correctement un radiateur de transistor de puissance afin de le faire fonctionner dans sa plage de température optimale, ils m'ont expliqué que certains composants électroniques s'usent avec le temps (très, très long le temps ... 8) ), mais jamais au grand jamais ils ne m'ont enseigné, ni même évoqué un quelquonque phénomène de rodage de composant électroniques.

D'autre part, en près de 30 ans d'achats de divers appareils audio et vidéo, je n'ai jamais constaté que le son d'un lecteur de CD ou bien d'un ampli s'améliorait au fil des mois. En revanche, j'ai bien noté que les enceintes acoustiques nécessitent "une certaine période de rodage mécanique de leurs suspensions de HP" avant que de délivrer leurs performances optimales.

Tu pourras bien sûr m'objecter en toute logique à la lecture de ce pensum que mes professeurs n'étaient sans doute pas les meilleurs du monde en matière de connaissance sur le rodage des composants électroniques, ou bien que ce phénomène n'est étudié qu'à partir d'un niveau d'écoles d'ingénieur, auxquelles mon niveau ne me permettait pas de prétendre (c'est bien pour celà que j'ai biffurqué vers une école de commerce, d'ailleur :lol: ), ou encore, plus retors, que ce n'est pas parce que je n'ai pas personnellement constaté un phénomène que celui-ci n'existe pas ...

... néanmoins ...

j'estime que compte tenu de mon bagage technique et de mon expérience d'écoute de très nombreux systèmes sur de longues années, mon opinion - tranchée, certe :D - sur la non-existence du rodage de composants électronique mérite d'être exprimée, lue par autrui et sans doute d'être considérée favorablement par la même occasion.

Parce que bon, hein ... ça suffit de lire des fadaises. :lol: :wink:

Paull a écrit:car il n'a pas fait plusieurs dizaines d'essais avec des comparaisons A/B de matériels rodés et non rodés, qui lui permettent de "savoir" ce qu'il en est.


Argument non recevable car le protocole proposé est bien trop compliqué à mettre en oeuvre. Et toc ! On va pas non plus discuter pendant 107 ans ! :lol: :wink:
Dernière édition par syber le 29 Déc 2007 20:13, édité 3 fois.
syber
 
Messages: 10300
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline


Retourner vers Enceintes