Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 30 invités

Toutes les enceintes HiFi

Quel caisson de basses choisir?

Message » 02 Aoû 2002 10:00

bah, je vois que certains d'entres vous on envis de ce facher avec leurs voisins ! :wink:

je vais préparer tout ça, le plan, les infos conseils et tout et tout, je l'enverrais a qui le veut !

par contre, je conseil fortement de le placer le hp rayonnant vers soi, sinon on perd de l'impact, et surtout "l'effet de vague qui gonfle" qui rend mal a l'aise... :wink:
je l'ai remis comme ça y'a deux trois jours, haaaa, c'est quand même le meilleur endroit !(pour mon cas)

pour en revenir a la construction...si les planches sont bien coupé comme le fait remarquer Haskil, le montage est un jeu d'enfant !
il faut de la place pour tourner autour, des grands serres joints (60 cm) etc

par contre c'est très lourd ! je sais pas combien il pèse, mais outch...je ne le soulève pas ! doit faire dans les 50/60 Kilos....a cause du mdf de 22.

il est possible de le faire plus petit, je crois qu'Yves Mattei a un 15K200 dans 100litres en BR...le miens fait 160 litres environ....l'accord aussi est complètement au choix, les l'évents peuvent-être ajustés....

Voili voilou....

Vincent...
Vincent.B
 
Messages: 4405
Inscription: 14 Mar 2001 2:00
Localisation: Aubagne, PACA LIBRE !!

Annonce

Message par Google » 02 Aoû 2002 10:00

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Aoû 2002 10:27

par contre, je conseil fortement de le placer le hp rayonnant vers soi, sinon on perd de l'impact, et surtout "l'effet de vague qui gonfle" qui rend mal a l'aise...
je l'ai remis comme ça y'a deux trois jours, haaaa, c'est quand même le meilleur endroit !(pour mon cas)


tient j'en avais parlé et beaucoup de personne n'étais pas de mon avis, d'ou le choix de mon caisson. :lol: :lol:

ca me fait bien plaisir tout ca, car le hp en bas, il y a une erreur de phase qui gene a la longue. :wink:

Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 02 Aoû 2002 10:35

pedro a écrit:Apres les ayatollahs du tritube, les integristes du gros caisson, on est pas sorti de l'auberge.... :(


Je ne suis ayatolla de rien du tout : je ne fais que rappeler des lois électroacoustiques fondamentales que certaines revues et constructeurs ont oublié pour nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Et chacun fait ce qu'il veut...
Mais accréditer l'idée que l'on peut sortir un 20 hZ chez soi est une hérésie et que l'on peut avoir un bon grave, sec, rapide, qui ne s'entend pas mais se ressent et magnifie une scène stéréo et l'acoustique naturelle du lieu de prise de son en hi-fi avec un caisson de 30 cm par 30 cm équipé d'un HP ayant une membrane lourde comme un âne mort à la courbe de réponse corrigée par un ampli colossal, le tout vendu la peau des fesses, revient à n'avoir aucune considération pour le porte-monnaire de qq qui demande quel caisson acheter tout en n'ayant pas bcp d'argent à mettre dans le commerce.
On appelle aussi cela le respect des autres.
Pour 4000F tout compris, si notre camarade suit le projet réalisé par Vincent ou Yves Mattei (dans un volume un peu moins grand), il aurai un caisson qui sera meilleur que la quasi totalité des caissons hi-fi du commerce. Point barre. Pas la peine de nous envoyer des figures aussi attristées en smiley!

(je fais semblant d'être en rogne, mais quand même!).

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 02 Aoû 2002 10:39

L'autre avantage de placer le HP rayonnant vers le bas, c'est que cela réduit les contraintes mécaniques : le poids du HP s'exerce alors de façon régulière tout le tour de son saladier, l'aimant faisant face au sol. En ce cas, la distance séparant le dessous du caisson et le sol, a-t-elle une grande importance?
Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 02 Aoû 2002 10:48

t'as raison Haskil, chui avec toi :lol:

Vive les gros caissons avec de bons HP de grand diamètre qui déplacent bcp d'air (pratique l'été).

Sans blague, les seuls caissons qui remuent les tripes sont gros et lourds (Krell, Tannoy, BW) et coûtent très cher. Mais ça n'est effectivement pas avec eux que l'on obtiendra 20 Hz dans le salon, à moi d'avoir un salon très long (20 Hz = célérité du son dans l'air soit 340 m/s, soit 34000 cm/s divisé par la fréquence à obtenir soit 20 = 1700 cm ou 17 mètres :lol: )

Par contre, de l'impact senti dans l'estomac ... Et puis trève de bavardages, allez essayer quoi :roll:

Et dans les voitures me dirat-on ? Les fréquences les + basses se trouvent effectivement hors du véhicule. Ca me rappelle une fois un type qui est sorti de sa voiture à un feu pour me dire que je faisais vibrer ses essuie-glaces, et ça lui plaisait pas :lol: :lol: Vécu, et à se tordre de rire :lol: :lol:

Pour profiter mieux de son caisson, je donne tjs la même recette qui a tjs donné d'excellents résultats : rigidifier la caisse au maximum, l'alourdir et mettre un amortissant vraiment efficace aux basses fréquences, soit du blaxon liquide ou des feuilles de bitumes, que l'on peut doubler de plomb.

Ca, ça marche. Dans les caissons thd, y a pas besoin de le faire, c'est déjà fait. A bon entendeur :wink:
midi
 
Messages: 835
Inscription: 05 Juil 2002 13:37
Localisation: Hesbaye
  • offline

Message » 02 Aoû 2002 11:06

Pour profiter mieux de son caisson, je donne tjs la même recette qui a tjs donné d'excellents résultats : rigidifier la caisse au maximum, l'alourdir et mettre un amortissant vraiment efficace aux basses fréquences, soit du blaxon liquide ou des feuilles de bitumes, que l'on peut doubler de plomb.

Pour la rigidité du caisson j'abonde complètement dans ton sens ! par contre, en ce qui concerne l'amortissant....heu tu veux amortir quoi ? dans une enceinte de médium (supérieur a 1000 hz) je suis d'accord sur l'amortissement interne, il faut bien le faire avec de bons matériaux ! mais dans un caisson BR...j'vois pas l'interet....

Vincent....
Vincent.B
 
Messages: 4405
Inscription: 14 Mar 2001 2:00
Localisation: Aubagne, PACA LIBRE !!

Message » 02 Aoû 2002 11:14

L'amortissement des ondes vibratoires de surfaces, en d'autres termes, amortir et réduire les vibrations des parois quoi.

En même temps, la solution liquide garantit l'étanchéité parfaite du caisson, contrairement à la solution solide (surtout valable sur le DIY, ou sur les JBL par exemple ... )
midi
 
Messages: 835
Inscription: 05 Juil 2002 13:37
Localisation: Hesbaye
  • offline

Message » 02 Aoû 2002 11:18

ah, j'oubliais un petit truc aussi :

le montage d'une entretoise inclinée par rapport à l'axe du hp et percée permet d'éviter le retour d'ondes sur la membrane. L'amortissant par blaxon diminue aussi le phénomène de retour d'onde lorsqu'il est appliqué en quantité suffisante.
midi
 
Messages: 835
Inscription: 05 Juil 2002 13:37
Localisation: Hesbaye
  • offline

Message » 02 Aoû 2002 11:25

Aucun matériau amortissant dans un caisson, évidemment! Juste de la rigidité pour que tout ne vibre pas!

L'idéal serait de trouver un matériau léger qui ne vibre pas du tout mais transforme les vibrations en chaleur. Genre les matériaux utilisés dans l'aéronautique...
Je sais qu'il exite un matériau, utilisé par certains acousticiens pour construire des conques acoustiques. Celle du Palais Garnier, amovible, est faite dans ce matériau... que j'ai eu entre les mains.
Une sorte de sandwich fait de deux feuilles minces extraordinairement rigide, encadrant une âme aussi légère que la mousse verte dont se servent les fleuristes pour piquer leurs fleurs dans des corbeilles décoratives (une mousse au pores infiniments petits mais aux cellules ouvertes puisque cette mousse rigide pompe l'eau).
Ce matériau est d'une légèreté incroyable et d'une rigidité qui ne l'est pas moins : impossible de plier une plaque : faut dire que ce matériau est auto-porteur et donc utilisé sur de grandes hauteurs et de longs plans inclinés ou horizontaux.
Il se découpe et se colle facilement. Sa composition : deux feuilles extrèmement rigides encadrant une mousse très légère fait qu'il ne transmet aucune résonnance... et qu'il serait le matériau idéal pour construire des enceintes DIY légères et inertes, ne transmettant aucune vibrations parasites.
Il va falloir que je retrouve les coordonnées de l'acousticien qui était venu me présenter ce matériau. On lui doit l'acoustique du Corum de Montpellier, de l'Auditorium du Palais des congrès de Nantes et la conception de la conque acoustique utilisée pour les concerts symphoniques donnés au Palais-Garnier.

Je trouve assez rigolo de voir que tant de progrès ont été fait dans certains domaines de la production des enceintes (les colles notamment, les matériaux des supports de bobines mobiles, les matériaux de membranes, etc.), tandis que l'on en est resté à des matériaux choisis sur des critères antédiluviens qui combinent rigidité et poids pour obtenir des résultats que l'on sait obtenir avec des matériaux modernes et très performants.

De la même façon, je me demande ce que donnerait l'utilisation des matériaux composites utilisés par les plombiers pour monter des cabines de douches et des plants de travail dans les salles de bains. Il y en a dans le catalogue GME. Légers mais d'une rigidité à toute épreuve...
Le camarade Aldo, ex-plombier, doit avoir une idée là-dessus, lui dont l'inventivité dépasse l'entendement!

Alain :wink:
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 02 Aoû 2002 11:49

haskil a écrit:Mais accréditer l'idée que l'on peut sortir un 20 hZ chez soi est une hérésie et que l'on peut avoir un bon grave, sec, rapide, qui ne s'entend pas mais se ressent et magnifie une scène stéréo et l'acoustique naturelle du lieu de prise de son en hi-fi avec un caisson de 30 cm par 30 cm équipé d'un HP ayant une membrane lourde comme un âne mort à la courbe de réponse corrigée par un ampli colossal, le tout vendu la peau des fesses

Je "n'accrédite" rien du tout. Mon rel fait cela et a 4850f je ne considere pas que ce soit la peau des fesses. Je ne pense pas qu'il fasse 20hz dans mon salon, mais 25hz certainement et de manière extremement nette et rapide.

haskil a écrit:revient à n'avoir aucune considération pour le porte-monnaire de qq qui demande quel caisson acheter tout en n'ayant pas bcp d'argent à mettre dans le commerce. On appelle aussi cela le respect des autres.

Tu crois que tu exagères un chouia la? Conseiller le DIY a qqun c'est une marques de "respect des autres"???
Le DIY est ce qui offre la meilleure qualité. Soit. Ca ne veux pas dire que toutes les autres solutions sont des merdes inécoutables.
Je pense qu'un peu d'ouverture et de pragmatisme ne ferait pas de mal.
Perso je suis pas bricoleur. Ca ne m'empeche pas de m'interesser au DIY. A chacun sa chacune....

haskil a écrit:Pour 4000F tout compris, si notre camarade suit le projet réalisé par Vincent ou Yves Mattei (dans un volume un peu moins grand), il aurai un caisson qui sera meilleur que la quasi totalité des caissons hi-fi du commerce. Point barre. Pas la peine de nous envoyer des figures aussi attristées en smiley!

"Meilleur"? je pense que chacun a sa définition de meilleur en fct de ses gouts et de ses préférences
Dernière édition par pedro le 02 Aoû 2002 12:02, édité 1 fois.
pedro
 
Messages: 6134
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 02 Aoû 2002 11:56

TOUS les caissons en MDF que j'ai construits avaient un son de boîte sans amortissant interne, et j'ai essayé toutes les charges.

Même avec une caisse en brique ou en parpaing (essayé aussi :wink: ), il faut amortir la résonnance propre du volume qui contient le hp.

Quelques fabricants obtiennent de bons résultats dans des caisses sans amortissement, mais avec des veines de bois bien précises (Océlia, PHY, ...). Dès que l'on change de qualité de bois, c'est plus pareil. Perso, j'ai jamais essayé, mais je fais confiance à ces metteurs au point.

Et puis, ces gens ne fabriquent pas de caissons de basse :lol:

J'ai pratiqué 2 ans de boomcar, et je ne me rappelle pas avoir vu 1 caisson qui n'était pas amorti, à part les enceintes de grave à pavillons repliés utilisés en sonorisation. Même les voies du théâtre et les charges Onken ou Jensen sont amorties, avec l'emplacement des amortissants sur les plans.

Mais à chacun son idée sur le sujet, pas vrai ? :wink:
midi
 
Messages: 835
Inscription: 05 Juil 2002 13:37
Localisation: Hesbaye
  • offline

Message » 02 Aoû 2002 12:00

midi a écrit:Sans blague, les seuls caissons qui remuent les tripes sont gros et lourds (Krell, Tannoy, BW) et coûtent très cher. Mais ça n'est effectivement pas avec eux que l'on obtiendra 20 Hz dans le salon, à moi d'avoir un salon très long (20 Hz = célérité du son dans l'air soit 340 m/s, soit 34000 cm/s divisé par la fréquence à obtenir soit 20 = 1700 cm ou 17 mètres :lol: )

Encore une fois la restitution de la frequence la plus grave n'a formellement, definitivement RIEN a voir avec les dimensions de la piece.
IL N'Y A PAS BESOIN D'UNE PIECE DE 17M POUR RESTITUER 20HZ!!!!
On l'a deja dis mais ca n'est pas grave (!) :D, la répétition est la base de la pédagogie.
Par contre dans une petite piece risque d'avoir des modes désagréables à l'écoute, mais c'est un autre problème....
pedro
 
Messages: 6134
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 02 Aoû 2002 12:07

TOUS les caissons en MDF que j'ai construits avaient un son de boîte sans amortissant interne, et j'ai essayé toutes les charges.


ha bon....logiquement si la boite est bien construite, bien rigide que l'event est adapté a la vitesse de l'air, y'a aucunes raisson d'avoir un "son de boite".....
normalement en BR la caisse ne s'entend pas, c'est en clos que c'est plus problématique ! comme l'étanchéité d'une caisse BR, si elle est bien conçue y'a pas de contrainte sur la caisse.....

Vincent....
Vincent.B
 
Messages: 4405
Inscription: 14 Mar 2001 2:00
Localisation: Aubagne, PACA LIBRE !!

Message » 02 Aoû 2002 12:13

Exemple chez moi :

Je lance le cd de démo qui contient des plages BF allant de 16 à 125 Hz.

A 16 Hz, la membrane est au maxi d'élongation (mais rien ne casse, merci MTX), pas de son, les vitres tremblent, le plafond aussi. C'est dans les chambres et la cuisines (à l'autre bout de la maison) que l'on ressent le plus de vibrations.

A 20 Hz, idem sauf que l'on entend du "son" dans les autres pièces (mais tjs pas dans le salon)

A 25 Hz, les excursions de la membranes se font légèrement plus courtes, mais l'on ressent le "son" dans la pièce.

A 40 Hz, le niveau est presque à son maximum, tout ce qui se trouve dans la pièce entre en vibration, mais le son est dans la pièce.

Ceci est effectué avec un caisson de 57 litres, un hp de 25 cm MTX et un ampli de 400 WRMS.

Donc, chez moi, le 20 Hz n'est pas dans la pièce où se trouve le caisson.
midi
 
Messages: 835
Inscription: 05 Juil 2002 13:37
Localisation: Hesbaye
  • offline

Message » 02 Aoû 2002 12:19

Je lance le cd de démo qui contient des plages BF allant de 16 à 125 Hz.

je suis p'tet en retard, mais on trouve ça ou ???
j'aimerais bien me rendre compte de ce qui est réellement produit par mon caisson !

Vincent, qu'a une menbrane inerte 8)
Vincent.B
 
Messages: 4405
Inscription: 14 Mar 2001 2:00
Localisation: Aubagne, PACA LIBRE !!



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message


cron