ModĂ©rateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-FidĂ©litĂ©, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistrĂ© et 38 invitĂ©s

Toutes les enceintes HiFi

Quel matos avec des BW805s?

Message » 11 Oct 2005 16:01

Je vais m'inscrire a un cours du soir 'Doctorat Sub-Woofer' pour vous suivre...La pression de l'air est-elle lineaire en fonction de la vitesse de la membrane et de la temperature de ambiante, telle est la question :lol:

Cela dit, pourquoi vous vous posez tant de questions sur la distorsion d'un sub-woofer au dela d'une certaine puissance??

Suivez-moi....

Le besoin d'un Sub-Woofer avec des 805s, n'est a mon avis seulement justifie que pour le Home-Cinema...avec du bon gros son pour les explosions et autres effets de bruitage et donc ma conclusion...la distorsion est-elle un facteur important pour ce genre d'application?
k1200rs
 
Messages: 934
Inscription: 12 Juin 2005 10:38
Localisation: Haute-Savoie
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Oct 2005 16:01

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Oct 2005 17:13

Mon caisson ameliorait significativement le comportement de mes 805N. Coupure Ă  80 Hz.
Je t assure qu'avec un 'bon' caisson, Angus et Cliff sont sous steroides !
Eminem retourne Ă  Detroit. F**k me I m Famous conduit tout droit Ă  Ibiza chez David!


En musique classique, Les masses orchestrales s'epanouissent, grave et bas medium gagnent en definition.

Je ne sais pas me passer d extreme grave de qualite ( sans attenuation ni distorsion) avec mes gouts musicaux. Et aucune enceinte munie de petits HP ne peut physiquement faire cela tres bien
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 11 Oct 2005 18:27

La conclusion de tout cela pourrait être qu'un caisson doit être de bonne qualité et même de très bonne qualité. Qu'il doit être choisi de façon à offrir une réserve importante dans le cas d'un sub traditionnel ou être asservi s'il est appelé à fonctionner en limite. En terme de prix, cela ne doit pas changer grand chose puisque l'asservissement a nécessairement un coût.

Il n'y a que dans les cas extrêmes (gros caisson, pas de limite financière, puissance utile considérable) qu'il est vraisemblablement utile de tout rassembler (magnifiques HP et asservissement). Dans les situations domestiques, je ne suis pas convaincu qu'un sub bien dimensionné soit moins performant ni moins intéressant qu'un sub asservi de même prix qui sera logiquement un peu plus petit (je parle d'équivalence de prix) ou un peu moins bien doté.

Et là, je pense toujours au raccordement entre satellites et sub. Je ne suis pas convaincu de la facilité de raccordement entre un HP asservi et un HP standard (je ne parle pas de la qualité des filtres, qui n'a rien à voir avec l'asservissement).

Il s'agit d'un problème très délicat mais très intéressant et utile car, je suis d'accord avec Antony², ce sujet est souvent traîté de n'importe quelle façon et souvent très loin des minimums requis pour faire de la haute-fidélité de manière sérieuse.

Comme on le voit, l'adoption d'un caisson avec des enceintes de bibliothèques peut conduire à des résultats épatants si le sujet est traîté avec toute la rigueur nécessaire sinon, on fait du boum boum home-cinéma (ce qui a collé une fort mauvaise réputation au HC alors qu'il peut mieux faire).
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 DĂ©c 2003 22:20

Message » 11 Oct 2005 20:06

Bon, d'accord, il me faut un Sub de qualite, asservi ou pas. Mais, je ne sais toujours pas lequel...
Comment puis-je determiner la puissance dont j'ai vraiment besoin? (j'ai encore une sac bien plein de bonnes grosses questions, peparez-vous)
k1200rs
 
Messages: 934
Inscription: 12 Juin 2005 10:38
Localisation: Haute-Savoie
  • offline

Message » 12 Oct 2005 9:38

Difficile de dire quel est le sub qui conviendra le mieux car les paramètres sont nombreux. Il y a le système, la qualité qu'on en attend, le niveau sonore que l'on cherchera à produire, l'influence de la salle (grande ou petite, absorbante ou non dans les basses...).

C'est là que le rôle des points de vente devient capital car, comment se lancer dans une telle aventure sans en écouter le résultat auparavant ?

Je constate que la compétence des revendeurs est une question rarement évoquée. Je parle, bien entendu, de la compétence de terrain. Quand cela ne va pas, pas de problème, tout le monde est averti mais quand ils sont capables de faire du bon travail, ils sont rarement mis en avant.

L'association d'un subgrave et de deux satellites a toujours été recommandée par la majorité des concepteurs d'enceintes. Il s'agit d'une solution qui présente beaucoup d'avantages. Malheureusement, les mauvais revendeurs ne la recommandent pas parce qu'elle mettrait en avant leur manque de savoir-faire (il est plus facile d'annoncer un résultat de façon péremptoire ou de rejetter la faute sur un constructeur que de prouver son savoir-entendre, un tournevis à la main). Au contraire, les revendeurs compétents devraient sauter sur l'occasion qui leur est offerte de faire la différence.

Pour moi, la question du subgrave se pose de multiple façons: l'efficacité dans la bande attribuée (l'extrême-grave) et le passage de relais entre le sub et les satellites (deux excellents HP ne font pas nécessairement une bonne enceinte). Il faut donc parler de compatibilité entre le sub et les satellites et ne pas simplement parler du sub ou des satellites.

La 805S ayant une charge Matrix, la première idée qui me vient à l'esprit est de rechercher un sub à charge Matrix pour assurer une forme de continuité. N'oublions-pas que la coupure ne se fait pas à 300dB/octave. Les deux systèmes fonctionneront ensemble sur une plage de largeur non négligeable. Il faut donc rechercher la fréquence idéale, celle qui permet aux satellites de ne pas descendre trop bas et au sub de ne pas monter trop haut. Il ne peut donc y avoir de règle universelle. Seules les conditions d'essais menées par les ingénieurs peuvent servir de guide. Chez B&W, la fréquence de transition est de 80Hz. Cela n'a rien d'original car c'est la fréquence adoptée pour le THX mais l'objectif est de faire en sorte que tout se passe bien en choisissant cette fréquence assez universelle.

Si je recommande le PV1, c'est avant tout parce qu'il s'agit d'une solution bien plus innovante qu'on pourrait le croire et que les résultats obtenus sont réellement efficaces. La charge n'est pas de type Matrix mais le principe retenu interdit tout mode vibratoire perceptible. Il s'agit donc d'un excellent complément pour les enceintes dont les caisses sont inertes.

Sinon un ASW de la série 8 qui est doté d'une charge Matrix. Ici, ce n'est pas le contrôle des résonances internes que nous mettrons en avant mais le contrôle des vibrations des parois (qui se transforment en membranes avec tout le cortège d'harmoniques qui suit).
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 DĂ©c 2003 22:20

Message » 12 Oct 2005 13:00

Bonjour.
J'ai aussi des Monitors du style 805s et je me pose la question de l'ajout d'un caisson.
En dehors du choix du modèle et de la technologie, quelle est la meilleure façon de brancher le caisson sur l'installation ?
Mon ampli n'a que 2 paires de borniers (une paire pour l'enceinte droite et l'autre pour la gauche.) Mon pré-ampli n'a que 2 sorties RCA (une gauche et une droite).

Merci.
X-men
 
Messages: 547
Inscription: 28 Mar 2002 2:00
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 12 Oct 2005 14:17

Insérer le caisson entre le préampli et l'ampli de puissance. Le filtre passe-haut agira sur les satellites et la jonction entre caisson et satellites sera facilitée. En général, la fréquence de transition se situe autour de 80Hz pour le passe-haut. Il sera conseillé de règler le passe-bas du caisson vers la même fréquence.

Le positionnement du caisson est important si l'on veut obtenir une bonne cohérence de l'ensemble. En général, je commence par placer le sub à proximité de l'une des enceintes. Il sera toujurs possible de voir plus tard si l'on peut obtenir de meilleurs résultats encore en déplaçant le caisson.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 DĂ©c 2003 22:20

Message » 12 Oct 2005 16:46

Merci.
Pour pouvoir insérer le caisson entre le pré-ampli et le bloc de puissance, il me faut donc placer un adaptateur qui transforme la sortie rca du pré-ampli en 2 sorties rca. Et ce, pour les 2 voies gauche et droite.
C'est bien ça ?
Du coup, il faut que le bloc de puissance soit costaud car il ne recevra plus que la moitié du signal envoyé par la pre-ampli. Je viens peut-être de sortir une grosse bétise ?
X-men
 
Messages: 547
Inscription: 28 Mar 2002 2:00
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 12 Oct 2005 17:31

"Pour pouvoir insérer le caisson entre le pré-ampli et le bloc de puissance, il me faut donc placer un adaptateur qui transforme la sortie rca du pré-ampli en 2 sorties rca. Et ce, pour les 2 voies gauche et droite.
C'est bien ça ?
Du coup, il faut que le bloc de puissance soit costaud car il ne recevra plus que la moitié du signal envoyé par la pre-ampli. Je viens peut-être de sortir une grosse bétise ?"


Non. C'est plus simple: 2 câbles assez longs pour faire la jonction préampli vers caisson en stéréo normale (ne jamais réunir deux sorties ensemble). Un caisson est prévu, en principe, pour recevoir de la stéréo.

Après filtrage à l'intérieur du sub, le signal sort pour attaquer l'entrée stéréo de l'ampli de puissance. Là, il vaudrait mieux que l'ampli de puissance ne soit pas trop loin du caisson pour éviter un aller et retour modulation de grande longueur.

De telles longueurs de câbles sont possibles car les subgraves sérieux sont prévus pour fonctionner comme cela.

Je ne vois pas pourquoi l'ampli devrait être plus costaud sous pretexte qu'il ne recevra que la moitié du signal. Il aura plutôt moins de travail. Cela n'a rien à voir avec la réduction de l'impédance de charge.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 DĂ©c 2003 22:20

Message » 12 Oct 2005 19:26

Pour résumer :
Du pré-ampli sorties RCA G&D vers entrée RCA G&D du sub.
Du Sub sorties RCA G&D vers entrées RCA G&D du bloc de puissance.

Les Sub ont tous des sorties RCA ?

Et merci pour ces précisions bien utiles.
X-men
 
Messages: 547
Inscription: 28 Mar 2002 2:00
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 12 Oct 2005 19:36

Les plus beaux subs n'ont même pratiquement que des RCA. Les prises HP sont souvent réservées aux caissons de début de gamme.

J'ai eu l'occasion de raccorder des éléments très coûteux de cette façon sans constater d'anomalies dues à la longueur des câbles de modulation, contrairement à ce que je craignais.

J'ai une nette préférence pour les systèmes intégralement filtrés (passe-haut pour les satellites et passe-bas pour le caisson). On risque moins d'avoir une courbe torturée et les satellites ne s'en porteront que mieux. On gagne forcément en amortissement et en distorsion donc en vivacité, clarté et transparence. Ce n'est pas mal du tout.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 DĂ©c 2003 22:20

Message » 13 Oct 2005 9:21

+1.

J avais essayé au depart le fonctionnement qualifié d''audiophile' ( conseillé par les magasins et utilisés lors de démos discutables): Le caisson en complement des enceintes avec un filtre passe bas en entree du seul caisson. Resultat decevant à l ecoute. A la mesure la zone de recouvrement est disons... delicate. Et toujours ce son des events ...

J utilise maintenant le montage préconisé par Philippe. La transition est peu audible.
L amelioration porte non seulement sur l extreme grave mais aussi sur les premiers octaves pris en charge par les enceintes. Le changement perçu est lié à une chute importante des niveaux de distorsions. Le choix des cables est cruciale parceque les liaisons sont longues. J ai verifié soigneusement la bande passante des miens ( C est tres simple, les fabricants serieux fournissent les caracteristiques electriques, ce qui remplace avantageusement le blabla).

Malheureusement, Velodyne a privilegié le RCA pour les E/S stereo. La XLR est reservee à l entree Mono.

Pour le placement, la meilleure methode ( pour paresseux) que je connaisse consiste à placer le caisson au point d ecoute et ensuite à ecouter aux differents emplacements ou le caisson peut etre positionné. Ensuite on a juste à intervertir caisson et auditeurs !
Ensuite si on aime promener les caissons, faut pas se priver,...
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 13 Oct 2005 16:23

Philippe Muller a écrit:Les plus beaux subs n'ont même pratiquement que des RCA. Les prises HP sont souvent réservées aux caissons de début de gamme.

J'ai eu l'occasion de raccorder des éléments très coûteux de cette façon sans constater d'anomalies dues à la longueur des câbles de modulation, contrairement à ce que je craignais.

J'ai une nette préférence pour les systèmes intégralement filtrés (passe-haut pour les satellites et passe-bas pour le caisson). On risque moins d'avoir une courbe torturée et les satellites ne s'en porteront que mieux. On gagne forcément en amortissement et en distorsion donc en vivacité, clarté et transparence. Ce n'est pas mal du tout.



J ai toujours preconise le branchement sur les RCA et surtout pas celui sur prises HP preconise par certaines marques cependant et il a fallu batailler sur ce forum pour expliquer qu amplifier deux fois le signal ne pouvait pas etre meilleur que ne le faire qu une seule fois...


Cependant et tu as raison de le dire plus haut Philipe : le raccordement de deux biblios avec un caisson pose des problemes qui ne peuvent pas tous etre regles par un bon placement et un bon choix de pentes et frequences de coupure...

Une biblio n est pas du tout etudiee comme un satellite


quand au raccordement HP traditionnel avec caisson asservi : faut faire attention tout de meme car les differences de '" rapidite" s entendent parfois nettement...


et puis dans le temps :lol: on insistait toujours sur une donnee : tel caisson etait fait pour fonctionner avec des enceintes dont l efficacite/rendement exprime de dB devait etre compris entre telle et telle valeur....

Aujourd hui on ne parle plus de cela.... et pourtant certaines biblios de faible efficacite en dB sont d admirables compresseurs de dynamique et la meme bien regle en frequence et niveau : la difference audible de comportement dynamique entre caisson et enceintes saute aux oreilles assez rapidement...

Tout comme un caisson colle a des enceintes ayant un rendement eleve devra avoir un rendement eleve : la puissance admissible colossale de certains HP de caissons et leur ampli colossal malgre l asservissement peut quand meme ne pas empecher certains problemes de coherences entre les deux...


Voici ma contribution de vieil utilisateur et ecouteur de caissons...


caisson qui peut etre la meilleure ou la pire des choses en dehors meme de sa qualite intrinseque...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 DĂ©c 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • online

Message » 27 DĂ©c 2005 11:38

J'etais sur le point d'acheter le B&W ASW825, mon portefeuille grand ouvert (bien necessaire pour l'ASW), quand je m'apercois que ce sub., a ce prix, n'a meme pas de telecommande, et a mon avis une telecommande pour regler le volume du sub en fonction du film est necessaire.
k1200rs
 
Messages: 934
Inscription: 12 Juin 2005 10:38
Localisation: Haute-Savoie
  • offline

Message » 27 DĂ©c 2005 11:50

J'etais sur le point d'acheter le B&W ASW825, mon portefeuille grand ouvert (bien necessaire pour l'ASW), quand je m'apercois que ce sub., a ce prix, n'a meme pas de telecommande, et a mon avis une telecommande pour regler le volume du sub en fonction du film est necessaire.

Ce type de réglage me trouble un peu. Un système bien réglé n'a pas à être retouché, surtout quand on sait que les normes du cinéma sont très strictes en terme d'égalisation des niveaux. Les preneurs de son du cinéma travaillent sur des systèmes dont le calibrage est très précis et peut être réalisé chez soi.

Je ne vois pas pourquoi intégrer un système supplémentaire dans un sub alors que tout existe dans le processeur pour réaliser cette manoeuvre à l'aide d'une seule télécommande.

En dix ans de collaboration avec B&W, c'est la première fois qu'on me demande ce genre de chose alors que d'un autre côté, les gens réclament de plus en plus de simplicité.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 DĂ©c 2003 22:20



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message