Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot], Pio2001 et 26 invités

Toutes les enceintes HiFi

Quelle enceinte pour une pièce de 50m2

Message » 13 Jan 2012 20:56

hifitorium a écrit:Ensuite l'enceinte doit trouver l'équilibre entre harmonique (défauts) et rigidité (précision) dans le travail des membranes des Hps pour obtenir une enceinte fluide mais précise. Chaque marque utilisera les HPs (seas, scanspeak, morel...) qu'elle jugera les plus efficaces pour ce faire, plus rarement elle créera le HP elle-même (ce qui n'est pas une garantie de meilleur résultat pour autant).


Hello Collègue, en tant qu'amateur du sujet British (et toujours une paire de LS7/T bon pied bon oeil en souvenir du bon vieux temps... :wink: ), je préciserai que, par exemple, la marque Spendor évoquée dans une réponse fait ses propres hp, et que le câblage interne est signé Van Den Hul, ce qui est un gage de précision si l'on devait en trouver un (ce sont des câbles rapides), et qu'on est toujours dans la tradition du monitoring (que j'aime tant !) mais technologiquement actuel. Par contre, juste remarque, côté membrane on ne change pas ce qui fonctionne. Evidemment beaucoup de fabricants préfèrent des membranes textile ou papier qui ont l'avantage de demander moins de précision dans le montage car matériaux moins sensibles aux changements de température, donc en gros ça ne risque pas de se décentrer même si le montage en est rapide voire éjecté sur le tas, mais ça sonne moins naturel, et surtout cela modifie la couleur.
Dans la façon de faire on exceptera Tannoy dont la démarche reste vraiment à part. Cela ne rentre pas dans le budget de notre ami mais c'est ce qui est le plus magique avec les tubes. Par contre chaque modèle a son caractère, il n'y a pas de suivi dans la ligne, donc attention au choix, il faut tout écouter.

Je ne comprends pas trop ce que vous voulez dire au sujet des harmoniques. :hein: Les harmoniques ne sont pas un défaut, elles font partie du son, elles en sont même la principale texture comme le squelette pour nous, et c'est très précisément sur elles que s'appuie le phrasé musical puisque chaque note émise prend appel sur la fréquence et les harmoniques de la ou des notes précédentes. (là, avec toutes mes excuses pour le jargon, c'est l'instrumentiste qui vous parle). C'est-à-dire que chaque son s'épanouit selon une période propre à sa fréquence et sa hauteur, et l'instrumentiste, selon l'intensité qu'il veut donner au timbre, va attaquer à la volée la note suivante sur une période ascendante de la précédente afin d'éviter les ruptures et de donner de la fluidité et surtout de l'intensité, ou descendante s'il veut créer un climat plus stressé, brisé. (c'est au piano que c'est le plus sensible évidemment car il faut tenir compte de la réaction mécanique, mais c'est là que c'est le plus intéressant à regarder à la loupe...). En somme les harmoniques d'un son sont sa démultiplication en d'autres sons qui peuvent le servir ou le desservir selon qu'elles sont bien ou mal exploitées.
Donc côté traitement des harmoniques c'est la rapidité du mouvement du hp ET du câble qui vont permettre que les sons ne "bavent" pas l'un sur l'autre, et effectivement le fait que les basses ou mediums ne soient pas décalées (c'est là que la phase intervient). Ce qui fait que parfois on trouvera un résultat exceptionnel avec 2 voix et qu'on peut être déçu par 3.
C'est là que la charge admissible joue un rôle crucial, et c'est pourquoi les enceintes raffinées sont souvent qualifiées de "gourmandes". Et c'est pour cela aussi que les enceintes de monitoring demandent effectivement une puissance au garde-à-vous et une régulation sans faille (gros toriques, gros condos -- ou batterie de petits selon les modes).
Ce pourquoi le tube est ce qui s'accorde le mieux avec la demande, quoique l'informatisation actuelle fasse aussi quelques miracles, mais pas au même tarif... :hehe:
Dernière édition par MusicalBox le 14 Jan 2012 15:37, édité 1 fois.
MusicalBox
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 604
Inscription: 04 Déc 2011 9:57
Localisation: Rouen

Annonce

Message par Google » 13 Jan 2012 20:56

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Quelle enceinte pour une pièce de 50m2

Message » 13 Jan 2012 22:00

Bonjour collègue!
Je m'explique:
Le fonctionnement mécanique de la membrane génère des micro-harmoniques sur sa surface, plus ou moins importante selon le matériau utilisé. Ces harmoniques "mélangent" les fréquences et produisent un rendu plus "fluide" de par le temps d'extinction plus long des fréquences. Cependant cela se fait au détriment de la précision et du détourage puisque un temps d'extinction des notes plus court permet un découpage plus net entre les fréquences mais procure un rendu plus dur.

Alors le mot défaut est peut être un peu fort mais il s'agit bien d'un défaut mécanique du fait du trainage que cela entraine et qui peut, a l'extrême, ressembler a une bouillie sonore... Sans parler de la distorsion produite par les harmoniques!
hifitorium
 
Messages: 397
Inscription: 05 Fév 2011 15:13
Localisation: lyon

Message » 13 Jan 2012 23:31

Oh là, c'est de la dėduction subjectivo-audiophile sur des expėriences perso ou des phénomènes validés sėrieusement ? C juste une question, c'est la 1ere fois que je lis ça.

:wink:
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 13 Jan 2012 23:33

Mr (mlle?) box ... C'est quoi un câble rapide ?
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Quelle enceinte pour une pièce de 50m2

Message » 14 Jan 2012 1:26

Mahler a écrit:Oh là, c'est de la dėduction subjectivo-audiophile sur des expėriences perso ou des phénomènes validés sėrieusement ? C juste une question, c'est la 1ere fois que je lis ça.

:wink:

Rien de subjectif sur ce point. C'est simplement ce qu'il se passe au niveau de la membrane. Le système MANGER explique comment il lutte contre ce phénomène avec leur HP. Une membrane magnésium ou carbone (légère et rigide) évite aussi ces phénomènes. Pour l'exemple: Si l'on crée une échelle en partant du HP évitant le plus ce phénomène, On pourrait placer le HP MANGER d'un cote et un HP a membrane papier non traiter de l'autre.
Encore une fois, cela n'est aucunement une fin en soi car il faut prendre en ligne de compte le moteur, l'amortissement, la course, le saladier, la charge...
Ce phénomène de micro-harmonique de surface est une réalité qui permet de mieux comprendre certains choix technologique et de s'orienter en fonction de cela dans son choix si l'on veut déblayer le terrain avant d'aller faire des écoutes...
hifitorium
 
Messages: 397
Inscription: 05 Fév 2011 15:13
Localisation: lyon

Message » 14 Jan 2012 1:44

Je te crois volontiers pour ce phénomène là (vibrations parasites diff selon la matière, fractionnement, etc ...).

C’est plus la corrélation faite entre son "dure ou fluide" et ces phénomènes qui m'interroge. Comment a t on fait cette corrélation ? Il y a des études d’audibilité ou des trucs de ce genre là ?
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Quelle enceinte pour une pièce de 50m2

Message » 14 Jan 2012 2:04

Je ne sais pas si une étude précise a été faite par un laboratoire indépendant et pouvant vous garantir l'objectivité dont vous semblez avoir besoin mais il s'agit de mécanique, facilement démontrable scientifiquement (cherchez système MANGER sur Google).
La dureté est souvent liée a une absence d'harmonique. Le trainage qui permet un chevauchement des fréquences pour donner cette continuité agréable a l'oreille n'existe pas ou peu.
La fluidité est souvent liée a un taux d'harmonique important qui donne cette impression que les notes s'éteignent lentement. Trop d'harmonique = bouillie sur un message complexe et la distorsion est plus importante.
La plus grande difficulté en Hifi est de trouver l'équilibre entre les deux...
hifitorium
 
Messages: 397
Inscription: 05 Fév 2011 15:13
Localisation: lyon

Message » 14 Jan 2012 2:12

ok merci. :thks:
Mahler
 
Messages: 12951
Inscription: 19 Mar 2006 18:27

Message » 14 Jan 2012 10:13

Triple :o !
La musique, parole la plus profonde de l'âme (R. Rolland)
ACAPELLA-AUDIA-[audio physic]-AURAE A T-Ergo- ESOTERIC-Fischer&Fischer
Lector-MastersounD-MudrAkustik-MÉTRONOME-MUSIC TOOLS-p-e leon-Van den hul.
euraudio
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 403
Inscription: 08 Avr 2006 12:13
  • offline

Message » 14 Jan 2012 10:49

OK ! Donc on dit exactement la même chose :) , et nos éclairages se complètent entre le travail sur les harmoniques à l'instrument et le travail à la restitution par le système HP + corrélatifs.

Ah, ça fait du bien un peu de concret ! :P , Merci !
MusicalBox
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 604
Inscription: 04 Déc 2011 9:57
Localisation: Rouen

Message » 14 Jan 2012 10:57

Mahler a écrit:Mr (mlle?) box ... C'est quoi un câble rapide ?


Bonjour, (c'est Mme Box pour préciser...)

selon les matériaux qui les composent (cuivre, argent, allliages top secrets et perlimpimpims divers... ), le signal se propage plus ou moins vite dans des câbles.
Si l'on veut gagner en précision, il faut éviter le traînage, on choisit alors un câblage dit "rapide".

Le choix des câbles est pour cela très important : si vous avez un ampli à tendance dure et sèche, il vaut mieux choisir un câble qui donne du moelleux, si vous avez une électronique paresseuse, choisissez des câbles plus incisifs.
Pour les enceintes, pas le choix : précision = rapidité de tous les mouvements (d'où la dynamique de la membrane, ce qui veut dire que tous les éléments d'un HP ont leur importance, comme le disait Hifitorium). Mais le matériau de la membrane agit sur le timbre. pour ma part j'ai une nette préférence, même si difficile à gérer à la fabrication, pour les polypropylènes et consort, tout simplement car elles ont des caractéristiques intrinsèques qui favorisent les beaux timbres. Mais il faut savoir les manier, et les fabricants chevronnés les utilisent.

Question propriétés de matériaux,
le cuivre est le plus dynamique, avec un haut rendement, mais pas le plus propre au niveau du rendu sonore,
l'argent est hyper précis mais à ne pas utiliser seul sur une grande longueur sinon le son devient sec, pour les grandes longueurs il faut le mêler à un autre matériau (mêler ne signifiant pas fondre ensemble hein... et en sachant que les fils d'argent doivent être vernis)
et l'or est le plus précis et raffiné mais avec un rendement extrêmement faible.
Sans compter des alliages dont les fabricants évidemment ne donnent pas leur secret car vu le nombre de fabricants de câbles la compétition est rude.
Le câblage interne des enceintes est donc primordial aussi.
Dernière édition par MusicalBox le 14 Jan 2012 15:26, édité 4 fois.
MusicalBox
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 604
Inscription: 04 Déc 2011 9:57
Localisation: Rouen

Message » 14 Jan 2012 11:03

L'histoire de la durete qui est liee a l'absence d'harmoniques je crois rever!
La fluidite qui est fonction de la quantite d'harmoniques et l'equilibre a trouver entre les deux comme une sauce de Bocuse,je crois encore plus rever!

La durete est liee a la DH et a le DIM.Et probablement aussi au "ringing" c'est a dire au depassement et au mauvais amortissement des oscillations suite a une impulsion.
Toute vibration quelle qu'elle soit et qui ne correspond pas au signal vient evidemment polluer celui-ci et la fidelite de reproduction.
Les harmoniques a reproduire sont celles du signal et elles le sont quand elles se trouvent dans la bande reproduite par le systeme,mais le systeme n'est pas la pour inventer des harmoniques, moins il en fabrique et mieux on se porte.

Tout le reste et les adjectifs qui s'y rattachent n'est qu'invention a caractere esoterique voire marketing.Sorry.
maxitonic
 
Messages: 1842
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 14 Jan 2012 11:17

Oh là, pas sur la tête ! :ko:

Pas gentille la dernière phrase, c'est agressif pour un samedi matin. :friend:

D'accord + 1000 sur le fait que le boulot du système est de ne donner QUE ce qui est sur la bande, évidemment !
MAIS vous oubliez un détail : tout son ou bruit émis naturellement ou non produit ses propres harmoniques ! Donc dans le cas des enceintes, il y a toujours risque que les harmoniques du système se rajoutent aux harmoniques voulues. (Sans compter tout ce qui vibre par sympathie autour, et là y a du boulot... D'où l'importance de l'aménagement des cabinets, et de la canalisation des vibrations au sol ; j'ai bien dit canalisation et pas séparation !!! j'insiste)
Ensuite pardonnez-moi mais les sigles que vous évoquez me sont incompréhensible, je ne parle qu'en termes concrêtement musicaux (vous savez, quand on pose les mains sur un instrument et qu'on le ressent jusqu'au fond de soi).

C'est juste une question de mots : vous parlez de vibrations parasites, Hifitorium parle d'"harmoniques" (moi aussi j'ai d'abord sursauté sur le terme), mais dans l'idée on veut dire la même chose, à savoir que tout l'équipage et la membranes doivent suivre pile le mouvement, sans le trahir.
Après, les mots "fluidité, dureté", c'est juste en vogue, ça passera. Depuis la nuit des temps de la HiFi on essaie régulièrement de trouver des mots à coller sur des sensations, et ça n'a rien de facile. mais assistez donc un jour à une Master-Class, vous en entendrez d'autres ! :mdr:

Quand on est assis autour d'un système, on peut parler avec les mains, mais par écrit, difficile parfois d'expliquer.
Dernière édition par MusicalBox le 14 Jan 2012 12:39, édité 3 fois.
MusicalBox
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 604
Inscription: 04 Déc 2011 9:57
Localisation: Rouen

Message » 14 Jan 2012 11:23

hifitorium a écrit:Le système MANGER explique comment il lutte contre ce phénomène avec leur HP.


Et si vous souhaitez creuser le sujet, n'hésitez pas à poser des questions à Armando Fontana (site TecSArt) qui diffuse cette marque, et est de plus un spécialiste de la fabrication de HP, avec un vécu personnel du sujet !
MusicalBox
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 604
Inscription: 04 Déc 2011 9:57
Localisation: Rouen

Message » 14 Jan 2012 12:12

Ce qui est certain c'est que ça va l'aider à trouver des enceintes pour sa pièce de 50m2 le gars... :hein:

Il sait qu'il peut trouver des vendeurs qui lui proposeront des câbles grande longueur hyper rapides en or pour mettre les enceintes à 10 m de l'ampli, pour que les harmoniques n'arrivent pas à toucher les tubes qui par contre-réaction en renverrait dans les enceintes dont les membranes pourraient aussi se dégrader par frottement d'un air rendu corrosif par les pluies acides qui vont alors détruire les micro particules de la surface et générer des perturbations non harmoniques et diffuses qui font que le mec devrait en fait coller 4 morceaux de placo pour réduire son espace sonore à 12,45m2, ce qui lui permettrait de revendre une bonne partie de ses câbles pour racheter des enceintes micro biblios plus adaptée à ce nouvel espace... ouf... :roll:

Sérieux, ce serait pas mal de recentrer le débat non ?
n.d.b
 
Messages: 2076
Inscription: 19 Mar 2003 23:44
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message