Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: fbal et 28 invités

Toutes les enceintes HiFi

Quelles enceintes pour de la musique "moderne" ?

Message » 09 Avr 2009 17:05

Denis31 écrit : Bon. Je m'attendais bien à ce que les amateurs de classique se sentent un peu piqués au vif, mais pas forcément les plus pertinents...


Est-ce que corriger tes simplifications veut dire qu'on est piqué au vif ?

Et que nos propos ne sont pas pertinents ? Ou que nous ne serions intrinsèquement pas pertinents en tant que participants à ce forum ?

Je n'ai pas dit qu'on avait pas besoin d'un grave de qualité pour écouter du classique.
J'ai dit que si un compromis devait être fait, il vaudrait mieux le faire sur le grave que sur le medium aigu. Ca n'a pas grand chose à voir...


Tu n'es pas clair et tu te contredis un peu.

Tiens Alain: pour écouter un carillon, tu préfères un excellent grave OU (exclusif) un excellent medium-aigu ?


J'écoute rarement du carillon. Mais pour tout te dire, si le bourdon est énorme... vaudrait mieux... pas utiliser des LS3/5A :lol:

Dans un morceau de classique, le bas-grave n'est souvent présent que par moments, voire une seule fois dans le morceau... si il n'est pas reproduit parfaitement, l'ensemble du truc n'est pas gâché...


A bon :lol: :o

Par contre si la basse est mauvaise dans un morceau de jazz, là oui c'est du gâchi...


Si la basse n'est pas bien reproduite dans une sonate en trio... c'est du gâchis... si la partie de pédalier n'est pas bien reproduite dans une oeuvre polyphonique pour orgue... c'est du gâchi... etc., etc.

Enfin ce n'est que mon opinion... et je sais, Alain, que tu as 100000 contre-exemples à l'appui pour me contre-dire... :mdr:


Ben oui, que veux tu : tu affirmes des trucs insensés. Et tu ne les présentes pas comme des opinions.

Je disais ça simplement pour aider un forumeur dans son choix technique d'enceinte... histoire d'éviter à un amateur de baroque de se retrouver avec un 38 filtré à 2kHz en 6dB/octave... ou à un amateur de rock avec une paire de biblios généreusement équipées de 13cm... :lol:


Ne sois pas si caricatural. ça gâche toutes tes qualités.

Perso j'ai tout ce qu'il faut dans tous les registres audibles... 8)


Moi aussi ! ça tombe bien, j'écoute les Who, Amy Wineouse, Chico Buarque, Elis regina, Tom Jobim, Jeff Buckley, Leonard Cohen, les Stones, les Clash, Ella Fitzgerald, Billie Holliday, jarrett en Trio, bill Evans, Martial Solal, etc., etc., etc.


Et puis tu as du répondre avant de tout lire : :mdr: car évidemment tu n'as vu ceci que j'avais pourtant écrit :


Mais le + exigeant et ça vaut pour tous les genres : c'est le médium évidemment : sans un médium de qualité... tout est par terre...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Avr 2009 17:05

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Avr 2009 17:11

Igor Kirkwood a écrit:
haskil a écrit:
Denis 31 écrit : j'écoute aussi du classique, mais je n'ai par exemple aucun disque de classique susceptible de me servir de morceau-test pour le réglage d'un système de grave... ça ne veut pas dire qu'il n'y a jamais de grave ou d'infra... mais c'est pas le plus "exigeant" en terme de qualité de restitution de cette partie du spectre.


C'est à dire que si tu écoutes beaucoup d'orgue, tu vas avoir besoin d'un registre grave excellent :lol: Car pour suivre un registre de pédalier, il vaut mieux que ça ne bave pas !

Trêve de plaisanterie, d'un point de vue qualitatif : il est évident que le registre grave est capital pour la reproduction de musique classique. Des morceaux tests dans ce domaine, j'en ai des dizaines.

Tiens : le Sacre du printemps !
Tiens ! les variations sur le carillon de Westminster de Vierne !
Tiens : Le prélude de l'Or du Rhin de Wagner.
Tiens : La Ballade de l'amour et de la mort des Goyescas de Granados.
Tiens : Uirapuru de Villa-Lobos.
Tiens : la Sonate en si mineur de Liszt.
Tiens : les 24 préludes de Chopin, dont le dernier se termine par trois fortissimo dans l'extrême grave du piano (plus que trois notes en dessous !).
Tiens : Messe de la pentecôte d'Olivier Messiaen
Tiens : les litanies de Jean Alain


Et surtout, privé d'un grave étendu et propre, un enregistrement d'orchestre, d'opéra, de choeurs voit son espace stéréophonique réduit... Les enregistrements de musique classique sont quasi les seuls à avoir un registre d'extrême et d'infra grave.


Mais le + exigeant et ça vaut pour tous les genres : c'est le médium évidemment : sans un médium de qualité... tout est par terre...


+1

J'ajouterais (analyseur en temps réel à l'appui), que le grave extrême est toujours présent dans un bon enregistrement. Même pour une guitare solo, évidement c'est moins spectaculaire que pour les musiques citées par Alain, mais des fragments graves de réverbérations existent (même entre 15 et 30 Hz).
L'écoute de la musique classique avec un vrai extrême grave a davantage d'ampleur et de profondeur.

Igor Kirkwood


Ben oui, en tant que preneur de son tu t'en es rendu-compte !

Le plus intrigant c'est de voir que quand on coupe peu à peu l'extrème grave... la qualité du médium et de l'aigu change... et pas pour le meilleur !
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2009 17:22

haskil a écrit:Mais le + exigeant et ça vaut pour tous les genres : c'est le médium évidemment : sans un médium de qualité... tout est par terre...

Tu ne serais pas un disciple de fargo :lol:
Sent from my PC
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5451
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 09 Avr 2009 17:31

Bon j'arrête là :roll: comme d'hab Alain ta volonté d'avoir le dernier mot sur Denis31 aura vaincu... y compris lorsque j'insiste lourdement sur le fait d'exprimer mon opinion, basée sur mon vécu et évidemment mes expériences musicales... tu ne peux t'empêcher de me qualifier de "caricatural" (mais joie: j'ai échappé au "forcené", pour une fois), quand l'image que j'ai employée était explicitement illustrative, et donc forçait le trait... c'est désolant.
Les "trucs insensés que j'affirme"... je préfère en rire... de simples remarques de bon sens, qui n'effraient que toi pour le coup.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 09 Avr 2009 17:31

Rif hi-fi a écrit:
haskil a écrit:Mais le + exigeant et ça vaut pour tous les genres : c'est le médium évidemment : sans un médium de qualité... tout est par terre...

Tu ne serais pas un disciple de fargo :lol:



Non, car il est excessif ! Mais il écoute beaucoup de rock et de jazz sur des petites Harbeth ayant 85 dB d'effifcacité... et il n'a pas l'air frustré :D

Mais une enceinte ça se construit sur le médium et plus on monte en gamme et plus on doit gagner en bande passante vers le grave et vers l'aigu ! C'est une telle évidence que c'est un truisme de devoir le rappeler, voire enfoncer une porte ouverte.

ce qui est un peu léger, c'est d'affirmer qu'un genre musical aussi vaste que peut l'être le classique qui couvre quand même 6 siècles de musique n'a pas autant besoin de registre grave performant que le jazz ! :o et de dire que le grave n'est présent que par moment :o :o


Je m'interdis tout jugement sur les genres de musique que les autres apprécient et que je n'apprécierais pas, mais si l'on parle de spectre sonore, alors là je ramène ma fraise et désolé pour lui mais Denis affirme des choses simplistes et fausses.

Je connais des amateurs de classiques qui n'écoutent quasi que de l'orgue, d'autres énormément de musique contemporaine, d'autres que de l'opéra à fond la caisse...

Je te conseille le Crépuscule des Dieux à haut niveau avec une enceinte qui n'a pas un registre grave solide et excellent ! :lol:

Il sera bien plus facile... d'écouter un trio de Jazz sur un autoradio... contrebasse y compris... :lol:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2009 17:34

Denis31 a écrit:Bon j'arrête là :roll: comme d'hab Alain ta volonté d'avoir le dernier mot sur Denis31 aura vaincu... y compris lorsque j'insiste lourdement sur le fait d'exprimer mon opinion, basée sur mon vécu et évidemment mes expériences musicales... tu ne peux t'empêcher de me qualifier de "caricatural" (mais joie: j'ai échappé au "forcené", pour une fois), quand l'image que j'ai employée était explicitement illustrative, et donc forçait le trait... c'est désolant.
Les "trucs insensés que j'affirme"... je préfère en rire... de simples remarques de bon sens, qui n'effraient que toi pour le coup.



Une fois de plus, comme d'habitude, Denis tu affirmes des choses qui ne laissent aucune place aux avis des autres. Et tu n'insistes lourdement qu'après que j'ai repris tes propos simplificateurs et inexacts. Et tu te plains que je les reprennes !

Tout ce que tu dis de la musique classique est faux et archi faux. Que veux-tu que j'y fasse ?
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2009 17:36

Rien. Tu deviens pire que Ghozze, lorque tu as ton chiffon rouge devant le nez. C'est lamentable (de ping-pong). Bon WE quand même. :mdr:
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse

Message » 09 Avr 2009 17:37

Il me semble que ce n'est pas ce que dit Denis. Denis parle de compromis et, je crois, évoque implictement deux compromis possibles, celui qui est commandé par la limite financiere et celui qui l'est par la place disponible.

Le propos était peut-être un peu plus (trop?) vaste dans sa formulation mais le sens m'était apparu ainsi, tout au moins.

Le grave est plutôt coûteux à reproduire à chaque fois qu'il faut du niveau, de l'extension dans le bas du spectre et une qualité de restitution (doit y avoir autres choses encore, mais je suis un innocent :wink: ). Et en plus l"enceinte prend de la place, voire nécessite une pièce d'un certain volume pour éviter de trop exciter les modes propres (merci Ohl, oh mon bon maître).

Dans l'une où l'autre de ces contraintes, ne peut-on admettre que l"amateur de classique (en particulier) sera moins dérangé par un grave court mais gagnera à privilégier des enceintes qui ont mis leurs meilleurs moyens sur le reste du spectre ? Telle est aussi mon impression.

A l'inverse, l'amateur de Rock/Dance/hip hop/Trip Hop etc (tout doux mon bon ghozze, tout doux, il faut de tout pour un monde généreux), sera moins géné par un médium aïgu un peu abrupt ou relativement coloré, mais souffrira esthétiquement (non, Ghozze, pas encore...) d'un grave trop léger. Non ?
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 09 Avr 2009 17:43

Je m'adresse aux amateurs de musiques électroniques modernes.

Etes-vous si certains que ces musiques soient particulièrement chargées en grave (je n'ai pas la réponse à cet instant, mais je pourrais chercher à vérifier) ?

J'écoute un peu de Jazz electro et j'ai plutôt l'impression que c'est vers 60/80 Hz que se trouve le plus gros de l'énergie reproduite. Pas à 30 Hz et encore moins en dessous. Effectivement, c'est plus bas que pour la musique acoustique, mais de là à qualifier cela de grave ou d'extrême grave ...

C'est tout de même bizarre que l'on dise à la fois (pas forcément dans cette filière que je n'ai pas entièrement lu) que les musiques modernes sont compressées (ce qui est vrai du Jazz électro que j'écoute) pour que cela soit "flatteur" et "passe bien" sur les autoradios et les chaines bas de gamme et expliquer en même temps que pour jouer ces musiques, il faut des boomer de 38 cm ! Non ?

C'est pas un peu incompatible ?
syber
 
Messages: 10315
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 09 Avr 2009 17:46

PS : pour ma part, le caisson, c'est génial et devenu indispensable sur ... un bon enregistrement de piano de concert ! :D :wink:
syber
 
Messages: 10315
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 09 Avr 2009 17:51

Non sur le dernier point, la compression dynamique n'affecte pas la profondeur des graves il me semble. S'il y a du 30 hz et qu'il faut du niveau (or on peut imaginer niveau ET compression dynamique), un 38 est préférable à un 15. En revanche les amateurs de classique savent que la plage dynamique est importante. Moins souvent de sous-grave et de niveau dans le grave peut être, mais quend il est là, le voisin témoigne.
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 09 Avr 2009 17:52

Je songe au caisson pour mes Caravelles, à Paris, mon "compensateur" a été perdu dans le démanagement etd e toute façon ça n'a jamais été bysance.
wald
 
Messages: 1918
Inscription: 07 Avr 2008 9:40
  • offline

Message » 09 Avr 2009 17:53

Denis31 a écrit:Rien. Tu deviens pire que Ghozze, lorque tu as ton chiffon rouge devant le nez. C'est lamentable (de ping-pong). Bon WE quand même. :mdr:


Tu as beau être mort de rire : tu te vexe en attaquant ad nominem. Mauvais signe.

Et n'oublie pas : le grave dans une sonate en trio est aussi important que la contrebasse dans le jazz...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 09 Avr 2009 17:55

haskil a écrit:
Rif hi-fi a écrit:
haskil a écrit:Mais le + exigeant et ça vaut pour tous les genres : c'est le médium évidemment : sans un médium de qualité... tout est par terre...

Tu ne serais pas un disciple de fargo :lol:



Non, car il est excessif ! Mais il écoute beaucoup de rock et de jazz sur des petites Harbeth ayant 85 dB d'effifcacité... et il n'a pas l'air frustré :D
.........................................
:


Malheureux, 85 db c'est du THR , mes Harbeth font dans le 82.5 db ....... :lol: , mais il faut du "poilu" derrière .... :mdr:

Sinon ...........ça va , je suis dans la médiumitude . 8)

ps : l'orgue c'est super chiant, un truc de curé... !! :evil: :mdr:
Dernière édition par fargo le 09 Avr 2009 17:59, édité 2 fois.
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 09 Avr 2009 17:58

syber a écrit:Je m'adresse aux amateurs de musiques électroniques modernes.

Etes-vous si certains que ces musiques soient particulièrement chargées en grave (je n'ai pas la réponse à cet instant, mais je pourrais chercher à vérifier) ?

J'écoute un peu de Jazz electro et j'ai plutôt l'impression que c'est vers 60/80 Hz que se trouve le plus gros de l'énergie reproduite. Pas à 30 Hz et encore moins en dessous. Effectivement, c'est plus bas que pour la musique acoustique, mais de là à qualifier cela de grave ou d'extrême grave ...

C'est tout de même bizarre que l'on dise à la fois (pas forcément dans cette filière que je n'ai pas entièrement lu) que les musiques modernes sont compressées (ce qui est vrai du Jazz électro que j'écoute) pour que cela soit "flatteur" et "passe bien" sur les autoradios et les chaines bas de gamme et expliquer en même temps que pour jouer ces musiques, il faut des boomer de 38 cm ! Non ?

C'est pas un peu incompatible ?


Exact! beaucoup de studios filtrent énergiquement en-dessous de 50Hz sinon les petits HP des pauvres gens ne tiendraient pas le coup. Donc, les caissons qui descendent à 22 plutôt qu'à 23,5Hz :roll:

Sinon un grand 38, ça le fait à 60Hz.
Dernière édition par Philippe Muller le 09 Avr 2009 17:59, édité 1 fois.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message