Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 35 invités

Toutes les enceintes HiFi

Quelles enceintes pour de la musique "moderne" ?

Message » 10 Avr 2009 9:20

de tressemanes-brunet a écrit:Bonjour, à mon avis les bonnes enceintes sont compatibles pour tous les styles de musique.
En particulier, il faut je pense priviligié le haut rendement; 92 dB me semble un minimun. De toutes façons les enceintes H.R. sont les seules à pouvoir restitué la dynamique qui se rapproche le plus de l'origine. 8)


A mon avis les bonnes enceintes sont compatibles avec la musique que TU écoutes .

Qui te dit que tout le monde veut de la "dynamique" dans son salon ?? Ne pas confondre "salon douillet" et "foire du trône" .... :mdr: ...un peu de provoc le matin ça réveille .....!!! 8)
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Avr 2009 9:20

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Avr 2009 9:50

J'écoute du Rock et ENORMEMENT de metal, donc je me pose aussi des questions sur le type d'enceintes... :cry:
Richter
 
Messages: 69
Inscription: 07 Avr 2009 11:21
  • offline

Message » 10 Avr 2009 10:04

Richter a écrit:J'écoute du Rock et ENORMEMENT de metal, donc je me pose aussi des questions sur le type d'enceintes... :cry:


Salut,


Une enceinte ne sait pas si le signal électrique qu'elle reçoit vient d'un disque de Fucking Black Hardcore Metal ou d'une Cantate de Hildegarde Von Bingen. :wink:

Une bonne enceinte est bonne quelque soit la musique ...
syber
 
Messages: 10300
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 10 Avr 2009 10:04

Richter a écrit:J'écoute du Rock et ENORMEMENT de metal, donc je me pose aussi des questions sur le type d'enceintes... :cry:


Bonjour échelle.

Qu'y a t-il de dramatique ?
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 10 Avr 2009 10:06

Richter a écrit:J'écoute du Rock et ENORMEMENT de metal, donc je me pose aussi des questions sur le type d'enceintes... :cry:


Si on veut le son du studio d'enregistrement, il suffit de se procurer des Yamaha NS10; ils ont tous ça pour faire le mix. Evidemment, pas question de faire du rentre dedans avec. Sinon, des enceintes à forte connotation live qui donneront la couleur adéquate. Pour un son studio crédible, le mieux est de s'orienter vers les moniteurs utilisés dans les régies de mastering américaines. Sterling Sound est un ensemble de studios de mastering New-Yorkais à la mode. C'est l'une des références mondiales dans le genre. Il suffit d'aller sur leur site et de faire son choix en fonction des disques qui y ont été produits. Chacun des studios présente quelques réalisations et la liste du matériel utilisé est disponible. Pour ceux qui n'écoutent pas de classique mais qui veulent le son des disques de rock mais aussi le son des disques à la mode, voilà une solution tranquille et éprouvée. Personne n'a dit que la fidélité était leur première préoccupation.

http://www.sterling-sound.com/main.php onglet studio puis vous cliquez sur la régie que vous voulez visiter.
Dernière édition par Philippe Muller le 10 Avr 2009 10:11, édité 1 fois.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 10 Avr 2009 10:07

Une réflexion me vient à l'esprit:

Dans quel cas préconiser une paire d'enceinte à moyen rendement avec un ampli puissant ?
Dans quel cas préconiser une paire d'enceinte à haut rendement avec un petit ampli ?
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 10 Avr 2009 10:16

Bonjour à tous! Merci pour vos réponses! Disons que j'écoute presque de tout, mais que le metal et le rock sont constituent mes fers de lances!

Syber ==> Donc, d'après toi, aucune importance, peut importe le style. Disons que le Rock et le Metal particulièrement, ce sont des guitares parfois saturées à l'extrême avec des solos "acouphéniques" ... :P Et un batterie puissante. Le parallélisme avec la musique "moderne" peut se faire.

Clondvynil ==> Rien de prime abord, sauf que ce ne sont pas des sons très "acoustiques" la plupart du temps...
Richter
 
Messages: 69
Inscription: 07 Avr 2009 11:21
  • offline

Message » 10 Avr 2009 10:20

clonedvinyl a écrit:
haskil a écrit:...

Le plus intrigant c'est de voir que quand on coupe peu à peu l'extrème grave... la qualité du médium et de l'aigu change... et pas pour le meilleur !


Tiens j'ai constaté l'inverse... :roll:

Je m'explique:

En atténuant progressivement le bas du spectre un effet de masque disparaît et la lisibilité du message devient meilleure.
De plus, moins de basse fréquence dans la caisse et donc moins de pollution par voir solidienne...non ?



Si le bas du spectre est bien reproduit et qu'on le coupe peu à peu la lisibilité du message devient moins bonne et la stéréophonie en pâtit !

Pour être précis le médium se durcit et l'aigu remonte : car une enceinte bien conçue est équilibrée : plus elle monte et plus elle doit descendre. Plus elle descend plus elle doit monter dans l'aigu.

Comme on le dit souvent : il y a du grave dans l'aigu...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 10 Avr 2009 10:24

Oui je vois ce que tu veux dire...

J'ai déjà constaté qu'un déséquilibre tonal (c'est le terme ?) rendait l'écoute pénible et rapidement fatiguante pour les oreilles.
Si par exemple on débranche le HP grave sur une enceinte, on identifie rapidement le phénomène.
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 10 Avr 2009 10:27

clonedvinyl a écrit:
Philippe Muller a écrit:
de tressemanes-brunet a écrit:Bonjour, à mon avis les bonnes enceintes sont compatibles pour tous les styles de musique.
En particulier, il faut je pense priviligié le haut rendement; 92 dB me semble un minimun. De toutes façons les enceintes H.R. sont les seules à pouvoir restitué la dynamique qui se rapproche le plus de l'origine. 8)


Pour le haut rendement, ce n'est plus aussi vrai maintenant. Certains haut parleurs modernes ont énormément évolué et conservent d'excellentes performances malgré des débattements importants, ce qui n'était pas le cas avant. Ces haut-parleurs sont très avantageux car ayant un diamètre assez raisonnables, ils permettent de descendre bas dans des enceintes de volume raisonnable. Attention à l'aspect pervers du haut-rendement: plus celui est élevé, plus il faudra augmenter le volume de la charge ou admettre de perdre du grave. Les haut-parleurs actuels supportent des puissances de plus en plus impressionnantes et on trouve des amplis très costauds et pas très chers. Le monde change.


Des exemples, des marques,...?


Suffit de regarder les modèles actuels de quelques marques bien choisies, pour constater que l'acceptation de puissance et de volume (sans être du volume de sono) a fait de notables progrès. Auparavant, les fabricants soucieux de qualité musicale et des timbres devaient faire un choix, et se résoudre à avoir moins de pêche et de moins pouvoir moins monter le son.
Aujourd'hui, en écoute domestique "raisonnable" (ne pas chercher à sonoriser tout l'immeuble), on atteind des niveaux de volume très corrects, avec des infra graves, et toujours des timbres et de la rapidité, avec des HP inférieurs à 20 cm, choses inenvisageables il y a 10 ans, avec des rendements moyens (90/92 dB).

Par ailleurs, quand à dire "en dessous de tant de rendement, pas de tel type de musique possible", je suis aussi circonspect que quand on donne la suprématie de la qualité musicale à tel ou tel type de technologie (tube, numérique, haut rendement, taille des HP, nombre de voies des enceintes, type de charge, type de souce ou technologie de lecture,...)
Tout est affaire de cohérence et de savoir faire global, et il est un peu réducteur de vouloir par principe écarter telle ou telle technologie, chacune ayant des contre exemples réussis.
Dernière édition par grand x le 10 Avr 2009 10:59, édité 2 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 10 Avr 2009 10:28

Richter,


Dans des "guitares parfois saturées à l'extrême", c'est le son de la guitare qui est saturé ; donc le son de l'instrument joué ! Mais une fois que ce son est enregistré, mixé et mastérisé, alors l'ampli et les enceintes de la chaine hifi doivent "simplement" l'amplifier et le reproduire avec le moins de distorsion possible. Je ne sais pas si tu es d'accord avec moi sur ce distinguo essentiel ?
syber
 
Messages: 10300
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 10 Avr 2009 10:32

grand x a écrit:
clonedvinyl a écrit:
Philippe Muller a écrit:
Pour le haut rendement, ce n'est plus aussi vrai maintenant. Certains haut parleurs modernes ont énormément évolué et conservent d'excellentes performances malgré des débattements importants, ce qui n'était pas le cas avant. Ces haut-parleurs sont très avantageux car ayant un diamètre assez raisonnables, ils permettent de descendre bas dans des enceintes de volume raisonnable. Attention à l'aspect pervers du haut-rendement: plus celui est élevé, plus il faudra augmenter le volume de la charge ou admettre de perdre du grave. Les haut-parleurs actuels supportent des puissances de plus en plus impressionnantes et on trouve des amplis très costauds et pas très chers. Le monde change.


Des exemples, des marques,...?


Suffit de regarder les modèles actuels de quelques marques bien choisies, pour constater que l'acceptation de puissance et de volume (sans être du volume de sono) a fait de notables progrès. Auparavant, les fabricants soucieux de qualité musicale et des timbres devaient faire un choix, et se résoudre à avoir moins de pêche et de moins pouvoir moins monter le son.
Aujourd'hui, en écoute domestique "raisonnable" (ne pas chercher à sonoriser tout l'immeuble), on atteind des niveaux de volume très corrects, avec des infra graves, et toujours des timbres et de la rapidité, avec des HP inférieurs à 20 cm, choses inenvisageables il y a 10 ans, avec des rendements moyens (90/92 dB).

Par ailleurs, quand à dire "en dessous de tant de rendement, pas de tel type de musique possible", je suis aussi circonspect que quand on donne la suprématie de la qualité musicale à tel ou tel type de technologie (tube, numérique, haut rendement, taille des HP, nombre de voies des enceintes, type de charge, type de souce ou tecnologie de lecture,...)
Tout est affaire de cohérence et de savoir faire global, et il est un peu réducteur de vouloir par principe écarter telle ou telle technologie, chacune ayant des contre exemples réussis.


Merci x.

C'est donc une question de goût comme toujours ?
clonedvinyl
 
Messages: 1824
Inscription: 09 Sep 2005 14:46
Localisation: 78
  • offline

Message » 10 Avr 2009 10:37

Le goût, c'est la tarte à la crème qui permet d'excuser toutes les dérives.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 10 Avr 2009 10:40

Richter a écrit:Bonjour à tous! Merci pour vos réponses! Disons que j'écoute presque de tout, mais que le metal et le rock sont constituent mes fers de lances!

Syber ==> Donc, d'après toi, aucune importance, peut importe le style. Disons que le Rock et le Metal particulièrement, ce sont des guitares parfois saturées à l'extrême avec des solos "acouphéniques" ... :P Et un batterie puissante. Le parallélisme avec la musique "moderne" peut se faire.



Tout dépend un peu de la somme que tu veux/peux mettre et de la pièce dans laquelle tu vas écouter.

+ 1 avec syber : tant que tu ne t'orientes pas vers des enceintes atypiques comme une certaine audiophilie peut en produire...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 10 Avr 2009 10:41

syber a écrit:Richter,


Dans des "guitares parfois saturées à l'extrême", c'est le son de la guitare qui est saturé ; donc le son de l'instrument joué ! Mais une fois que ce son est enregistré, mixé et mastérisé, alors l'ampli et les enceintes de la chaine hifi doivent "simplement" l'amplifier et le reproduire avec le moins de distorsion possible. Je ne sais pas si tu es d'accord avec moi sur ce distinguo essentiel ?


Parfaitement
d'accord Syber. :wink: C'est pour cela d'ailleurs que j'ai toujours aimé écouté ma musique de fou, comme dirait ma nana, sur du matos décent.

Pour le moment, j'ai (attention, on ne rigole pas, siouplait) : Lecteur DVD / SACD Luxman; Amplificateur AV Sony STRDB 790 QS et des simples enceintes Sony qui sont pas extraordinaires! :oops:

J'avoue être encore un peu paumé : économiser pour un système stéréo (CD / Ampli classique)...
Mon rêve : un son "sans distorsions ajoutées", avec des aigus (les cymbales de batterie) clairs, expressifs avec le moins de distorsions.
Richter
 
Messages: 69
Inscription: 07 Avr 2009 11:21
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message