Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Exabot [Bot] et 18 invités

Toutes les enceintes HiFi

Quelles enceintes pour le piano?

Message » 25 Mar 2009 8:49

expertdoc a écrit:
Ben, disons qu'on a déjà donné pour l'oeuf magique ....


on sent que pâques approche.. :mdr:
captaincaverne
 
Messages: 1770
Inscription: 22 Nov 2007 15:17
Localisation: Alpes Maritimes
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Mar 2009 8:49

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Mar 2009 9:01

LandWillys a écrit:
expertdoc a écrit:Ben, disons qu'on a déjà donné pour l'oeuf magique ....


Pour en terminer avec ce débat stérile: j'ai acheté cette enceinte et malgré qu'elle ne soit pas parfaite, je trouve le rendu sonore très convaincant. J'étais prêt à en discuter.
Et voilà que Expertdoc me dit : "ah oui, l'oeuf magique" avec tous les sous-entendus négatifs qu'on peut y associer. Je ne sais même pas s'il a un jour écouté ce système et il a un avis péremptoire ! Je lui demande d'expliquer sa réponse et il ne semble pas disposé à le faire.
Je donnais simplement mon avis sur la question objet de ce post, ni plus, ni moins. Et ce serait à moi de me justifier comme me le demande Frgirard ?

Alors gardez votre forum entre "membres". Je n'ai rien à prouver ni à vendre.


Est-ce que l'on parle bien de la même chose ? L'oval sound n'est pas une enceinte. Mais un succédanné du rendistor.

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Message » 25 Mar 2009 9:37

frgirard a écrit:
Est-ce que l'on parle bien de la même chose ? :


Apparemment non :oops:
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 25 Mar 2009 11:47

Je suis assez d'accord avec les remarques faites plus haut sur la difficulté pour un système hifi de bien restituer le piano. ça reste probablement l'instrument le plus difficile à reproduire (au contraire d'une flute, contrebasse ou violon...).

J'ai également un ami audiophile, grand mélomane et pianiste amateur qui possède un sysème hors de prix sur lequel il écoute son impressionante discothèque classique, lyrique, etc, mais presque jamais ces disques de piano. Il estime que le moins pire pour écouter l'instrument est encore un bon casque et un discman pas trop pourri...

Ce même ami m'a indiqué que le système Steinway était tout simplement inoui s'agissant de la reproduction du piano (il n' a pas entendu autre chose dessus). Du grave à l'aigu, la restitution est bluffante de réalisme, avec une attaque du marteau sur la corde, le bruit du pédalier, très réalistes. Il m'a même dit qu'on avait l'impression visuelle de la table d'harmonie vibrant sous les assauts du pianiste. Mais le prix est tout aussi inoui :wink:
rachma67
 
Messages: 287
Inscription: 27 Oct 2008 17:50
Localisation: Strasbourg
  • offline

Message » 25 Mar 2009 13:55

rachma67 a écrit:Ce même ami m'a indiqué que le système Steinway était tout simplement inoui s'agissant de la reproduction du piano (il n' a pas entendu autre chose dessus). Du grave à l'aigu, la restitution est bluffante de réalisme, avec une attaque du marteau sur la corde, le bruit du pédalier, très réalistes. Il m'a même dit qu'on avait l'impression visuelle de la table d'harmonie vibrant sous les assauts du pianiste. Mais le prix est tout aussi inoui :wink:

J'ai le souvenir pour le système Steinway d'un tarif de 100 000 euros. Mais ça comprend tout : enceintes, amplification, lecteur CD. :wink:
Sent from my PC
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5451
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 25 Mar 2009 14:14

J'ai encore un mémoire un morceau de piano écouté sur des Audio Linéaire gros modèle (38cm si je ne m'abuse). C'était spendide, à part le haut un peu criard, la sensation de réalisme, les écards dynamiques..époustouflants... un pianiste pourra évidemment faire des tonnes de reproches, mais c'est bien la première fois que je prenais du plaisir à écouter un piano.
Romel
 
Messages: 559
Inscription: 17 Aoû 2005 12:55
Localisation: Luxembourg
  • offline

Message » 25 Mar 2009 16:05

Rif hi-fi a écrit:J'ai le souvenir pour le système Steinway d'un tarif de 100 000 euros. Mais ça comprend tout : enceintes, amplification, lecteur CD. :wink:


Pas trop cher......pour écouter du piano ...... :mdr:

Et pour écouter du piano + saxo + contrebasse ........? 300 000 € .......... :mdr:

Oh les gars , vous avez eu droit au "golden parachute" ou vous travaillez au MEDEF, enfin ...."travaillez", non, plutôt "piochez" dans la caisse ???
fargo
 
Messages: 7624
Inscription: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Message » 25 Mar 2009 17:03

Pour reproduire un beau piano on devrait posséder :
- de beaux enregistrements,
- une source numérique ou analogique digne de cet instrument (elles sont extrêmement rares)
- un ampli ayant du coffre, dynamique, bande passante, puissance,
- des enceintes ayant une vraie bonne assise dans le bas...
- une salle (un auditorium) adaptée.

Bon courage pour vos recherches...
Baussart
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 3067
Inscription: 15 Juil 2004 13:06
Localisation: Reims

Message » 25 Mar 2009 17:06

fargo a écrit:
Rif hi-fi a écrit:J'ai le souvenir pour le système Steinway d'un tarif de 100 000 euros. Mais ça comprend tout : enceintes, amplification, lecteur CD. :wink:


Pas trop cher......pour écouter du piano ...... :mdr:

C'est vrai que ça parait incroyable comme prix ....
Je me demande si dans le test du système Steinway je n'avais pas lu qu'ils avaient fait correspondre le prix de leur système hi-fi avec le prix d'un vrai piano Steinway de concert (modèle D) ... :mdr:
Sent from my PC
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5451
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 25 Mar 2009 17:22

Pour reproduire un beau piano on devrait posséder :
- de beaux enregistrements,


Si on évacue la question esthétique (c'est quoi un beau piano ?), + 1

- une source numérique ou analogique digne de cet instrument (elles sont extrêmement rares)

Pour les sources analogiques : + 1 s'il s'agit d'une platine LP.

Pour les sources numériques : elles courrent les rues.

- un ampli ayant du coffre, dynamique, bande passante, puissance,


Si l'enceinte à un rendement faible : sans aucun doute. Mais ce type d'ampli court les rues.

- des enceintes ayant une vraie bonne assise dans le bas...


Ou une bande passante homogêne dans le rapport extension dans le grave et extension vers l'aigu. Exemple : une praire d'Offrandes JMR permet d'écouter dans des conditions satisfaisantes, très même, pour un amateur de musique exigeant des enregistrements de piano.

- une salle (un auditorium) adaptée.


Oui, mais c'est vrai aussi de quantité d'autres instruments et genres.

Bon courage pour vos recherches...


Le problème sera juste de trouver des enceintes qui se marieront sans trop de problèmes à l'acoustique du local où elles seront installées. Amplis et lecteurs de CD seront très aisés à trouver.
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 25 Mar 2009 17:53

haskil a écrit:une praire d'Offrandes JMR permet d'écouter dans des conditions satisfaisantes, très même, pour un amateur de musique exigeant des enregistrements de piano.

Les Offrandes Suprême - 5 600 euros (avec pieds dédié)
http://www.jm-reynaud.com/offrande_supreme.html
Sent from my PC
Rif hi-fi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5451
Inscription: 25 Jan 2008 0:39
  • offline

Message » 25 Mar 2009 17:55

Rif hi-fi a écrit:
fargo a écrit:
Rif hi-fi a écrit:J'ai le souvenir pour le système Steinway d'un tarif de 100 000 euros. Mais ça comprend tout : enceintes, amplification, lecteur CD. :wink:


Pas trop cher......pour écouter du piano ...... :mdr:

C'est vrai que ça parait incroyable comme prix ....
Je me demande si dans le test du système Steinway je n'avais pas lu qu'ils avaient fait correspondre le prix de leur système hi-fi avec le prix d'un vrai piano Steinway de concert (modèle D) ... :mdr:


C'est le prix du Steinway D qui était à 109000€ en 2005 et qui a augmenté depuis. Dans le cas de leur système audio, on a un plus indéniable: pour le même prix, on a le pianiste en plus et on peut même le changer pour le prix d'un CD. C'est appréciable!

Bon, comme le dit Alain, pas la peine de mettre autant d'argent si l'objectif principal est de reproduire la musique. A ce prix là, on peut faire très, très, très bien en investissant raisonnablement dans sa chaîne mais aussi dans sa pièce. Beaucoup d'équipements sérieux et accessibles sont à la hauteur mais peu de pièces sont aptes à les recevoir. Dommage!
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 26 Mar 2009 0:33

jago a écrit:Je dois avouer, que je n'ai jamais compris la démarche visant à chercher une installation adaptée à un style de musique particulièr, et encore moins à un instrument donnée. S'il est clair que l'on n'écoute pas du métal comme on écoute un quatuor à cordes, pour moi il s'agit dans les deux cas de la musique. Un système équilibré, bien adapté à la pièce d'écoute fonctionnera correctement sur tous les styles musicaux. Je crois que des affirmations de type "cet ampli est merveilleux sur des voix de femmes" ou "cette enceinte rend admirablement les cordes africaines..." sont de vraies légendes urbaines... :wink:


As-tu seulement cherché à comprendre?

Pour un budget donné (mettons 10KE), il doit exister une chaine A qui soit très bonne sur du rock et sur des petites formations classiques, mais aussi une chaine B qui soit meilleure sur le Rock que la chaine A, et un peu moins bonne sur les petites formations, puis une chaine C qui ferait l'inverse de la chaine B.

Cela te parait absolument inimaginable?

La personne qui prendrait beaucoup de plaisir à écouter du rock mais n'apprécierait pas le classique pourrait acquérir la chaine A, très homogène, mais, en étant maline, curieuse et ouverte, elle pourrait découvrir l'existence de la chaine B, qui lui apporterait plus, pour un même tarif. Et c'est l'objet de ce topic.

On trouve des qualités sur des chaines à base de JBL ou de Klipsch qu'une chaine Audio Note de même tarif ne sait pas offrir. Et vice et versa. :wink:

Pour donner un exemple personnel, dans la gamme des 3000E, écoutées sur les mêmes électroniques, je préfère une ProAc D15 sur du classique à une Apertura Thema, que je préfère, elle, sur des musiques contemporaines.
De même, certains affirment qu'à leurs oreilles rien ne vaut une enceinte Klipsch La Scala pour prendre son pied sur du AC/DC. Et je peux les comprendre, possédant moi-même leur petite soeur.

Reste l'argument du une bonne chaine doit être capable de restituer tous les styles musicaux. Oui, c'est la chaine A. Mais si on sait précisément ce que l'on recherche et ce que l'on ne recherche pas, alors pour un même prix la chaine B ou la C ira plus loin. :idee: :wink:
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 26 Mar 2009 10:14

Paull a écrit:
jago a écrit:Je dois avouer, que je n'ai jamais compris la démarche visant à chercher une installation adaptée à un style de musique particulièr, et encore moins à un instrument donnée. S'il est clair que l'on n'écoute pas du métal comme on écoute un quatuor à cordes, pour moi il s'agit dans les deux cas de la musique. Un système équilibré, bien adapté à la pièce d'écoute fonctionnera correctement sur tous les styles musicaux. Je crois que des affirmations de type "cet ampli est merveilleux sur des voix de femmes" ou "cette enceinte rend admirablement les cordes africaines..." sont de vraies légendes urbaines... :wink:


As-tu seulement cherché à comprendre?

Pour un budget donné (mettons 10KE), il doit exister une chaine A qui soit très bonne sur du rock et sur des petites formations classiques, mais aussi une chaine B qui soit meilleure sur le Rock que la chaine A, et un peu moins bonne sur les petites formations, puis une chaine C qui ferait l'inverse de la chaine B.

Cela te parait absolument inimaginable?

La personne qui prendrait beaucoup de plaisir à écouter du rock mais n'apprécierait pas le classique pourrait acquérir la chaine A, très homogène, mais, en étant maline, curieuse et ouverte, elle pourrait découvrir l'existence de la chaine B, qui lui apporterait plus, pour un même tarif. Et c'est l'objet de ce topic.

On trouve des qualités sur des chaines à base de JBL ou de Klipsch qu'une chaine Audio Note de même tarif ne sait pas offrir. Et vice et versa. :wink:

Pour donner un exemple personnel, dans la gamme des 3000E, écoutées sur les mêmes électroniques, je préfère une ProAc D15 sur du classique à une Apertura Thema, que je préfère, elle, sur des musiques contemporaines.
De même, certains affirment qu'à leurs oreilles rien ne vaut une enceinte Klipsch La Scala pour prendre son pied sur du AC/DC. Et je peux les comprendre, possédant moi-même leur petite soeur.

Reste l'argument du une bonne chaine doit être capable de restituer tous les styles musicaux. Oui, c'est la chaine A. Mais si on sait précisément ce que l'on recherche et ce que l'on ne recherche pas, alors pour un même prix la chaine B ou la C ira plus loin. :idee: :wink:



Voilà une question intéressante, Paull :idee:
Après 30ans de passion pour la Hi-Fi, plusieurs évolutions de differents systèmes dans mon salon et mon bureau, est-ce que je me suis posé la question sur le choix des appareils en fonction du style de musique écoutée? A ton avis? :roll:
La reflexion que j'ai fait est justement basée sur cette expérience personnelle, rien de plus. Je continue à penser qu'un système abouti, équilibré fonctionne correctement sur la plupart des styles musicaux.
Ce dont tu parles me semble plus du régistre de gouts prsonnels (qui peuvent etre variés et variables et tous sont respectables) mais moins de la rationalité de la Hi-Fi. Certains préfèrent le "son ProAc", d'autres "Apertura" mais c'est notions ne sont que très relives AMHA. Une enceinte ne "sonne" absolument pas pareil dans tous les interieurs, avec toutes les eléctroniques. Alors vouloir leur donner une signature sonore universelle me semble illusoire.
Il est vrai que certaines solutions technologiques s'adaptent plus ou moins bien à l'utilisation que l'on en fait. Une triode 300B pourra difficilement sonoriser une soirée disco...Mais c'est loin d'etre absolu.
Par ailleurs, il me semble difficile de "classer" tous les styles musicaux. Jusque combien on est une petite formation? C'est quoi un disque de rock?
Enfin, achete-t-on une installation pour écouter touta sa vie un seul instrument, sur un seul style musical? Ce n'est pas si répandu...
jago
 
Messages: 656
Inscription: 01 Aoû 2008 18:02
  • offline

Message » 26 Mar 2009 17:28

Amha le rendu d'un piano pêche plus souvent par la qualité de l'enregistrement que la qualité de nos systèmes hifi.

En tout cas je suis très satisfait de mes JMR pour du piano (le fait que leur concepteur soit lui-même pianiste y est peut être pour quelque chose ?)
th7513
 
Messages: 345
Inscription: 10 Juil 2004 1:29
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message