Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: SEB7, Stha et 49 invités

Toutes les enceintes HiFi

Rendement et écoute à volume modéré

Message » 07 Oct 2005 10:37

Une question de débutant :
Y-a-t-il une corrélation entre le rendement d'une enceinte et la qualité à niveau sonore modéré :
Je cherche des enceintes qui s'expriment très bien dès un niveau d'écoute modéré.

Mon raisonnement (peut-être hatif) est de penser que les enceintes à faible rendement, qui ont besoin de pas mal de courant de l'ampli pour fonctionner, ont une "inertie" plus importante et ne s'exprimeront pas pleinement à faible volume. Inversement un enceinte à haut rendement est suffisamment sensible pour détailler le message sonore dès les faibles volumes.

J'attends vos commentaires sur se raisonnement empirique.

Question subsidiaire : y-a-t-il des modèles/marques d'enceintes réputés pour une écoute de ce type (sur tout types de musique)? (budget indicatif 1500-2500 euros la paire)
redbaron
 
Messages: 104
Inscription: 02 Déc 2004 11:04
Localisation: 92
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Oct 2005 10:37

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Oct 2005 12:09

Je partage ton raisonnement qu n'a rien d'hatif. Evidement, cet etat de fait n'est pas binaire et il existe des syteme BR qui ne sont pas bouché à bas volume. Neanmoins, le haut rendement en écoute à niveau modéré te procurera un niveau de détail et une rapidité imcomparable. Meme si le HR est le royaune du DIY; il y a des marques qu'il est interressant d'écouter :
- Klipsch
-Audio linéaire
- Tannoy
- ZU cable (dans ton budget et reelement magique)
- Audio note
-et evidemment tous les enceintes construire sur des bases fostex, lowther, aer,....
by
-
Shanghai_planet
 
Messages: 95
Inscription: 03 Oct 2005 16:01
Localisation: Beijing
  • offline

Message » 07 Oct 2005 13:38

Rien à voir, l'oreille n'est pas sensible de la même facon selon le niveau sonore...
Adhérez à l'assoc pour que le site soit indépendant : http://www.homecinema-fr.com/l-association-hcfr/
(Ce compte ne répondra pas à vos messages privés)
Avatar de l’utilisateur
ogobert
Fondateur et Membre d'honneur
Fondateur et Membre d'honneur
 
Messages: 48681
Inscription: 04 Juil 2000 2:00
Localisation: France (78)
  • offline

Message » 07 Oct 2005 17:28

Et rien à voir non plus à l'écoute:
correctement alimentées et mises en oeuvres, des enceintes à bas rendement pourrons très bien offrir une belle écoute très cohérente à bas niveau (vers 70/75db à 3m).

Cdlt :wink:
Dernière édition par dub le 09 Oct 2005 16:05, édité 1 fois.
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 29942
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 07 Oct 2005 20:29

redbaron a écrit:Une question de débutant :
Y-a-t-il une corrélation entre le rendement d'une enceinte et la qualité à niveau sonore modéré :
Je cherche des enceintes qui s'expriment très bien dès un niveau d'écoute modéré.

Nous cherchons tous des enceintes qui s'expriment très bien dès un niveau d'écoute modéré, la différence est qu'ensuite certains cherchent à ce que cela poursuive jusqu'à des niveaux "raisonnés" :D
mon expérience personnelle est qu'il n'y a pas de relation directe entre rendement et qualité jusqu'à des niveau modéré si ce n'est qu'il est plus facile (moins cher) de piloter des rendements élevés niveau amplification alors que piloter de très bonnes enceintes bas rendement reste souvent plus complexe et plus cher mais les enceintes HR présentent d'autres contraintes : taille, coloration et manque de précision pour les larges bandes notamment.
Par contre il est indéniable qu'à niveau sonore élevé (n'ayons pas peur des mots) il n'y a plus qu'une voie possible.

Le système de référence pour moi pour des écoutes de qualité avec un niveau < 100dB au point d'écoute reste les Orions de Linkwitz, au delà on n'échappe pas aux systèmes à pavillons avec de gros HPs dans le grave...

pour souligner ce qu'à écrit ogobert, un système haut rendement destiné à des écoutes tantôt à niveau modéré tantôt à niveau élevé sera nécessairement accompagné d'un système d'égalisation permettant de coller au plus près du diagramme de Fechner, personnellement je fonce tête baissée dans ce type de solution et je me tourne vers une source numérique de type PC qui est capable de gérer des presets d'égalisation de haute qualité (à phase nulle) télécommandable.
D'ailleurs j'ajoute que ce système d'égalisation est indissociable non seulement du volume d'écoute mais aussi du disque écouté car là les disparités sont énormes.
C'est pourquoi on peut dire que la qualité d'un écoute n'est pas seulement une histoire de maillons ou de rendement mais surtout de cohérence contextuelle.

Donc les questions sont :

aimes-tu écouter fort (et c'est quoi "fort" pour toi ?)
quel est le budget et quel est le matériel existant (notamment amplification)
quel est ton degré de patience en mise au point d'un ensemble HiFi car :

un système haut rendement marche beaucoup moins facilement qu'un système bas rendement voire même ne marche jamais (cas le plus courrant au dire même de leur propriétaire :D) :lol:
MBON
 
Messages: 5444
Inscription: 30 Avr 2002 21:30
  • offline

Message » 08 Oct 2005 8:03

MBON a écrit:un système haut rendement marche beaucoup moins facilement qu'un système bas rendement voire même ne marche jamais (cas le plus courrant au dire même de leur propriétaire :D) :lol:



Tu vas en faire bondir plus d'un! :lol:

Ou alors, il y a des inconvénients.
L'un des mes amis à un système à très haut rendement (>104db) — avec 300B, préampli tubes/batterie, filtres maison, caisson accordé et baffles plans ouverts etc. Déjà faut aimer le bricolage et s'y connaître. Ou alors payer un certain prix.
C'est vrai que ça marche bien: à au moins 4 (ou 5) mètres de recul! et dans une pièce d'une taille…… Et comme il vient de déménager…

Mais c'est aussi n cas particulier; le haut rendement, quand c'est une paire de Klipsch SF-1 offre des facilités sans trop d'inconvénients: se faire un système pas trop cher et pas désagréable…

Pour ma part, si j'ai adopté le bas rendement, c'est d'abord et avant tout parce que mes petites colonnes m'avaient tapé dans l'oreille à l'écoute. Ensuite, quoi que j'en paie les conséquences au chapitre amplification (c'est très très exigent), je trouve que ça s'intégre mieux dans un petit intérieur sans correction de salle.


Mais la technique de la correction de salle: développée par TMS ou à l'aide d'un TacT, par exemple, peut sans doute être envisagée — et au final coûter moins cher (ou pareil?) qu'un système construit autour de hp as r.


Cdlt :wink:
Dernière édition par dub le 09 Oct 2005 16:05, édité 1 fois.
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 29942
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 08 Oct 2005 8:23

dub a écrit:Tu vas en faire bondir plus d'un! :lol:

Que celui qui bondisse me fasse l'historique des modifications sur son système depuis 12 mois et celles qu'il prévois pour les 12 prochains :wink: après est-ce que ce type de système sont en constante mutation par amour du bricolage ou du résultat c'est un autre débat mais encore une fois la mise au point en haut rendement est plus sensible.

dub a écrit:L'un des mes amis à un système à très haut rendement (>104db)...ça marche bien: à au moins 4 (ou 5) mètres de recul! et dans une pièce d'une taille……

CQFD, déjà s'il faut se mettre loin c'est qu'il doit y avoir encore quelques problèmes de mise au point :wink:, de plus pour atteindre 104dB de rendement sur toute la bande il faut construire un pavillon de grave de plusieurs mètres :lol:

dub a écrit:Pour ma part, si j'ai adopté le bas rendement, c'est d'abord et avant tout parce que mes petites colonnes m'avaient tapé dans l'oreille à l'écoute.

C'est bien là l'essentiel

dub a écrit:Ensuite, quoi que j'en paie les conséquences au chapitre amplification (c'est très très exigent), je trouve que ça s'intégre mieux dans un petit intérieur sans correction de salle.

Pour l'amplification je l'ai mentionné quoiqu'il existe des solutions de qualité pour pas très cher, un Crown K1 par exemple marche vraiment très bien sur un système bas rendement et ça vaut 1400€.
Par contre l'interraction avec la salle ne dépend pas du rendement mais plutôt de la conception des enceintes et du volume d'écoute.
Personnellement, je trouve des côtés intéressants dans les deux types d'enceinte, la compacité est hélas un critère important car il faut vivre avec sa passion au quotidien et surtout la faire accepter à ses proches.
MBON
 
Messages: 5444
Inscription: 30 Avr 2002 21:30
  • offline

Message » 08 Oct 2005 9:23

Bjr.

Ce qu'on cherche tous, c'est l'aboutissement de notre esthetique sonore.

Ca n'en fait pas une affaire de rendement.

Donc on marie des appareils entre eux paour aboutir au resultat recherché. Apres, il se trouve que ca peut etre une paire d'enceinte a haut rensement ou pas.

Non?
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 08 Oct 2005 9:37

astrorock a écrit:Bjr.

Ce qu'on cherche tous, c'est l'aboutissement de notre esthetique sonore.

Ca n'en fait pas une affaire de rendement.

Donc on marie des appareils entre eux paour aboutir au resultat recherché. Apres, il se trouve que ca peut etre une paire d'enceinte a haut rensement ou pas.

Non?


oui et non…
je pense pour ma part que ça n'est pas aussi simple.

Le bas rendement comme le haut rendement ont des avantages et des inconvénients qui sont directement différents — en terme d'amplification en particulier!

Quoi qu'on en dise ça et là, j'avoue continuer à avoir plus que des doutes sur la possibilité d'alimenter des enceintes à bas rendement avec du tube, sans se ruiner… Voilà un exemple.

Or, dans ma démarche, le système est construit autour des enceintes, raison pour laquelle, c'est quand même un choix qui entraîne des conséquences après coup. Par exemple, l'emploi d'un petit ampli d'une 20 de watts, qu'il s'agisse de tubes ou d'un petit classe A, ne sera pas très intéressante.

Donc ça a son importance — à la condition d'intégrer non seulement la sensibilité, le rendement, l'efficacité, la nature du filtre, et d'examiner comment tout cela varie suivant les registres — bref d'essayer de considérer tous les aspects techniques. Ce qui a quand même son intérêt soit pour choisir la solution la moins contraignante, soit pour choisir des contraintes en toute connaissance de cause.

Devinette: il y a combien de hifistes qui se disent qu'il faut choisir à l'oreille et qui, parès avoir choisi tel ou tel maillon dans l'auditorium en rentrant chez eux trouvent que "ça marche moins bien" et qui s'entendent dire: c'est tel autre maillon, le câble le……… et qui, de fil en aiguille?……

Peu? vraiment?

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 29942
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 08 Oct 2005 10:13

:lol: Tellement vrai que j'en rigole!
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 08 Oct 2005 10:38

astrorock a écrit::lol: Tellement vrai que j'en rigole!

+1

il suffit d'écouter dans un local différent voir même un autre jour pour que ça change énormément la donne... :D tellement humain cette affaire de Hi Fi :D
MBON
 
Messages: 5444
Inscription: 30 Avr 2002 21:30
  • offline

Message » 08 Oct 2005 11:58

perso j'apprécie l'écoute à bas niveau. Pas toujours car je mets aussi fort de temps en temps mais quan je travaille j'aime bien entendre les détails sans être submergé. Les enceintes à bas rendement que j'ai eues, des biblio et des electrostatiques fonctionnent bien à partir d'un certain niveau, pas très fort mais suffisant. Les biblio changeaient de son quand on "montait". A bas niveau, elles étaient bouchées. Les esl sont très sensibles mais à très bas niveau ça ne sort pas. J'ai acheté des audio linéaires alimentées par 300B. Le rendement est inférieur à 100db et ce sont des quasi larges bandes. Je dois dire que pour une écoute à bas niveau c'est vraiment bien. Et surtout, quand on monte le son, c'est simplement plus fort. La couleur harmonique est déjà là. Je ne dirais pas que cette expérience vaut pour tout le haut rendement!
pandème
pandème
 
Messages: 537
Inscription: 09 Sep 2004 0:10
Localisation: nantes
  • offline

Message » 09 Oct 2005 4:35

MBON a écrit:
redbaron a écrit:Une question de débutant :
un système haut rendement marche beaucoup moins facilement qu'un système bas rendement voire même ne marche jamais (cas le plus courrant au dire même de leur propriétaire :D) :lol:


yes man !!!!!!!! sinon pour sauver le systeme la voie royale c'est Tact :mdr: :mdr: :mdr:

la preuve regarder les configs de ceux qui en ont, vous comprendrer (sans parler des exceptions ca existe toujours)

mercie qui ?????? :mdr:

Philippe
BPhil
 
Messages: 8493
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 09 Oct 2005 6:49

BPhil a écrit:sinon pour sauver le systeme la voie royale c'est Tact :mdr: :mdr: :mdr:

la preuve regarder les configs de ceux qui en ont, vous comprendrer (sans parler des exceptions ca existe toujours)

mercie qui ?????? :mdr:

Philippe

Attends, notre ami redbaron dont on ne sait pas s'il lis nos conseils a peut être un budget de 500€ et tu veux déjà la TacTer :D :D :D
MBON
 
Messages: 5444
Inscription: 30 Avr 2002 21:30
  • offline

Message » 09 Oct 2005 9:45

redbaron a écrit:Une question de débutant :
Y-a-t-il une corrélation entre le rendement d'une enceinte et la qualité à niveau sonore modéré :
Je cherche des enceintes qui s'expriment très bien dès un niveau d'écoute modéré.


En fait, c'est l'oreille qui ne réagit pas de la même façon à faible volume et à fort volume. Fletcher et Munson (dont la courbe qui porte leur nom) se sont aperçu qu'à faible volume notre perception du grave et du bas médium s'écroule. Ca a donné naissance au bouton loudness des appareils Hifi des années 70.
Tu peux en tirer la conclusion que si tu écoutes à bas volume, il te faut du matériel enceintes et ampli qui ont un grave très en avant.
Jean Patrick Grumberg
http://www.dreuz.info
JPG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13208
Inscription: 16 Avr 2001 2:00
Localisation: Los Angeles, CA


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message