Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Toutes les enceintes HiFi

rodage des enceintes

Message » 25 Avr 2003 14:08

Bonjour à tous,

je vais m'acheter des enceintes (sans doutes des jmlab ou des davis) et je souhaiterais connaitre quelques elements
Comment rode t on des enceintes ?
Pendant combien de temps ?
quelles sont les precautions à prendre ?

Merci

The Nitewalker
nitewalker
 
Messages: 2
Inscription: 25 Avr 2003 13:59
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Avr 2003 14:08

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Avr 2003 15:26

Salut et bienvenue.
Le temps de rodage varis suivant les constructeurs.
Maintenant je pense comme pour une voiture qu’il faut y aller doucement au début sans forcer en faisant des écoutes continues.
Si possible laisse les tourner la journée a niveau modéré.
En faite c’est ce que j ’ai fait et c’est ce que je conseil.
S’est simple naturel mais un peut long.
Si non je crois qu’il existe des cd de rodage proposé par quelques constructeurs.

Voilà
A+
DSI77
 
Messages: 3968
Inscription: 21 Mar 2002 2:00
Localisation: 77
  • offline

Message » 25 Avr 2003 15:53

DSI77 a écrit:Si non je crois qu’il existe des cd de rodage proposé par quelques constructeurs.


Yes, JMR je crois !

@+
Avatar de l’utilisateur
OO7livier
Staff Home-Cinema & Rencontres
Staff Home-Cinema & Rencontres
 
Messages: 18175
Inscription: 21 Nov 2002 14:32
Localisation: Sept-Huit ! !
  • offline

Message » 25 Avr 2003 15:59

Plusieurs methodes de rodage des enceintes existent.

- Les disques "ad hoc" bien sûr (celui de JMR, en effet)
- se caler sur la bande FM entre deux stations pour avoir le Shhhhhhhtttttt caractéristique (ça marche!)
- positionner les enceintes l'une devant l'autre (Hp face à face)
- ne rien faire d'autre que d'écouter de la musique.

De toutes façons, comme on te l'indique, y aller doucement au début.

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 25 Avr 2003 19:37

Pour info, le Magic CD de JMR contient des plages en bande (plus ou moins) étroite de bruit aléatoire centré sur diverses fréquences choisies judicieusement.
Par exemple la 1ere plage est centrée sur 22 Hz avec une largeur de bande de 10 Hz (on n'entend quasiment rien mais on voit le boomer danser la gigue, c'est impressionant). C'est sur cette plage que l'on ajuste le volume qu'on ne doit plus toucher après. Chaque plage a sa spécificité: rodage du cône/spider/bobine des HP boomer, des filtres (résonance mécanique), suspension et diaphragme des tweeters.
Contrairement à de la musique, c'est peu audible pour les voisins et vu que c'est en mono on peut encore diminuer les nuisances en inversant la polarité d'une des deux enceintes et en les mettant en vis à vis. Fallait y penser :wink:
Je ne conseillerais pas trop de faire ce genre de disque soi-même vu le danger de cramer les bobines vite fait.
cdlt,
GBo.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 26 Avr 2003 12:55

JérômeB a écrit:- positionner les enceintes l'une devant l'autre (Hp face à face)


Oui, mais dans ce cas là, il faut brancher l'une des deux enceintes en opposition de phase pour que ça fasse un push-pull.

JérômeB a écrit:- ne rien faire d'autre que d'écouter de la musique.


ma méthode préférée, bizarre...

Roro
RoroMinator
 
Messages: 3962
Inscription: 26 Oct 2001 2:00
Localisation: toulousecon !
  • offline

Message » 27 Avr 2003 17:06

Pour info, le Magic CD de JMR contient des plages en bande (plus ou moins) étroite de bruit aléatoire centré sur diverses fréquences choisies judicieusement.
Par exemple la 1ere plage est centrée sur 22 Hz avec une largeur de bande de 10 Hz (on n'entend quasiment rien mais on voit le boomer danser la gigue, c'est impressionant). C'est sur cette plage que l'on ajuste le volume qu'on ne doit plus toucher après. Chaque plage a sa spécificité: rodage du cône/spider/bobine des HP boomer, des filtres (résonance mécanique), suspension et diaphragme des tweeters.
Contrairement à de la musique, c'est peu audible pour les voisins et vu que c'est en mono on peut encore diminuer les nuisances en inversant la polarité d'une des deux enceintes et en les mettant en vis à vis. Fallait y penser
Je ne conseillerais pas trop de faire ce genre de disque soi-même vu le danger de cramer les bobines vite fait.


Bonjours a tous :)

Le rodage des enceintes est une phase qu’il ne faut jamais négliger, utiliser un CD de rodage comme le Magic CD de JMR, rode vite les enceintes cela est vrai, par contre il y a un gros risque !!

Ce mais est que le HP de grave parce qu’il à la ‘gigue’ aura à coup sur des micros cassures à la base de son cône, (tous les HP se fractionnent avec un son élevé) c’est certain donc le résultat est des prédominants continus à vie sur certaine fréquence, bien au-delà des spécifications constructeur.

Préféré plutôt quelque chose qui ne les perturbent pas trop, surtout quand ils sont neufs car les suspensions sont plus dures et le fait de faire de la ‘gigue’ risque les micros cassures sur la base du cône prêt de la bobine mobile (au-dessus du speeder) la ou il y a le plus de travaille, idem avec les autres HP mais d’un impact moins important.

De toutes façons, comme on te l'indique, y aller doucement au début.

Tout à fait !! Au risque comme je l’avais dis de faire des micros cassures sur les cônes, un bon rodage ce fait toujours avec très peut de modulation à peine audible (les voisins apprécieront :) )
Sur les HP et d’un temps supérieur a 100 heures minimums :) Avant d’attaquer fort, Plus c’est long plus c’est bon, parce que sur les HP il est plus important de roder à faible volume, toujours pour les mêmes raisons, et si vous penser que roder plus fort en inversion de phase et une bonne manière, elle l’est pour amplifier à son maximum les problèmes de fractionnement de cône.

Pour ceux qui ont fais le rodage fort en inversion de phase avec de la gigue sur les HP, je suis désolé pour eux :( les cônes sont marqués a vies, et avec un cd de rodage de surcroît essayer la revente d’occase :)

En faite évité ce genre de CD qui amplifie les problèmes a coups sur :) Préférer le bon vieux cd d’une musique calme au début et changer de style de musique assez souvent histoire de diversifier, toujours avec un volume raisonnable le meilleur moyen d’être sur que le rodage sera parfait.

Une peut comme une automobile, si vous faite un rodage à vitesse élevé, quand vous changerait l’huile du moteur il y aura plein de limaille dedans, ce qui indique que ça durée de vie seras plus courte, et avec des taux de compressions plus bas.

Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 27 Avr 2003 17:40

Je précise quelques données:
- le disque de JMR contient 11 plages dont seules 2 ou 3 font bouger le boomer de façon visible, en tout c'est moins d'un quart d'heure sur 1 heure de rodage.
- le mode d'emploi précise bien qu'il faut surveiller à partir d'un volume à zéro augmenter progressivement afin d'éviter le moindre talonnement. Le niveau est ainsi calibré pour le reste du disque, et cela ce fait à l'oeil.
- à part de provoquer un talonnement répété, ce qui est facile à éviter à moins d'être complètement neuneu, je ne vois pas ce qui provoquerait des micro-cassures dont tu parles.
Un HP est fait pour bouger autant qu'un lévrier pour courir.
- la manip de mettre en opposition de phase électrique et en court circuit acoustique, c'est pour faire moins de bruit, pas pour forcer le rodage!
- le parallèle avec le rodage auto est limité: la limaille est due à la phase terminale de l'usinage des cylindre par le piston (en compression), hors il n'y rien de tel dans une enceinte, ça frotte dans l'air (enfin j'espère :wink: ).
Si on voulait, on pourrait justement utiliser cette image auto pour affirmer que l'AMI 6 rodée par pépé qui n'a jamais dépassé 100...ne dépassera jamais 100 ensuite au grand damn du chevelu qui l'a racheté d'occase.
cdlt,
GBo.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 28 Avr 2003 12:50

Remarque BPhil, si ça se trouve il y a un malentendu:
le jeune lévrier en question, à qui je fais bouger les papattes tous les matins, c'est le HP de 17 cm qui s'occupe du grave des enceintes de JMR des Offrande et au-dessous. Ces HP ont un débattement important, et le fait de les voir bouger de quelques mm (je dirais max 2/3 mm vers l'avant, idem à l'arrière) ne devrait pas poser de pb puisque en écoute à niveau "normal", ça bouge pas mal également, sur les timbales par ex.
De visu, je dirais même que les plages du magic CD qui font bouger la membrane le font de façon particulièrement lente et peu violente, du fait de leur caractère aléatoire filtré judicieucement choisi. Le contraire d'un signal carré quoi, d'où ma remarque sur les signaux ou CD-R DIY à éviter (un bruit blanc parfait de 20 à 20000 Hz me semble dangereux également, trop d'énergie à dissiper - le bruit FM est loin d'etre tout à fait blanc heureusement).
Donc, si tu parles des boomers de 30cm en charge close, là je suis d'accord avec toi, il ne vaut mieux pas régler le niveau de ce disque à l'oeil.
cdlt,
GBo.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 30 Avr 2003 9:34

Remarque BPhil, si ça se trouve il y a un malentendu:
le jeune lévrier en question, à qui je fais bouger les papattes tous les matins, c'est le HP de 17 cm qui s'occupe du grave des enceintes de JMR des Offrande et au-dessous. Ces HP ont un débattement important, et le fait de les voir bouger de quelques mm (je dirais max 2/3 mm vers l'avant, idem à l'arrière) ne devrait pas poser de pb puisque en écoute à niveau "normal", ça bouge pas mal également, sur les timbales par ex.


salut GBO

dans mon précédent message je ne voulais pas être désagréable, et je m’excuse de t’avoir froissé un peut par certain de mes mots, qui se voulaient informatifs :)

Quand je parle de rodage sur les HP c’est quand ils sont neuf ! il est très important de bien le faire. cela dit, en puissance à peine audible pendant quelque temps, et ensuite un peut plus fort en ambiance, toujours dans un même souci de ne pas provoquer des micros cassures, non visible a l’œil nu, qui s’applique à presque tous les HP.

Normalement toute personne sensée dirait que cela ne sert à rien à niveau très faible, et pourtant c’est si important (une enceinte qui n’a pas fonctionné plus d’un an, faut le refaire et uniquement a niveau faible) sur des HP neuf dont les suspensions sont un peut raide, dans cas précis ont fait un rodage à niveau très bas, car les HP se rode quand même, et ont ne risque pas d’avoir des pics !

Les pics peuvent être récupérés en cas de raté, (ou pour se refaire après un CD de rodage :) ) sur l’écoute de certaine tonique localisée sur les enceintes, (si on en est sur :) ) dans ce cas je préconise de faire un rodage d’une durée de deux semaines ( c’est long) 24/24 (ou pendant le travaille) à niveau faible, vous m’en dirait des nouvelles, sur des tests de CD et en phase finale, j’y ais entendus une marque sonore typique, sorte de tonalité dure, comme des pics sur certaine fréquence ?

Les HP se fractionnent presque tous, et plus ils sont gros et plus ils se fractionnent, et en utilisation normale.

Les 17cm ont un bon rapport compromis, (un 13cm c’est le meilleur rapport) bref ils ce fractionnent plus, parce qu’ils travaillent beaucoup plus, (plus de débattement) alors les bousculés sur des fréquences qui demande un grand débattement comme 6mm 3+3=6mm c’est déjà beaucoup et bien au-delà des spécifications Xmax du HP.

C’est un rodage musclé qui vas obligatoirement donner des pics, ou des préférences sur certaine fréquence, car on ne travaille pas dans la plage de débattement la plus utilisé d’une part ( on écoute le plus souvent en sourdine) et de l’autre il est plus important de micro roder (excuser du terme :) )

Car c’est la que les détails sont le plus souvent bouffés par la micro raideur de la suspension :) :), qui persiste en plus, sur un rodage énergique, et force trop les suspensions ce qui ramolli le couple spider suspension périphérique.

Les micros débattements du cône sont plus long à roder, c’est lui qui est déterminant, donc des micros vibrations suffisent largement à roder un HP.

Un rodage musclé use pour rien et risque les micros cassures, (fibre du cône) les micros fractionnements ou micro déformations sur le cône à la base de la bobine mobile, pas exactement ou ce trouve la jonction de la bobine et du cône, c’est toujours un peut plus loin juste en dessous du dôme, qui peut être plus ou moins écarté de la bobine, ceci en fonction de l’épaisseur et de la robustesse du cône. (se voie très bien sur des cônes en papiers)

Et rodage avec de la musique, il n'y a pas mieux, de temps en temps changer de genre, pour évité les toniques, (ont exagère jamais, il faut être rigoureux à l’extrême) mais ce genre de CD de rodage je les ais bannis de mon système.


- à part de provoquer un talonnement répété, ce qui est facile à éviter à moins d'être complètement neuneu, je ne vois pas ce qui provoquerait des micro-cassures dont tu parles.
Un HP est fait pour bouger autant qu'un lévrier pour courir.
- la manip de mettre en opposition de phase électrique et en court circuit acoustique, c'est pour faire moins de bruit, pas pour forcer le rodage!


Déjà un seul talonnage me fait très mal au cœur, (en général la bobine est marquée à vie) mais plusieurs c’est criminel !

Rare sont les HP qui ont une membrane qui ne se fractionne pas, se qui ce passe sur le cône est à cause de la bobine mobile qui transmet une force qui passe par le cône en provoquant des micros déformations sur quelque parties de la fréquence à la base de la bobine mobile sur le cône et presque à l’extrémité du cône, (pas tout à fait c’est trois quarts) car la bobine mobile ne pense qu’a une chose, c’est de ce mettre en travers dans l’entrefer, d’où l’utilisation du spider et de la suspension périphérique, et le travaille de rappel de ses derniers, ça pousse très fort sur les cotés du cône et à la base créant des micros déformations quoi !

donc, après avoir fait subir des vas et vient au HP à +- 3mm sachant que tu es en dehors de Xmax parce que plus de 6mm c’est trop (cela dépens aussi des HP, qui ont un xmax de plus en plus grand)

Cela fait perdre inutilement de l’élasticité au couple spider suspension, surtout sur un grave médium comme un grave tout court, qui perdra du corps du poids des notes de la tension si ont en abuse trop, parce que l’élasticité s’use assez vite sur un HP, pensée-y :)

Cette élasticité est très importante, si c’est trop mou, c’est tout le HP qui ne fonctionne plus correctement, le son risque d’être plus plat, essayer de mettre les doigts au bord d’un HP de grave médium, le médium vas ce rehausser un peut et le grave baissé, parce que l’élasticité à été modifié.

A noté que certain vieux HP focal après pas mal d’années, ne revenait plus à la position repos, gamme audiom, entre autre un 25CM et quelque 20CM doubles bobines mobiles d’une autre de leur gamme !!!

Une vielle enceinte qui a beaucoup d’année et beaucoup fonctionné (après dix ans, moins si écoute très forte et souvent) à moins de corps, est moins agressif parce qu’elle a perdu de la dynamique, avec un son parfois très chaleureux, un médium creusé, mais toutefois avec de moins grandes capacités, cela s’entent surtout avec les HP de grave qui s’usent plus vite, et finissent par donner un son de boum, boum, ou pneumatique.

C’est pas bon du tout…. Préféré roder avec un signal très bas et longtemps, (100-300 h) et ensuite un peut plus fort, les HP doivent à peine vibrés, ça ne sert à rien de mettre plus fort, et en plus les voisins apprécierons :)

Philippe
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 30 Avr 2003 12:33

Intéressant, et à contre-courant de ce que disent certains professionnels et autres journalistes specialisés (tel Haute Fidelité qui recommande quelques heures de rodage "bien musclés" - je cite - avant toute écoute).
A qui se fier ?!?
Là ou je te suis complètement c'est quand tu dis qu'une suspension trop rigide va géner les micro-vibrations (également je rajouterais).
Là ou je ne comprends plus, c'est quand tu dis qu'on peut gommer des pics en rodant "soft". Si les pics sont du à des micros cassures, ça semble irréversible non?
Quelle est ta définition exacte des pics? des harmoniques qui apparaissent sur un signal pourtant sinusoidal ou alors des bosses dans la courbe de réponse?
Comment les mesures tu, avec quel appareil/protocole?

Pour les JMRistes, je crois que l'excursion des audax AM170Z2 est de +/- 3.25 mm (vu sur Audax.fr) , je ne sais pas par contre si c'est exactement ce modèle qui est dans les JMR, et si ce chiffre est le Xmax dont tu parles? en tout cas si j'ai effectivement vu 2 ou 3 mm dans chaque sens ça fait beaucoup. Mais je n'ai pas sorti de réglette, et j'ai tendance à exagérer parfois (je suis de Perpignan à l'origine...). Je vais revoir ça.

Cdlt,
GBo.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 01 Mai 2003 12:22

Vos propos m'inquiètent au plus haut point. J'ai acheté, il y deux mois, des JM LAB ELECTRA 926 (plus une centrale et deux surrounds) que le constructeur, dans sa notice, recommande de rôder pendant 30 heures. Ce que j'ai fait, avec différents CD, et à niveau sonore modéré. Puis, j'ai poussé les machines grâce à un ampli de puissance (5 x 200 W/ 8 ohms) et les enceintes ont bien suivi, mais là, j'ai des craintes : à vous lire, c'est plutôt 300 heures de rôdage. Je veux bien vous croire, mais alors, pourquoi le constructeur ne préconise-t'il que 30 heures ? Est-ce que la qualité sonore va s'en ressentir ?
Je ne sais que penser et encore moins que faire car j'ai l'habitude d'écouter à haut niveau sonore. Et je n'en suis qu'à une soixantaine d'heures d'écoute. Faut-il que je calme le jeu et que je continue à rôder ?
Roxane von T.
 
Messages: 246
Inscription: 01 Mai 2002 19:01
Localisation: Aube
  • offline

Message » 01 Mai 2003 15:02

:evil:
Dernière édition par Phil* le 01 Aoû 2004 22:59, édité 1 fois.
Phil*
 
Messages: 987
Inscription: 23 Oct 2002 23:34

Message » 01 Mai 2003 15:18

Phil* a écrit:Ça dépend quand même du type de suspensions et surtout des conditions d'utilisation (hygrométrie, seuil de fonctionnement, chocs, etc…). c'est vrai que la mousse comme chez Cabasse ou certains JBL par exemple vieillit très mal et assez vite.


Il y aurait donc une "révision périodique" à envisager pour les HP dotés de ce type de suspension?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10078
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 01 Mai 2003 15:32

Au sujet des modes propres des membranes, voici ce que ça donne, pour un HP de 21 cm de diamètre (matière non précisée, j'imagine qu'ils ont pris le pire pour l'exemple): par holographie, les zones foncées correspondent à un mouvement nul, les zones claires aux maxima d'amplitude:
Image
C'est un extrait du volume XXI (électroacoustique) du traité d'électricité de l'école polytechnique de Lausanne.
cdlt,
GBo.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message