Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: speedbad et 39 invités

Toutes les enceintes HiFi

Sondage B&W 80X

Message » 15 Nov 2006 17:35

Bon moi je reviens au sujet de ce topic, à savoir la position de vos enceintes ( et des miennes par la même occasion) :-?

Et d'ailleurs c'est mon topic et j'en fais ce que je veux na!! :wink: :P :wink:

Fred avait raison ( pour une fois... :wink: :wink: :wink: ); je suis un poil trop en avant pour l'écartement de mes enceintes.
Ou alors elles sont un peu trop écartée pour ma position d'écoute.... :lol: :lol:

Mais, en fait, la bouteille est-elle à moitié pleine ou à moitié vide???? :roll: :roll: :lol: :lol: :wink: :wink:

Donc, je constate que l'image s'améliore vachement si je recule ma position d'un petit mètre.
Malheureusement je ne peux pas garder cette position "idéale" en permanence pour raisons esthétiques; de même je ne peux pas reserrer mes enceintes pour raisons pratiques dues à la configuration du living.

J'en suis donc contraint, pour l'instant ( c'est une location) à reculer un peu ma position quand je veux me faire vraiment plaisir. :P

Ce qui est assez amusant c'est qu'avec la nouvelle position mon triangle se rapproche + de celui de ceux qui ont bien voulu répondre à ce petit sondage; à savoir si l'on considère la ligne joignant les enceintes comme étant la base du triangle, cette base doit être un peu moins large que la hauteur ( vous me suivez... :P )

Ce qui a été confirmé par tous ceux qui ont répondus à ce sondage; tous ont une base moins large que la hauteur; ou une hauteur plus grande que la base ( à nouveau la bouteille... :lol: ).

J'ai été très surpris de constater que ce recul changeait beaucoup plus l'image que le pincement ou non de mes enceintes.
Ceci est évidemment valable uniquement pour mon chez moi.

Le pincement ou non joue plus sur la largeur de la scène sonore, mais pas autant que je le croyais. le recul lui joue plus sur le positionnement des différents instruments dans l'espace.

Ce qui m'a surpris aussi c'est que la position plus arrière m'offre un sweet spot plus large, alors que la position avant me donnait un sweet spot précis ( pour une personne) mais qui ne s'élargissait pas en "dé-pincant" les enceintes.

Ce qui me confirme également que j'étais trop près par rapport aux enceintes.

Voilà, voilà je voulais juste vous faire partager cela.... :P :P :P :P :P


Birdy
Birdy1062
 
Messages: 182
Inscription: 14 Mar 2006 15:20
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Nov 2006 17:35

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Nov 2006 17:38

Merci...
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 15 Nov 2006 18:01

Birdy,
C'est bien évidemment une bonne nouvelle.
En fait je rencontre exactement la même chose en reculant encore plus le point d'écoute. Dans ce cas j'ai 2,30 mêtres entre les enceintes mais j'approche les 4 m entre les enceintes et le point d'écoute. L'image est plus ample et garde une très grande précision dans les voix. De plus le grave est plus présent tout en gardant sa rapidité d'action et son impact sonore. En fait dans cette position d'écoute je suis à +-80 cm du point d'écoute lors de ton passage à la maison.
Je ne te cache pas mon impatience lors de l'installation du système dans son nouvel écrin ! Car la j'augmenterais la largeur de la scène sonore mais la distance de ce même point d'écoute. Ce qui est toujours bénéfique pour l'ampleur de la restitution.

Bonne écoute à toi,
Fred. :wink:
fredfish
 
Messages: 4025
Inscription: 04 Sep 2005 15:27
  • offline

Message » 15 Nov 2006 18:08

Bonjour,

il y a effectivement 2 "règles empiriques" en matière de positionnement du point d'écoute par rapport aux enceintes :

1) les 2 enceintes et le point d'écoute forment un triangle équilatéral.

2) Soit d la distance entre les 2 enceintes (d est la base du triangle) et D la hauteur du triangle. D = 1.5d

Exemple : si les 2 enceintes sont espacées de 3 mètres, le point d'écoute se trouvera à 4.5 mètres de l'axe formé par les 2 enceintes.

Comme je l'ai dit, c'est assez empirique. Personnellement, je suis plutôt dans le cas 2). Après, il faut encore jouer sur la distance entre les enceintes et les murs arrière et latéraux, le pincement des enceintes vers le point d'écoute, et la distance entre le point d'écoute et le mur opposé aux enceintes.

Enfin, penser aux bibliotèques pleines de livres, tapis, table basse, pointes de découplages ...

Voila pour ma contribution,

Carbo :wink:
carbo
 
Messages: 1864
Inscription: 16 Juin 2003 13:04
  • offline

Message » 15 Nov 2006 18:21

carbo a écrit:1) les 2 enceintes et le point d'écoute forment un triangle équilatéral.

2) Soit d la distance entre les 2 enceintes (d est la base du triangle) et D la hauteur du triangle. D = 1.5d

Sachant que dans un triangle equilateral, on a D = 0,87d, ces deux regles laissent pas mal de possibilité (du simple au double)...
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 15 Nov 2006 18:26

Tu as raison :wink:

De plus rien ni personne n'interdisent de diminuer encore plus D, ou au contraire, de l'augmenter.

Disons simplement que ça peut servir de base pour le placement de ces enceintes.

Carbo :wink:
carbo
 
Messages: 1864
Inscription: 16 Juin 2003 13:04
  • offline

Message » 15 Nov 2006 18:27

Birdy1062 a écrit:Le pincement ou non joue plus sur la largeur de la scène sonore, mais pas autant que je le croyais.


Et du coup joue aussi sur le centre, et notament l'étagement des plans sonore en profondeur et sur la localisation des instruments. :wink:
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 15 Nov 2006 18:27

carbo a écrit:Bonjour,

il y a effectivement 2 "règles empiriques" en matière de positionnement du point d'écoute par rapport aux enceintes :

1) les 2 enceintes et le point d'écoute forment un triangle équilatéral.

2) Soit d la distance entre les 2 enceintes (d est la base du triangle) et D la hauteur du triangle. D = 1.5d

Exemple : si les 2 enceintes sont espacées de 3 mètres, le point d'écoute se trouvera à 4.5 mètres de l'axe formé par les 2 enceintes.

Comme je l'ai dit, c'est assez empirique. Personnellement, je suis plutôt dans le cas 2). Après, il faut encore jouer sur la distance entre les enceintes et les murs arrière et latéraux, le pincement des enceintes vers le point d'écoute, et la distance entre le point d'écoute et le mur opposé aux enceintes.

Enfin, penser aux bibliotèques pleines de livres, tapis, table basse, pointes de découplages ...

Voila pour ma contribution,

Carbo :wink:



Je sui surpris par les tables basses. J'avais lu quelque part que çà pouvait être désastreux car créant un effet miroir.

Birdy
Birdy1062
 
Messages: 182
Inscription: 14 Mar 2006 15:20
  • offline

Message » 15 Nov 2006 18:33

Tiens, au passage,

quelles "manipulations" permettent d'augmenter la profondeur (et accessoirement la hauteur) de l'image sonore.

C'est un peu le point faible de mon système : sur des grosses orchestrations symphoniques, le positionnement stéréo (gauche-droite) des instrumentistes est très bon, mais leur localisation en profondeur et en hauteur (il me semble que plus les instrumentistes sont reculés, plus ils se trouvent en hauteur (estrades)) me parait perfectible.

Faut-il simplement jouer sur la distance entre les enceintes et le mur arrière, ou y-a-t-il d'autres astuces ?

Carbo :wink:
carbo
 
Messages: 1864
Inscription: 16 Juin 2003 13:04
  • offline

Message » 15 Nov 2006 18:33

Qu'appels tu un effet mirroir ?
chris.c
 
Messages: 3424
Inscription: 24 Nov 2004 22:18
Localisation: Seine et Marne
  • offline

Message » 15 Nov 2006 18:35

carbo a écrit:Tiens, au passage,

quelles "manipulations" permettent d'augmenter la profondeur (et accessoirement la hauteur) de l'image sonore.

C'est un peu le point faible de mon système : sur des grosses orchestrations symphoniques, le positionnement stéréo (gauche-droite) des instrumentistes est très bon, mais leur localisation en profondeur et en hauteur (il me semble que plus les instrumentistes sont reculés, plus ils se trouvent en hauteur (estrades)) me parait perfectible.

Faut-il simplement jouer sur la distance entre les enceintes et le mur arrière, ou y-a-t-il d'autres astuces ?

Carbo :wink:

Un moyen d'augmenter la profondeur de la scene sonore est d'eloigner les enceintes du mur arriere... plus facile a dire qu'a faire en pratique... :-?
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 15 Nov 2006 18:36

Birdy1062 a écrit:
carbo a écrit:Bonjour,

il y a effectivement 2 "règles empiriques" en matière de positionnement du point d'écoute par rapport aux enceintes :

1) les 2 enceintes et le point d'écoute forment un triangle équilatéral.

2) Soit d la distance entre les 2 enceintes (d est la base du triangle) et D la hauteur du triangle. D = 1.5d

Exemple : si les 2 enceintes sont espacées de 3 mètres, le point d'écoute se trouvera à 4.5 mètres de l'axe formé par les 2 enceintes.

Comme je l'ai dit, c'est assez empirique. Personnellement, je suis plutôt dans le cas 2). Après, il faut encore jouer sur la distance entre les enceintes et les murs arrière et latéraux, le pincement des enceintes vers le point d'écoute, et la distance entre le point d'écoute et le mur opposé aux enceintes.

Enfin, penser aux bibliotèques pleines de livres, tapis, table basse, pointes de découplages ...

Voila pour ma contribution,

Carbo :wink:



Je sui surpris par les tables basses. J'avais lu quelque part que çà pouvait être désastreux car créant un effet miroir.

Birdy


Ca dépend si le plateau de ta table basse est réfléchissant (verre, marbre ...) et dans ce cas, effectivement, tu auras ce que tu appelles un effet miroir. Par contre, si le plateau est plus absorbant (bois), ça peut, au contraire, atténuer les reflexions du sol (s'il n'y avait pas eu de table basse)

Carbo :wink:
carbo
 
Messages: 1864
Inscription: 16 Juin 2003 13:04
  • offline

Message » 15 Nov 2006 18:37

loloboy a écrit:
carbo a écrit:Tiens, au passage,

quelles "manipulations" permettent d'augmenter la profondeur (et accessoirement la hauteur) de l'image sonore.

C'est un peu le point faible de mon système : sur des grosses orchestrations symphoniques, le positionnement stéréo (gauche-droite) des instrumentistes est très bon, mais leur localisation en profondeur et en hauteur (il me semble que plus les instrumentistes sont reculés, plus ils se trouvent en hauteur (estrades)) me parait perfectible.

Faut-il simplement jouer sur la distance entre les enceintes et le mur arrière, ou y-a-t-il d'autres astuces ?

Carbo :wink:

Un moyen d'augmenter la profondeur de la scene sonore est d'eloigner les enceintes du mur arriere... plus facile a dire qu'a faire en pratique... :-?


C'est clair :-? :mdr: . C'est bien ce que je pensais, mais bon, mettre les enceintes à 2 mètres du mur arrière !!!

Merci de ta réponse,

Carbo :wink:
carbo
 
Messages: 1864
Inscription: 16 Juin 2003 13:04
  • offline

Message » 15 Nov 2006 18:37

fredfish a écrit:[Le problème de ce fameux client d'Espace Cinéma c'est que encore une fois il n'a probablement pas pu faire le test en "live" entre ces deux config. Comme d'habitude.
Et je pense que ce n'est que dans ce cas que tu peux entendre cette différence.


Ben si justement il a fait le test comparatif (à ma demande) et a bien entendu une
différence...seulement il a préféré les CAM !

A +
Avatar de l’utilisateur
Mathieu M.
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 9763
Inscription: 25 Juil 2000 2:00
Localisation: FRANCE Dept 91
  • offline

Message » 15 Nov 2006 18:40

loloboy a écrit:Par contre chez d'autres marques comme Zingali, la bi-amplification ne sert a rien... voir pire, elle peut détériorer le rendu global :o


Raison de plus pour acheter enfin de vrais enceintes...
(désolé, la perche était trop grande :mdr: )

A +
Avatar de l’utilisateur
Mathieu M.
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 9763
Inscription: 25 Juil 2000 2:00
Localisation: FRANCE Dept 91
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message