Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 21 invités

Toutes les enceintes HiFi

SPENDOR ou HARBETH, nuances au sein du Spirit of British

Message » 10 Sep 2012 13:34

Voilà un post quelque peu provocateur mais entre gens civilisés :mdr:

Je m'explique ça fait des années maintenant que grâce à certains vieux forumeurs > JérômeB (SP100 et par après des SP2/3) et PNicolas (S8) j'ai appris à connaître et surtout suivre leurs péripéties avec leurs belles tout en étant à distance, c'était il y a bien 10 ans d'ailleur.

Alors ce post est juste pour mieux déceler les nuances entre Spendor et Harbeth !
Pourquoi avez-vous choisit l'une ou l'autre par rapport à sa rivale ?


C'est british, moche (sauf que moi j'aime le rétro), rendement faiblard à moyen (même pas peur même avec seulement un ampli de 40w).
Il existe quand même de très fortes similitudes dans l'apparence extérieure des gammes actuelles >

1. SP100 R2 <> M40.1
2. SP1/2 R2 <> SHL5
3. SP2/3 R2 <> C7ES3
4. SP3/1 R2 <> M30.1
5. S3/5 R2 <> P3ESR

SP2/3 R2 <> C7ES3
Image

HARBETH P3 ESR alimentées de manière dantesque >
Image

Quelles sont donc pour vous les subtilités ou les énormités qui les différencient, les plus charnelles, les plus transparentes les plus bref c'est à vous proprios ou ex à éclairer ma lanterne.
Autre chose, y a-t-il des Spendor Classic à éviter ?

Bref j'imagine qu'au sein de la gamme Classic il y a aussi de quoi satisfaire tous les goûts.

Merci pour vos avis.
Xa curieux.

PS > je me demande même s'il existe un revendeur en Belgique de la gamme Classic Spendor ???

Ci-dessous un extrait venant du site > http://laudito.wordpress.com/category/enceintes

Amateurs d’extravagance et de fioritures, passez votre chemin, ici palpite le coeur de la tradition du monitoring anglais,
élégance du son comme pureté des lignes… Mais technologie du XXIème siècle.
Pour ceux qui connaissent déjà la lignée, pas besoin de présenter les performances, pour ceux qui la découvrent, parlons d’abord de la basse de 300 mm, qui vous donnera des graves extrêmement naturels mais très profonds, et puis de cette capacité typique à vous rendre tout, absolument tout, et surtout absolument rien d’autre que ce que l’ingénieur du son à mis sur le support.
On le sait, toute bonne enceinte peut suivre n’importe quel style de musique, et c’est bien entendu le cas de la SP 100 R² :
précision, justesse de placement, fluidité, beauté des timbres, musicalité, réalisme, restitution des harmoniques, émotion car débarrassée de tous défauts grossiers une restitution laisse évidemment place à l’émotion de même que la capacité de silence laisse place aux sons, etc, etc. Il ne lui manque rien, elle n’a aucun défaut. Vraiment.
C’est… Il faut écouter, et là se rendre compte que le soi-disant enregistrement qui ne passait pas en réalité passe correctement… si les enceintes peuvent le passer, que cela fait des années qu’on écoute un CD connu par coeur en pensant le connaître, alors qu’en réalité on peut encore y découvrir des détails, une organisation des plans sonores à côté desquels on était complètement passé. Oui, je sais, c’est parfois difficile à admettre. Mais le bonheur de la redécouverte vous fera oublier que vous auriez pu le faire plus tôt
Dimensions (Haut.x Larg.x Prof., mm) : 700x370x430
36 Kg par enceinte, soit une fois en carton 2 X 40 Kg.
(Vendues avec pieds Atacama SL hauteur de votre choix.)
A ce stade je corrige mon topo :
j’avais émis quelques conseils d’utilisation se rapportant notamment aux dimensions de la pièce, à la distance d’écoute… Et puis…
Et puis il se trouve que nous avons récemment installé des SP100 R² dans une pièce dédiée de moins de 15 m², traitée acoustiquement, avec correction active, et que je me suis pris la claque de ma vie, pardonnez l’expression.
Le résultat est tout autant à couper le souffle. Le rapport entre dimensions conséquentes des enceintes et du lieu d’écoute est donc à relativiser.

De toute façon le naturel des graves émis, et c’est à cela que sert le 300mm, à restituer sans effort audible, à ne jamais projeter le son, ce naturel fait que vous ne recevrez jamais les basses brutalement, quelle que soit la configuration de votre pièce.
Par contre une installation s’étudie et demande parfois de respecter quelques priorités acoustiques, partenariat et conseils que vous pouvez nous demander bien sûr.

Pour le coup, selon vos besoins et sans a priori, nous pouvons vous proposer d’écouter les SP100 R² dans les deux contextes les plus opposés, avec pour points communs leurs qualités invariables et une magie qui mène chaque écoute au coup de foudre immédiat.

Pour les amateurs de chiffres, 90 dB sous 8 ohms, 125 W.
Le résultat dépend évidemment de l’amplification qui est en amont. Ce n’est pas une question de puissance brute mais de capacité à la faire passer, et surtout de précision, droiture, clarté.

Finitions esthétiques extrêmement soignées, comme il se doit pour une enceinte de cette qualité.
J’avoue préférer la présentation sans les façades, moins austère et d’un style tout aussi élégant (le logo Spendor figure aussi entre les HP directement sur le bois).
S’il doit y avoir une paire d’enceintes de votre vie, ce sera celle-là.
Commentaire avec 5 étoiles de What HiFi d’octobre dernier :
“The SP100R²’s are gentle giants. They do everything you could hope for in such a large design, but with a grace and refinement that their appearance doesn’t even hint at.”

“…the SP100R² doesn’t smack you in the chest. Instead the lows flow, swelling as the music demands, while agility and definiton are still crisp. Move upward and it’s all good news. The new in-house midrange unit along with the 22mm wide surround tweeter combine to deliver a lovely, natural presentation. The SP100R² manages to sound fluid, informative and entertaining without edginess, even with poor recordings.”

“Perhaps the SP100R²’s biggest strength is that they’re easy to listen to for hours without getting tiring. Their ability to reveal and entertain while remaining undemanding is a rare one.”

EN ÉCOUTE PERMANENTE, pour votre plaisir… et le nôtre
MENTION SPÉCIALE “COUP DE FOUDRE” DE L’ÉQUIPE AU COMPLET
Prix 7700 €


Archi
:wink: :wink:
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Sep 2012 13:34

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Sep 2012 14:51

Archi a écrit:Voilà un post quelque peu provocateur mais entre gens civilisés :mdr:

Je m'explique ça fait des années maintenant que grâce à certains vieux forumeurs > JérômeB (SP100 et par après des SP2/3) et PNicolas (S8) j'ai appris à connaître et surtout suivre leurs péripéties avec leurs belles tout en étant à distance, c'était il y a bien 10 ans d'ailleur.

Alors ce post est juste pour mieux déceler les nuances entre Spendor et Harbeth !
Pourquoi avez-vous choisit l'une ou l'autre par rapport à sa rivale ?


C'est british, moche (sauf que moi j'aime le rétro), rendement faiblard à moyen (même pas peur même avec seulement un ampli de 40w).
Il existe quand même de très fortes similitudes dans l'apparence extérieure des gammes actuelles >

1. SP100 R2 <> M40.1
2. SP1/2 R2 <> SHL5
3. SP2/3 R2 <> C7ES3
4. SP3/1 R2 <> M30.1
5. S3/5 R2 <> P3ESR

SP2/3 R2 <> C7ES3
Image

HARBETH P3 ESR alimentées de manière dantesque >
Image

Quelles sont donc pour vous les subtilités ou les énormités qui les différencient, les plus charnelles, les plus transparentes les plus bref c'est à vous proprios ou ex à éclairer ma lanterne.
Autre chose, y a-t-il des Spendor Classic à éviter ?

Bref j'imagine qu'au sein de la gamme Classic il y a aussi de quoi satisfaire tous les goûts.

Merci pour vos avis.
Xa curieux.

PS > je me demande même s'il existe un revendeur en Belgique de la gamme Classic Spendor ???

Ci-dessous un extrait venant du site > http://laudito.wordpress.com/category/enceintes
:D :wink: Amateurs d’extravagance et de fioritures, passez votre chemin, ici palpite le coeur de la tradition du monitoring anglais,
élégance du son comme pureté des lignes… Mais technologie du XXIème siècle.

Pour ceux qui connaissent déjà la lignée, pas besoin de présenter les performances, pour ceux qui la découvrent, parlons d’abord de la basse de 300 mm, qui vous donnera des graves extrêmement naturels mais très profonds, et puis de cette capacité typique à vous rendre tout, absolument tout, et surtout absolument rien d’autre que ce que l’ingénieur du son à mis sur le support.
On le sait, toute bonne enceinte peut suivre n’importe quel style de musique, et c’est bien entendu le cas de la SP 100 R² :
précision, justesse de placement, fluidité, beauté des timbres, musicalité, réalisme, restitution des harmoniques, émotion car débarrassée de tous défauts grossiers une restitution laisse évidemment place à l’émotion de même que la capacité de silence laisse place aux sons, etc, etc. Il ne lui manque rien, elle n’a aucun défaut. Vraiment.
C’est… Il faut écouter, et là se rendre compte que le soi-disant enregistrement qui ne passait pas en réalité passe correctement… si les enceintes peuvent le passer, que cela fait des années qu’on écoute un CD connu par coeur en pensant le connaître, alors qu’en réalité on peut encore y découvrir des détails, une organisation des plans sonores à côté desquels on était complètement passé. Oui, je sais, c’est parfois difficile à admettre. Mais le bonheur de la redécouverte vous fera oublier que vous auriez pu le faire plus tôt
Dimensions (Haut.x Larg.x Prof., mm) : 700x370x430
36 Kg par enceinte, soit une fois en carton 2 X 40 Kg.
(Vendues avec pieds Atacama SL hauteur de votre choix.)
A ce stade je corrige mon topo :
j’avais émis quelques conseils d’utilisation se rapportant notamment aux dimensions de la pièce, à la distance d’écoute… Et puis…
Et puis il se trouve que nous avons récemment installé des SP100 R² dans une pièce dédiée de moins de 15 m², traitée acoustiquement, avec correction active, et que je me suis pris la claque de ma vie, pardonnez l’expression.
Le résultat est tout autant à couper le souffle. Le rapport entre dimensions conséquentes des enceintes et du lieu d’écoute est donc à relativiser.

De toute façon le naturel des graves émis, et c’est à cela que sert le 300mm, à restituer sans effort audible, à ne jamais projeter le son, ce naturel fait que vous ne recevrez jamais les basses brutalement, quelle que soit la configuration de votre pièce.
Par contre une installation s’étudie et demande parfois de respecter quelques priorités acoustiques, partenariat et conseils que vous pouvez nous demander bien sûr.

Pour le coup, selon vos besoins et sans a priori, nous pouvons vous proposer d’écouter les SP100 R² dans les deux contextes les plus opposés, avec pour points communs leurs qualités invariables et une magie qui mène chaque écoute au coup de foudre immédiat.

Pour les amateurs de chiffres, 90 dB sous 8 ohms, 125 W.
Le résultat dépend évidemment de l’amplification qui est en amont. Ce n’est pas une question de puissance brute mais de capacité à la faire passer, et surtout de précision, droiture, clarté.

Finitions esthétiques extrêmement soignées, comme il se doit pour une enceinte de cette qualité.
J’avoue préférer la présentation sans les façades, moins austère et d’un style tout aussi élégant (le logo Spendor figure aussi entre les HP directement sur le bois).
S’il doit y avoir une paire d’enceintes de votre vie, ce sera celle-là.
Commentaire avec 5 étoiles de What HiFi d’octobre dernier :
“The SP100R²’s are gentle giants. They do everything you could hope for in such a large design, but with a grace and refinement that their appearance doesn’t even hint at.”

“…the SP100R² doesn’t smack you in the chest. Instead the lows flow, swelling as the music demands, while agility and definiton are still crisp. Move upward and it’s all good news. The new in-house midrange unit along with the 22mm wide surround tweeter combine to deliver a lovely, natural presentation. The SP100R² manages to sound fluid, informative and entertaining without edginess, even with poor recordings.”

“Perhaps the SP100R²’s biggest strength is that they’re easy to listen to for hours without getting tiring. Their ability to reveal and entertain while remaining undemanding is a rare one.”

EN ÉCOUTE PERMANENTE, pour votre plaisir… et le nôtre
MENTION SPÉCIALE “COUP DE FOUDRE” DE L’ÉQUIPE AU COMPLET
Prix 7700 €[/i]

Archi
:wink: :wink:
52gege
 
Messages: 1638
Inscription: 13 Fév 2009 14:25
  • offline

Message » 10 Sep 2012 16:18

Une installation à base de Harbeth M30 en tiger ebony sur pieds Sound Mechanics S100 avec un ampli Audiomat Opéra Référence et une platine Clearaudio Universal - Innovation et pré Nagra BPS, très sobre :P

Image
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Message » 10 Sep 2012 17:01

Salut Archi — content de te voir toujours actif en hifi!

tu as tourné la page des Thiel, donc — bonne chasse

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28989
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 10 Sep 2012 17:08

Le meuble détonne, un meuble Hifi ne doit pas avoir de partie verticale pleine, principe de base :wink:
Highend
 
Messages: 787
Inscription: 02 Mar 2005 8:47
Localisation: Ain - La Dombes
  • offline

Message » 10 Sep 2012 17:15

dub a écrit:Salut Archi — content de te voir toujours actif en hifi!

tu as tourné la page des Thiel, donc — bonne chasse

Cdlt :wink:


Oui même si j'ai toujours les 1,6.
Pour le moment je tourne avec de grosses colonne FH.

En gros je suis à la recherche de biblis (petites ou grosses) pour aller avec mon ampli Klinger Favre.

Content de te revoir.
:mdr:
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Message » 10 Sep 2012 18:33

Bonjour voila un sujet trés intéressant je possede une paire de SP100 que je souhaite garder à vie mais je vois que l'on est déja à la SP 100R2 à ce duo de trés haut de niveau je rajouterais les extraordinaires PROAC ou naturel et qualité des timbres prend tout son sens aussi comme sur une paire de D40 mais j'avoue je suis a cran du grave médium de mes SP100 et les aigus sont déuué de tout exces et privilegient vraiment la vérité au spectaculaire!
C'est surtout la mise en oeuvre de ces spendor SP 100 qui reste une des finalités de ma" vie audiophile" en terme de source amplis et cables je reste malheureusement trés en dessous de leurs potentiels qui parait inépuisable .
Harbeth je n'ai pas eu la chance d'ecouter un peu comme des rogers haut de gamme non?
BJF
 
Messages: 270
Inscription: 11 Oct 2010 11:41
  • offline

Message » 10 Sep 2012 19:54

Salut BJF,

J'ai regardé ton profil, je vois que tu as des Arcam FMJ, je possède moi même cette gamme enfin la toute toute première série qui date de plusieurs années (je ne les utilise plus mais je les conserve, ils sont dans mon salon, 4 électros (A22 + Dave + P25/3 + DV27 + T21) mais pas connectés, cette install est normalement dédiée HC mais ma femme n'accroche pas sur le fait de bazarder du 5.1 dans le salon).
En terme d'amplification on peut aller beaucoup plus loin, tu as une marge de progression énorme je pense surtout que les SP100 jouent dans une toute autre catégorie.
Qu'est ce qui t'as fait venir au SP100 car c'est quand même un modèle très spécifique, une légende urbaine même ;)
Dans quelle surface de local sont positionnées tes enceintes ?

Merci.
Xavier.
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Message » 10 Sep 2012 21:29

Archi a écrit:
dub a écrit:Salut Archi — content de te voir toujours actif en hifi!

tu as tourné la page des Thiel, donc — bonne chasse

Cdlt :wink:


Oui même si j'ai toujours les 1,6.
Pour le moment je tourne avec de grosses colonne FH.

En gros je suis à la recherche de biblis (petites ou grosses) pour aller avec mon ampli Klinger Favre.

Content de te revoir.
:mdr:


de grosses colones FH, j'ai un doute, nan......si...? :lol:

Une écoute cet été d'une paire d'Harbeth 30.1 et de Spendor SP3/1R, entre autres, sur Arcam A38 CD37, m'a laissé un très bon souvenir pour la Spendor, de quelques années, par rapport à l'Harbeth plus récente et que je connais moins. C'est surtout une histoire de goûts mais ce sont bien des monitors anglais....peut être une signature sonore particulière donc pas neutre, peut être, mais moi j'aime bien, cela me semble musical et pas trop analytique, un bon choix pour des prises de son qui ne sont pas au top mais que l'on aime. C'est sur qu'il y a plus détaillé, plus neutre mais elles ne sont pas fatiguantes.

Cordialement
Jean louis

Et sur un ampli King Favre, pourquoi pas une D 46 du même :wink:
jl dudu
 
Messages: 2358
Inscription: 11 Nov 2004 22:09
  • offline

Message » 10 Sep 2012 21:33

Archi a écrit:Voilà un post quelque peu provocateur mais entre gens civilisés :mdr:

Je m'explique ça fait des années maintenant que grâce à certains vieux forumeurs > JérômeB (SP100 et par après des SP2/3) et PNicolas (S8) j'ai appris à connaître et surtout suivre leurs péripéties avec leurs belles tout en étant à distance, c'était il y a bien 10 ans d'ailleur.

Alors ce post est juste pour mieux déceler les nuances entre Spendor et Harbeth !
Pourquoi avez-vous choisit l'une ou l'autre par rapport à sa rivale ?


C'est british, moche (sauf que moi j'aime le rétro), rendement faiblard à moyen (même pas peur même avec seulement un ampli de 40w).
Il existe quand même de très fortes similitudes dans l'apparence extérieure des gammes actuelles >

1. SP100 R2 <> M40.1
2. SP1/2 R2 <> SHL5
3. SP2/3 R2 <> C7ES3
4. SP3/1 R2 <> M30.1
5. S3/5 R2 <> P3ESR

SP2/3 R2 <> C7ES3
Image

HARBETH P3 ESR alimentées de manière dantesque >
Image

Quelles sont donc pour vous les subtilités ou les énormités qui les différencient, les plus charnelles, les plus transparentes les plus bref c'est à vous proprios ou ex à éclairer ma lanterne.
Autre chose, y a-t-il des Spendor Classic à éviter ?

Bref j'imagine qu'au sein de la gamme Classic il y a aussi de quoi satisfaire tous les goûts.

Merci pour vos avis.
Xa curieux.

PS > je me demande même s'il existe un revendeur en Belgique de la gamme Classic Spendor ???

Ci-dessous un extrait venant du site > http://laudito.wordpress.com/category/enceintes

Amateurs d’extravagance et de fioritures, passez votre chemin, ici palpite le coeur de la tradition du monitoring anglais,
élégance du son comme pureté des lignes… Mais technologie du XXIème siècle.
Pour ceux qui connaissent déjà la lignée, pas besoin de présenter les performances, pour ceux qui la découvrent, parlons d’abord de la basse de 300 mm, qui vous donnera des graves extrêmement naturels mais très profonds, et puis de cette capacité typique à vous rendre tout, absolument tout, et surtout absolument rien d’autre que ce que l’ingénieur du son à mis sur le support.
On le sait, toute bonne enceinte peut suivre n’importe quel style de musique, et c’est bien entendu le cas de la SP 100 R² :
précision, justesse de placement, fluidité, beauté des timbres, musicalité, réalisme, restitution des harmoniques, émotion car débarrassée de tous défauts grossiers une restitution laisse évidemment place à l’émotion de même que la capacité de silence laisse place aux sons, etc, etc. Il ne lui manque rien, elle n’a aucun défaut. Vraiment.
C’est… Il faut écouter, et là se rendre compte que le soi-disant enregistrement qui ne passait pas en réalité passe correctement… si les enceintes peuvent le passer, que cela fait des années qu’on écoute un CD connu par coeur en pensant le connaître, alors qu’en réalité on peut encore y découvrir des détails, une organisation des plans sonores à côté desquels on était complètement passé. Oui, je sais, c’est parfois difficile à admettre. Mais le bonheur de la redécouverte vous fera oublier que vous auriez pu le faire plus tôt
Dimensions (Haut.x Larg.x Prof., mm) : 700x370x430
36 Kg par enceinte, soit une fois en carton 2 X 40 Kg.
(Vendues avec pieds Atacama SL hauteur de votre choix.)
A ce stade je corrige mon topo :
j’avais émis quelques conseils d’utilisation se rapportant notamment aux dimensions de la pièce, à la distance d’écoute… Et puis…
Et puis il se trouve que nous avons récemment installé des SP100 R² dans une pièce dédiée de moins de 15 m², traitée acoustiquement, avec correction active, et que je me suis pris la claque de ma vie, pardonnez l’expression.
Le résultat est tout autant à couper le souffle. Le rapport entre dimensions conséquentes des enceintes et du lieu d’écoute est donc à relativiser.

De toute façon le naturel des graves émis, et c’est à cela que sert le 300mm, à restituer sans effort audible, à ne jamais projeter le son, ce naturel fait que vous ne recevrez jamais les basses brutalement, quelle que soit la configuration de votre pièce.
Par contre une installation s’étudie et demande parfois de respecter quelques priorités acoustiques, partenariat et conseils que vous pouvez nous demander bien sûr.

Pour le coup, selon vos besoins et sans a priori, nous pouvons vous proposer d’écouter les SP100 R² dans les deux contextes les plus opposés, avec pour points communs leurs qualités invariables et une magie qui mène chaque écoute au coup de foudre immédiat.

Pour les amateurs de chiffres, 90 dB sous 8 ohms, 125 W.
Le résultat dépend évidemment de l’amplification qui est en amont. Ce n’est pas une question de puissance brute mais de capacité à la faire passer, et surtout de précision, droiture, clarté.

Finitions esthétiques extrêmement soignées, comme il se doit pour une enceinte de cette qualité.
J’avoue préférer la présentation sans les façades, moins austère et d’un style tout aussi élégant (le logo Spendor figure aussi entre les HP directement sur le bois).
S’il doit y avoir une paire d’enceintes de votre vie, ce sera celle-là.
Commentaire avec 5 étoiles de What HiFi d’octobre dernier :
“The SP100R²’s are gentle giants. They do everything you could hope for in such a large design, but with a grace and refinement that their appearance doesn’t even hint at.”

“…the SP100R² doesn’t smack you in the chest. Instead the lows flow, swelling as the music demands, while agility and definiton are still crisp. Move upward and it’s all good news. The new in-house midrange unit along with the 22mm wide surround tweeter combine to deliver a lovely, natural presentation. The SP100R² manages to sound fluid, informative and entertaining without edginess, even with poor recordings.”

“Perhaps the SP100R²’s biggest strength is that they’re easy to listen to for hours without getting tiring. Their ability to reveal and entertain while remaining undemanding is a rare one.”

EN ÉCOUTE PERMANENTE, pour votre plaisir… et le nôtre
MENTION SPÉCIALE “COUP DE FOUDRE” DE L’ÉQUIPE AU COMPLET
Prix 7700 €


Archi
:wink: :wink:


Il y a peut être une question de prix aussi ?
La harbeth M40 est deux fois plus chère que la Spendor SP100R2
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 10 Sep 2012 22:58

Archi a écrit:
dub a écrit:Salut Archi — content de te voir toujours actif en hifi!

tu as tourné la page des Thiel, donc — bonne chasse

Cdlt :wink:


Oui même si j'ai toujours les 1,6.
Pour le moment je tourne avec de grosses colonne FH.

En gros je suis à la recherche de biblis (petites ou grosses) pour aller avec mon ampli Klinger Favre.

Content de te revoir.
:mdr:

Salut Archi

Pourquoi pas des KF?
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 10 Sep 2012 23:00

NOIR a écrit:[

Il y a peut être une question de prix aussi ?
La harbeth M40 est deux fois plus chère que la Spendor SP100R2


:o Pas du tout la M40 est vendue plus ou moins 1700 Euros de plus que les Spendor
SP100R2 c'est loin du double.
silvermica
 
Messages: 801
Inscription: 19 Déc 2008 21:52
  • offline

Message » 10 Sep 2012 23:12

silvermica a écrit:
NOIR a écrit:[

Il y a peut être une question de prix aussi ?
La harbeth M40 est deux fois plus chère que la Spendor SP100R2


:o Pas du tout la M40 est vendue plus ou moins 1700 Euros de plus que les Spendor
SP100R2 c'est loin du double.


Ah?

Oui autant pour moi, j'ai mélangé les prix en dollars et ceux en livre :mdr:

ouppsss :oops:
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 11 Sep 2012 11:14

jl dudu a écrit:
Archi a écrit:
dub a écrit:Salut Archi — content de te voir toujours actif en hifi!

tu as tourné la page des Thiel, donc — bonne chasse

Cdlt :wink:


Oui même si j'ai toujours les 1,6.
Pour le moment je tourne avec de grosses colonne FH.

En gros je suis à la recherche de biblis (petites ou grosses) pour aller avec mon ampli Klinger Favre.

Content de te revoir.
:mdr:


de grosses colones FH, j'ai un doute, nan......si...? :lol:

Une écoute cet été d'une paire d'Harbeth 30.1 et de Spendor SP3/1R, entre autres, sur Arcam A38 CD37, m'a laissé un très bon souvenir pour la Spendor, de quelques années, par rapport à l'Harbeth plus récente et que je connais moins. C'est surtout une histoire de goûts mais ce sont bien des monitors anglais....peut être une signature sonore particulière donc pas neutre, peut être, mais moi j'aime bien, cela me semble musical et pas trop analytique, un bon choix pour des prises de son qui ne sont pas au top mais que l'on aime. C'est sur qu'il y a plus détaillé, plus neutre mais elles ne sont pas fatiguantes.

Cordialement
Jean louis

Et sur un ampli King Favre, pourquoi pas une D 46 du même :wink:


Saurais-tu m'en dire plus sur les différences à l'écoute entre les HARBETH 30.1 et les SPENDOR 3/1R2, ou as-tu fais cette écoute comparative ? On entend souvent dire que les Harbeth serait plus rapides ? info ou intox ?

Concernant les enceintes Klinger Favre (et pour répondre à Gort'h en même temps), c'est assez complexe.
Dans les enceintes de tailles modestes de Jean-Jacques BACQUET, j'ai pu testé les D36, D56 et S17.
Pour bien comprendre je vais essayer de récapituler très brièvement la gamme KF et l'écoute des modèles que j'ai pu faire.

A savoir que la gamme KF se constitue comme suit, gamme Domestique donc "D" >
    D26 2000€ la paire (non écouté) J'aurai bien voulu la tester celle-là :sad:
    D36 3000€ la paire (écouté) > pas d'intérêt à mes yeux car pour la différence de prix vaut mieux prendre la D46 qui présente en plus le découplage maison.
    D46 4000€ la paire (non écouté)
    D56 6000€ la paire (new modèle, écouté, là ça devient très très réaliste, il y a du coffre en regard au gabarit de l'enceinte, on commence vraiment à y croire, un naturel assez bluffant, les voix sont d'un grain assez stupéfiant, j'étais avec un ami et on sait regarder dès les 5 premières secondes en se disant ahhh oui là c'est autre chose, mais...)
Les D36 et D56 sont des optimisations des enceintes D26 et D46 ! La D56 n'est même pas encore sur le site KF tout comme la S17 par rapport au modèle S15 pourtant ça fait 1an qu'elles sont dispos à l'écoute mais peut-être que J-J B les peaufine encore depuis avant de les annoncer officiellement.

Le problème de la marque Klinger Favre c'est la gamme Studio ( à surtout ne pas écouter ), c'est une tuerie à mes yeux mais les prix s'envolent très vite également et pourtant le rapport qualité-prix est très très bon (ceci n'est que mon avis, attention je n'ai pas dit que c'était accessible), mais il y a un mais, je vais y revenir plus tard.

La gamme Studio donc "S" comporte >
    S15 10000€ la paire avec pieds (non écouté)
    S17 12000€ la paire avec pieds, 11000 sans (écouté, new modèle, l'IDEAL, une rapidité incroyable, une présence hors norme au point de faire oublier la D56 assez vite, j'ai pu les confronter dans le même local relativement vaste et traité aux petits oignons par le créateur et la comparaison est sans appel, une enceinte génial qui en plus reste relativement compacte car les modèles suivant là ça commence à être anti waf au niveau taille et design. La S17 représente mon idéal mais après avoir testé la S30 on comprend beaucoup de choses.)
    S20 15000€ la paire avec pieds (non écouté)
    S30 20000€ la paire avec pieds sans l'option Super TW (écouté, FANTASTIC :o :o :o Tout simplement une écoute LIVE, le Big Sound, on n'écoute plus de la Musique en se faisant plaisir, on est carrément au Concert, en tout cas l'illusion est totale et ça change TOUT !!!!! A entendre une fois dans sa vie, cette écoute fait partie de mes 3 plus belles à ce jour.)
    S38 ? (non écouté, aux alentours des 25/30 je crois, ça commence à devenir très gros !)
    Et puis il y a le sur mesure... au niveau enceinte pour ceux qui ont de très très gros moyens et ne trouvent pas le bonheur dans la gamme existante
    Et il y a aussi le traitement acoustique qui peut être effectué enfin étudié par J-J B.

Et le problème vient de ce point précis non pas que Mr BACQUET fait fausse route dans son traitement acoustique, que du contraire il a bien raison de pousser à l'extrême mais pour le client lambda il est impossible de réellement percevoir le potentiel de ses créations dans des conditions normales d'écoutes c'est à dire au sein d'un salon privé par exemple.
Il devrait selon moi avoir une pièce d'écoute, en gros une pièce normale de taille 20/25m2, non traitée acoustiquement mais meublée comme un salon privé reproduisant tout simplement une pièce de détente au sein d'une habitation. De cette manière ça permettrait aux clients de se faire une idée précise d'une écoute dans un lieu dit "normale", et puis alors passer dans un local traité (il en a 2) pour aussi percevoir l'immense potentiel de ses créations mais aussi surtout son savoir en tant qu'acousticien (Mr BACQUET a réalisé plusieurs studios d'enregistrement à New York dont un qui me séduit par son côté épuré, je posterais une photo après). Ca permettrait de NOUS ouvrir les yeux sur bien des choses. Il ne suffit pas par exemple d'acheter des S30 pour reproduire à mon domicile mon expérience inoubliable à l'écoute de ses S30 dans son auditorium ! Pareil pour les autres modèles bien évidemment.

Alors quelle est la conclusion... difficile de dire...

Je cherche encore et toujours, peut-on avoir ce Big Sound avec par exemple des M40.1 ou SP100 R2 (moins onéreuses que les KF S20 et S30) dans un local non traité de taille impressionnante (de manière à ne pas dénaturer mon intérieur dans ma pièce principale, il y a une ambiance industrielle des lieux avec la charpente métallique que je souhaite conserver et ne pas toucher) et que le tout soit homogène sans être au top du potentiel mais en se faisant un kif à chaque fois :oops:
Ou alors carrément abandonner l'idée, être plus modeste et passer tout le système dans un local de 15m2 (chambre d'amis réaménagée) très légèrement traité mais avec bien évidement des enceintes de taille beaucoup plus modeste mais en perdant beaucoup au passage sur la bande passante "ce qui fait l'illusion d'être au concert sur les tout gros systèmes".

Photo des S30 avec STW (les grosses en bleu) et des D56 (les petites en bois) aux AudioDays 2012 >
Image

ONE SOUL et KLAVIERHAUS
Salle d'écoute et d'enregistrement One soul-Klavierhaus
Pianos "Hamburgh Steinway D", Pleyel 1910, Fazioli F228, "Centenial Steinway D"
onesoulstudios.com
klavierhaus.com
Design acoustique de la salle d'écoute et d'enregistrement
et bientôt équipement de diffusion Klinger Favre
2010, New-York
Image
Archi
 
Messages: 7171
Inscription: 08 Mar 2002 2:00
Localisation: Liège / Belgique
  • offline

Message » 11 Sep 2012 17:25

Archi a écrit:Salut BJF,

J'ai regardé ton profil, je vois que tu as des Arcam FMJ, je possède moi même cette gamme enfin la toute toute première série qui date de plusieurs années (je ne les utilise plus mais je les conserve, ils sont dans mon salon, 4 électros (A22 + Dave + P25/3 + DV27 + T21) mais pas connectés, cette install est normalement dédiée HC mais ma femme n'accroche pas sur le fait de bazarder du 5.1 dans le salon).
En terme d'amplification on peut aller beaucoup plus loin, tu as une marge de progression énorme je pense surtout que les SP100 jouent dans une toute autre catégorie.
Qu'est ce qui t'as fait venir au SP100 car c'est quand même un modèle très spécifique, une légende urbaine même ;)
Dans quelle surface de local sont positionnées tes enceintes ?

Merci.
Xavier.

Oui je suis tout a fait d'accord avec toi l'AV9 avec le P35 sont d'un niveau bien juste pour des SP 100 et je souhaiterais bien sur évoluer un jour mais je ne sais pas vers quoi car je suis passé de triangle ZENITH les colonnes noires tu sais aux SP 100 à leur sorties. Moi je suis à la REUNION et je suis souvent les conseils de H DEGARD qui tiens un magasin appelé EXPERIENCE AUDIO et je souhaite effectivement un jour avoir en aval quelque chose qui pourra tirer meilleur partie de ces SP 100 déja bien meilleures que les S100 d'origines.

En tout cas pour ceux qui ne les connaissent pas une écoute des SP100R2 est impérative avant tout choix car déja les SP 100 dans mon salon de 30m2 non traité tant en écoute stéréo qu'en frontales HC malgré une amplification trés en dessous donne de bons résultats .
On en reparlera je suis preneur de tout conseil selon différents budgets d'ampli et de sources réellement adaptées à ces enceintes en tout cas heureux de pouvoir parler un peu de celles ci tout simplement dans les toutes meilleures enceintes du monde dans leurs prix il faut y penser!!
BJF
 
Messages: 270
Inscription: 11 Oct 2010 11:41
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message