Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: rossoneri68 et 35 invités

Toutes les enceintes HiFi

Stéréolith : essai d'écoute, première.

Message » 11 Juin 2006 13:01

:o
1èrement: Je n'ai pas donné le prix du Carminis, car son prix je ne connais tout simplement pas! Et aurai espéré que quelqu'un d'autre de plus averti que moi le mette en ligne...

2èmenment: JE NE SUIS PAS MONSIEUR SCANAVINI! Si parmis les modérateurs il y en un qui peut le dire (car c'est très facile à contrôler) qu'il n'hésite pas à la faire! J'ai 34 ans, je suis commercant et suis gérant d'une boutique de Jeans à Lausanne. Ma passion c'est la moto! Simplement j'interviens, car je trouve que se produit mérite beaucoup plus d'attention que ce qu'il en a. Et j'ai été très désagréablement supris de voir la réaction de certains intervenir dans le post dédié à Oe-One. (>voir le point 3) Si je peux rendre ce service à monsieur Scanavini, je ne vais pas me gèner.

3èment: ET ça il faut vraiment que vous le gardiez en mémoire; ni moi, ni Chtripet ni monsieur Scanavini, ne voulons de polémiques au sujet de ces deux enceintes. Pour ceux qui prennent le temps de lire les deux post ils s'appercevront vite, qu'à la base chtripet ventait simplement les mérites de son nouvel achat et Almaxero (car cette fois ci j'ai vraiment envie de le citer!) est venu tenir des propos plus que négatifs à l'encontre de l'oeuf et de son concepteur et lanca ainsi la polémique que vous connaissez.

Peux de chance que je participe à vos réponses... Salutations.
Manny
 
Messages: 44
Inscription: 12 Déc 2005 14:35
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Juin 2006 13:01

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Juin 2006 22:44

A Manny,

Le mot « polémique » n’est pas le terme exact que j’utiliserais pour définir mes interventions, disons vérité et contre vérité seraient les mots plus appropriés, mais il est possible que ces 2 mots soient bannis de votre vocabulaire….

Que vous trouvez cette enceinte extraordinaire soit, en revanche faire croire à tous les lecteurs que Scanavini est un génial inventeur me fait bondir.

L’intervention de Mr Schupbach a le mérite d’être clair, et confirme tout ce que j’avais écrit sur ce forum, donc je n’y reviendrai pas.

Chtripet et vous-même n’avaient pas accepté mes remarques argumentées, dès lors j’ai ressenti un certain énervement dans vos propos envers moi et c’est bien normal, toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire.
Je déplore également l’attitude de Scanavini qui consiste à m’envoyer des mails privés avec des propos assez provocateurs et démunis d’arguments techniques.

Lorsque vous vantez les qualités de l’ampli carminis, je rigole car cet ampli a été développé par JR et WS pour et avec l’enceinte stéréolith, et je doute fort que l’écoute avec un stéréolith soit mauvaise comme vous l’avez écrit car l’autre personne qui a développé cet ampli, JR possède également un stéréolith et connaît les avantages du mono tweeter.
Maintenant si c’est ampli est vendu 4500 euros comme indiqué plus haut, je serais surpris de l’écart par rapport au SGR-100 vendu 2650 euros.
Le seul hic, est que la technologie numérique de cet ampli évolue très vite, et 3 ans c’est déjà beaucoup, on trouve d’autres appareils de même technologie pour moins de 1500 euros et leurs performances sont très prometteuses.

Alemaxero
alemaxero
 
Messages: 183
Inscription: 29 Sep 2003 20:24
Localisation: Yutz (57)
  • offline

Amplificateur Carminis, enceintes Stereolith et OE-One

Message » 13 Juin 2006 12:19

Réponse aux forums « Stéréolith : essai d'écoute, première » et « Une oui une enceinte extraordinaire...... OE-ONE »

Bonjour,

En tant que concepteurs et fabricant du Carminis ATI-101 ainsi que du Stereolith SRG-100, nous tenons à apporter quelques précisions.
Le prix entre les deux amplificateurs est certe très différent, mais en dépit des apparences leur contenu l'est aussi. Faute de débouchés avec Stereolith, nous avons décidé de créer la marque Carminis et de continuer le développement pour atteindre un niveau de qualité supérieur, plus proche de nos aspirations. Il faut préciser que nous avons financé la quasi totalité du développement et de la fabrications du SRG-100. Stereolith affiche sur son site internet un amplificateur qui a été fabriqué à une trentaine d'exemplaires et qui n'est plus produit. Pour expliquer l'historique et montrer l'intérieur des deux amplificateurs, nous avons mis en ligne une page www.carminis.com/stereolith.htm

Le SRG-100 a été développé par l'équipe Carminis (dont JR) et M. Schüpbach a donné son avis en effectuant des écoutes, mais il n'a jamais participé à l'ATI-101 qui n'a pas été développé avec le Stereolith, ni avec l'OE-One d'ailleurs.
La technologie à découpage (et non pas numérique) offre d'immenses avantages mais ne garanti pas à elle seule un son excellent. L'ATI-101, a été optimisé à tous les niveaux pour tirer la quintescence de cette technologie. Pour ne citer que quelques exemples: topologie des circuits très innovante, surdimentionnement des alimentations, filtrage drastique du secteur, utilisation d'un circuit imprimé 4 couches de 2,4 mm d'épaisseur dont les pistes de cuivre font 70 microns d'épaisseur (du jamais vu à notre connaissance), uilisation de composants de pointe (très rarement utilisés même dans le très haut de gamme), séparation galvanique totale (pas de contact électrique) entre la section de commande et la section audio, etc...

Notre site www.carminis.com donne un aperçu de nos produits. Un nouveau site sera mis en ligne dans le courant de l'été avec tous les prix. Le Carminis ATI-101 coûte CHF 6900.- en Suisse et € 4900.- en europe. Il est actuellement disponible en pré-série pour des tests et sera livrable dès septembre.

En ce qui concerne messieurs Schüpbach et Scanavini, nous les voyons régulièrement et nous regrettons la polémique qui les entoure sur ce forum. Beaucoup d'allégations sont fausses. Pourquoi se battre pour savoir qui a copié quoi chez qui? De tout temps les inventeurs se sont inspirés de ce qui les entouraient. Personne ajourd'hui ne se pose les mêmes questions pour les fabricants d'enceintes conventionnelles! M. Schupbach admet d'ailleurs lui-même s'être inspiré de l'enceinte Jensen S100 (voir son intervention sur http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... &start=210). Nous connaissons très bien les enceintes Stereolith et OE-One et nous pouvons affirmer que si elles utilisent le principe du dipôle stéréophonique, c'est de manière bien différente. Depuis la séparation de messieurs Schüpbach et Scanavini, chacun a développé ses idées de son côté. A part ceux qui vouent un culte à l'une de ces personnes, tous les audiophiles convaincus de cette technologie devraient être heureux de cette "concurrence" car elle permet de la faire évoluer.
Une chose est sûr, le débat incroyablement passionné et passionnel relevé sur ces deux posts traduit bien le potentiel de cette technologie qui en a déjà surpris plus d'un.

Nous appelons de nos voeux un forum plus serein et adulte où l'on parle de ses expériences et convictions en toute liberté. La vérité est plus complexe qu'il n'y paraît, évitons de tirer des conclusions hâtives. Ceux qui ont parlé avec l'un des fabricants ont-ils demandé un avis au deuxième? Nous l'avons fait et nous pensons que chacun doit continuer son développement pour améliorer encore et toujours son produit, pour le bien de nos oreilles!

Le team Carminis
Carminis
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 2
Inscription: 11 Juin 2006 20:27

Message » 13 Juin 2006 18:31

Cela faisait quelques jours que je n’étais pas venu sur le forum mais je constate que l’ambiance ne faiblit pas !
Beaucoup de passion, un soupçon de mauvaise foi, du vrai et du faux chez chacun : il est temps que ces chamailleries cessent.

Je crois qu’au fil du temps, les choses sont devenues beaucoup plus claires et que toute polémique sur « qui a fait quoi » ou « qui a copié » ou « qui est trop cher » ou encore « qui c’est celui là » n’a désormais plus de raison d’être !
Les explications fournies par M. Walter Schupbach (le premier descendu dans l’arène pour calmer le jeu, merci à lui !), de M. Scanavini et enfin de JR / Carminis, toutes claires et pondérées, devrait mettre fin à ces échanges pour le moins enflammés…

Il existe un sujet OE-One, un sujet Stéréolith, et des amateurs de la même technologie sur chacun ! Il n’est pas interdit de passer d’un sujet à l’autre pour apprendre ou apporter des éléments constructifs !
Allez, on fait tous amende honorable et on continue, avec modération, OK ? :)
Aldébaran
 
Messages: 606
Inscription: 02 Mar 2002 2:00
Localisation: Ouest Yvelines
  • offline

Message » 08 Juil 2006 10:26

Bonjour,

Afin de relancer une discussion constructive, vous pouvez découvrir les diverses expériences de Marc Philip, qui depuis plus de 3 semaines expérimente le 232 sous toutes ses coutures (placement, sources, ampli, accessoires, etc..).

http://www.audio-conseil.com/Forum/viewforum.php?f=35&sid=7443561de3c44dee0d664f0e709fa715[url]

Cordialement.

Alemaxero.[/url]
alemaxero
 
Messages: 183
Inscription: 29 Sep 2003 20:24
Localisation: Yutz (57)
  • offline

Message » 09 Aoû 2006 5:22

Bonjour à tous, Aldebaran ayant eu la gentillesse de m'amener une petite Stereolith à la maison (232) je vais vous donner mes premières impressions "brut de pomme", enceinte pas tout à fait rodée et posée là ou elle est tombée. :wink:

Le premier contact visuel est surprenant, il n'est vraiment pas grand ce cube, son pied n'est pas trés haut non plus et l'un sur l'autre c'est tout à fait mignon mais on se demande si ça n'est pas plus pour sonoriser l'ordinateur que pour une installation hifi.

En plus avec le tweeter au sommet de l'enceinte culminant royalement à 50/60 cm le premier reflexe est de la poser sur un meuble.
Mais pourquoi avoir mis un pied alors ?
La question est bonne, la Stereolith n'est pas censé servir de presse papier sur une table, sa position normale est bien à ras les paquerettes !

Vu les circonstances je ne suis pas trés rassuré et je me dis qu'Aldébaran a bien du courage de distribuer la chose mais on se lance dans l'écoute, deux trois branchements et c'est parti.

Pffouu, le son envahi la piéce, ça fait de la musique, on oublie tout ce qui précéde et on se repositionne en mode hifi.

Bon évacuons les points négatifs, ça sera fait, il n'y a pas de miracle la physique et l'acoustique étant ce qu'elles sont on est sur une sonorité "petite biblio", un basculement sur les MC210 en cours de test sera cruel, ça n'est pas la même ampleur ni la même assise dans le grave.

Les points positifs donc une trés bonne "distribution" du son qui envahit bien la pièce, elle n'est pas directive pour deux sous. Les détails sont convenablement rendus.
Les graves sont honorables pour une enceinte de ce volume, au dessus l'écoute est assez douce, aucune dureté. Sur l'ampli Tact c'est même peut ête un poil trop "audiophile" à mon gout sur certaines de mes plages de test, avec l'ampli ProFet c'est parfait.
Un bon signe là aussi, un changement d'ampli s'entend bien à l'écoute, l'enceinte n'est pas outrageusement coloré, l'inconvénient bien sûr c'est qu'il faut du coup y préter attention, selon ses gouts on ne pourra pas les alimenter avec n'importe quoi.

Globalement, juste sur le rendu sonore, j'ai été trés heureusement surpris c'est une enceinte vraiment agréable.

Les présentations étant accomplies il serait temps maintenant de passer aux choses sérieuses à savoir la scéne sonore, mais je n'en ai pas franchement fait le tour.
Selon les disques, selon le point d'écoute et je suppose selon le positionnement de l'enceinte c'est assez variable, pour le moment je n'ai repéré que quelques points qui semblent assez constant :

- la distance d'écoute est importante, Avec Aldébaran on a écouté d'un peu prés (et debout), plus tard j'ai eu des résultats bien meilleurs en étant plus loin (4 m).

- La scéne n'est pas énorme en largeur.

- En hauteur par contre j'ai obtenu une taille vraiment trés réaliste sur les écoutes à 4 m, c'est assez bluffant surtout quand on voit l'enceinte troner à 50 cm du sol.

- Sauf si on se rapproche trop (< 2 m) on a jamais l'impression que le son vienne de l'enceinte, on a vraiment la sensation d'une bulle sonore tout autour.

Le point d'écoute est assez large, on peut s'écarter assez de l'axe sans trop perdre de la scéne contrairement à de la séréo classique à condition de rester à bonne distance, si on se rapproche de l'enceinte pas contre je trouve que ça se dégrade plus facilement.

Le placement doit être à travailler par rapport à un point d'écoute donné malgré tout pour avoir des résultats optimums, l'avantage d'avoir une seule enceinte c'est que ce placement sera surement plus facile a obtenir si on cherche un peu.

Cette stéréolith est vraiment une bénédiction pour les habitants de petites surfaces encombrées. En stéréo classique il faut bien voir que l'on ne "pose" pas simplement deux enceintes mais aussi et surtout la ligne (imaginaire) qui les relie, qui doit être face à l'auditeur et avoir une longueur minimale pour que l'effet stéréo fonctionne. Dans une petite surface bien meublé c'est loin d'être évident et on a souvent trés peu de solution.
Avec la stéréolith fini la "barre" de 2 m avec une enceinte à chaque bout, il n'y a qu'un point à poser et il peut être mis à peu prés n'importe ou !

En conclusion, j'ai été emballé par cette enceinte, d'abord lors des tests avec Aldébaran par le fait qu'elle ait une sonorité trés agréable, (un point important dans l'idée de la garder pour un usage réel de longue durée, pas seulement pour satisfaire une curiosité hifiste) puis plus tard par les résultats obtenus sur la scéne sonore (sans pourtant chercher trop encore) et ceci dans un coin de l'appartement ou je n'ai jamais réussi a poser une scéne stéréo correcte classique (avec mes petites Boston CR67 pour des raisons d'encombrement, de guerre lasse j'avais fini par les poser de chaque coté de la télé sans plus me préoccuper de scéne sonore).

La stéréolith remplace dors et déjà les Boston qui ne devraient pas tarder à apparaitre dans les petites annonces du forum.
Les jours à venir devraient me permettre de me faire une opinion plus précise sur les variations de la scéne sonore en fonction des positionnement de l'enceinte et de l'auditeur et de l'influence des disques.
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 09 Aoû 2006 8:41

Bonjour à tous,

Merci Angus2 pour ce C.R. ...

Je suis dans l'attente d'une opportunité pour réaliser une écoute, ce n'est pas évident étant donné que je suis en Ardèche...

Cette petite enceinte semble surprendre agréablement beaucoup de personnes!

Au plaisir
Malmig
 
Messages: 546
Inscription: 29 Juil 2006 9:30
Localisation: Ardèche

Message » 09 Aoû 2006 20:37

Salut pays, il faut convaincre aldébaran de venir en vacances en Ardéche. :idee:

Ça ne devrait pas être trop difficile, l'Ardéche c'est le plus beau département de France et si vous n'étes pas immatriculé 75 tout se passe bien en général. :lol:

PS Nan je déconne, même les 75 sont bien reçus, c'est dire que c'est une belle région accueillante. :mdr:
angus2
 
Messages: 5932
Inscription: 09 Déc 2003 14:18
Localisation: Paris
  • offline

Message » 10 Aoû 2006 7:54

C'est vrai que c'est un bien beau département...

Malheureusement, j'ai parfois l'impression d'être à l'écart de la civilisation :D :D :D ,
un endroit où les touristes se donnent rendez-vous dès les beaux jours :evil: :evil: :evil: .
Alors, un Stéréolith en Ardèche... Les autotochnes risquent de venir me poser pas mal de questions... :wink:
Malmig
 
Messages: 546
Inscription: 29 Juil 2006 9:30
Localisation: Ardèche

Message » 10 Aoû 2006 8:06

Je suis entièrement d'accord avec Malmig...

Je viens de passer deux semaines dans la région de Pont-St-Esprit, c'est dans le Gard mais à deux pas des gorges de l'Ardèche. C'est vrai que c'est vraiment une très belle région et les gens sont super sympathiques.....

En tout cas une chose est sûre, si je gagnais à l'Euromillion, c'est bien dans cette région que je chercherais à m'établir afin de quitter mon pays ou il pleut tout le temps ..........
chtripet
 
Messages: 163
Inscription: 16 Fév 2003 21:12
  • offline

Message » 01 Sep 2006 11:22

Bonjour à tous :wink:

Je viens de recevoir un Super T-Amp il y a 2 jours maintenant.
J'ai donc pu l'essayer sur la Stéréolith.
Je ne rentre pas dans les détails mais je vous donne la synthèse de mon ressenti et des différentes configurations.

Je vous donne les élements d emon système pour avoir une bonne idée du contexte :
- 1 lecteur CD2V signature Metronome Technologie
- 2 paires de cables RCA XLO
- 1 pré-ampli ElectroCompaniet EC1 MM (je l'ai acheté surtout pour sa partie phono de très bonne facture)
- cables HP : MPC Audio Melody
- La Stéréolith
- Alimentation : une barette MPC Audio + un transfo symetriseur (-115 +115) + cables qualité industrielle (forte section)

1er jour (ou soir plutot) : le T-Amp déballé directement branché au lecteur CD et à la Stéréolith
J'écoute plusieurs CD allant du concert acoustique petite formation aux albums commerciaux (M par exemple)

Résultats:
- tout d'abord, une très bonne surprise sur la définition et la spatialisation du son :o
- absence totale de coloration
- une très bonne tenue du bas du spectre
- le rendu est vraiment bon lorsque le potar reste dans son premier quart
- tout se dégrade dès que l'on augmente le volume sonore : le plus gros défaut sont sur les aigus et les sifflantes qui deviennent presque insupportables

Conclusion : une agréable surprise mais cela ne donne pas forcement envie de continuer à écouter dès que l'on veut reproduire un volume sonore important (au dela de la moitié du potar)

Cependant tous ces symptomes m'ont fait penser aux fois précédentes ou j'avais branché des ampli de puissance pourvus uniquement d'un potar en entrée et sans véritable pré-amplification, ou alors aux symptomes d'un mauvais pré-ampli.
Que cela ne tienne, ayant un pré-ampli sous la main, le EC1, je vais l'introduire dans le système.

2eme soir : ajout du pré-ampli ElectroCompaniet EC1 MM
Je l'ajoute donc entre le lecteur et le Super T-AMP. Et je laisse le potar du T-Amp à sa moitié. Je règle le volume à partir du -pré-amp.

Résultats :
- :o une nette amélioration du rendu :o
- toutes les qualités déjà citées plus haut
- et effacement des défauts cités aussi plus haut
- la musique est vivante et dynamique, j'y ai mis "Kind of blue" pour voir si l'émotion était au rendez-vous, alors... hé bien oui!! cela en est presque à pleurer :wink:
- étant surtout habitué à une écoute ampli à tubes (Cary Audio EL34 ou 300B), le rendu est peut être un peut trop neutre et légérement un peu froid, c'est peut être plutot une question d'habitude..
- les aigus ne souffrent plus du problème cité plus haut à fort volume mais ils pourraient y gagner avec un peu plus de douceur

Conclusion :
Le Super T-Amp gagne enormement associé à un préampli!
Le EC1 n'est pas un mauvais pré-ampli et le rendu est vraiment bon, mais je pense qu'avec un bon pré-ampli à lampes on devrait avoir qq chose frisant l'excellence.
Je suis en train de voir pour me faire un pre-amp KTR, l'idée étant de ne pas trop dépenser.
Je vais aussi me pencher sur l'alimentation du Super T-Amp qui, pour le moment, est alimenté par un petit transfo de 12v.
Et peut etre aussi sur un kit tripath..

En tous cas, je pense que le tripath représente une très bonne interface de puissance vers la Stéréolith mais il faut quand même lui trouver le bon pré-ampli à lui associer.
yusuke
 
Messages: 461
Inscription: 04 Mar 2003 11:06
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 01 Sep 2006 11:30

Excuse-moi, le "Super T-Amp", c'est quoi comme type de matériel? :)
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 01 Sep 2006 11:38

Michel K a écrit:Excuse-moi, le "Super T-Amp", c'est quoi comme type de matériel? :)


Le T-Amp, on en parle bcp sur ce forum, une petite recherche te donnera une idée de l'engouement suscité autour de ce matériel ;)
Le Super T-amp est une version "améliorée" du T-Amp originel, j'ai surtout pris ce modèle là, afin d'avoir un modèle directement utilisable. Le T-amp d'origine est prévu pour être connecté à un lecteur nomade (mini jack) et à du cable HP basique petite section (sorties HP à pince).
Le super T-Amp propose une finition avec entrée RCA et bornier banane : bcp plus pratique!

Ce qui est étonnant c'est le tarif : le t-amp est à 40$ et le super à 140$.
Le composant électronique noyau de cet ampli est le Tripath ou classe T.
yusuke
 
Messages: 461
Inscription: 04 Mar 2003 11:06
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 01 Sep 2006 14:28

yusuke a écrit:
Michel K a écrit:Excuse-moi, le "Super T-Amp", c'est quoi comme type de matériel? :)


Le T-Amp, on en parle bcp sur ce forum, une petite recherche te donnera une idée de l'engouement suscité autour de ce matériel ;)
Le Super T-amp est une version "améliorée" du T-Amp originel, j'ai surtout pris ce modèle là, afin d'avoir un modèle directement utilisable. Le T-amp d'origine est prévu pour être connecté à un lecteur nomade (mini jack) et à du cable HP basique petite section (sorties HP à pince).
Le super T-Amp propose une finition avec entrée RCA et bornier banane : bcp plus pratique!

Ce qui est étonnant c'est le tarif : le t-amp est à 40$ et le super à 140$.
Le composant électronique noyau de cet ampli est le Tripath ou classe T.


Merci! :wink:
Michel K
 
Messages: 1705
Inscription: 04 Déc 2002 12:11
  • offline

Message » 02 Sep 2006 1:04

si quelqu'un est dispo pou rm'en faire ecouter sur paris, qu'il m'envoie un mp :)
nico13
 
Messages: 489
Inscription: 25 Mar 2003 23:40
Localisation: suisse
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message